ZOOM SUR

ZOOM SUR

-

Documents
12 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : son
ZOOM SUR N°107 SPECIAL INEOV - mai à sept - 2011 INOVALLEE / GRILOG / PRES UNIVERSITE DE GRENOBLE IDEA'S LAB/ SCHNEIDER ELECTRIC / ORANGE LABS INRIA RHONE ALPES / CAPGEMINI / ATOS ORIGIN SOGETI HIGH -TECH / REALISS / IDARED - ARIES JARDINS DE MEYLAN / DOMILICO / SAFARI VOCAL wwww www ww .innnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn ooooooooooo vva llee eeeeeeeeeeeeeee ..cc ooooooooooooo mmm
  • gestion énergétique
  • char- nière pour la technopole en matière d'ouverture territoriale
  • centres de recherches
  • centre de recherches
  • centre de recherche
  • centres de recherche
  • centre pour la recherche
  • émissions mondiales de gaz
  • cœur de la dynamique d'innovation
  • projet innovant de bout en bout
  • réseaux
  • réseau
  • mondes
  • monde
  • entreprise
  • entreprises
  • service
  • services

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 37
Langue Français
Signaler un problème

ZOOM SUR

INOVALLEE / GRILOG / PRES UNIVERSITE DE GRENOBLE
IDEA'S LAB/ SCHNEIDER ELECTRIC / ORANGE LABS
INRIA RHONE ALPES / CAPGEMINI / ATOS ORIGIN
SOGETI HIGH -TECH / REALISS / IDARED - ARIES
JARDINS DE MEYLAN / DOMILICO / SAFARI VOCAL
N°107 SPECIAL INEOV - mai à sept - 2011
wwww.inovalleeeeeeeeeeeeeeee..ccomGRILOG Innover par les usages
place aux usages !
logiciel et Green IT
"L’innovation dans
les STIC (Sciences Première communauté française de chercheurs en STIC (Sciences
et Technologies de l’Information et de la Communication), la et Technologies de
Région Rhône-Alpes occupe une place de leader national et l’Information et de
international en matière de technologies informatiques. La fi lière la Communication) a
longtemps été portée logicielle et systèmes intelligents génère plus de 70 000 emplois
par le seul fruit des re-sur son territoire, et concentre les meilleures expertises scientifi ques
cherches scientifi ques et et industrielles en matière de micro et nano-électronique, de mathé-
matiques appliquées, de technologies informatiques, de télécoms, ou des nouvelles technologies
encore d’automatisme et de robotique. qui en ont été issues, à défaut
A la croisée des disciplines et fortes d’un essor considérable qui devrait encore parfois de trouver un véritable mar-
s’accélérer dans les années à venir, les STIC font ainsi l’objet d’enjeux économiques et ché, faute d’adaptation aux besoins de ceux
qui sont censés les utiliser.écologiques majeurs. En effet, elles représentent aujourd’hui 3% des émissions mondiales
En intégrant les sciences humaines (sciences de Gaz à effets de serre, 75 millions de tonnes de déchets que l’on sait plus ou moins
retraiter, et 70% des métaux lourds présents dans les déchetteries ! Les nouveaux usages cognitives, ergonomie, sociologie…) au cœur
numériques, qui voient exploser les technologies tactiles et l’univers du multimédia, ne de la dynamique d’innovation, l’approche par
vont qu’amplifi er le phénomène. Pourtant, ces mêmes technologies qui impactent la pla- l’usage apporte un nouveau souffl e aux tech-
nète sont aussi celles sur lesquelles reposent de nombreuses solutions de Développement nologies informatiques et ouvre de nouveaux
débouchés à la fi lière. La révolution des inter-Durable.
faces homme-machine ou l’essor spectaculaire Usages et Green IT sont donc plus que jamais pour la fi lière STIC un nouveau moteur de
croissance verte. Permettre aux entreprises d’en comprendre les enjeux sociétaux et les des smartphones à écran tactile sont un parfait
opportunités économiques, en s’appuyant sur les expériences réussies et les diffi cultés des exemple de ce nouveau monde de l’innova-
acteurs qui les initient, tel est bien l’objectif principal du symposium Inéov. tion, qui voit l’homme et la technologie enfi n
www.ineov.org réconciliés."
(Christophe Mathevet, Président de Grilog)
www.grilog.frLes co-organisateurs
INOVALLEE
Green for IT and IT for Green : le défi de la croissance verte numérique
"Le Green IT, ou Green for IT, vise à réduire l’impact carbone des technologies informatiques et
électroniques à toutes les phases de leur cycle de vie, depuis leur conception jusqu’à leur recy-
clage. En retour, les TIC ont un rôle majeur à jouer dans le développement durable, en réduisant
l’impact énergétique des process de fabrication, en apportant des solutions d’automatisation, de
régulation intelligente et d’organisation, en facilitant de nouveaux usages, comme le télétravail ou
le cloud computing (IT for Green).
