LES MATHEMATIQUES encyclopedie
542 pages
Français

LES MATHEMATIQUES encyclopedie

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
542 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • redaction
  • cours - matière potentielle : article
  • cours - matière potentielle : secondaires
  • cours - matière potentielle : du texte
L E S M A T H E M A T I Q U E S LES DICTIONNAIRES DUSAVOIR MODERNE
  • bases de la méthode statistique
  • membre correspondant de l'académie internationale d'histoire des sciences professeur de mathématiques speciales
  • mot signal
  • thtsorie générale
  • articles du dictionnaire pro
  • dictionnaires dusavoir moderne
  • point des recher- ches modernes dans la discipline
  • loi de composition interne
  • ouvrages
  • ouvrage

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 78
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Exrait

LES MATHEMATIQUES
LES DICTIONNAIRES DUSAVOIR MODERNE4
Neuf articles essentiels
présentés page ci-contre 1
. . . et 500 termes
classés
par ordre alphabétique
constituent
ce dictionnaire de mathématiques
Comment se servir de cette encyclopédie
et utiliser le système des onglets :
voir pages suivantes1 Chronologie des grandes évolutions Historique
des mathématiques par François Russo
-
2 La thtSorie générale à la base des disciplines Les ensembles 8
0mathtSmatiques; le fondement par Pierre Buisson E
des mathématiques modernes %
w
<-I-
-
3 Nombre entier, nombre relatif, nombre Les nombres
tpremier, nombre rationnel, nombre irrationnel, par André Warusfel
Enomb’re transcendant, nombre complexe...
z
r-_-
4 Les lois de composition des ensembles. L’algèbre
Monoïde, groupe, anneau, corps... par Maurice Glaymann
-
L’analyse5 L’univers des fonctions. Intervalles,
u:
suites, continuité, limite, dérivées, par Christiane de Bary I
2intégrales... a
c-
6 Le lien entre l’algèbre et la géométrie : L’algèbre linéaire
espace vectoriel, applications linéaires, par Danielle Fèvre
calcul matriciel...
7 La statistique descriptive; population, Les statistiques
écart type, courbe de Gauss, coefficients par Michelle Pascal
de corrélation...
La statistique mathématique : les différentes
lois et les Sondag;es
-
Les probabilités8 Les bases de la méthode statistique :
événements, variable aléatoire, lois de par Michelle Pascal
probabilités, espérance mathématique,
loi des grands nombres...
9 De plus en plus importantes : des Les applications
scienoes exactes aux sciences humaines; des mathématiques
aide à la décision, théorie des graphes, par René Boire1
codage, modkles, structures...
Une nouvelle pédagogie6 Comment utiliser cette
La structure originale de cet ouvrage, dénommée (( Algo-livre», est conque pour
vous permettre de le consulter avec I;I même simplicité et le méme profit, quels
que soient votre objectif de lecture et votre niveau de connaissances.
Vous pouvez utiliser cette encyclopédie en pratiquant soit une lecture continue
1 Lecture continue d’information générale
Par exemple, pour lu-e le chapnre sur «les En-Consultez la page précédente. Elle vous présente le
sommaire d un tracté complet sur les mathém.a- sembles», il suffit, sur la page précédente, de dé-
blacer un doigt horizontalement de la gauche verstiques réparti en neuf cha itres: du chapitre pre-
F.a drotte à hauteur de la ligne « les Ensembles»;mter «Historique» au c apure neuvieme «lesrl
Applications des mathématiques». A chacune des le doigt tombe dans une encoche qui permet auto-
neuf li es de ce sommaire correspond sur la tranche matiquement d’ouvrir le livre à la pare 256, pre-
rniére page de l’article sur N les Ensemb Pes )).verticaY e drotte du volume une encoche qui permet
de localiser la première page du chapitre corres-
pondant
Lecture sélective de recherche2
Pour vous Informer sur un sujet particuher, utihsez
le présent ouvrage à la façon d’un dictionnaire tra-
ditionnel. ‘Tous les articles. aussr bien les ttudes
générales de lusteurs dizaines ,de pages (par
exemple I’artlc .P e sur <( les Statisttques») que les
définitions de uelques lignes (par exemple « Equa-
tion a), page 29 6), sont en effet classés alphabséti-
uement.
1 suffit, pour les trouver, de feuilleter ce hvre en9
repérant les trois lettres imprimées en haut et à
droite de chaque page (de drotte), qui corres-
pondent aux trois premieres lettres des mots déiinis
dans cette page.encyclopédie avec le meilleur profit
d’information générale, soit une lecture sblective de recherche; vous pouvez ou
