Guide de l agrégation - Département de Lettres - Université de Pau ...
22 pages
Français

Guide de l'agrégation - Département de Lettres - Université de Pau ...

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
22 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : langues anciennes
Université de Pau et des Pays de l'Adour Département de Lettres Préparation à l'agrégation de lettres 2012
  • iseut
  • roman de tristan
  • date des tristan de béroul et de thomas
  • tristan
  • agrégation de lettres
  • métiers de l'enseignement
  • béroul
  • culture populaire au moyen âge et sous la renaissance
  • moyen âge
  • moyen-âge

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 78
Langue Français

Extrait



Université de Pau et des Pays de l’Adour

Département de Lettres

















Préparation à l’agrégation
de lettres 2012














http://dep-lettres.univ-pau.fr/live/














Note 1 : Les étudiants qui ont l'intention de se présenter à l'agrégation de Lettres
Classiques suivront les cours de français de la préparation de Lettres Modernes et voudront
bien s'adresser directement à Marie-Françoise MAREIN marein.marie-francoise@neuf.fr
pour obtenir les renseignements pratiques pour les cours de langues anciennes.


Note 2 : À partir de la session 2012, les candidats aux concours de l'enseignement
devront justifier de l'obtention du Certificat de Langues de l'Enseignement Supérieur
(CLES) niveau 2 et du Certificat Informatique et Internet niveau 2 option « Enseignant »
(C2i2e) pour pouvoir être recrutés comme fonctionnaires stagiaires en cas de réussite au
concours. Cela s'applique donc aux candidats à l'agrégation. Les préparations à l'agrégation
ne prévoyant ni formation à l'utilisation des TICE, ni stages en établissement scolaire, Il y a
lieu de mettre en place pour elles un dispositif particulier de formation-certification :

Pour ce qui est de la formation, les étudiants agrégatifs seront invités à suivre les
différentes composantes de la formation mise en place pour les étudiants des masters
« Métiers de l'enseignement" préparant au CAPES »
― formation présentielle : une vingtaines d'heures en tout, qu'il faudra donc essayer de
placer sur des créneaux accessibles aux deux formations ;
― formation à distance et auto-formation : d'autant plus importante que la formation
présentielle sera difficile à suivre.

Pour ce qui est de l'évaluation en vue de la certification, il faut distinguer deux
composantes :
― Les compétences théoriques seront validées dans le cadre des formations évoquées ci-
dessus.
― Pour la validation des compétences pratiques, l'arrêté du 14 décembre 2010 instituant
le C2i2e (http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid20536/rubrique-
bo.html?cid_bo=54844) précise que « cette certification repose sur la validation de
compétences attestant de la maîtrise effective de gestes professionnels accomplis en
situations concrètes. Parmi celles-ci doit figurer au moins une situation réelle
d'enseignement ou de formation en face à face mise en œuvre par le candidat. »

Nous avons fait part de cette exigence au rectorat de l'académie de Bordeaux qui s'est
déclaré prêt sur le principe à proposer aux candidats aux concours un stage forcément plus
4 AGRÉGATION DE LETTRES 2012

léger que celui effectué par les étudiants des masters « Métiers de l'enseignement », mais
permettant néanmoins d'accueillir le candidat dans une classe pour y mener lui-même,
accompagné bien sûr par l'enseignant titulaire de la classe, une séquence de plusieurs
séances suivies afin qu'il ait la possibilité de mettre en place des situations d'enseignement
concrètes autour d'une ou plusieurs notions identifiées, séances utilisant les TICE tant dans
leur conception que dans leur déroulement, en présentiel ou à distance. Les dates de
publication des résultats d'admissibilité des concours de l'agrégation font que ce stage devra
être proposé à tous les candidats sans attendre de savoir s'ils sont admissibles ou non.
Pour la validation du c2i, l’inscription a lieu au mois de novembre (http://C2i.univ-
pau.fr). Pour l’obtention du CLES2, deux sessions ont lieu dans l’année, en janvier et en mai
(http://cleremo.univ-pau.fr/live/Certifications-diplomes/CLES).





Littérature française




L’essentiel est de connaître parfaitement les textes au programme. Nous vous donnons
aussi les suggestions de lectures des enseignants, afin de vous offrir un premier panorama
critique des textes au programme.



Moyen Âge (V. Fasseur)

* Les ouvrages marqués d’un astérisque sont à lire en priorité.

I. Œuvre au programme :
**Béroul, Le Roman de Tristan., éd. E. Muret, revue par L. M. Deffourques, Paris,
Champion, 1947.


II. Autres éditions du Tristan de Béroul et des autres principales versions françaises en
vers de la légende tristanienne :
Marie de France, Le Lai du Chèvrefeuille, dans Les Lais de Marie de France, éd.
K. Warnke, trad. L. Harf, Paris, Le Livre de poche, 1991.
Les Deux Poèmes de la Folie Tristan, éd. F. Lecoy, Paris, Champion, 1994.
Le Roman de Tristan par Thomas, éd. F. Lecoy, Paris, Champion, 1991.
*Tristan et Iseut. Les poèmes français, la saga norroise, éd. et trad. D. Lacroix et
Ph. Walter, Paris, Le Livre de poche, « Lettes gothiques », 1989.
* Tristan et Yseut: les premières versions européennes, éd. Christiane Marchello-Nizia,
Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade ».


III. Travaux critiques :
ADAMS, A., et Hemming, T., « La fin du Tristan de Béroul », Le Moyen Âge, 80, 1974,
pp. 448-468.
ADAMS, T., « Love and charisma in the Tristan et Iseut de Béroul », Philological
Quarterly, 82:1, 2003, pp. 1-23.
ANDRIEU, G., Piolle, J. Plouzeau, M., Le roman de Tristan de Béroul. Concordancier
complet des formes graphiques occurrentes, Aix-en-Provence, 1974.
6 AGRÉGATION DE LETTRES 2012

BATANY, J., « Le manuscrit de Béroul: un texte difficile et un univers mental qui nous
dérange », La légende de Tristan au Moyen Âge, éd. D. Buschinger, Göppingen,
1982, pp. 35-48.
―, « Le Tristan de Béroul: une tragédie ludique », L'hostellerie de pensée. Études
sur l'art littéraire au Moyen Âge offertes à Daniel Poirion par ses anciens élèves, éd.
M. Zink et D. Bohler, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 1995, pp. 27-
39.
*BAUMGARTNER, E., Tristan et Yseut, Paris, Presses universitaires de France, 1987.
―, « "A la cour, il y avait trois barons" (Béroul, v. 581) », Medioevo romanzo, 25,
2001-2002, pp. 269-283.
BERTOLUCCI PIZZORUSSO, V., « Béroul e il suo Tristano », Medioevo romanzo, 25, 2001-
2002, pp. 211-220.
BLAKESLEE, M., « Tristan the trickster in the Old French Tristan poems », Cultura
neolatina, 44, 1984, pp. 167-190.
BLAKEY, B., « On the text of Béroul's Tristran », French Studies, 21:2, 1967, pp. 99-103.
―, « Truth and falsehood in the Tristan of Béroul », History and Structure of
French: Essays in the Honour of Professor T. B. W. Reid, éd. F. J. Barnett, A. D.
Crow, C. A. Robson, W. Rothwell et S. Ullmann, Oxford, 1972, pp. 19-29.
BOGDANOW, F., « Theme and character : the two faces of king Marc », Actes du XIVe
congrès international arthurien, Rennes, 1985, t. 1, pp. 89-109.
BREEZE, A., « Beroul's Frise and la mer de Frise », French Studies Bulletin, 29:108, 2008,
pp. 57-59.
BROOK, L. C., « Brengain's pretence and Beroulian narrative », French Studies Bulletin,
18, 1986, pp. 1-3.
BURNS, J. E., « How lovers lie together: infidelity and fictive discourse in the Roman de
Tristan », Tristan and Isolde: A Casebook, éd. J. T. Grimbert, New York et London,
1995, pp. 75-93.
BUSCHINGER, D., « Le rendez-vous épié dans le verger dans les romans de Tristan de
Béroul, d'Eilhart von Oberg et de Gottfried von Straßburg, ou la mise en scène de
l'amour », Remembrances et resveries. Hommage à Jean Batany, éd. H. Legros, D.
Hüe, J. Grisward et D. Lechat, Orléans, Paradigme, 2006, pp. 21-27.
CAULKINS, J. H., « The meaning of "pechié" in the Romance of Tristram by Beroul »,
Romance Notes, 8, 1972, pp. 1-5.
CHERNACK ZOVIC, N., Les espaces de la transgression dans le "Tristan" de Béroul, Bern,
Lang, 1996.
*CHOCHEYRAS, Jacques, Tristan et Iseult. Genèse d'un mythe littéraire, Paris,
Champion,1996.
―, Réalité et imaginaire dans le "Tristan" de Béroul, Paris, Champion, 2011.
CHRISTMANN, H., « Sur un passage du Tristan de Béroul », Romania, 80, 1959, pp. 85-87.
―, « Nochmals zu Berols Tristan V. 4223-25 », Zeitschrift für fran

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents