DESCRIPTIFS DES COURS
10 pages
Français

DESCRIPTIFS DES COURS

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
10 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

CAMPAGNE 2011 Résumé du dossier d’habilitation d’une formation supérieure Sciences et Techniques du Tertiaires (STT) Pour toute information : MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LE RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION Direction Générale de l’Enseignement Supérieur Tél. 76.07.64 Fax. 76.43.45, B.P 2217 Libreville (GABON) 2 I - Fiche récapitulative UNIVERSITE responsable du projet : L’Université des Sciences de l’Education ou l’Université Omar BONGO (UOB), ECOLE NORMALE SUPERIURE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE (ENSET) Intitulés proposés des formations : LICENCE en Action et Communication Administrative (ACA), LICENCE en Action et Communication Commerciale (ACC), LICENCE en Comptabilité et Gestion (CG), Date d’ouverture souhaitée : octobre 2011 Existait-il une formation de ce type dans l’établissement universitaire ou dans le ou les établissements partenaires ? OUI Si OUI, préciser de quelle formation il s'agit et joindre en annexe tous documents : Le CAPCET en Action et Communication Administrative, Action et Communication Commerciale (ACC), LICENCE en Comptabilité et Gestion (CG). - indiquant la nature et le nombre des effectifs accueillis au cours de deux dernières années de fonctionnement ; - apportant des précisions sur les poursuites d'études ou l'insertion ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 311
Langue Français

Extrait

CAMPAGNE 2011 Résumé du dossierd’habilitation d’une formation supérieureSciences et Techniques du Tertiaires (STT)
Pour toute information : MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LE RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION Direction Générale de l’Enseignement SupérieurTél. 76.07.64 Fax. 76.43.45, B.P 2217 Libreville (GABON)
2 I - Fiche récapitulativeUNIVERSITE responsable du projet: L’Université des Sciences de l’Education ou l’Université Omar BONGO (UOB), ECOLE NORMALE SUPERIURE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE (ENSET) Intitulés proposés des formations: LICENCE en Action et Communication Administrative(ACA),LICENCE en Action et Communication Commerciale(ACC), LICENCE en Comptabilité et Gestion(CG),Date d’ouverture souhaitée:octobre 2011Existait-il une formation de ce type dans l’établissementuniversitaire ou dans le ou les établissements partenaires ?OUI Si OUI, préciser de quelle formation il s'agit et joindreen annexetous documents : Le CAPCET en Action et Communication Administrative, Action et Communication Commerciale (ACC), LICENCE en Comptabilité et Gestion (CG). -indiquant la nature et le nombre des effectifs accueillis au cours de deux dernières années de fonctionnement ;- apportant des précisions sur les poursuites d'études ou l'insertion professionnelle des diplômés (résultats quantitatifs, niveau de qualification de l'emploi occupé, …); L’ENSET de Douala au Cameroun qui organise des formations dans ces filières en Licence, Master et Doctorat ; L’ENSETP de Dakar; L’ESP de Dakar.Localisation de la formation :ENSET de LibrevilleEtablissement :ENSETCommune:LibrevilleResponsable de la formation Nom, grade, fonctions:Donatien NGANGA-KOUYA,Docteur en génie de la commande robotique, Maître-assistant CAMES, Directeur général de l’ENSET de Libreville.discipline principale enseignée: Automatique et asservissement autres formations dont il assure la responsabilité: Technologie et Commande numérique Tél.241 732988: 00 Fax241 732995 : 00 e-mail.:ngad1109@yahoo.comDate et signature du chefd’établissement: 18 décembre 2010 Classement de cette formation par l’établissement: ____/ (____# formations demandées au total)
