FICHE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE  LW La France dans la nouvelle économie mondiale
11 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

FICHE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE LW La France dans la nouvelle économie mondiale

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
11 pages
Français

Description

FICHE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE LW La France dans la nouvelle économie mondiale

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1 683
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

- 1 -
La France dans la nouvelle économie mondiale, J.-F. Eck Cha . 6 – Mutations et dis arités ré ionales : Les transformations de l’es ace fran ais • Dans ce chapitre, Sud-Ouest désigne le Sud et l’Ouest et non spécifiquement le Sud-ouest. Idem pour Nord-Est. Et M = million et Ma = milliard. nde • Jusqu’à la 2 Guerre Mondiale, la carte des régions industrielles, agricoles et de la population était assez stable. Après, les pouvoirs publics ont mis en œuvre une politique d’aménagement ambitieuse pdt. 20 ans jusqu’à ce que de nouvelles disparités apparaissent. • [+ chronologie à la fin] I.atialesLes facteurs des transformations s 1/ De 1955 à 1973 l’aména ement du territoire a tenté de remédier aux désé uilibres traditionnels de l’es ace fran ais ar une « éo ra hie volontaire » aux orientations très mar uées a)uilibres ma eurs de l’es Trois désé ais au début des années 1950ace fran déséquilibre des activités (Ouest et Sud V.S. Est et Nord = ligne Le Havre – Marseille) déséquilibre du cadre de vie entre villes et campagnes déséquilibre du dynamisme (Paris V.S. la province) ème ∙ Le déséquilibre des deux moitiés du territoire français est issu des activités du XIX siècle. On a pris l’habitude d’opposer la France agricole (Sud et Ouest) à la France dynamique et industrielle (Est et Nord). Ne pas oublier que c’était le contraire av. la révolution industrielle. La façade atlantique était la base du grand commerce colonial. C’est la localisation des ressources minières et énergétiques nécessaires à la croissance qui a ensuite bousculé le (1) schéma établi. Le Nord-Est était aussi avantagé par sa proximité des carrefours européens et (2) par une main-d’œuvre plus abondante et plus tôt alphabétisée. ∙ En 1946, urbains et ruraux représentaient chacun la moitié de la population totale. L’exode ème rural commencé à la fin du XIX siècle était encore très important. La France n’avait pas de régions industrielles diffuses en milieu rural (à l’opposé de l’All. (Bavière) et de l’It. (Toscane)). Sauf quelques foyers archaïques (bonneterie des Cévennes,…). ∙ En 1947 est parue l’étude de Gravier intitulée Paris et le désert français. Le déséquilibre n’avait cessé de grandir depuis l’industrialisation qui demandait toujours plus de main-d’œuvre qualifiée que seule la capitale pouvait fournir en abondance. Son pouvoir de commandement était étendu jusqu’à la « Grande Couronne » du Bassin parisien (i.e. Caen, Reims,…). Il manquait de réseaux urbains organisés permettant la complémentarité entre métropoles, villes moyennes et campagnes. ∙ Se souvenir que ces trois déséquilibres s’accentuaient d’eux-mêmes, les régions dynamiques se dvpant. toujours plus et laissant les autres toujours plus loin derrière. b)oureuse oliti ueTout incitait les ouvoirs ublics à entre rendre une vi d’aména ement du territoire • Celle-ci fut lancée en 1955 par le gouvernement E. Faure avecun double dispositif: -un système de primes de décentralisation industrielle -l’agrément préalable pour les installations en région parisienne
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents