L
58 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

L'Italien LV2 en Seconde : continuité ou réapprentissage par ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
58 pages
Français

Description

L'Italien LV2 en Seconde : continuité ou réapprentissage par ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 832
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Mlle LECLERC Stéphanie  PLC2 ITALIEN IUFM de Basse Normandie Site de Caen   
  
 
   L’Italien LV2 en Seconde : continuité ou réapprentissage par rapport au Collège ?
 Directrice de mémoire : Mme POIDEVIN Fabienne    Année 2005-2006     
1
SOMMAIRE
INTRODUCTION 4 I- ATTENTES A L’ENTREE EN SECONDE 5 1. PRESENTATION DU BULLETIN OFFICIEL 5 2. DETAIL DES COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE A MAITRISER 6 II- CONSTATS : DES ERREURS 8 1. FICHE DE CONTACT EN DEBUT D’ANNEE 8 2. DEVOIR SURVEILLE 10 III- REMEDIATION 14 1. L’ERREUR DU POINT DE VUE THEORIQUE 15 a) Le point de vue pédagogique 15 b) Le pont de vue des Instructions Officielles 15 2. PRATIQUE EN CLASSE ENTIERE 16 3. GROUPES DE NIVEAUX 17 4. L’IMPORTANCE DE LA MOTIVATION 20 IV- BILAN 21 1. OBJECTIFS A ATTEINDRE EN FIN DE SECONDE 21 a) La seconde : une classe charnière avec des objectifs à atteindre 21 b) Les quatre compétences : la compréhension et l’expression orale ; la compréhension et l’expression écrite 22 c) L’importance de la grammaire 23 d) Du lexique pour enrichir sa pensée 24 2. CE QU’IL A ETE POSSIBLE DE FAIRE EN CLASSE 24 a) Organisation de l’année : contenus didactiques exploités en classe entière 25 b) En demi-groupe : des séquences pour s’exprimer 27 3. QUEL NIVEAU ATTEINT ? 28 a) Graphique des résultats du 2èmetrimestre 28 b) Les objectifs ont-ils été atteints ? 29 CONCLUSION 31 BIBLIOGRAPHIE 32 Instructions Officielles 32 Références théoriques 32  2
 
Outils pédagoqiques  A ANNEXE-2 : Devoir surveillé 12/12/2005 ANNEXE-3 : Fiche grammaticale, les pronoms compléments ANNEXE-4 : Fiche d’exercices du groupe de remédiation ANNEXE-5 : Bande Dessinée de Quino ANNEXE-6 : Un fatto di cronaca ANNEXE-7 : Devoir grammaire 3/01/2006 ANNEXE 8 : Devoir d’élève ANNEXE-9 : Le Bulletin Officiel, classe de Seconde LV2
32
 41 44 45 46 47 48 50 51 
3
NXENE :-1 233 eVL 3ème et 4èms deessalc ,sleiciff Onstileul Bes L
INTRODUCTION 
  L’appréhension d’un groupe classe de Seconde dans le domaine de l’enseignement des langues vivantes peut être envisagée sous différents aspects. Nous sommes tout d’abord confrontés à un groupe, c’est-à-dire à un ensemble d’élèves de provenances différentes et qui réunissent ainsi de nombreuses caractéristiques. Ces éléments contribuent à créer un groupe hétérogène avec des aspects positifs et négatifs. La réalité du groupe peut être parfois en décalage par rapport aux attentes que le professeur a en début d’année ; c’est ce qui amène l’enseignant à s’adapter et à envisager des perspectives de travail variées pour atteindre ses objectifs de fin d’année. Le groupe classe à partir duquel j’ai choisi de réaliser ce mémoire m’a interpellée dès le début de l’année scolaire. Constitué de trente-trois élèves provenant de trois classes différentes, il se distingue aussi par l’identité des élèves eux-mêmes. Parmi ces trente-trois élèves, il y a douze filles pour vingt-et-un garçons. La moyenne d’âge est de quinze ans (en 2005) : vingt-et-un d’entre eux sont nés en 1990, trois élèves sont nés en 1991 et neuf en 1988. Il est à noter également que ce groupe classe contient six élèves redoublants. Ainsi je me suis rendue compte qu’à l’entrée en Seconde les élèves du groupe ne sont pas tous au même niveau et n’ont pas tous les mêmes connaissances grammaticales et civilisationnelles. Le constat de cette hétérogénéité au sein du groupe m’a amenée à m’interroger sur les possibilités et sur les moyens d’y remédier pour obtenir un groupe homogène et conduire l’ensemble des élèves vers les objectifs à atteindre en fin de Seconde en Italien, sachant que la difficulté principale réside dans le fait de parer aux lacunes des apprenants les plus en difficulté sans pénaliser l’ensemble du groupe classe. Pour cela, je me suis attachée aux attentes que le professeur peut avoir en début d’année par rapport aux connaissances de ses élèves, selon les Instructions Officielles. En fonction de ces exigences, j’ai fait le constat d’un certain nombre d’erreurs révélant les difficultés des élèves quant à certaines notions du programme de Collège, mais aussi de différences de niveaux au sein du groupe. Ces deux éléments étaient selon moi des obstacles à une progression de niveau Seconde ; par conséquent, j’ai essayé de proposer des solutions de remédiation, afin d’atteindre mes objectifs didactiques. Au bout de deux trimestres, je dresse alors le bilan de ce qu’il a été possible de faire en classe par rapport aux objectifs à atteindre en fin de Seconde, et sur l’évolution du niveau du groupe.
 
4
I- ATTENTES A L’ENTREE EN SECONDE Objectifs communs à l’ensemble des Langues Vivantes 2, programmes des collèges. Le Bulletin Officiel N°9 – 9/10/1997 – Hors Série  
1. PRESENTATION DU BULLETIN OFFICIEL  Dans ce document officiel, l’objectif principal de l’enseignement de la LV2 e 4èm ne et en 3èmeest mis en évidence. Il s’agit avant tout d’enseigner les bases de la langue vivante choisie par l’apprenant, et de les consolider. Cet enseignement se prolongera en classe de Seconde. Malgré la séparation collège-lycée, nous pouvons alors considérer que l’apprentissage de base de la langue vivante 2 se fait sur un cycle de trois ans. Nous sommes en présence d’un enseignement qui favorise la fixation et le rebrassage des savoirs et des compétences acquis progressivement, c’est-à-dire « une progression pédagogique en spirale : les notions déjà acquises sont constamment réactivées et approfondies »1. L’optique n’est donc pas celle d’un réapprentissage des notions de base (problème auquel nous sommes fréquemment confrontés au lycée), mais d’un travail d’approfondissement à partir des acquis. La partie du B. O. consacrée à l’enseignement de l’italien en classe de 4èmeet en  particulier aux compétences et savoir-faire (I Compétences et savoir-faire) souligne que « l’apprentissage doit être d’emblée conçu dans son évolution en fonction des objectifs fixés en fin de scolarité obligatoire », c’est-à-dire en fin de 3ème. Il y en a trois : « apprendre à communiquer oralement et par écrit, apprendre à connaître la civilisation italienne dans sa diversité, apprendre à réfléchir sur la langue ». Ils correspondent à « une formation de base ». Ce qui prime c’est la communication : cela implique de pouvoir comprendre et s’exprimer tant à partir de supports écrits qu’oraux, voire avec des interlocuteurs, pour produire des échanges. Plusieurs compétences sont mises en œuvre pour favoriser, également, « l’autonomie de l’élève dans l’apprentissage »2.  
                                                 1Annexe 1 p.34, Le Bulletin Officiel N°9 (9/10/1997). Hors-Série, Objectifs communs à l’ensemble des langues vivantes, Programmes des Collèges, Italien, Classe de 4ème, p.87. 2Idem, p. 88.  5
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents