13 pages
Français

2e cycle Module Intégré F Immunopathologie Réaction inflammatoire ECN Année Universitaire

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Elémentaire, Primaire, CE2, CM1, CM2
2e cycle : Module Intégré F / Immunopathologie - Réaction inflammatoire – ECN 116 Année Universitaire 2008 - 2009 Faculté de Médecine Montpellier-NîmesA.ESCANDE LIPCOM (m.e.l. 24/10/08) 1 maladies avec auto-anticorps ? rôle Pathogène : Complément => lyse GR IC => dépôt vaisseaux, glomérule, récepteur, facteur soluble….. le plus souvent = témoins de la maladie ? rôle Prédictif ? rôle Protecteur AAC= marqueurs aide au diagnostic Diagnostic immunologique des maladies auto-immunes 2 ? Identifier l'origine auto-immune des troubles organiques Å établir un diagnostic souvent difficile ? Identifier la maladie auto-immune Å poser un diagnostic étiologique => traitement précoce mais ce n'est pas un outil de dépistage ds population Í faible prévalence maladie Í auto-immunité physiologique: AAC naturels =>valeur seuil ? Intérêt pronostique: - suivi sous traitement, efficacité thérapeutique, - d'un AAC donné dans une pathologie AAC= aide au diagnostic IgM de faible affinité, non pathogènes présents à titre faible chez individus sains 3 Maladies auto-immunes Spécifiques d'organe Non spécifiques d'organe Connectivites SAPL Vascularites à ANCA S. endocrinien: Addison, DID, Basedow,Thyroïdite…… S. hématopoïétique: AHAI ……. S.

  • acl igg

  • origine auto-immune des troubles organiques

  • acl igm

  • spécificité

  • anti

  • prévalence de la maladie

  • syndrome sec

  • glyco-protéine ?2gp1 - anti


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 59
Langue Français
2ecycle : Modul enIétrgFé/ I mmopunhoatgiloRée-itcai noalfntamm–ECNoire Ann 116ineveéU iaersrti-28 00 2900A.ESCANDE
Connectivites Non spécifiques dorgane SAPL Vascularites à ANC 3 A
Spécifiq S. endocrinien: Addison, DID, ues dorgane Basedow,Thyroïdite S. hématopoïétique: AHAI . S. neuromusculaire: myasthénie Peau: maladies bulleuses CBP,HAI, maladie coeliaqueMaladies auto-immunes
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
LIPCOM (m.e.l. 24/10/08)
AAC= aide au diagnostic ¾ Identifier lorigine auto-immune des troubles organiques Å établir un diagnostic souvent difficile ¾ Identifier la maladie auto-immune Å poser un diagnostic étiologique => traitement récoce mais ce n’est pas un outil de dépistage ds population Í faible prévalence maladie IgM de faible affinité, non pathogènes Í auto-immunité physiologique: AAC naturels présents à titre faible chez individus sains => valeur seuil ¾ Intérêt pronostique: - suivi sous traitement, efficacité thérapeutique, - dun AAC donné dans une pathologie 2
Diagnostic immuno logique des maladies auto-i mmunes maladies avec auto-anticorps ¾ rôle P athogène : Complément => lyse GR IC => dépôt vaisseaux, glomérule, récepteur, facteur soluble.. le plus souvent = témoins de la maladie ¾ rôle P rédictif ¾ rôle P rotecteur AAC= marqueurs aide au diagnostic 1
1- Connectivites
Lupus PR Aigu disséminé Induit Lupus néo-natal Cutané subaigu Syndrome de Gougerot Sjogrën Connectivite mixte Sclérodermie - limitée CREST - diffuse Polymyosite et dermatomyosite