Lecture / Littérature CP et CE1 – Pipioli la terreur (P.3) - Les fiches de lecture suivie Cahier de lecteur CE1

-

Documents
3 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce1 Ce1 Pipioli la terreur, Philippe Corentin Pipioli la terreur, Philippe Corentin « Que voulez-vous pour votre goûter ? » « Pourquoi Tantine a-t-elle dit de faire attention ? » « Du gâteau de papier ! », répondent en chœur s’inquiète Pipioli. « Il n’a pas l’air méchant, le Pistache et son cousin Pipioli. monsieur… » « Du papier à gâteau, je n’en ai plus. Il faut aller « Mais chut ! Il va nous entendre », murmure m’en chercher » demande madame Pissenlit aux Pistache furieuse. deux souriceaux qui disparaissent en se « Mais zut ! Tu m’enquiquines avec tes chut. Réponds- bousculant. « Et surtout, prenez du Cendrillon et pas moi plutôt ! » insiste Pipioli. « Il a l’air gentil, ce un autre. C’est un livre bleu… » ajoute-t-elle, monsieur. Pourquoi faut-il faire attention ? » obligée de crier. « Parce que, parce que ! » couine Pistache qui a du mal à chuchoter quand elle s’énerve. « Mais n’aie pas peur, je ne le crains pas ! » reprend-elle La famille Pissenlit habite tout en plus bas. haut d’une bibliothèque. C’est « Il s’est endormi. Si on allait voir ce qu’il une chance quand on adore le fait, ce monsieur auquel il faut faire tant gâteau de papier. Et c’est attention ? » dit Pipioli. pratique. « Tu es fou ! » s’exclame Pistache. Mais « Où est-il, ce livre ? » demande son cousin a déjà sauté sur la table. Elle le Pipioli. suit à regret.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2012
Nombre de visites sur la page 271
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Ce1Pipioli la terreur,Philippe Corentin
Pipioli. « Sur la deuxième étagère en partant du bas… Tu vas voir comme il estbon », murmure Pistache.« Mais, pa
« Que voulez-vous pour votre goûter ? » « Du gâteau de papier ! »,répondent en chœur Pistache et son cousin Pipioli. «Du papier à gâteau, je n’en ai plus. Il faut aller m’en chercher »demande madame Pissenlit aux deux souriceaux qui disparaissent en se bousculant.« Et surtout, prenez du Cendrillon et pas un autre. C’est un livre bleu…» ajoute-t-elle, obligée de crier.
Pistache.«C’est de Perrault et il a une couverture bleue. » « Ah ! Le voilà ! » « Mais chut ! »s’énerve Pistache.Les deux cousins se sont régalés.« On va se promener », dit Pistache.«Tu veux qu’on te ramène quelque chose, maman ? » on père adore ça en salade », répond la mère.
Ce1Pipioli la terreur,Philippe Corentin
« Pourquoi Tantine a-t-elle dit de faire attention ? »s’inquiète Pipioli.«Il n’a pas l’air méchant, le monsieur…» « Mais chut ! Il va nous entendre », murmure Pistache furieuse. « Mais zut! Tu m’enquiquines avec tes chut.Réponds-moi plutôt ! » Pipioli. insiste«Il a l’air gentil, ce monsieur. Pourquoi faut-il faire attention ? » « Parce que, parce que ! » couine Pistache qui a du mal à chuchoter quand elle s’énerve.«Mais n’aie -elle
 qu’il  tant
Mais son cousin a déjà sauté sur la table. Elle le suit à regret. «Tiens, c’est undessinateur », constate Pistache. « es so r no es so « « Tu as vu les oreilles qu’il nous fait? Elles sont trop grandes, il faudrait le lui dire…» « Allez, viens ! Il faut aller cherche les feuilles de Pinocchio, maman va s’inquiéter», murmure Pistache qui ne craint personne mais voudrait bien être ailleurs. En remontant, les deux e de grains de blé. ous a mis à manger », dit Pipioli la bouche déjà ce que j’avais raison? »istache qui n’aime pas avoir tort.