34 pages
Français

La Mission Générale d'Insertion Une mission officielle de l'Éducation Nationale

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La Mission Générale d'Insertion : Une mission officielle de l'Éducation Nationale BILAN D'ACTIVITÉ ANNÉE SCOLAIRE 2007-2008

  • cadre de modules de durée et de contenu variables

  • loi d'orientation

  • issue des actions

  • insertion

  • mgi

  • éducation article

  • insertion professionnelle de toulouse

  • cadre des actions de remobilisation

  • origine scolaire des jeunes reçus

  • jeune


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 75
Langue Français
       
           
  #" ! !$%&&'(%&&)
       *+,,---.(.,/
 
"#$!   ( 0    .............................................................. ....+  1  (  2 ...................................................................................... .....+ 3 1.  .............................................................................................. .+  ' 1.1. Origine scolaire des jeunes ............................................................. +  ) 1.2. Prescription ........................................................................................ +  4 1.3. Solutions à lissue de lentretien....................................................... +  1&  %.  .... .............................................................................................+ 11 2.1. Origine scolaire des jeunes accueillis ............................................+ 1% 2.2. Types daction.................................................................................... +  15 2.3. Durée des parcours .......................................................................... + 13  5.  ....................................................................................... ................+  16 3.1. Après une remobilisation ................................................................. + 1) 3.2. A la suite des actions diplômantes ou qualifiantes .....................+  14  7.  8    + ............................. .................................+ %& 4.1. Les diplômes 4.2. Les attestations 4.3. Les livrets de compétences   9 : !   Origine scolaire des jeunes reçus (détail par niveau et par classe)  +   ;   Durée des actions ..................................................................................... +    Profil des jeunes par type d’action  Remobilisation temps plein... ...............................................................+    Remobilisation temps partiel........................................ ........................+    IPAQ................................................................................................... +   0 $, $/,0(;0 .............................+    <   +  +  *+,,---.(.,  
 
   ( 0$"!#   ""#  La Mission Générale d’Insertion de l’Education Nationale développe son action dans le cadre des priorités nationales de prévention des sorties sans qualification et de lutte contre l’exclusion.  Démarche éducative globale, elle passe par la prise en compte de l’insertion dans le processus éducatif qui va de l’intégration scolaire réussie à l’accès réel à la qualification professionnelle reconnue. ! =  + : >  +  16   8?   8 =?  +      +   ++/  : > 2 2  ;. Elle poursuit l’objectif de prévenir les ruptures scolaires et d’aider tous les jeunes à acquérir les pré5requis leur permettant d’accéder à une formation qualifiante de niveau V.         14)4sur l’éducation  Article 4 de la loi quinquennale de1445 sur le travail, l’emploi et la formation professionnelle : «tout jeune doit se voir offrir, avant sa sortie du système éducatif et quel que soit le niveau qu’il a atteint, une formation professionnelle »   1&  1446 naissance de la MGIEN : l’insertion ; «  professionnelle des jeunes constitue une priorité nationale majeure… qui impose une mobilisation des établissements scolaires dans la préparation et la mise en œuvre d’actions spécifiques d’aide à l’insertion »  Mission précisée dans le programme Nouvelles Chances de1444  Loi de cohésion sociale du 18 janvier%&&3  +/ + 2   @%%&3(5)&     %7(&7(%&&3    @ %&&6()5&  11 > %&&6relatif       + le code de l’éducation : « Le socle modifiant constitue une référence commune, il détermine ce que nul n’est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire sous peine de se trouver marginalisé » ; c’est dans ces lignes que les actions de la MGIEN trouvent leur légitimité puisqu’elles contribuent à l’acquisition de ce socle commun    #  8  %6 >2 %&&' A   B2     / C.    L’action de la MGI s’inscrit dans le programme Second Degré public de la « mission enseignement scolaire » en référence au cadre budgétaire de la LOLF1. Elle trouve sa place dans l’action « aide à l’insertion professionnelle ». Les indicateurs LOLF retenus pour évaluer l’impact de la MGI sont le taux de poursuite d’études et le taux d’accès à l’emploi des jeunes à l’issue des actions.  
                                                 1Loi Organique relative aux Lois de Finance  
1