négliger ou retenir les renseignements spécialisés de nature technique ou scienti-
fique; mais, quel que soit votre mode de lecture, il vous est toujours possible de
repérer aisément les liaisons entre des notions apparemment distiktes, mais
néanmoins interdépendantes.
-
Textes annexes : notes marginales3
Les articles de cet ouvrage ont été tcrits sans
jamais sacrifier à une vulgarisation déformante ou
à des simplifications abusives, mais ils ont aussi eté
rédigés pour être compris, assimilés par tout lecteur
dote d’une culture générale moyenne. Afin de faci-
liter votre tache, nombre de renseignements, qui
bien qu’utiles ne sont pas nécessairement indispen-
sables, ont été séparés du texte principal, composés
dans un camctère plus petit, places en marge, à la
hauteur du (c mot stgnal».
Ce « mot signal 11 est repéré par un losange noir.
On retrouve ainsi sous une forme moderne I’équi-
valent des G gloses, P) des manuscrits du Moyen Age
et des livres Imprimés de la Renaissance.
4 index général des mots
En rencontrant dans cet ouvrage certatns termes
vous éprouverez le besoin de consulter les autres
a es du résent Itvre ou ces mèmes termes sontP.$- .P,..
cttes : wtt deftnts, soit développés, soit commentés.
Dans les ouvrages traditionnels, cette fonction est
remplie par un index alphabétique place en hn de
volume.
La structure N Algo-livre» vous permet de trouver
directement ces renseignements, sans I’obltgation
dc compulser un cahier terminal d’index.
1. Les mots soulignes dans le cours du texte
renvoient à ces mémes mots, détinis dans le dtc-
tionnaire.
2. Un Index complémentaire est donné immédia-
tement après chacun des mots du dictionnaire8
Les dictionnaires du savoir moderne
Cette collection est publiée par
d’Étudela Bibliothèque du Centre
et de Promotion de la Lecture.
Conçue par François Richaudeau,
elle est réalisée sous la direction de Jean Feller,
assistés par Yvette Pesez.
Francine Achaz en assure le secrétariat de rédaction
et la fabrication
Ulrich Meyer, de Hollenstein Création,
les maquettes de reliure et de mise en pages.
La Bibliothkque du
CEPLLes mathématiques
La réalisation de.cet ouvrage a été assurée par
Yvette Pesez
avec I’assistance sn’entiJique de
Danielle Fèvre
Les auteurs sont :
Christiane de Bar-y Agrégée de mathématiques, maître-assistant
à la faculté de Metz
René Boire1 Docteur ès lettres, professeur à l’Institut national
des sciences appliquées de Lyon
Maître-assistant à l’université de.RouenPierre Buisson
Danielle Fèvre
à la faculté de Metz
Maurice Glaymann Maître-assistant à l’université Claude-Bernard
de Lyon, directeur de l’Institut de recherche pour
l’enseignement des mathématiques de Lyon
Michelle Pascal Professeur, membre diplômé de l’Institut
des actuaires français
Polytechnicien, membre correspondant de l’AcadémieFrançois Russo
internationale d’histoire des sciences
Professeur de mathématiques specialesAndré Warusfel
et Nicole Gautier Agrégée de mathématiques, professeur
pour le dictionnaire
Gérard Guillerault ayant traité les mots N Topologie )) et
« Mathématiques du flou »
Les dessins ont été exécutés par
Evelyne Doucet,
Philippe Bully, Renée Espérance et Michel Galy.
Cet ouvrage étant un ouvrage collectif, chacun des auteurs n’assume
que la responsabilité de son propre texte.10
avertissement
Pour tous les ouvrages de celte col- se? certaines connaissances dans
lection, nous nous sommes assigné leur propre discipline (et c7est la rai-
un double but : et satisfaire la curio- son pour laquelle une grande impor-
sité des lecteurs non spécialistes -- tance a été donnée aux chapi-
ce qui implique l’accessibilité des tres « Analyse », « Probabilités » et
textes -, et faire le point des recher- « Statistiques D).
ches modernes dans la discipline
concernée. 2) Les articles du dictionnaire pro-
Pour les mathématiques, nous prement dit, en tenant compte des
avons opté pour une initiation à par- nombreux renvois qui y sont notés.
tir de bases élémentaires que l’on En effet, si un certain vocabulaire
peut supposer connues de tous les re.ste classique et familier, bon nom-
lecteurs, avec une progression à i!a bre de mots dépendent de notions
fois à travers le livre (indiquée en modernes traitées dans les grands
page 5) et en cours d’article. articles. On s’étonnera peut-être de
ne pas trouver les noms des mathé-
Ce qui revient à conseiller au lecteur maticiens : i

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents