//img.uscri.be/pth/8155ecd0ead684d69abacf18d3f5baadbd79c44f
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Genre une catégorie utile d'analyse historique

De
14 pages
41 cahiersgenre et développement Genre : une catégorie utile d'analyse historique Joan Scott in : Joan Scott. Le Genre de l'histoire Cahiers du GRIF (Paris), printemps 1988, p. 125-153 Gender : terme neutre et grammatical uniquement. Parler des per- sonnes ou de créatures de genre masculin ou féminin, c'est-à-dire de sexe mâle ou femelle, c'est soit faire de l'humain (admissible ou non selon le contexte) soit faire une bévue. (Fowler's Dictionnary of Modern English Usage, Oxford 1940) Ceux qui se proposent de codifier les sens des mots luttent pour unecause perdue car les mots, comme les idées et les choses, sont faitspour signifier, ont une histoire. Ni les professeurs d'Oxford ni l'Académie française n'ont été entièrement capables d'endiguer le flot, de capter et fixer des sens dégagés du jeu de l'invention et de l'imagination humaine. Mary Wortley Montagu ajoutait du mordant à sa dénonciation du “beau sexe” (“ma seule consolation d'appartenir à ce genre est d'être sûre que je ne vais jamais épouser une d'entre elles”) en faisant un usage délibérément erroné de la référence grammaticale1. A travers les siècles, les gens ont utili- sé de façon figurée des termes grammaticaux pour évoquer des traits de carac- tère ou des traits sexuels.

  • pra- tiques historiques actuelles

  • féministes marxistes

  • changement historique

  • réalité sociale

  • sexe

  • reproduction


Voir plus Voir moins