Fiche 9 : Dénombrement
4 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Fiche 9 : Dénombrement

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
4 pages
Français

Description

Fiche Cours
Nº : 32009 MATHEMATIQUES Série S
Fiche 9 : Dénombrement
Plan de la fiche
I - Les listes
II - Arrangements
III - Permutations
IV - Combinaisons
V - Binôme de Newton
VI - Principe fondamental du dénombrement
I - Les listes
p-liste
E est un ensemble fini de n éléments (n entier, n ≥ 1) et p un entier (p ≥ 1).
Une p-liste est une suite ordonnée de p éléments de E (éléments non nécessairement distincts).
Exemple
On joue quatre fois à pile ou face, et on note à chaque lancer le résultat obtenu (P pour pile et F pour face).
Un résultat de cette expérience est une succession ordonnée de P et de F, par exemple (P, P, F, F) : les résultats sont
des 4-listes de l’ensemble {P, F}.
Couple, triplet
Un couple (a,b) est une 2-liste
Un triplet (a,b,c)3-liste
Ordre
Dans une liste, on tient compte de l’ordre.
P,P,F,F ≠ P,F,P,F( ) ( )
Ne pas confondre avec les ensembles : P,P,F,F = P,F car dans un ensemble l’ordre n’intervient pas et on ne répète pas { } { }
plusieurs fois le même élément.
Dénombrement
pLe nombre de p-listes prises parmi n objets est n car :
• il y a n façons de choisir le premier élément ;
• il y n façons de choisir le second élément (les répétitions sont autorisées) ;
• il y a n façons de choisir le troisième élément (les répétitions sont autorisées) ; et ainsi de suite…
Exemple
4Dans l’exemple précédent, il y a 2 = 16 listes à 4 éléments pris dans l’ensemble {P,F }.
Un code de téléphone portable est une 4-liste de chiffres pris dans l’ensemble {0,1, 2, ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 377
Langue Français

Exrait

Nº : 32009
Plan de la fiche
Fiche Cours
MATHEMATIQUES
Fiche 9 : Dénombrement
I - Les listes II - Arrangements III - Permutations IV - Combinaisons V - Binôme de Newton VI - Principe fondamental du dénombrement
I - Les listes
p-liste Eest un ensemble fini denéléments (nentier,n ≥ 1) etpun entier(p ≥ 1). Unep-liste est une suite ordonnée depéléments deE(éléments non nécessairement distincts).
Série S
Exemple On joue quatre fois à pile ou face,et on note à chaque lancer le résultat obtenu (Ppour pile etFpour face). Un résultat de cette expérience est une succession ordonnée dePet deF, par exemple(P, P, F, F)résultats sont: les des4-listes de l’ensemble{P, F}. Couple, triplet Un couple(a,b)est une2-liste Un triplet(a,b,c)est une3-liste
Ordre Dans une liste,on tient compte de l’ordre. (P, P, F, F)(P, F, P, F)
Ne pas confondre avec les ensembles:{P, P, F, F}={P, F} cardans un ensemble l’ordre n’intervient pas et on ne répète pas plusieurs fois le même élément.
Dénombrement p Le nombre dep-listes prises parminobjets estncar : • il y anfaçons de choisir le premier élément ; • il ynfaçons de choisir le second élément (les répétitions sont autorisées) ; • il y anfaçons de choisir le troisième élément (les répétitions sont autorisées) ;et ainsi de suite…
Exemple 4 Dans l’exemple précédent,il y a2=16listes à 4 éléments pris dans l’ensemble{P, F}. Un code de téléphone portable est une4-liste de chiffres pris dans l’ensemble{0,1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9} caron tient compte de l’ordre et les répétitions sont autorisées.
4 Le nombre de codes est donc10=10000.
© Tous droits réservés Studyrama 2008
Fiche téléchargée sur www.studyrama.com
1
Nº : 32009
II - Les arrangements
Fiche Cours
MATHEMATIQUES
p-arrangement Eest un ensemble fini comportantnéléments (nentier,n ≥ 1) etpest un entier(p ≥ 1).
Unp-arrangement d’éléments deEest unep-liste d’éléments deEqui sont deux à deux distincts.
Dénombrement Le nombre dep-arrangements denobjets estn×(n1)×(n2)×..................×(np+1)car : • il y anfaçons de choisir le premier élément ; • il y an – 1façons de choisir le second élément (les répétitions ne sont pas autorisées) ; • il y an – 2et ainsi de suite…pas autorisées) :façons de choisir le troisième élément (les répétitions ne sont •…n – (p – 1)façons de choisir lep-ième élément (on en a tirép – 1auparavant). Ce nombre correspond à la touchenPrdes calculatrices.
III - Permutations
Permutations deE Eest un ensemble fini denéléments (nentier,n ≥ 1) Une permutation deEest unn-arrangement d’éléments deE. On peut aussi dire que c’est unen-liste d’éléments deux à deux distincts deE.
Exemple Les six permutations deE={a, b, c}sont : (a, b, c),(a, c, b),(b, a, c),(b, c, a),(c, a, b),(c, b, a)
Série S
Attention aux notations :Eest un ensemble, ses éléments sont énumérés entre deux accolades, les permutations deEsont des listes, ellessont notées entre deux parenthèses.
Dénombrement Le nombre de permutations deEest le nombre den-arrangements deE, il est doncégal à : n×(n1)×(n2)×...........×(nn+1)=n×(n1)×(n2)×...........×(1).
Factorielle Définition :n!est l’entier naturel défini par : 0! = 1et(n+1)!=(n !)×(n+1)pour tout entier natureln. Par exemple :1! = 1;2! = 2;3! = 6;4! = 24;5! = 120
On démontre par récurrence quen×(n1)×(n2)×...........×(1)=n !.
Par conséquent le nombre de permutations d’un ensemble comportantnéléments estn!.
IV - Les combinaisons
p-combinaison denobjets Une combinaison depéléments deEest une partie deEcontenantpéléments(0 ≤ p ≤ 1). La distinction entrep-arrangements etp-on ne tient pas compte de l’ordre.combinaisons est que dans la seconde,
Dénombrement nLe nombre dep-combinaisons denobjets est noté.   p  
© Tous droits réservés Studyrama 2008
Fiche téléchargée sur www.studyrama.com
2
Nº : 32009
Lire «pparmin»
Fiche Cours
MATHEMATIQUES
Formules : nn×(n1)×(n2)×........................×(np+1) =   p p!   nn ! =   pp!×(np)!  
nLes nombress’appellent aussi les nombres binomiaux.   p   Ce nombre correspond à la touchenCrdes calculatrices.
► À SAVOIR Propriétés des nombres binomiaux Pour tout entier naturelnet tout entier naturelptel quep ≤ n: n• estun entier ;   p   n nnn=;=1;=n      p np01     
Série S
Formule de Pascal :pour tout entier naturel non nulnet pour tout entier naturelptel que1 ≤ p ≤ n – 1: n n1 n1= +     p pp1    
V - Le binôme de Newton
► À SAVOIR Formule de binôme de Newton nn nn n  n 0 n1 1 n2 2 0 n (a+b)=a b+a b+a b+...+a b      0 12 n      k=n nnnk k On note :(a+b)=a b.   k=0k   Elle est souvent utilisée dans le casa = xetb = 1: nn n nn n  n n1 n2 nk  (x+1)= x x x ... x ...  + + ++ ++ 0 12 k n       k=n nn  nk On note(x+1)=x .   k=0k  
Nombre de parties d’un ensemble En posantx = 1dans la formule précédente,il vient : nn n n n nn n1 n2 nk 1+1=1+1+1+...+1+...+. ( )      0 12 k n       k=n n n n n n nn Soit2= + + +...+ +...+ =.        0 1 2k nk=0k       
© Tous droits réservés Studyrama 2008
Fiche téléchargée sur www.studyrama.com
3
Nº : 32009
Fiche Cours
MATHEMATIQUES
n Ainsi2est la somme : • du nombre de parties deEà 0 élément (l’ensemble vide) ; • avec le nombre de parties deEà 1 élément (les singletons) ; • avec le nombre de parties deEà 2 éléments (les paires) ; • avec le nombre de parties ànéléments (la partie pleine). n En conclusion,2représente le nombre de parties d’un ensemble ànéléments.
VI - Principe fondamental du dénombrement
Lorsqu’il s’agit de choisirpéléments parmindoit se poser les deux questions suivantes :, on • Peut-on tirer deux fois le même élément ? • L’ordre dans lequel on choisit les éléments est-il important ? Ce tableau récapitule tous les cas que l’on peut rencontrer à l’examen et qui sont au programme.
Avec ordre Sans ordre
Avec répétition
liste hors programme
Sans répétition
arrangement combinaison
« Principes fondamentaux »,Méthode :fiche exercices n°9 « Dénombrement ». fiche exercices n°9 « Dénombrement ».Méthode :« Principe de l’événement contraire », Méthode :« Comprendre un énoncé »,fiche exercices n°9 « Dénombrement ».
© Tous droits réservés Studyrama 2008
Série S
Fiche téléchargée sur www.studyrama.com
4