stratégie apte

stratégie apte

-

Documents
10 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : planification afin
  • exposé
STRATÉGIE DE PRÉVENTION DES TOXICOMANIES CHEZ LES ÉLÈVES DU SECONDAIRE JUIN 2009
  • dé- cisions en liens avec la consommation et aux stratégies d'évitement et de diminution des risques
  • prévention en toxicomanie
  • travaux de développement du module
  • travail de développement pour les modules
  • écoles secondaires au québec
  • appari- tion de problèmes de consommation
  • module sensibilisation
  • développement
  • développements
  • tion
  • jeune
  • jeunes

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 29
Langue Français
Signaler un problème
STRATÉGIEDEPRÉVENTIONDESTOXICOMANIESCHEZLESÉLÈVESDUSECONDAIRE
JUIN2009
LAPRÉVENTION
La prévention en toxicomanie a pour but d’empêcher l’appari-tion de problèmes de consommation de psychotropes (prévention primaire) ou d’en assurer le dépistage et le traite-ment précoces (prévention secondaire). Le rôle de la promo-tion de la santé, dont la prévention fait partie, consiste à ren-forcer les ressources favorisant le bien-être physique, psychi-que et social des groupes et des individus.
Selon la situation, la promotion de la santé et la prévention visent les comportements individuels ou les contextes dans lesquels ils se manifestent. Les groupes-cibles sont, par exemple, les jeunes en général, les parents, les enseignants et notamment leurs milieux de vie.
Or, pour être efficace, la prévention doit s’opérer à partir de programmes fondés sur des évidences scientifiques, basés sur des théories psychosociales et par surcroît, évalués.
La stratégie de prévention des toxicomanies chez les élèves du secondaire répond à ces caractéristiques essentielles et constitue une initiative scientifique d’avant-garde au niveau international. Par ailleurs, cette stratégie s’inscrit en cohéren-ce avec les orientations gouvernementales québécoises, soient lePlan d’action interministériel en toxicomanie 2006-2011et leRégime pédagogiquedu ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.
LEPROGRAMME
Le programme APTE constitue la réponse opérationnelle à la stratégie de prévention. Il s’agit d’un programme de prévention intégré permettant des réponses adaptées aux besoins variés des jeunes en matière de consommation de psychotropes.
Le programme APTE a pour but de persuader les jeunes soit de ne pas commencer à consommer de psychotropes, pour les non-consommateurs, soit d’arrêter ou de dimi-nuer d’en consommer pour les consommateurs.
Le programme APTE se compose de 5 modules distincts ré-pondant aux nombreux besoins des jeunes, articulés autour d’un cadre conceptuel commun, cohérent et pertinent. Ces mo-dules, basés sur la recherche et évalués sont:
Module de sensibilisation (auprès des jeunes de sec.1)
Module de groupe (profil A: sec. 2 et 3; profil B: sec. 3 et 4)
Module d’intervention individuelle (sec. 1 à 5)
Module de sensibilisation auprès des parents
Module de sensibilisation auprès des enseignants
Ces différents modules, basés sur la modification ou le renfor-cement de certaines croyances des jeunes (facteurs de risque et de protection) favorisent la diffusion de messages harmoni-sés tant par les intervenants, les enseignants que les parents. Ainsi, la synergie de ces interventions auprès d’une masse im-portante d’individus, favorise des effets significatifs qui à terme, diminuera l’incidence de la toxicomanie.
LESMODULES
1
 2
- 1 -Module Sensibilisation
- 4 -Module Parents
Secondaire
 3
- 2 -Module Groupe (Profil A)
 4
- 3 -Module Individuel
 5
- 2 -Module Groupe (Profil B)
- 5 -Module Enseignants
1. LEMODULESENSIBILISATION
Activité:
Il s’agit d’un exposé, d’une durée de 60 à 75 minutes, destiné aux jeunes de 12 à 14 ans, de niveau secondaire 1. Cet ex-posé, animé par un intervenant en pré-vention des toxicomanies, est soutenu par une présentationPowerPoint. Durant l’activité intituléMon indépendance, j’y tiens!,les jeunes sont invités à interagir avec l’intervenant sur les contenus présen-tés.
Objectifs:
Sensibiliser les jeunes aux différents types de consom-mation et à leurs effets sur différentes sphères de leur vie, à court comme à long terme
Sensibiliser les jeunes à leurs propres croyances face aux psychotropes, parfois protectrices, parfois risquées
Sensibiliser les jeunes à l’importance de prendre des dé-cisions en liens avec la consommation et aux stratégies d’évitement et de diminution des risques
Sensibiliser les jeunes sur les ressources d’aide disponi-ble
Disponibilité:
Le module a été expérimenté à l’automne 2008. Une première phase d’évaluation a été réalisée et se poursuivra lors de son implantation à l’automne 2009.
2. LEMODULEDEGROUPE
Activités:
Près de quatre années de recherche ont été nécessaire afin de développer ce module de groupe. Il est constitué de cinq activités interactives, d’une durée de 60 à 75 minutes, touchant cinq sphè-res d’influence chez les jeunes du secondaire: les amis, la famille, le milieu de vie, la communauté et les médias. Deux profils dis-tincts ont été développés, le Profil A pour les Sec. 2 et 3 et le Profil B pour les sec. 4 et 5. Les activités ont été conçues en fonction des croyances que les jeunes entretiennent à propos de l’alcool et des drogues. Chaque activité commence par une période de dis-cussion entre les jeunes. À la fin, un moment est réservé aux in-tervenants pour transmettre les messages harmonisés et en discu-ter. L’intervenant amène alors les jeunes à corriger leurs croyan-ces erronées ou à risque et tente de renforcer celles qui sont cor-rectes ou qui les protègent.
Objectifs:
Distinguer les fausses croyances des vraies, en matière de consommation Comprendre et reconnaître le niveau de risque associé à des situations courantes en matière de consommation Se faire une opinion personnelle au sujet de la consomma-tion d’alcool et des drogues
Disponibilité:
Le module de groupe est présentement appliqué dans plus de 100 écoles secondaires au Québec, depuis septembre 2008. Une cen-taine d’écoles dans les autres provinces canadiennes utilisent également le module (versions française et anglaise).
3. LEMODULEINDIVIDUEL
Activité:
À partir de la recherche effectuée pour le module de groupe, le module individuel s’adresse aux jeunes québécois de 13 à 18 ans à risque de développer un problème de consommation d’alcool et de drogues illicites.
L’utilisation d’une application informatisée permettra d’abord : 1- de recueillir les croyances individuelles des jeunes en matiè-re de consommation de psychotropes; 2- de faire l’analyse des croyances du jeune; 3- d’établir automatiquement un plan d’in-tervention précoce, individualisé. Par la suite, des interventions inspirées de l’entretien motiva-tionnel et de l’intervention cognitivo-comportementale seront dispensées en individuel.
Objectif:
Développer un module d’intervention précoce, basé sur des évidences scientifiques, testé et évalué, à être utilisé de façon individuelle en milieu scolaire auprès des jeu-nes à risque de développer un problème de consomma-tion
Disponibilité:
Les travaux de développement du module ont débuté en février 2009, grâce à une subvention de Santé Canada. Son implanta-tion est prévue en 2012.
4. LEMODULEPARENTS
5. LEMODULEENSEIGNANTS
Une stratégie de prévention des toxicomanies ne peut être complète sans l’apport des principaux acteurs auprès des jeunes que sont les parents et les enseignants. La cohérence des messages véhiculés en matière de consommation d’al-cool et des drogues est une condition essentielle à l’intégra-tion de comportements responsables.
Deux modules complémentaires sont ciblés: les modules de sensibilisation auprès desParentset desEnseignants.Ces modules prennent en compte les besoins de ces acteurs en termes d’information, d’habiletés d’intervention de base et de ressources d’aide si nécessaire.
Ces modules, développés sur le Web, seront un apport pré-cieux dans la mise à niveau des connaissances nécessaires à des interventions efficaces et basées sur les meilleures pratiques.
Les modules de sensibilisation auprès desParentset des Enseignantssont présentement en cours de planification afin d’obtenir le financement nécessaire à leur développement.
INVESTISSEMENTSALISÉSET
PARTENARIATS
1. Module Sensibilisation: 132 020$
Partenaires:Fondation Jean Lapointe, Maison Jean Lapointe, Université Laval, Université de Montréal
2. Module de Groupe:
710 625$
Partenaires:Santé Canada, Université Laval, Université de Montréal, Université du Nouveau-Brunswick
3. Module Individuel:
367 295$
Partenaires:Santé Canada, Agence de santé de Laval, Com-mission scolaire de Laval,RISQ.
4. Module Parents:
Partenaires:à déterminer
5. Module Enseignants:
Partenaires:à déterminer
Total des investissements réalisés (ou confirmés) à ce jour:
1 209 940$
105, rue Normand  Montréal, Québec  H2Y 2K6
Téléphone : 514 389.6336  Télécopieur : 514 389.1830
info@cqld.ca  www.cqld.ca