Référencement GOOGLE du domaine www.bibert.fr
340 pages
Français

Référencement GOOGLE du domaine www.bibert.fr

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : la seconde journée
Annexe à la page : Jean ASSOLLANT, pilote de l'Oiseau Canari Faisant partie du : Site personnel de François-Xavier Bibert Dernière mise à jour : 20 novembre 2011: corrections et nouvelles pages La saga de Jean BERNACHE ASSOLLANT et de René LEFÈVRE à travers les articles d'un même quotidien français 1926 – 1942 Nota : - sans garantie que tous les articles les concernant aient pu être trouvés, - ASSOLLANT est écrit dans 80% des cas ASSOLANT avec un seul L, 1 - les coquilles typographiques ont été normalement rectifiées...
  • avion marin
  • dernière heure - page
  • moteur farman
  • livret livret
  • tentative de la marine sur hydravion bi-moteur
  • intérêt particulier de la tentative nungesser-coli
  • avion
  • avions
  • heures
  • heure

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 67
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Exrait



Annexe à la page : Jean ASSOLLANT, pilote de l’Oiseau Canari
Faisant partie du : Site personnel de François-Xavier Bibert

Dernière mise à jour : 20 novembre 2011: corrections et nouvelles pages


La saga de Jean BERNACHE ASSOLLANT et de René LEFÈVRE

à travers les articles d’un même quotidien français

1926 – 1942








Nota :
- sans garantie que tous les articles les concernant aient pu être trouvés,
- ASSOLLANT est écrit dans 80% des cas ASSOLANT avec un seul L,
- les coquilles typographiques ont été normalement rectifiées...
1


































Mise en page optimisée pour une impression recto-verso sur 170 feuilles A4
(21,0 x29,7cm) : 336 pages N &B+ 1ère,2ème,3ème et 4ème de couverture couleur ou
sous forme d’un livret livret A5 (18,85x21,0cm) de 85 feuilles (4 pages par feuilles) à
massicoter par le milieu


Compilation et mise en page : François-Xavier BIBERT
Première version novembre 2009 (160 pages)
+ compléments septembre/novembre 2011 (332 pages)
___________________
2








SOMMAIRE







Les premiers exploits : avant 1926-1928 5

L’appel de l’Atlantique : 1928-1929 67

La gloire, les meetings, le Canari II : 1929-1934 221

Madagascar : 1934-1942 325
3 4










LES
PREMIERS
EXPLOITS
Avant 1928












5 6L'Ouest Eclair – 2 septembre 1926 – Page 2


En 24 heures, un avion militaire survole toutes les côtes de
France

LE BOURGET, 1er septembre – Un équipage du groupe Weiss, du
34° régiment d'aviation, composé du caporal pilote-mécanicien
Delporte et du sergent navigateur Lefèvre vient d'accomplir avec
une virtuosité remarquable le tour de France maritime parcourant
4 200 kilomètres en 24 heures de vol effectif.
Parti du Bourget le 30 août à 3 heures du matin, l'équipage passa
successivement à St-Inglevert, au Havre, à Brest, revint se
ravitailler sur une plage des Côtes-du-Nord où un avion de son
unité lui avait apporté du combustible, puis de dirigea sur
Bayonne et Pau où il passa une partie de la nuit.
Reparti à 4 heures du matin, l'équipage survolait au cours de la
seconde journée Carcassonne, Cette, Marseille, Cuers-Pierrefeu,
Saint-Raphaël, Lyon, Strasbourg et Calais et atterrissait de nuit à
son port d'attache du Bourget.
L'avion du 34° régiment d'aviation a exactement parcouru le tour
de France maritime. C'est la première fois, croyons-nous, que ce
parcours a été réalisé dans de pareilles conditions de vitesse et de
succès.


FONCK BAT DEUX RECORDS

ROOSEVELT FIELD, 1er septembre. — L'aviateur Fonck a battu
samedi deux records. Il s'est élevé à 17 000 pieds avec une
charge de 7 000 livres. Il a volé ensuite avec le même poids et à
une vitesse de 145 milles à l'heure, sur une distance de deux
milles.

L'AVION DES SOVIETS POURSUIT SON RAID

LE BOURGET, 1er septembre. — Les aviateurs soviétiques
Gromoff et Radzovit, arrivés hier, sont partis ce matin, à 6h 25,
7continuant leur voyage vers Moscou, via Rome et Berlin.
ROME, 1er septembre. — Les aviateurs russes sont arrivés à
Rome.
ROME, 1er septembre. — Les aviateurs Gromoff et Radzovit sont
partis pour Vienne, à 14h 50.

LA LIGNE POSTALE AÉRIENNE MARSEILLE-PARIS VA ÊTRE
INAUGURÉE

MARSEILLE, 1er septembre - Pour inaugurer la ligne postale
aérienne Paris-Marseille, un avion, de transport partira demain
matin 'pour Paris de l'aérodrome de Marignane ayant à bord 7
passagers : MM. Flaissières, sénateur-maire, Aubert, membre de
la Chambre de commerce, 4 représentants des journaux
quotidiens de Marseille et de l'Agence Havas et M. Micheletti,
administrateur de la Société Marseillaise de navigation aérienne.
Après une courte escale à l'aérodrome de Bron, près de Lyon,
pour faire le plein d'essence, l'avion, une berline munie d'un
moteur de 420 chevaux, se dirigera sur Paris.
Après le déjeuner, l'avion repartira pour Marseille où il arrivera
vers 20 heures.


8L'Ouest Eclair – 25 septembre 1926– Dernière heure - Page 3


Une belle performance

2 200 kilomètres en 15 heures

LE BOURGET, 24 septembre. — Un équipage du 34° régiment
d'aviation composé du caporal pilote Maquignon, du groupe
Rochelle et du sergent navigateur Lefèvre du groupe Weiss ont
effectué un circuit de 2 200 kilomètres de 8h 30 à 23h 30, soit
quinze heures de vol sur leur avion d'arme.
Partis du Bourget hier dans la brume épaisse, les deux aviateurs
passaient à Pau à midi et se trouvaient à Saint-Raphaël à 17
heures. Ils furent retardés par le mistral jusqu'à Lyon et malgré
un brouillard intense, ils atterrissaient faute d'essence à 20
kilomètres de Paris à 23h 30, bouclant ainsi 2 200 kilomètres en
quinze heures, ravitaillement compris, par la brume et le
brouillard.
Le sergent Lefèvre totalise à ce jour depuis deux ans 40 000
kilomètres de vols sur la campagne.


(dans « Le Petit Parisien » du 15 juin 1929 - lire de 1924 à 1927)
9L’Ouest Eclair – 2 avril 1927 – Page 1


Cinq tentatives de traversée aérienne Paris-New-York en
préparation

PARIS, 1er avril. — Le Comité de Paris-New-York s'est réuni hier à
la Chambre, sous la présidence du général Girod, président du
groupe parlementaire de l'aviation et président de la Commission
de l'armée.
Il a pris note des tentatives actuellement en préparation.
1° Tarascon, sur avion Bernard, Marie Hubert, moteur Gnome
Rhône Jupiter.
2° Drouhin, sur avion Farman, moteur Farman.
3° Costes, sur appareil Breguet 19, à 2 Spécial moteur Hispano-
Suiza.
4° Nungesser-Coli, sur avion marin Levasseur, moteur Lorraine-
Dietrich.
5° Paulhan, tentative de la marine sur hydravion bi-moteur.
Le Comité a été avisé que l'avion Bernard, à la suite de nouveaux
records pourrait être terminé dans le courant de juin.
Pour ce qui est de l'avion marin de Nungesser, il commencera ses
essais sous peu à Villacoublay, en vue d'une tentative dans le
courant de mai.
L'intérêt particulier de la tentative Nungesser-Coli est qu'elle sera
faite sur un avion marin régulièrement de série, d'un type agréé
par les services techniques de l'Aéronautique et actuellement en
service dans la marine.
10