//img.uscri.be/pth/1a52d14d9c44a1fe0ca08042de7ee8bb98d2e975
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Plan d'Action Stratégique

64 pages
Plan d'Action Stratégique Contrat quadriennal 2010-2013 B â t i r l e f u t u r p o u r a n t i c i p e r l ' a v e n i r

  • exploitation de gisements de savoirs

  • plan d'action stratégique

  • production de connaissances

  • fois dans la caraïbe et sur le continent

  • maîtrise englobe 

  • nouvelle équipe de gouvernance

  • processus de maîtrise


Voir plus Voir moins

Plan d’Action Stratégique
Contrat quadriennal 2010-2013
B â t i r l e f u t u r p o u r a n t i c i p e r l ’ a v e n i rMot du Président
Le Plan d’action stratégique 2010-2013 permet à l’Université des Antilles et
de la Guyane d’affirmer son métier, sa vision et ses valeurs. Sur ces items, notre
institution développera selon trois grands axes, ses stratégies, ses objectifs, ses
actions et indiquera les cibles à atteindre avec la contribution de toute la
communauté universitaire.
Dotée d’une nouvelle équipe de gouvernance et d’un plan d’action qui se veut
efficace et cohérent, l’Université des Antilles et de la Guyane s’engage ainsi dans
l’avenir avec l’audace et la détermination qui ont toujours caractérisé sa
communauté.
Il nous revient à tous de poursuivre l’œuvre de celles et ceux qui ont fondé
cette université il y a plus de 25 ans. De leur faire honneur, en nous appuyant sur
le socle de notre histoire pour continuer à bâtir, au delà du présent, l’avenir de
notre université.
Pascal SAFFACHE
Président de l’Université des Antilles et de la GuyaneL’Université des Antilles et de la Guyane est le reflet de l’expérience
des peuples antillo-guyanais et de leurs diversités. Son histoire la place
à la confluence de plusieurs mondes  : Europe, Afrique, Amériques et
Asie. Son implantation, à la fois dans la Caraïbe et sur le continent
américain, constitue une chance exceptionnelle ! Elle lui permet d’être la
seule université qui soit à la fois américaine par son implantation,
caribéenne et amazonienne par sa culture, francophone de langue et
européenne par son statut juridique.
Notre
Identité
Qui sommes nous?Notre
métier
Ce que nous faisons
Dans une société tournée vers la Connaissance, la recherche et
l’enseignement deviennent les facettes les plus visibles d’un seul et
même métier  : l’acquisition et la diffusion de Savoirs. Pour l’UAG, la
recherche constitue le point de dépar t d’un processus de maîtrise
ver ticale de toutes les facettes du Savoir. Cette maîtrise englobe  : la
prospection et l’exploitation de gisements de savoirs liés à nos régions,
la transformation et production de connaissances à par tir des résultats
obtenus, puis leur diffusion, sous forme d’ar ticles de recherche, de
cours, de formations, d’ouvrages, auxquels s’ajoutent leur valorisation
économique, sociale, culturelle et politique.Ce qui nous motive
Nos
valeurs
Une université qui fait de son implantation
sur trois régions aux identités spécifiques, une
force et une richesse et met en valeur sa diversité
culturelle. Cela nous permet de comprendre nos
régions, de contribuer à leur valorisation et de mieux
répondre aux défis de leur développement.
Une université qui place sa population
estudiantine au cœur de ses préoccupations, qui
offre aux étudiants français et étrangers un accueil
chaleureux, qui veille à leur parfaite intégration au
sein de la communauté universitaire et encourage leur
par ticipation à une large gamme d’activités culturelles,
sociales, spor tives et environnementales, sur les
campus comme à l’extérieur.
Une université française exerçant un rôle
m o t e u r d a n s u n e s p a c e m u l t i c u l t u r e l
essentiellement anglophone, hispanophone et
lusophone et développant des services, programmes
de formation et de recherche à destination des pays
de la zone Amérique. Notre
vision
Façonner l’UAG pour lui donner la maîtrise de son avenir
Gouverner c’est avoir une vision pour le futur, c’est-à-dire être
capable de se fixer des objectifs à atteindre, de planifier les étapes
nécessaires, de se donner les moyens et les outils pour y arriver.
Pour nous y préparer, nous avons délibérément choisi de nous
projeter dans le futur et, à partir des lignes directrices du présent,
définir nos axes stratégiques en sachant que ces derniers devront
