Le continent africain face au développement et à la mondialisation

-

Documents
5 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cours de géographie de Terminale sur le continent africain dans la mondialisation, à apprendre pour le Bac 2014.
Très bonne mise en page et rédaction impeccable.
Si vous n'avez rien pris en note cette année, ce document est fait pour vous !
Pages : 5
Format : PDF

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 05 janvier 2019
Nombre de visites sur la page 261
Langue Français
Signaler un problème
 Le continent africain face au développement et à la mondialisation  
Un continent à l’écart du développement tant du point de vue économique et environnemental que selon les indicateurs de développement humain. A ceci, s’ajoute d’autres indicateurs défavorables aussi bien d’un effet de multiples conflits locaux, parfois à base ethniques, les questions de gouvernance, de corruption, de confiscation des richesses par des minorités proches de régimes autocratiques. De nouvelles perspectives pour l’Afrique ? En termes de développement, la situation de cet ensemble continental n’est ni homogène, ni figée. L’Afrique n’est plus à l’écart du monde. On y observe bien des formes de décollage. Les convoitises qu’elle suscite, en particulier de la part de puissances émergentes, l’insèrent de fait dans l’économie globale. Aux signes de stagnation et de pessimisme peuvent être opposées des évolutions positives, des situations de réussite dont l’Afrique du Sud est l’emblème; loin du fatalisme et de la résignation, les populations africaines font preuve de capacité d’adaptation face aux mutations et bouleversements liés à la mondialisation ; l’éveil de la revendication politique et démocratique est un des signes de la volonté des Africains de prendre leur destin en main. Mais les défis à relever restent nombreux.
Pb : A quels défis l’Afrique est-elle confrontée, face aux enjeux du développement et de la M° ? (Pq peut-on dire que le l’Afrique est en réserve de dvpt, selon l’expression de Sylvie Brunel ?)
Plan : L’Afrique doit relever des défis, montre des dynamiques mais révèle aussi des tensions.
I- Les défis du développement africain(démographiques, éco, environnement et politiques)
A-Des indicateurs défavorables
1- Indicateurs économiques
-Faible poids dans les échanges mondiaux : moins de 3% du commerce mondial, un PIB continental (1milliard 600 millions) comparable à celui de l’Espagne … -Economies de rentesde l’entrepreneur a du mal à émerger: la figure  l’Etat post-colonial a ; souvent été prédateur vis-à-vis des ressources dont les bénéfices servaient un système corrompu. -Dette consacré au remboursement de la dette ; les plans: encore 40% du PIB moyen africain est d’ajustement structurel imposés par le FMI empêchent les investissements productifs. Cf film : le salaire de la dette. -Altération du potentiel naturel: la gestion des ressources est souvent prédatrice, elle ne se soucie pas du renouvellement de ces ressources, ni des conséquences écologiques et sociales : déforestation de l'Afrique de l'Ouest, marées noires (delta du Niger) érosion des sols, pêche industrielle qui réduit considérablement les stocks... Il y a aussi la question des déchets, du continent lui-même mais aussi des autres continents
2- IDH/IPH
IDH: faibles à très faibles sauf pour Libye et île Maurice considérés par l’ONU comme ayant des IDH élevés. IPH :santé) le drame du SIDA. Niger : taux de mortalité infantile le plus élevé(revenu, éducation, au monde autour de 90 pour mille (contre moins de 2 pour mille à Singapour). =indicateurs alarmants: mortalité infantile, paludisme, fuite des blouses blanches (plus de médecins ghanéens au Royaume-Uni et aux USA qu’au Ghana), insécurité alimentaire, etc.