Ces deux axes combinés permettrent de promouvoir un modèle d'activité économique durable.
Acteur de référence en matière de Green for IT et d’IT for Green, inovallée compte sur son territoire
nombre de structures pionnières très engagées dans cette démarche, qui souhaitent aujourd’hui par-
tager leurs expériences et bonnes pratiques. Nous sommes fi ers de pouvoir mettre en lumière le fa-
buleux potentiel du Green IT et des STICS pour les entreprises, et de démontrer qu’une coopération
du monde de la recherche, de l’enseignement et de l’entreprise sur un axe développement durable
ouvre forcément la voie du changement et du développement économique. Car la contrainte (so-
ciale, économique, environnementale) est aussi et surtout une opportunité pour chacun de construire
un monde plus intelligent. Bâtir un équilibre durable, qui réconcilie compétitivité économique et
éthique sociale, qui conjugue performance d’entreprise et épanouissement personnel des individus,
qui harmonise activité industrielle et respect de la planète.
La venue exceptionnelle de l'économiste Léo Dayan sur Inéov est d'ailleurs un moment très attendu
pour permettre à nos entreprises de mesurer à quel point notre avenir dépend de notre capacité à
changer de modèle économique, et d'entrer ainsi dans l'ère de la "Durabilité 3.0", pour reprendre
son expression !"
(Anne Fluttaz, Présidente d'inovallée)
www.inovallee.com
Spécial Inéov : mai-sept 2011
Pages 2-3Les partenaires témoignent
PRES Université de Grenoble
systèmes intelligents et logiciels au service du développement durable GUEST STARS
Le PRES Université de Grenoble regroupe 6
Léo DAYAN, établissements universitaires, compte 129 labo-
ratoires de recherche, 61 000 étudiants, 3500 économiste
doctorants répartis dans 14 écoles doctorales. Durabilité 3.0 : l'économie
Ses universités sont impliquées dans 3 pôles de des éco-liaisons, un nouveau
compétitivité. modèle de la croissance
Au sein du PRES, plusieurs établissements sont durable
particulièrement impliqués dans le projet, dont :
- UJF : avec 5000 étudiants et 50 laboratoires, "Considérant les déchets d’une
l’Université Joseph Fourier fait partie du cercle activité comme ressource pour
restreint des 200 plus grandes universités mon- une autre, ne produisant que des
diales en matière de recherche. biens dont les déchets sont loca-
- Grenoble INP : avec une offre de formation lement réutilisables, rapprochant
d'ingénieurs centrée sur 22 fi lières (plus de zones d’approvisionnement et de
40000 diplômés dans le monde), 30 grands désapprovisionnement, l’écono-
laboratoires et une offre de services de recherche - PILSI : l'ambition du pôle international Logiciels et mie des éco liaisons fabrique
et développement renommés dans la commu- Systèmes Intelligents (PILSI) est d'attirer les meilleurs des biens intensifs en intelligence
nauté scientifi que et industrielle mondiale, le talents à Grenoble (chercheurs et étudiants), de humaine, en coopérations et en
groupe Grenoble INP rassemble 6 écoles d'in- favoriser l'arrivée de nouveaux partenaires indus- emplois locaux et transforme le
génieur réputées et ouvertes à l'international. triels, de valoriser l'innovation, et de placer en produit en service local.
- Ensimag : première école d'ingénieurs de son cœur une recherche partenariale approfon- La construction de cette économie,
France en informatique et mathématiques appli- die entre les secteurs industriels et académiques. qui déconnecte l’accroissement
quées, l'Ensimag est pionnière dans le secteur - Multicom : Multicom est une équipe de re- des richesses de celui des fl ux et
du numérique. cherche du Laboratoire d'Informatique de Gre- des stocks de matière, d’énergie et
noble (LIG), qui s'intéresse à l'analyse de l'activité de déchets, et protège préven-
humaine dans le contexte de la conception et de tivement la nature et la santé
l'évaluation des systèmes interactifs. humaine, requiert une fi scalité
directe favorable à l’emploi et aux
IDEA'S LABORATORY biens non polluants".
L'usage : innover pour l'humain.
"Situé au cœur du campus MINATEC®, sur le polygone scientifi que
de Grenoble, MINATEC IDEAs Laboratory® est un plateau d’innova-
Nathalie tion partagée-multipartenaires. Crée en 2001 par le CEA, France Te-
lecom, ST Microelectronics et Hewlett Packard. Il rassemble aujourd’hui KOSCIUSKO
de nombreux autres partenaires CEA, ST Microelectronics, UPMF,
Renault, Bouygues et ses fi liales, Conseil Génénral de l’Isere, GEM, MORIZET
ENSCI Les Ateliers, Grenoble INP, … MINATEC IDEAs Laboratory a soutient l'initiative Inéov
pour objectif, en partant conjointement des usages et des technolo-
gies, de concevoir les futures applications des nouvelles technologies L’évènement se tiendra sous le
en basant son effi cacité sur l’association de designers, d’industriels et haut patronage de Madame
de chercheurs en sciences humaines et sociales. Sa philosophie est de croiser l’approche techno- Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET,
logique avec une approche qui tient compte de l’humain et des nouveaux usages, en s’appuyant Ministre de l’Ecologie, du
sur l’expertise de spécialistes du Design, des Sciences Humaines et Sociales (Sociologie, Anthro- Développement Durable, des
pologie, Histoire…), des Lettres, des Imaginaires, et du Marketing. Il s’agit ainsi de réduire la prise Transports et du Logement.
de risques qui conduit à un rejet de la technologie et de conseiller les industriels, les collectivités Pour les organisateurs et les par-
territoriales et les ingénieurs pour investir au bon endroit en R&D dans une perspective d’innovation tenaires d’Inéov, ceci atteste de la
« durable » au service de l’humain. Les deux principaux sujets de travail actuels de MINATEC IDEAs pertinence d’un évènement conçu
Laboratory s’articulent autour du projet T.H.E.M.A (Territoires, Habitats, Energies, Mobilités, Arts et dans l’objectif de donner aux en-
cultures) et d’un axe santé, autonomie et bien-être. Le projet part du constat que les territoires sont treprises, grands groupes comme
aujourd’hui confrontés à de nombreux défi s économiques, sociaux et environnementaux. Les métro- TPE, les moyens de s’engager
poles deviennent des lieux de cristallisation de ces problèmes mais également de formidables lieux concrètement et simplement dans
d’innovation et d’expérimentation. Son objectif vise à proposer de nouveaux services pour l'habitat, la voie d’une croissance verte, et
la mobilité du futur, l'accès à l'énergie, la gestion des territoires et des ressources ou le traitement des d’un changement nécessaire pour
déchets". . (Michel Ida, Directeur de MINATEC IDEAs Laboratory). www.ideas-laboratory.com l’avenir de l’économie française.Les partenaires témoignent
ORANGE LABS
en route pour une ville durable et optimisée !
"Notre activité est de fournir des produits et Orange Labs présentera notamment deux
des services innovants pour le groupe France grands projets collaboratifs de recherche dans
Télécom. Nous sommes l’un des 15 centres de lequel ses chercheurs sont fortement impliqués,
Recherche du réseau Orange Labs de cet opé- à savoir :
rateur de télécommunication. - Senscity, qui vise à créer à l'échelle de la
200 chercheurs et ingénieurs travaillent sur le ville une infrastructure de communication ma-
site de Meylan sur les thématiques Home, Ma- chine-to-machine unique, ouverte, standardisée
chine to Machine (M2M), Cloud computing, et mutualisée, permettant d'offrir aux collectivi-
terminaux et interfaces, santé et expérience tés des solutions de supervision leur permettant
client et salariés, qui sont les principaux axes d'optimiser leurs services (gestion des déchets,
de recherche au cœur de notre démarche d’in- de l'éclairage public, des réseaux de distribu-
novation. tion d'eau, etc.).
Nous souhaitons affi rmer notre présence en - Réactiv Home, pour l'optimisation de la ges-
matière d'approches usages et Green IT dans tion énergétique à la maison (Home Automa-
le domaine des télécommunications, qui consti- tion).
tuent toutes deux un grand défi d'innovation
pour Orange Labs Meylan. Inéov est ainsi une
excellente opportunité pour nous de proposer
des outils et démarches d'innovation en la ma-
tière, mais aussi de faire partager à l'ensemble
SCHNEIDER ELECTRIC des acteurs de la fi lière nos projets en cours
Optimiser la performance et nos success stories". (Claude Audry, respon-
sable du site)énergétique des bâtiments

"Spécialiste mondial de la gestion
de l'énergie, Schneider Electric offre
INRIA des solutions intégrées pour
L'initiative Green Touch : réduire par 1000
de nombreux segments de marchés.
la consommation énergétique des systèmes
Le Groupe occupe une position de
informatiques et réseaux
leader sur ceux de l'énergie et
des infrastructures, des processus
"Le centre de recherche INRIA Grenoble – Rhône-Alpes
industriels, des automatismes du
a une double vocation : mener des recherches
bâtiment, des centres de données
fondamentales et appliquées dans le domaine des sciences du numérique et favoriser leurs appli-
et réseaux ainsi que d’une forte
cations dans la société. Le centre de recherche, implanté à inovallée et à Lyon, contribue plus par-
présence dans les applications du
ticulièrement aux recherches dans les domaines des systèmes et logiciels embarqués, des réseaux,
résidentiel. Présents dans plus de de l’imagerie et des technologies de l’information appliquées aux sciences du vivant. Multipliant les
100 pays, ses 110 000 collabora-
partenariats avec le monde industriel, scientifi que et universitaire, le centre de recherche intervient au
teurs ont réalisé en 2010 un chiffre
niveau local et international via le transfert de ses technologies et la diffusion de ses connaissances.
d’affaires de 19,6 milliards d’euros.
L’optimisation de la consommation énergétique des nouvelles technologies est déterminante
Nous profi tons d'Inéov pour faire un
pour assurer le développement d’une société numérique durable, notamment pour le futur
retour d'expérience sur les premiers
d’Internet, vu de plus en plus non seulement comme une infrastructure de communication,
résultats et prototypes dans le mais aussi comme une infrastructure de calcul. En participant à Inéov, l’INRIA souhaite par-
cadre du programme HOMES.
tager l’avancement de ses recherches dans le domaine du Green IT avec les industriels du
Ce programme associe 13 acteurs
domaine". (François Sillion, directeur INRIA Grenoble – Rhône-Alpes ).
industriels et de recherche, pour
L’INRIA présentera notamment lors d'Inéov l'initiative Green-Touch, qui aborde la problé-
disposer de solutions accessibles et
matique de réduction de consommation énergétique depuis les composants physiques
simples qui permettront à l’ensemble
jusqu’aux logiciels. Cette initiative, menée avec des partenaires académiques
du parc existant d’évoluer vers des
et industriels, a pour but de réduire par 1000 la consommation éner-
performances acceptables et de gétique des systèmes informatiques et réseaux. L’INRIA fera aussi la
viser les très hautes performances
démonstration d’une infrastructure logicielle incluant des technologies
pour des bâtiments neufs.
pour mesurer, réguler et contrôler la consommation énergétique
Nous aborderons également l’’im-
sur une plateforme distribuée expérimentale de 150 nœuds. La
pact du cloud computing sur l’effi ca-
gestion énergétique s'appuie sur l'extinction de nœuds inutilisés,
cité énergétique des infrastructures
l'agrégation et la prédiction de l'usage. L'environnement logi-
de datacenters (refroidissement et ciel développé permet de voir en temps réel l'impact des dé-
distribution électrique)".
cisions prises par le gestionnaire de ressources sur la consom-
(Sylvain Paineau - Recherche et Dévelop-
mation électrique.pement Schneider Electric
Olivier Cottet - Directeur Marketing du
programme HOMES
Damien Giroud - Responsable Solution Spécial Inéov : mai-sept 2011
Datacenter APC by Schneider Electric) Pages 4-5CAP GEMINI
Cloud computing et green data center
"Né à Grenoble, Capgemini est un des leaders mondiaux du conseil, des
services informatiques et de l’infogérance. Le groupe aide ses clients à se
transformer et à améliorer leurs performances en leur conseillant les tech-
nologies les plus adaptées. Pour fournir à ses clients une solution optimale,
le Groupe a organisé un modèle de production mondialisé baptisé Rights-
hore, qui réunit les meilleurs talents dans le monde pour les faire travailler
comme une seule équipe sur un projet. Présent dans 40 pays, le groupe
SOGETI HIGH-TECHemploie environ 110 000 personnes dans le monde. Les activités Applica-
Suivre sa consommation tions Services à Grenoble s’articulent principalement sur l’intégration d’ERP, Manufacturing Exe-
électrique pour la maîtrisercution Systems, informatique décisionnelle, NTIC, et maintenance opérationnelle des systèmes.
L’innovation depuis la création de Capgemini est au cœur de l’évolution du groupe. Sur le site
d'inovallée, les équipes d’experts créent pour leurs clients les solutions qui concrétisent leur stratégie "Depuis plusieurs années, So-
de développement à partir de leur savoir-faire autour des leviers que sont les nouvelles technologies geti High Tech, acteur majeur du
et de leur connaissance du métier de leur client. L’objectif est clairement de mettre en œuvre des marché européen de l’ingénierie et
solutions qui inscrivent l’entreprise cliente dans une croissance durable. Capgemini s’engage dans
du conseil en technologies pour les
l’initiative Ineov qui propose une perspective à la fois visionnaire et de partage d’expérience et
secteurs de l'industrie aéronautique associe les acteurs qui constituent l’eco-système vital pour allier innovation et dynamisme écono-
et spatiale, de l'énergie et du ferro-mique" (Christophe Silvestre, responsable du site de Capgemini Montbonnot).
viaire, mise sur l’innovation comme Capgemini présentera notamment sur le symposium sa vision et son retour d'expérience sur le cloud
computing, et son data center Merlin, l'un des plus green au monde avec un indice d'effi cacité facteur de différenciation, à la fois
énergétique annualisé (PUE, power Usage Effectiveness) de 1,08. auprès de ses clients en investissant
à leurs côtés sur des projets de
R&D, mais aussi auprès de ses ATOS ORIGIN
des compteurs intelligents à la smart energy ... collaborateurs qui y trouvent un
terrain d’expression et d’évolution. "Atos Origin est l’un des principaux acteurs inter- Inovallée. L’Innovation est le moteur de notre
Nous avons notamment beaucoup nationaux du secteur des services informatiques. activité, nous répondons par des solutions
travaillé sur la déclinaison de Sa mission est de traduire la vision stratégique IT intégrées clé en main aux attendus des
solutions/architectures orientées ser-de ses clients en résultats par une meilleure uti- grands acteurs de l’Energie. L’usager est au
lisation de solutions de Conseil, Intégration de cœur des préoccupations du monde Smart vices au niveau des 'device indus-
Systèmes et Infogérance. Atos WorldGrid™, Energy, qui se dote de moyens intelligents triels'. Nous participerons à INEOV
fi liale internationale d'Atos Origin, est un lea- d’une maîtrise individuelle et collective des en vous présentant SmartElectricity,
der mondial des systèmes informatiques dans le ressources, électriques dans un premier un projet collaboratif de recherche
domaine de l’éner- temps, et qui pour-
qui associe plus de 11 acteurs
gie. Avec plus de ront s’appliquer à
locaux au sein de Minalogic, dont 35 ans d’expertise toutes les sources
Sogeti High-Tech. L'objectif de ce du marché Energie énergétiques utili-i- projet de plus de 20 millions d'eu-& Utilities, Atos sées par l’homme. r-
ros est de construire une dynamique WorldGrid intègre Cette préoccupa-x,
et fournit des so- tion s’inscrit dans de convergence des domaines de es
lutions innovantes le souci d’une l'électricité, des automatismes et de u
pour la production, énergie contrôlée, la communication. Il travaille en ef-s.
le transport, la dis- bien utilisée, mai- fet au développement d'un tableau e
tribution et la com- trisée, green. Notre ur électrique intelligent, communicant,
mercialisation de fort attachement à n, capable de s'interfacer avec son
l'énergie. notre implantation r- environnement et d'évoluer très rapi-Nos solutions tech- au cœur de la u dement au rythme des technologies nologiques apportent une forte valeur ajoutée région Grenobloise, notre activité dans le
de l'information."aux différents acteurs du marché de l’énergie, domaine de l’énergie, nous inscrivent donc é-
en leur permettant d’optimiser leurs processus et sans ambigüité dans la thématique mise en (Didier Appell, Directeur Rhône-es
leurs systèmes d'information techniques ou de valeur par l’évènement INEOV." Alpes de Sogeti High-Tech)es
gestion. Atos WorldGrid développe mondia- (Claude Philipps, Directeur France Atos r-
lement son expertise grâce à plus de 1 000 WorldGrid chez Atos Origin)a
ingénieurs et consultants, et génère un chiffre Atos Origin y apportera sa vision prospec-es
d’affaires de €150 millions. tive du smart metering et du smart grid, et e
Acteurs de longue date dans le domaine partagera les premiers enseignements des a
de l’Energie, nous comptons plus de 1 000 prototypages grande échelle en cours.s,
spécialistes dans le domaine, dont 550 sur i-
é-
m-
1
5DEUX TEMPS
FORTS

Une soirée de
convivialité et de
mise en réseau
pour découvrir et
expérimenter les
nouveaux usages
du numérique
Une conférence
de clôture animée
par l'économiste
Léo Dayan sur
l'économie des
éco-liaisons et les
nouveaux modèles
de croissance
durable.
Spécial Inéov - mai-sept 2011 - UN WEB EVENT

Retransmission
vidéo des plénières
Discussions en
direct / tchatt
Système interactif
de vote et questions
Blog
INTERNATIONAL

Des invités de
marque chinois
et américains
Des témoignages en
visio-conférence
Des tables rondes
avec le Colorado et le
Dalian Software Park
Pages 6-7Travailler
ensemble
REALISS
"L'unir fait la force !"
je peux me porter Realiss est une entreprise spéciali-CADRES SENIORS
garant comme de BENEVOLES sée dans le câblage réseau et télé-
ma propre équipe, L'expertise des anciens au com, l’électricité générale et la télépho-
tant nous avons établi ce profi t des inovalliens nie. "Avoir une taille humaine nous confère
réseau sur un petit nombre des valeurs, une réactivité et une proximité
d’acteurs qui partagent des Les 50 cadres et anciens dirigeants appréciée de nos clients, mais rend diffi cile
valeurs communes fortes", rappelle du réseau CSB ont résolument l’accès à certains marchés", note Christophe
Christophe Renaud. Le système fonctionne telle-conforté leur position sur la Renaud, son dirigeant et fondateur, "aussi
ment bien que l’Unir est devenue en janvier der-technopole, accompagnant cette avons-nous décidé de créer il y a environ un an
nier une SAS dont chacun des 10 partenaires année une quinzaine d'entreprises et demi l’UNIR (Union Nationale des Intégra-
détient 10% du capital et devient un sous-traitant sur les projets les plus divers. De la teurs Régionaux)". Cette association fédère une
pour la structure fédératrice, qui vient de recruter gestion du personnel à la levée de dizaine d’entreprises de même métier sur l’en-
un commercial grands comptes sur Paris. fonds en passant par la stratégie semble du territoire français, avec pour ambi-
commerciale, la recherche de Realiss a ainsi pu grâce à l’Unir décrocher un tion de pouvoir apporter une réponse globale
partenaires ou les démarches important contrat avec Nestlé France. Une belle aux entreprises nationales ou multi-sites tout en
qualité, nos "accoucheurs" ont été réussite économique qui montre qu’il est parfois réduisant les déplacements. "Nos clients nous
de tous les fronts pour partager plus effi cace de mutualiser ses complémentarités demandent des prestations partout en France.
que de se déchirer sur ses concurrences. leur expérience avec les dirigeants Ce réseau me permet de transférer une par-
www.realiss.comd'inovallée et leur permettre de tie du travail à des partenaires locaux dont
faire aboutir leurs projets.
En matière d'accompagnement à IDARED - ARIES
la création, l'association propose La 3D au service de l'innovation
toujours un atelier hebdomadaire
C’est à inovallée que Chris- saad. Sur les 11 pro-gratuit, appelé "1 h pour tester
Jean-Louis Brunet
tine Fenouil, spécialisée duits ou services in-votre projet", dont l'objectif est de
dans l'accompagne- novants imaginés permettre aux futurs créateurs ou
ment de projets inno- et conceptualisés repreneurs de valider la pertinence
vants et enseignante par les élèves de et la faisabilité de leur projet.
à l'Ensimag, rencontre l’Ensimag, 5 ont L'association travaille également
Emmanuelle Fuentes, fait l’objet d’un très en amont sur ce sujet avec l'IAE
Directrice de l'école travail de modéli-et l'INP, où elle participe activement
supérieure d'infographie sation 3D par les à l'organisation et aux jurys des
Aries et que germe l’idée élèves d’Aries, qui concours d'entrepreunariat.
d’une collaboration. La pre- ont ensuite monté le www.cadres-seniors.com
mière voulait sensibiliser ses tout dans un clip de pro-
futurs ingénieurs à l'importance motion de très belle facture,
de la communication dès la phase qui est surtout le résultat fructueux
d'ingénierie de projet, la seconde montrer aux d’une rencontre réussie.
entreprises innovantes que la 3D présente un "C’était important pour moi d’ouvrir mes élèves
véritable intérêt dans le secteur industriel en à une culture et un métier différent, et de les
phase de conception de produits. habituer dès le début à s’adapter", note Em-
"L’objectif de mon enseignement est de faire manuelle Fuentes. "Pour collaborer effi cacement
expérimenter à mes élèves le management avec une équipe de communicants, il est indis-
d’un projet innovant de bout en bout, depuis pensable de faire des choix quant aux spécifi -
l’émergence de l’idée jusqu’à l’industrialisation cations du futur produit ou service. Cette étape
fi ctive, en passant par le dépôt de brevets, la de convergence au sein des groupes a été très
stratégie marketing ...", souligne Christine Fe- formatrice", poursuit Christine Fenouil. En tout
nouil. Chaque groupe s’est ainsi vu affecter cas, le résultat est concluant et l'expérience sera
un référent de la classe VFX Concepteur 3D renouvelée l’an prochain !
d’Aries (3ème année d’effets spéciaux), sous www.aries3d.fr / www.idared.fr
la direction de leur enseignant Mourad Yes-ESPRIT CLUBES
La vie du réseau
Hommes de réseau ...
ASSEMBLEE GENERALE 2011
Jean-Luc BODIN
Le vendredi 25 mars dernier,
Co-responsable de Sobioda, past-président d'inovallée, inovallée rassemblait une cinquan-
Président de l'IUT2, et engagé depuis plus de 20 ans au taine d’adhérents pour dresser le
sein de la CGPME, Jean-Luc Bodin vient d'être élu pour bilan de son activité 2010 au
la troisième fois à la CCI de Grenoble et cette fois au cours de son Assemblée Géné-
rale annuelle. poste de 1er Vice Président, en charge de la formation
Une année particulièrement et du savoir. "J'avais envie de contribuer au développe-
stratégique pour la technopole, ment économique de notre territoire par l’intermédiaire
qui a vu son positionnement de la formation, et de rapprocher le monde consulaire
Green IT se concrétiser dans de l'univers des savoirs universitaires, avec un objec-
trois développements informa-tif fi nal : l'Emploi. Encourager la formation individuelle
tiques d’envergure fi nancés par pour maintenir l'employabilité des personnes, et adapter
l’Europe, la Région et l’Ademe,
les formations aux besoins des entreprises pour leur permettre
mais aussi dans le déploiement de trouver les compétences dont elles ont besoin de recruter des
d’une nouvelle stratégie de com-
salariés qualifi és, est une équation gagnant / gagnant que je
munication déclinée sur un large
défends depuis longtemps. Par ailleurs, à 60 ans, j'ai pu prendre suffi samment de recul par
panel de nouveaux outils. L’année
rapport à mon entreprise pour pouvoir m'engager effi cacement au service du territoire. C'est un 2010 s’est également avérée char-
vrai choix de vie qui intervient au bon moment, tant il est vrai que les années à venir s'annoncent nière pour la technopole en matière
stratégiques pour notre agglomération, sur laquelle se dessinent de nombreux projets d'envergure d’ouverture territoriale, avec la mise
et qui pourrait même prétendre au statut de métropole ...", souligne-t-il. en place ou le renforcement de
nombreux partenariats sur le terri-
Christophe MATHEVET Jean-Louis BRUNET toire, que ce soit
avec le monde de Président de GRILOG, l'association Grenoble Ingénieur electronicien et
la Recherche et de Isère Logiciel et Vice Président d'inovallée diplomé de l'IAE, Jean-Louis
l’université (PRES, depuis plus années, Christophe Mathevet Brunet préside la start-up H3C
PILSI, Ensimag …), vient d'être élu Président du Réseau Entre- Energies depuis sa création sur
de l’enseignement prendre Isère. Il faut dire qu'il avait été l'un des inovallée en 2004. Président
(IAE), de l’éco-premiers lauréats du réseau en 1999 lorsqu'il des Grenoble Angels, Jean-
nomie (Isiparc, avait créé sa société Cotranet, pionnière de Louis Brunet est également ad-
Giant …) ou de la GED collabo- ministrateur d'inovallée et de
l’innovation (Mi-rative en mode plusieurs autres structures dont
nalogic, Tenerrdis,
SaaS qui compte le FCG Rugby. Il est membre
cluster EDIT, ARDI
aujourd'hui plus de l'incubateur Grain, du
numérique, CCSTI,
de 30 000 uti- réseau Isère Entreprendre et Idea’s lab…).
lisateurs dans le d'AGI (Alpes Grésivaudan Un axe stratégique
monde. Il en était Initiative). Il vient de succéder fort pour la tech-
administrateur à Geneviève Fioraso à la tête nopole, qu’Anne Fluttaz, Présidente
depuis 2003 et de l'IAE Grenoble. Dans ce cadre, il souhaite d’inovallée, a largement repris dans
présidait déjà le "fédérer les énergies sur une stratégie d’avenir son rapport moral. Côté élections,
comité d'enga- ambitieuse, accélérer la démarche qualité pour Hervé Blanc Lapierre cède sa place
gement depuis 4 obtenir les labels et les certifi cations qui gé- au Bureau à Christophe Renaud
ans. nèrent l’attractivité, et renforcer les partenariats (Realiss), et au Conseil d'Admi-
avec les entreprises, universités et chercheurs". nistration à Philippe Delacroix
(Digigram).
Jean-François SIMON
Fondateur - PDG de la société Marex, spécialisée dans l'export, et ancien Président d'ino-
vallée, Jean-François Simon préside également l'association AGI (Alpes Grésivaudan Initia-
tive), qui aide chaque année à la création de plus de 40 entreprises par l'attribution de
prêts d'honneur. Il est également Président du comité de sélection de Grain et récemment
élu à la Chambre de Commerce de Grenoble dans l'équipe de Jean Vaylet, aux côtés de
Jean-Luc Bodin, de Christophe Mathevet, et de Jean-Louis Brunet, ainsi qu’à la Chambre
de Commerce Régionale à Lyon. Autres responsabilités et réseaux: membre du Conseil
d’Orientation de Grex, Jury Cifi (aides à l’innovation régionales), Club Apm, Rotary Club.
inovallée’Mag - mai - sept 2011 - Pages 8-9INOVALLEE A VIVRE
faciliter le quotidien
Services, animations
LES JARDINS DE MEYLAN
font peau neuve en 2011 !
C’est un tout nouveau restaurant qui a les travaux", poursuit Lionel Sigrand.
Le résultat est à la hauteur avec une salle ré-ouvert ses portes en janvier dernier sur
inovallée, après trois semaines de gros tra- qui laisse la part belle au naturel et
vaux. "Nous avons tout refait du sol au pla- à l’esprit zen. Dans l’assiette en re-
fond, cassé des cloisons, doublé les murs, vanche, la continuité est de rigueur.
changé la décoration, les enseignes, le Le chef est le même depuis plus de
mobilier ...: tout !" souligne Lionel Sigrand, 5 ans et la carte est toujours sai-
propriétaire des Jardins de Meylan. Il faut sonnière, le restaurant ne travaillant
dire qu’après 20 ans de bons et loyaux qu’avec des produits frais. "Nous
services, la salle avait bien besoin d’un privilégions toujours les producteurs
véritable coup de jeune. Un premier ra- locaux et la qualité", poursuit Jean-
fraichissement avait bien masqué quelques Luc, l’expansif et sympathique chef de
rides il y a 2 ans, mais les lieux n’étaient cuisine. Car la chaleur de l’accueil et la
plus à la hauteur de la qualité de la pres- bonne ambiance de l’équipe (ils sont 5 à
tation. "J’avais envie d’une ambiance plus assurer la gestion du restaurant) n’ont rien
moderne, agréable et sobre, d’un lieu de à envier au cadre soigné du restaurant ni
détente et de confort où les cadres et di- à la saveur des plats servis !
rigeants pourraient oublier le temps d’un D’ailleurs, les clients ne s’y trompent pas : fi dèles pour lesquels nous proposons des
contrats annuels, et des entreprises qui repas le stress du travail. Nous avons tra- le restaurant fait le plein à midi et accueille
nous envoient leurs partenaires", conclut vaillé près de 6 mois avec Sophie Exertier, des groupes sur réservation en soirée dans
notre passionné des belles et bonnes d’ADS, décoratrice d’intérieure. Elle a suivi le cadre de séminaires ou de formations.
choses. mes envies, amené des idées, trouvé les "Car notre public est essentiellement com
www.lesjardinsdemeylan.com matériaux et les fournisseurs, et coordonné posé de professionnels, avec des clients
DOMILICO
Le bâtiment ... tout simplement !
Domilico a été créée par deux anciens d'HP en 2007, avec pour ambition d'appliquer
au secteur du bâtiment et de la rénovation les process et les méthodes de l'industrie.
L'objectif :optimiser la satisfaction client et "professionnaliser" un métier jusque là très ar-
tisanal, en gérant plus effi cacement un réseau complexe de compétences. "Nous propo-
sons aux professionnels et aux particuliers une prestation clé en main pour la gestion de
leurs rénovations. Nous assurons la maîtrise d'oeuvre du chantier depuis sa conception
jusqu'à sa livraison", note Joël Loriot, l'un de ses fondateurs. Domilico s'appuie en effet
sur une équipe de 5 profesionnels en interne (maîtres d’œuvre, conducteurs de travaux
et économistes), et sur un réseau riche d'une centaine d'artisans (17 corps de métier).
Cette organisation permet d’assurer la coordination des projets, et l'accompagnement
des clients, aussi bien sur les aspects architecturaux , techniques et administratifs du
projet (prêts à taux zéro, dépôt de permis de construire, etc.). Les avantages pour
le client sont nombreux : garantie d'un rapport qualité / prix optimal par rapport au
marché, et d'une facture fi nale conforme aux devis initiaux, sécurité (Domilico contracte
une assurance décennale qui couvre tous les risques éventuels d'un artisan et s'assure
de la livraison du chantier quoi qu'il advienne), confort (un seul interlocuteur qui pilote
les prestataires et coordonne le chantier)... "Notre segment de marché concerne les
chantiers multicorps de métier de 10 à 250 K€, avec un panier moyen de rénovation
de l'ordre de 50 K€", souligne Joël Loriot. Depuis sa création, Domilico a piloté plus de
100 chantiers, dont une trentaine sur la seule année 2010. www.domilico.com