être déclinés en objectifs ciblés à atteindre.
L’Université des Antilles et de la Guyane deviendra l’une des
références universitaires de la zone Caraïbe / Amérique du Sud et
un acteur incontournable de la recherche caribéenne,
amazonienne, nationale et européenne en matière de
développement et particulièrement de développement durable. Elle
doit se démarquer par la qualité de ses enseignements, par la
dimension transversale et pluridisciplinaire de sa recherche, par sa
volonté de s’ouvrir aux autres, ainsi que par sa volonté de jouer
une rôle moteur dans les projets et partenariats avec les acteurs
politiques et socio-économiques de son bassin naturel (espace
Caraïbe / Amérique du Sud).
Située au cœur d’un environnement riche et neuf, l’Université
des Antilles et de la Guyane est idéalement placée pour en tirer le
meilleur parti en tant que niche de recherche et pour dispenser
des formations diversifiées, de qualité, grâce aux liens et
partenariats privilégiés tissés avec nos différents partenaires puis
contribuer à la vie intellectuelle et culturelle de nos régions. Nos
projets
Ce vers quoi nous allons
Une université dont les formations sont soutenues et animées par des programmes de
recherche reposant sur 2 à 3 axes disciplinaires et transversaux pour lesquels nous
sommes reconnus et qui enrichissent nos enseignements. Cela nous permet de proposer
des programmes réputés (pour leur qualité et leur interdisciplinarité) au niveau national et
international.
Une université qui établit une véritable politique de partenariats avec les collectivités
territoriales, les structures économiques, sociales et culturelles, les organisations
nationales et internationales, les ambassades, les institutions universitaires et les
organismes de recherche, dans le but de faciliter son rayonnement et celui de ses régions
d’implantation.
Une université qui valorise sa communauté et fait de chaque membre un acteur de son
développement en mettant l’action sociale au cœur de sa démarche, particulièrement
auprès des personnels et des étudiants.
Une université qui s’engage pour une gouvernance équilibrée de ses instances
dirigeantes, garantissant l’unité de l’institution et l’autonomie des pôles, et organisant
l’action du Président autour de ce principe.S’appuyer sur les précédents
contrats
pour déterminer nos choix futurs
Pour préparer et planifier les prochaines années, déterminer quels choix s’offrent à nous,
nous nous sommes appuyé sur les résultats des précédents contrats. Ainsi, c’est après avoir
analysé quelles initiatives et actions avaient été mises en oeuvre, quels objectifs étaient
atteints, vérifié la pertinence des indicateurs choisis et vu s’ils avaient validés ou non les
priorités mises en avant, que nous nous sommes interrogés sur nos options possibles.
En effet, nous pourrions être pleinement satisfaits du travail effectué jusqu’à présent et
juger que le contrat 2006-2009 a été un succès sur toute la ligne et, sur cette base, établir
de nouvelles priorités avec des objectifs nouveaux et des actions nouvelles pour les atteindre.
Ou considérer que le contrat précédent n’a pas été satisfaisant mais, estimer cependant
que la structure du plan stratégique est la bonne, couvre tous les éléments essentiels du
développement de l’Université et conserver les mêmes orientations et les mêmes objectifs en
y adjoignant de nouvelles initiatives.
Ou bien encore, constater que si nous pouvons avoir des motifs de fierté, il reste
cependant beaucoup à faire! Que si le bilan est globalement favorable, il nous faut encore
travailler, par exemple, à la structuration de l‘université autour de nos missions, que notre
stratégie de développement mérite quelques ajustements. Nous pourrions alors peaufiner les
orientations et objectifs actuels – quitte à en modifier les priorités en mettant l’accent sur
certains objectifs –, en plus d’ajouter de nouvelles actions.
Nous avons opté pour la troisième voie, tout en tenant compte des modifications notables
en cours et à venir de notre environnement! Aussi, nous avons repensé nos missions et
proposé une structuration nouvelle de l’université autour d’elles et fait évolué nos axes
stratégiques de développement pour tenir compte d’un contexte de concurrence mondialisée
du marché du savoir et de la connaissance.