11 pages
Français

2ème cycle MT Infections Urinaire ECN Année Universitaire

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Elémentaire, Primaire, CE2, CM1, CM2
2ème cycle – MT-11 – Infections Urinaire – ECN 93 - 173 Année Universitaire 2009 - 2010 Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes(M.e.l. LIPCOM DG – 22/10/09)A. Sotto ECN n° 93, 173 Infections urinaires Albert Sotto octobre 2009 Référentiel RBP diagnostic et antibiothérapie des  infections urinaires bactériennes      communautaires chez l'adulte  Af j i 2008ssaps u n  Épidémiologie • Infections fréquentes • Prévalence femme > homme • Enfant = malformation ? • Femme  – Début activité sexuelle – Post ménopause – Grossesse • Homme – > 50 ans Terminologie • Les termes d'infections urinaires (IU) basses et hautes sont abandonnés (Accord professionnel). • La distinction des IU en IU simples et IU compliquées a pour but de prendre en compte les facteurs de risque de complication qui sont : – une pathologie organique ou fonctionnelle de l'arbre urinaire (résidu vésical, reflux, lithiase, tumeur, acte récent ), … , – une situation pathologique particulière (diabète, immunodépression, insuffisance rénale, …), – un terrain physiologique particulier (sujet âgé ayant une comorbidité, grossesse, homme).

  • coup par coup

  • traitement

  • inf urin

  • infections urinaires

  • bandelette urinaire au cabinet médical

  • puis traitement dirigé

  • femme jeune

  • examen bactériologique


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 72
Langue Français

Exrait

ème 2 cycle – MT11 – Infections Urinaire – ECN 93  173
A. Sotto
ECN n° 93, 173
Infections urinaires
Albert Sotto octobre 2009
Épidémiologie
Infectionsfréquentes Prévalencefemme>homme Enfant=malformation? FemmeDébutactivitésexuelle Postménopause Grossesse Homme >50ans
Année Universitaire 2009  2010
Référentiel RBPdiagnosticetantibiothérapiedescommunautaires chezl’adulte
ssaps u nwww.afssaps.sante.fr
Terminologie
Les termes d’infections urinaires (IU) basses et hautes sont abandonnés (Accord professionnel).
La distinction des IU en IU simples et IU compliquées a pour but de prendre en compte les facteurs de risque de complication qui sont : – une pathologie organique ou fonctionnelle de l’arbre urinaire (résidu vésical, reflux, lithiase, tumeur, acte , … , – une situation pathologique particulière (diabète, immunodépression, insuffisance rénale, …), – un terrain physiologique particulier (sujet âgé ayant une comorbidité, grossesse, homme).
(M.e.l. LIPCOM DG – 22/10/09)
Faculté de Médecine MontpellierNîmes