//img.uscri.be/pth/a601494ed0f71c724f14cb7bf7962f5d7f401156
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Giuseppe Guarneri -Table Ronde - le rôle du Conseil de l'Europe -FR

De
6 pages

Giuseppe Guarneri -Table Ronde - le rôle du Conseil de l'Europe -FR

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 98
Signaler un abus
Universalité des droits de l’homme
Le rôle du Conseil de l’Europe
Par
Giuseppe Guarneri (1)
La notion d’universalité n’exclut pas l’apparition de normes régionales en matière de
droits de l’homme.
En effet la régionalisation des droits de l’homme n’est pas, en soi, incompatible avec
leur universalité. Bien au contraire c’est un processus voulu par les Nations unies
elles-mêmes comme modèle pratique de mise en oeuvrée de réalisation effective des
droits de l’homme au plan universel. C’est une démarche visant à prendre en compte
les préoccupations spécifiques des peoples, afin que l’universalité proclamée par la
Déclaration universelle soit concrété et proche des réalités particulières.
Il est
présenté comme un complément à l’universalité et le relativisme culturel peut se voir
reconnaitre une place modeste qui ne saurait mettre en péril l’impératif prioritaire de
l’universalité.
Il est désormais acquis que le régionalisme en matière de droits de l’homme
loin
d’affaiblir leur universalité, ne peut, en réalité, que la renforcer en,
permettant de
mieux adapter la mise en oeuvre des droits de l’homme aux réalités concrètes
politiques, sociales et culturelles d’une région donnée.
On prend conscience que l’on peut réussir dans une même région à civilisation et
culture sensiblement identique et partageant souvent les mêmes valeurs, à instaurer
un système de normes et un système de garanties, plus aisément que sur uns base
mondiale.
Il est vrai que la source européenne des droits de l’homme est indiscutable au moins
depuis Socrate, mais de surcroit, c’est historiquement en Europe que la garantie des
droits de l’homme sur le plan interne et international a été poussé à des degrés
beaucoup plus avancés que ceux alors atteints dans d’autres régions du monde
Les droits de l’homme et les libertés fondamentales ont été consacré dans l’oeuvre
majeure du Conseil de l’Europe : la Convention européenne des droits de l’homme.
Cette Convention a transformé, sur le plan régional européen, dix-huit des principes
proclamés dans la Déclaration universelle, en obligations juridiques concrètes.
(1) Ancien Chef de la Division des droits de l’Homme au Conseil de l’Europe,
Représentant de l’Institut international d’études des droits de l’homme et du
Centre international d’études et recherche INTERCENTER, auprès, du
Conseil de l’Europe
-
2 -