numéro spécial

numéro spécial

Documents
5 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • redaction
  • redaction - matière potentielle : élaine
  • revision - matière potentielle : additionnelle
numéro spécial
  • conseil québécois des races lai
  • données de gestion des troupeaux caprins
  • québec issn
  • producteur de lait québécois
  • ministre de l'agriculture, des pêcheries et de l'alimentation
  • valacta
  • production laitière
  • ferme
  • fermes
  • québec

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 194
Langue Français
Signaler un problème

numéro spécialTable des matières

mot du président / a Word from the chairman 7
mot du directeur général / a Word from the General manager 9
messages de nos actionnaires 10Valacta, centre d’expertise en
production laitière Québec-atlantiQue
555, boul. des Anciens-Combattants ValacTa eT sa clienTèle 111Sainte-Anne-de-Bellevue, Québec H9X 3R4
partenaires au conseil d’administration 2010 11514 459-3030 www.valacta.com
Évolution de la production laitière québécoise 2009 Valacta en chiffres 12
Publié en collaboration avec la revue l’effet Valacta : des revenus supérieurs, même pour les grands troupeaux 14
Le producteur de lait québécois
lac-T : du rêve à la réali-T 16
Direction de la publication
Annik Perron, directrice des communications laboratoires Valacta – on traite vos échantillons aux petits oignons 18
Coordination sommaire des troupeaux inscrits chez Valacta au 31 décembre 2010 19
Michel Pouliot, rédacteur-réviseur options de service – répartition de la clientèle selon la taille du troupeau 19de la rédaction portrait canadien des troupeaux laitiers en 2010 18Élaine Cloutier, agr., R&D et
Julie Baillargeon, M.Sc., agr., R&D Ferme Villajoie, saint-arsène – optimiser les résultats par le travail d’équipe 20
Responsable des données une expertise en développement constant 22
Sylvia Lafontaine, agr., R&D et René Lacroix, Vos experts vous parlent 23PH.D., ing., R&D
rayonnement de Valacta 24Révision additionnelle
Robert Moore, Ph.D., R&D et Muriel O’Reilly, scène internationale 25
Service informatique
Conception et réalisation de la couverture les enjeux 272Annik Perron, Karen Caron
les comités stratégiques de Valacta – notre plan stratégique 5 ans 27 Graphisme
Sonia Boucher, Groupe Charest comité sur la santé 28
technico-économique 29Dépot légal : Bibliothèque nationale du Canada
Bibliothèque nationale du Québec comité sur la production laitière biologique 30
ISSN 1496-9467sur la caprine 31
le réseau Holstein canada 32
le saVoir laiTier à VoTre porTée 333
Numéro spécial, mai 2011 objectif : réduire son coût de production du lait 33
Revue publiée 10 fois l’an par la l’indice de performance totale 34Fédération des producteurs de lait du Québec (FPLQ)
Tirage : 10700 exemplaires (numéro spécial) les ipT 99 de l’an 2010 34
Directeur Ferme Girard et fls – ipT 99 onze fois en douze ans ! 36
Loïc Hamon Gestion de la paratuberculose – Quand partenariat rime avec résultat 38
Responsable de la revue à la FPLQ rcrmB –contrôler les infections à staph aureus : oui c’est possible ! 40Jean Vigneault
service VsmT 42Rédacteur en chef
François Bertrand Valacta et le programme lait canadien de qualité 43
Journaliste et secrétaire de rédaction comptage des cellules somatiques – variation et répartition 44
Yvon Gendreau la Financière agricole du Québec – Vous guider dans l’atteinte de vos objectifs 45
Ventes Bien tarir… – pour produire un maximum de lait, un tarissement parfait 46
pub@laterre.ca
Tél. : 450 679-8483, poste 7579 moyennes de production et de gestion, décembre 2010 48
Effcacité à l’étable – Travailler mieux et gagner plus 49Directeur des ventes
André Savard, poste 7221, asavard@laterre.ca remplacement – Est-il sage d’élever toutes les génisses ? 50
Représentants publicitaires statistiques sur les troupeaux Holstein selon le niveau de production 52
Christian Guinard, poste 7271
Qualité du lait bio – Quelle est la stratégie gagnante ? 54Sylvain Joubert, poste 7272
Marie-Claude Primeau, poste 7538 Troupeaux bio – moyennes de production et de gestion en 2010 55
Représentant ventes nationales
Daniel Lamoureux, 1 877 237-9826 Fax : 450 670-4788 mortalité et élimination en 2010 56
Courriel : ads@laterre.ca Bien-être animal – Et si la longévité était reliée au confort ? 57
Administration Grands troupeaux – étude FGcaQ – Grand ne veut pas toujours dire plus 58
Myriam Théberge– coût des concentrés 59
Tirage et abonnements
Quantités des aliments consommés par race en 2010 60Sylvie Deveault
systèmes d’alimentation – évolution du pourcentage des troupeaux 60Conception graphique
Sonia Boucher, Groupe Charest inc. ingrédients composant la ration, décembre 2010 62
Préimpression Effcience alimentaire et bilans nutritifs 63
La Terre de chez nous
production laitière caprine – En pleine évolution 64
Impression
Données de gestion des troupeaux caprins en 2010 64Imprimerie Solisco inc.
Tarifs d’abonnement
Un an : 19,19 $; deux ans : 28,79 $; trois ans : 38,38 $ les performances de l’année 2010 654
Le producteur de lait québécois Ferme Barjo inc – ipT99 – Jamais deux sans trois ! 65
555, boulevard Roland-Therrien, bureau 415 ciaQ – une synergie proftable ! 66Longueuil (Québec) J4H 4G3
Tél. : 450 679-0530 • 1 800 258-9904 Téléc. : 450 679-5899 4 1 Troupeaux et vaches qui contribuent aux évaluations génétiques 68
Courriel: fplq@upa.qc.ca Site Internet : www.lait.org
4 2 évolution de la production laitière des troupeaux 69
Dépot légal : Bibliothèque nationale du Québec
e 4 3 production moyenne à 305 jours 693 trimestre 1980
Bibliothèque nationale du Canada 4 4 meilleures productrices (mcr) 70
ISSN 0228-1686
4 5 Entreprises laitières ayant une mcr supérieure 73
oPoste-publications, convention n 40028511
e o 4 6 les meilleurs troupeaux en 2010 selon les mcr 79Courrier 2 classe, enregistrement n 5066
liste des annonceurs 90Toute reproduction totale ou
partielle du Producteur de lait
québécois est interdite sans note : les moyennes de production par région agricole sont dorénavant sur www.valacta.coml’autorisation du rédacteur
en chef.
5Mot du président Message froM the ChairMan
Que la communication let communication
devienne un réfexe Be a refex
l e thème retenu pour l’évolution de la production synergy is the theme for Dairy Evolution 2010
laitière 2010 est la synergie n ous cherchons it is something that we are constantly trying to
constamment à améliorer la synergie c ’est improve upon, whether in business, in govern-
vrai dans les organisations, à tous les paliers ment or on the dairy farm But what does synergy
de gouvernement et aussi dans les fermes lai- really mean? The oxford dictionary defnes it as:
tières mais qu’est-ce au juste que la synergie ? “the interaction or cooperation of two or more
l e petit r obert nous dit : « action coordonnée de organs, substances, or other agents to produce
plusieurs organes, ou association de plusieurs a combined effect greater than the sum of their
facteurs qui concourent à une action, à un effet separate effects”
unique » The effect that we are aiming for at Valacta
l ’effet unique recherché à Valacta est is to improve the technical and fnancial results
l’amélioration des résultats fnanciers et tech - on the dairy farm There are numerous and
niques des entreprises laitières l es actions diverse ways to achieve this effect depending on
pour obtenir cet effet peuvent être nombreuses the industry partners involved and the individual
et diversifées, selon les intervenants qui y participent et la situation on each dairy farm There are a multitude of options
situation des entreprises u ne multitude d’options desquelles offered, and therein lies the challenge of attaining synergy in
choisir sont offertes : c’est là que réside le déf de la synergie the dairy sector How do we unite the professionals within the
dans notre milieu c omment regrouper les gens des diffé- different organisations toward a common objective, centered
rentes organisations derrière un objectif commun, centré sur on the dairy farm, and effectively coordinate their actions?
la ferme laitière, et bien coordonner nos actions? The only possible way is by using effective communica-
l a seule façon est par une bonne communication sans tion Without communication, it is unlikely that synergy can
communication, il est peu probable qu’il y ait de la synergie exist between the various groups, and it is doubtful that we
entre les groupes et peu que l’on travaille tous can all work together to achieve the desired effect
ensemble à l’effet recherché Valacta has taken on the responsibility of trying to esta-
Valacta a la responsabilité d’établir cette communication blish this communication between the industry partners who
entre les partenaires de l’industrie laitière qui œuvrent au work to serve the dairy producers of Quebec and the atlantic
service des producteurs de lait du Québec et de l’atlantique although there will always be room for improvement, for the
Bien qu’il y ait toujours place à l’amélioration, la présence de past fve years Valacta’s presence and role as dairy production
Valacta et son rôle de centre d’expertise en production laitière centre of expertise have contributed to establishing channels
ont contribué depuis cinq ans à établir des canaux de com- of communication between the various partners The mem-
munication entre les partenaires l es membres du conseil bers of Valacta’s Board of Directors are most certainly an
d’administration de Valacta sont une courroie importante de important channel of communication for this network
communication de ce réseau as c hairman of Valacta, my objective is to encourage
mon objectif en tant que président de Valacta est que communication between organisations to a point where it
la entre les organisations devienne un becomes a refex i would like to see this refex fourish
réfexe Que ce réfexe se propage jusqu’entre les inter - among all of the partners in the dairy sector so that everyone,
venants qui travaillent sur le terrain et que tous, avec les alongside the producers and according to their needs, can
producteurs et selon leurs besoins s’entendent sur les agree on what actions to take in a given situation When we
actions à poser pour obtenir l’effet recherché : la rentabi- accomplish this, we will bear witness to how the synergy effect
lité et la pérennité de nos fermes c ar c’est ce que nous can improve the proftability of our dairy farms
atteindrons grâce à la synergie
marcel Groleau
président de la FplQ / c hairman of FplQ
pde Valacta / cof Valacta
éVoluT ion DE la proD ucT ion laiT iÈrE Q uéB écoisE 2010 7Mot du direCteur général/ Message froM the general
direCteur r&d Manager / r&d Manager
la synergie : une synergy: The secret
recette gagnante to success
c onnaissez-vous la recette du succès pour les What is the secret to success for Quebec dairy
fermes laitières du Québec? Tant de modèles farms? There are so many! From the traditional
existent! De l’entreprise traditionnelle à celle farm to those with robots, organic farms to
dotée de robots, des bios aux éleveurs de race experienced purebred breeders, from seasoned
expérimentés, des associés d’affaires aguerris business associates to the dynamic next genera-
à la relève dynamique, tout est possible! Votre tion, anything is possible! Your passion for cows
passion des vaches et de la production trans- and dairy production transcends every possible
cende tous ces modèles Vous transmettre le situation at Valacta, bringing you the knowledge
savoir pour nourrir votre passion nous motive to feed your passion is what motivates us! But,
à plein chez Valacta! mais, nous ne travaillons we don’t work alone: the year 2010 has brought
pas seuls : l’année 2010 raconte nos partena- about several innovative and fruitful partnerships
Tmriats innovants et fructueux The Transition c ow index is a new tool
mDl’i ndice de transition , nouvel outil sou- developed with the support of cQ rl (Quebec
tenu par le c onseil québécois des races lai- Dairy Breeds) in just a few short months, market
tières, a percé le marché à hauteur de près de 40 % en share reached 40%: a great indicator of what the Tci can
quelques mois à peine : c’est la meilleure preuve qu’il bring to a farm
rapporte à la ferme The a Good Dry-off for a Better start-off training session
l a formation Bien tarir pour mieux repartir est un was a huge success, reaching more than 2000 participants:
succès bœuf auprès de plus de 2000 participants, soit près almost 40% of Valacta’s clientele! (p 46) We would like to
de 40 % de la clientèle de Valacta! (p 46) n ous remercions thank pfzer animal Health and l a Financière agricole du
pfzer santé animale et la Financière agricole de leur appui Québec for supporting this seminar another course, Effcient
pour cette formation u ne autre formation, r écolter l’en- silage Harvesting, offered jointly with the Federation of
silage vite et bien, dispensé avec la Fédération des groupes management c lubs, is also a great example of synergy in
conseils agricoles résulte également d’une belle synergie action
avec les médecins vétérinaires et le mapaQ, Valacta Valacta continues to work with the veterinary practitioners
travaille à ce que le programme de prévention et de and the Quebec ministry of agriculture, Food and Fisheries
contrôle de la paratuberculose améliore la santé de vos (mapaQ), so that the program for the prevention and c ontrol
troupeaux (p 38) of Johne’s Disease can help you to improve herd health (p 38)
l a synergie entre la Fédération des producteurs de lait as a result of the synergy between the Fédération des
du Québec et Valacta pour mettre en place la certifcation producteurs de lait du Québec (Quebec milk marketing Board)
lcQ sur les fermes québécoises aura touché, au bout du and Valacta, almost all Valacta clients were certifed (p 43)
compte, presque tous nos clients (p 43)! in our project-cooker, we are always working towards
Dans notre mijoteuse à projets, nous concoctons des improving your bottom line For example, we are presently deve-
recettes qui vous plairont p ar exemple, repérer les gains loping a tool to help you identify potential gains on the farm, so
potentiels de votre ferme pour que vous sachiez où vos that you can better choose where to focus your efforts in order
efforts rapporteront le plus (p 33) l ’effcacité du travail to reap the most beneft (p 33) another promising subject is
labour effciency, as there are large differences between farms à l’étable nous préoccupe aussi, puisque les écarts sont
grands entre les différentes fermes observées (p 49) and it is a major component of the cost of production (p 49)
il n’y aura jamais qu’une seule recette du succès There will never be one single recipe for success that
applicable à tous mais, en synergie avec n ovalait et les applies to all farms but, together, in synergy with n ovalait and
universités, nous en ajoutons à chaque jour dans le livre the universities, we add a page every day to our book of inno-
de l’innovation il y en a donc pour tous les goûts! vation You can be sure there’s always something for everyone!