3 II - Résumé du projetLe mouvement d’harmonisation de l’enseignement supérieur constaté à l’échelon mondial a contraint l’ensemble des pays de la zone CEMAC à entreprendre des réformes pour aligner leurs universités sur le modèle dit du LMD. C’est ainsi que l’ENSET, au risque de se marginaliser, a décidé da basculer dans ce système en proposant des formations en niveau licence dans les filières qui existent en son sein, notamment dans les sciences et techniques du tertiaire(STT). Ces formations visent à former soit des cadres aux compétences larges et capablesde s’adapter facilement au monde de l’entreprise, soit des enseignants disposant d’une bonne formation avec des possibilités d’ouverture vers le monde de la recherche technologique qui fait défaut à l’enseignement technique. Le cursus de formation s’inscrit parfaitement dans le schéma du LMD.La formation s’appuie surun enseignement modulaire déjà appliqué à l’ENSET pour la préparation au diplôme de CAPCET (Certificat d’aptitude au professorat des collèges techniques).Il s’agit pour lalicenced’un parcours en trois (3) ans, organisé en six (6) semestres et comprenant un certain nombre d’unités d’enseignement y compris les stages professionnels.La spécificité de la formation que se propose d’offrir l’ENSET est d’allier les aspects scientifiques, techniques et les aspects pédagogiques et didactiques. Ainsi, L’ENSET de Libreville, à l’instar d’autres institutions similaires en Afrique, va organiser des formations de qualité tout en remplissant ses missions premières qui sont entre autres celles : d’assurerla formation et leperfectionnement pédagogique des professeurstechniques des secteurs public, parapublic et privé ; d’organiserétroite liaison avec les départements ministériels concernés, notamment en l’Enseignement Technique, lestravaux de recherche technologique et pédagogiquerelatifs aux enseignements ; d’établirles contacts nécessaires avec les secteurs économiques concernés par les problèmes de formation du personnel qualifié et des techniciens de tous les niveaux. L’ENSET, au travers de ce projet, a besoin de s’adapter aux nouvelles réformes de l’enseignement supérieur en Afrique en proposant des produits qui sont capables de s’intégrer dans les domaines industriels et financiers, de recherche scientifique et technologique, de l’éducation.
II-1 LES PARCOURS DES OFFRES DE FORMATION
II-2DATES D’OUVERTURE DES FORMATIONSSeptembre 2011,l’ouverture de:-Licence L1en ACC, ACA et CG. Septembre 2012,l’ouverture de:-Licence L2en ACC, ACA et CG. Septembre 2013,l’ouverture de:-Licence L3en ACC, ACA et CG.
4
5 II-3CELLULE DE COORDINATION DE LA FORMATION Donatien NGANGA KOUYA, Docteur en génie mécanique, Maître-assistant CAMES, DG de l’ENSET.Tél. : 241.06 06 16 17 Fax :241.79 29 95 E-Mail: ngad1109@yahoo.com…………………….AHOUNADJINOU …………………., Maître –Assistant CAMES à l’ENSET,Tél. : 241.07.99.43.50 ; 241.67.75.77 Fax : 241 73 29 95  MINKO, Docteur en Philosophie Tél.: 241.07.77.40.58 Fax: 241 73 29 95 Rémy MBA MBO, Professeur d’Ecole NormaleTél.: 241.07.29.41.50 Docteur en Sciences de l’EducatioChristian MOUITY, n Tél.: 241.07.17.33.85 Fax: 241 73 29 95 d’Ecole NormaleNDONG, Professeur Paul NANG Tél.: 241.07.61.83.96 Fax: 241 73 29 95
6 II-4DESCRIPTION DE LA FORMATION A- Objectifs pédagogiques Licences a)Connaissances Les postulants à la Licence en Action et Communication Administrative(ACA),Licence en Action et Communication Commerciale(ACC), Licence en Comptabilité et Gestion(CG),sont recrutés par voie de concours parmi les titulaires de baccalauréats technologiques ACA, ACC et CG, des sessions de l’année du concours et de l’année précédente.Les postulants à la Licence en Action et Communication Administrative(ACA),Licence en Action et Communication Commerciale(ACC), Licence en Comptabilité et Gestion(CG),sont recrutés sur titre parmi les meilleurs élèves titulaires du DUT ou du BTS dans l’option concernée.b)Compétences L’enseignement vise à la formation en 6 semestres (Niveau L) et en deux (2) semestre niveau II, des cadres polyvalents