Bonne lecture Happy reading,
Daniel l efebvre, ph D , agr
Directeur général et directeur r &D, Valacta
General manager and r &D manager,
éVoluT ion DE la proD ucT ion laiT iÈrE Q uéB écoisE 2010 9Message des aCtionnaires
Valacta a cinq ans déjà! l ’effet de la synergie
Fruit de quarante ans de collabora- on parle de plus en plus des pré-
tion entre le ministère de l’agricul- férences des consommateurs et du
ture, des pêcheries et de l’alimen- rôle grandissant qu’ils jouent dans
tation et l’université mcGill, Valacta le choix des produits alimentaires
représente tout à la fois une équipe étalés sur les tablettes de nos super-
multidisciplinaire de recherche- marchés il ne fait aucun doute que
développement, un réseau de les consommateurs font davantage
conseillers et de techniciens au ser- attention à leurs choix alimentaires,
vice des entreprises laitières et un et cela oblige les fabricants d’ali-
laboratoire muni d’outils informati- ments, les transformateurs et les
ques de haute technologie c ’est aussi une impressionnante détaillants à repenser leurs stratégies marketing l ’évolution
offre de services à la portée tant des entreprises d’ici que démographique, l’arrivée d’immigrants et les préoccupations
de celles des maritimes c ’est enfn des instruments et un sur la santé et les allergies sont au cœur des nouvelles ten-
tremplin pour développer de nouveaux marchés qui s’éten- dances dictant les choix alimentaires des consommateurs on
dent déjà en France, à c uba, en ukraine et en inde pourrait dire que la baisse de consommation de lait au cours
mais Valacta est, surtout, un incontournable facteur de des dix dernières années est due à plusieurs de ces facteurs
concertation En effet, depuis sa création, ce centre d’ex- l es prix des aliments sont à la hausse, à la fois locale-
pertise en production laitière mobilise les acteurs clés du ment et internationalement, et les produits laitiers ne sont
secteur autour de préoccupations fnancières, techniques ou pas épargnés par ce phénomène c e que nous devons tous
scientifques c omme bénéfce de ce travail de partenariat, nous demander, nous qui travaillons dans le secteur laitier,
il y a, sans contredit, le transfert du savoir qui permet d’in- est si un prix du lait plus élevé diminuera la consommation
nover et, de la sorte, d’accroître la rentabilité et la vitalité de de lait? si c’était le cas, cela ralentirait l’industrie laitière
l’industrie laitière Je soulève ces questions car je pense, aujourd’hui plus
ainsi pouvons-nous constater que Valacta crée un que jamais qu’il y a des effets positifs à tirer d’une synergie
réel effet de synergie l ’action combinée des acteurs qui plus grande entre les nombreux acteurs de l’industrie laitière
conjuguent leurs efforts pour trouver des solutions durables c ette industrie est essentielle pour le secteur agroalimentaire
et créatives renforce l’effcacité de leurs interventions et québécois, et le Québec ne sera un producteur alimentaire
engendre un résultat plus grand que si on additionnait seu- de premier plan que si son industrie laitière est forte, saine
lement les moyens c et effet de synergie décuple donc les et économiquement viable c ela signife que les producteurs
forces employées au bénéfce de nos entreprises! de lait ainsi que tous les intervenants qui gravitent autour
Je profte d’ailleurs de l’occasion pour remercier toutes de l’industrie laitière doivent s’unir de façon concertée pour
les personnes qui sont engagées auprès de cette organisation mettre de l’avant des idées et des solutions novatrices pour
et qui, par leur professionnalisme, leur créativité et leurs réduire les coûts et améliorer la rentabilité des fermes et
compétences, font de Valacta un protagoniste important du aussi, trouver le moyen pour que les nouveaux produits
monde agroalimentaire trouvent leur chemin jusqu’à ces consommateurs, de plus
c ’est avec grand plaisir que je vous invite à feuilleter en plus sophistiqués
l’édition 2010 de l’évolution de la production laitière qué- l a Faculté d’agriculture et de l’environnement de
bécoise c ette publication dresse un excellent portrait de l’université mcGill est un partenaire engagé à promouvoir
ce secteur d’activité essentiel et donne un bon aperçu des la synergie Grâce au professeur émérite John moxley, nous
progrès qui ont marqué la dernière année À n’en pas douter, avons été leader de l’innovation dans l’industrie laitière du
vous y trouverez des renseignements d’un grand intérêt Québec et nous continuerons de l’être grâce à notre ensei-
Bonne lecture! gnement et à nos programmes de recherche en matière
de sécurité alimentaire, de nutrition humaine, et de notre
expertise en science animale
l e ministre de l’agriculture, des pêcheries et de l’alimentation, responsable des régions de l’abitibi-Témiscamingue
et du n ord-du-Québec et député d’abitibi-Est,
cHanD ra a maD ramooT oo
Doyen, Faculté des sciences de l’agriculturepiErrE c orBEil
et de l’environnement
u niversité mcGill
éVoluT ion DE la proD ucT ion laiT iÈrE Q uéB écoisE 201010