participant à la responsabilité dansdifférents bureaux d’étudesAction et en Communication Administrative (ACA),Action et Communication Commerciale (ACC) et en Comptabilité et Gestion (CG). L’enseignement vise à l’essentiel : faire acquérir aux étudiants des méthodes de travail et de raisonnement autant que des connaissances, des principes de mise en œuvre et des procédés plus que des recettes. Toutefois, cette formation est conçue et organisée pour faciliter le projet professionnel de l'étudiant en lui proposant un parcours de formation adapté soit à l'insertion professionnelle soit à une poursuite d'études avec une spécificité reposant sur les modules liés aux métiers de l’enseignement.B- Objectifs scientifiques et spécifiques La diversité des activités du secteur del’Action et Communication Administrative(ACA), l’Action et Communication Commerciale (ACC)de la Comptabilité et Gestion et  (CG),appelle à accomplir de multiples tâches. Dans un bureau d’études, les techniciens élaborent, suivant les directives des spécialistesdes activités. Dans les laboratoires d’essais ou de recherche, ils sont chargés de l’organisation, de l’exécution et du dépouillement des programmes d’expériences.L’enseignement administratif et financier dispensé aux étudiants vise à leur permettre, en outre, d’assurer des fonctions de gestion selon l’importance et l’activité des entreprises et des organismes qui les emploieront, voire d’envisager la création d’une entreprise après avoir acquis une expérience professionnelle suffisante. II-5 DEROULEMENT DES ETUDES Inscription.A - La personne qui désire préparer une Licenceà l’École Normale supérieure de l’Enseignement technique doit s’inscrire en respectantles conditions de candidatures définies au paragraphe I.A Il y a deux inscriptions : -une inscription pédagogique à la direction de l’établissement, afin d’obtenir une autorisation de participation aux enseignements ; - une inscription administrativeannuelle à la scolarité centrale de l’Université des Sciences de l’Education ou l’UniversitéOmar BONGO.
7  B - Validations des étapes a)Dispositions générales Le Diplôme de Licence en Action et Communication Administrative(ACA),Action et Communication Commerciale(ACC)et en Comptabilité et Gestionest un diplôme intermédiaire professionnalisant qui s'inscrit dans l'offre de formation de l'ENSET, elle même organisée selon le schéma Licence Master Doctorat (LMD). Dans ce schéma, le principe général de validation du cursus d’un étudiant est basé sur une capitalisation de crédits. Un nombre minimal de 180 crédits est requis pour obtenir le diplôme de Licence. Le principe de capitalisation des crédits est suggéré par le système ECTS (European Credit Transfer System) où un semestre universitaire comporte 30 crédits. Ce principe de capitalisation permet la validation d'études, la validation des acquis de l'expérience et la mobilité étudiante au sein de l'Union Européenne. La durée de formation est de six semestres pour la Licence, chacun étant doté de 30 crédits. Dans chaque semestre, l’enseignement est organisé en unités d’enseignement, elles-mêmes formées de modules. Le parcours de formation conduisant à la Licence est constitué d’une majeure, qui garantit le cœur de compétence de la Licence, et des modules complémentaires. Ces modules complémentaires sont destinés à compléter le parcours de l’étudiant qui souhaite une insertion professionnelle où qui souhaite une poursuite d’études vers d’autres formations de l’enseignement supérieur.Les modules complémentaires, quel que soit le parcours suivi par l’étudiant, font partie intégrante du diplôme de la Licence. Ceux destinés à favoriser la poursuite d’études sont offerts à l’étudiant, qui en a la capacité et le souhait, dans le cadre de l’adaptation de son parcours en fonction de son projet personnel et professionnel.Cette formation, qui s'appuie sur une pédagogie de projet vise à apporter à l'étudiant les compétences techniques et l'autonomie nécessaire mais aussi à le préparer à la formation tout au long de la vie. b)Capitalisation. La partie théorique de la formation, la partie stage ou une UE, validée individuellement, reste un acquis quelle que soit la suite du parcours de l’étudiant. Les UE acquises sans compensation sont capitalisables. Les étudiants peuvent revenir faire les autres UE non validées ou la partie théorique de la formation non validée. c)Compensation. Il y a compensation en formation théorique, lorsque la moyenne générale de cette partie de la formation est obtenue, alors que toutes les UE n’ont pas été validées individuellement. Ainsi la compensation entre UE est automatique dès lors que : - la moyenne générale des notes obtenues pour les diverses UE, pondérées par leurs coefficients, est supérieure ou égale à 10 sur 20 -aucune de ces notes n’est éliminatoire comme stipulé dans les modalités de passage.d)Stage professionnel. A la fin des formations théoriques de la licence en Action et Communication Administrative (ACA), Action et Communication Commerciale(ACC)et en Comptabilité et Gestion(CG), les étudiants sont envoyés en stage professionnel, d’une durée de 3 mois. Le but du stage est d’amener le stagiaire à appliquer les connaissances acquises durant la formation théorie afin de solutionner une problématique permettant une amélioration économique de l’entreprise qui l’accueille. Ce stage est sanctionné par la rédaction d’un mémoire de fin d’études que l’étudiant devra soutenir devant un jury. La validation de cette partie de formation sera prononcée, si la note obtenue est supérieure ou égale à 10 sur 20.
8 III - DESCRIPTION GENERALE DU PROJET III.1 - OBJECTIFS DE LA FORMATION Débouchés professionnels visés et/ou poursuite d'études: Les débouchés sontmultiples pour les étudiants issus de cette formation. Il s’agit en priorité de former des compétences dans les domaines suivants : Enseignement technologique secondaire Enseignement supérieur Recherche D’autres débouchés sont possibles dans les entreprises. La poursuite d’études: Universités, Écoles d’ingénieurs, institutions partenaires.Compétences recherchées: Une formation générale (langues, communication, informatique, …).Une formation économique et juridique …)Une formation technologique (en Communication, bureautique, marketing et comptabilité….)Une formation didactique (Sciences de l’éducation, psychopédagogie, didactique générale…)Une formation professionnelle et transversale axée sur les techniques, les méthodes et les outils de gestion et les pratiques professionnelles. III.2 - DOMAINE DE FORMATION Filièresen Action et Communication Administrative(ACA) ; Filièresen Action et Communication Commerciale(ACC) ; Filièresen Comptabilité et Gestion(CG). III.3POSITIONNEMENT DU PROJET PAR RAPPORT A L’OFFRE DE FORMATION EXISTANTE UNIVERSITE responsable du projet: ENSET rattachée à l’université des Sciences de l’Education ou de l’Université Omar BONGOIntitulé proposé de la formation: Certificat au professorat des collèges et lycée techniques.Option(s) éventuelle(s): ACA ACC CG Les spécificités concernent : La création des Licences ; La didactique des sciences et techniques ; L’inspectoratet la formation Continue ; La collaboration avec les cadres de l'industrie pour l'enseignement professionnel. III.4 - PARTENARIAT AVEC LES MILIEUX PROFESSIONNELS ou LES CENTRES DE RECHERCHE La recherche scientifique et technique en partenariat avec les entreprises nationales pour la valorisation des ressources nationales. Milieux professionnels :SEEG, ROUGIER GABON, SETRAG, CIM GABON, SOBRAGA, SOTRALGA, SMAG, SOCIGA, CIGALLI, SED, TABELEC, WARTSILIA GABON, COMILOG, SIAT, SIFRIGAB, SOGAFAM, SOGATRA, SOVOG, POGAB, MIAG…
9  III.5 -PARTENARIAT AVEC D’AUTRES ETABLISSEMENTS DE FORMATIONPartenariat en cours :ENSET de RABAT (Maroc), ENI deENSET de DOUALA (Cameroun), BAMAKO (Mali), Université de Laval (Canada), Université de Sherbrooke (Canada), ENS de CACHAN (France), IUFM de Marseille (France), IUFM de Créteil (France), IPNETP d’Abidjan (Côte d’Ivoire) et l’ENSETP de Dakar (Sénégal).III.6 - PUBLICS VISESEffectifs attendus 2011 2011 Formation initiale150 150 Formation continue En étude Effective
Formation initiale(y compris apprentissage et contrats de professionnalisation si applicable).A quels publics d’étudiants cette formation s’adresse-t-elle ?(origine, niveau, spécialité). Cette formation s’adresse à un public issu des lycées techniques, de l'enseignement général secondaire,des étudiants titulaires du DEUG, du DEUST, les titulaires d'une maîtrise ou d'un master en gestion. Le professeur de l'enseignement technique doit avoir deux compétences qui sont : a)la culture générale liée à l’économie, le droit et la gestion;b) la technique appliquée à la gestion, la communication et la comptabilité et le commerce; Les deux compétences sont exigées concomitamment. Bacheliers de lycées techniques BAC ACA, ACC, CG. DUT du secteur tertiaire BTS du secteur tertiaire DTS du secteur tertiaire Formation continue. Quelles sont les catégories de salariés susceptibles d’être intéressés? Indiquer les frais d’inscription.L’organisation d’une formation dans le domaine de la formation continue est en étude
10 IVORGANISATION DE LA FORMATIONIV.1Les différents parcours Orientations retenues: Les trois premiers semestres S1, S2 et S3 sont en partie communs aux différents parcours. L'étudiant y suit une formation générale bien équilibrée en mathématique, informatique économie et droit…), en communication (expression écrite et orale, anglais), tout en développant ses connaissances dans le domaine des sciences de gestion Le quatrième semestre S4 reste commun aux deux parcours tout en proposant un choix d'UE qui permet à l'étudiant de colorer plus nettement ses connaissances techniques dans le domaine de la communication administrative et commerciale et la comptabilité. A partir du cinquième semestre S5, l'étudiant s’engage dans l'un des quatre parcours proposés. Il aborde des applications plus concrètes du domaine qu'il a choisi et il continue également à renforcer ses bases théoriques. Au cours des trois années, les étudiants de la licence acquièrent les notions essentielles de gestion économie, droit comptabilité, marketing et communication. L'ensemble de la formation l'amène progressivement à développer ses capacités d'adaptation et d’autonomie.Si l'établissement organiseen amontde cette formation des parcours y préparant, préciser ces parcours et indiquer les diplômes délivrés après l'obtention des crédits. NON Si l'établissement organiseen avalcette formation des parcours autorisant la poursuite d'études, de préciser ces parcours et indiquer les diplômes délivrés après l'obtention des crédits. NON IV.1 - Les différents parcours Orientations retenues:Les trois premiers semestres S1, S2 et S3 sont en partie communs aux différents parcours.L'étudiant y suit une formation générale bien équilibrée en sciences fondamentales (math, physique,informatique…), en communication (expression écrite et orale, anglais), tout en développant ses connaissances dans le domaine des tertiaires. Le quatrième semestre S4 reste commun aux deux parcours tout en proposant un choix d'UE qui permet à l'étudiant de colorer plus nettement ses connaissances scientifiques dans le domaine del’ACC, l’ACA et le CG..A partir du cinquième semestre S5, l'étudiant s’engage dans l'un des quatre parcours proposés. Il aborde des applications plus concrètes du domaine qu'il a choisi et il continue également à renforcer ses bases théoriques. Au cours des trois années, les étudiants de la licence en tertiaire découvrent ainsi un large panel de la spécialités. L'ensemble de la formation amène progressivement les étudiants à développer leurscapacités d'adaptation et d’autonomie.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents