Contrôle de la réhabilitation de la Cour du Corbeau
91 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Contrôle de la réhabilitation de la Cour du Corbeau

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
91 pages
Français

Description

Niveau: Supérieures
Contrôle de la réhabilitation de la Cour du Corbeau Spécialité Génie Civil Auteur : Damien DEMIAUTTE INSA Strasbourg, Spécialité Génie Civil, Option Construction Tuteur Entreprise : Gilles GARNIER Chargé d'Affaire, SOCOTEC Strasbourg Tuteur INSA Strasbourg : Jean Georges SIEFFERT Professeur Agrégé de Génie Civil Juin 2007

  • anschließend hat das

  • spécialité génie

  • contrôle de la réhabilitation de la cour du corbeau

  • das komplette

  • sowie die

  • welche die öffentlichen

  • studie der

  • rolle des technischen kontrolleurs

  • civil


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juin 2007
Nombre de lectures 127
Langue Français
Poids de l'ouvrage 16 Mo

Exrait

Contrôle de la réhabilitation de la Cour du Corbeau Spécialité Génie Civil
Auteur : Damien DEMIAUTTE INSA Strasbourg, Spécialité Génie Civil, Option Construction
Tuteur Entreprise : Gilles GARNIER Chargé d’Affaire, SOCOTEC Strasbourg
Tuteur INSA Strasbourg : Jean Georges SIEFFERT Professeur Agrégé de Génie Civil
Juin 2007
Remerciements
Je tiens à remercier vivement toutes les personnes qui ont joué un rôle lors de ce PFE, qui m’ont apporté leur assistance et qui ont fortement contribué à le rendre instructif et intéressant :
MonsieurChristian CHIDAINE, Directeur de l agence SOCOTEC de Strasbourg et directeur du groupe d’agence Agence Alsace-Lorraine, qui m’a donné la possibilité d’effectuer mon PFE au sein de l’agence de Strasbourg;
MonsieurGilles GARNIER, Chargé d’Affaire au sein de l’agence de Strasbourg et pilote d’opération sur le projet de réhabilitation de la Cour du Corbeau qui m’a suivi durant ces vingt semaines de PFE en tant que maître de stage;
MonsieurJean Georges SIEFFERT, Professeur Agrégé de Génie Civil à l’INSA de Strasbourg et tuteur durant ce projet, qui s’est toujours montré disponible et m’a indiqué la direction à suivre pour mener à bien mon PFE;
L’ensemble des contrôleurs de l’agence qui m’ont accueilli et ont toujours été de bon conseil et notamment :
MonsieurNicolas SCHURZ, Copilote de l’opération, avec qui le travail fut toujours agréable;
MonsieurPatrice LITYNEC, Chargé d’Affaire, qui m’a encadré sur certaines parties du projet et m’a beaucoup appris sur le métier en me transmettant une petite partie de son expérience;
Les employés de l’agence pour leur amabilité et leur disponibilité.
2
Résumé
Ce PFE a pour objet le contrôle de la réhabilitation de la Cour du Corbeau, monuments historiques strasbourgeois, en hôtel. Au préalable, il a fallu analyser et comprendre le rôle d’un contrôleur technique ainsi que la méthodologie et les limites des différentes missions qui lui incombent. De même, il fut nécessaire d’assimiler les principaux articles du règlement de sécurité incendie s’appliquant aux ERP (Etablissement Recevant du Public). La suite du PFE a consisté en une analyse réglementaire de la sécurité incendie du projet, une estimation de la stabilité au feu de certains éléments de structure ainsi qu’en une étude générale des bâtiments en vue de l’établissement du RICT (Rapport Initial de Contrôle Technique). L’ensemble du PFE s’est déroulé durant la phase conception.
Zusammenfassung
Der Gegenstand dieses Projekts für das Studiumende ist die Kontrolle der Umwandlung der "Cour du Corbeau", eines historischen strassburgischen Bauwerks, in ein Hotel. Im Vorfeld ist es nötig gewesen, die Rolle des technischen Kontrolleurs sowie die Methodik und die Grenzen der verschiedenen Aufgaben, die ihm obliegen, zu analysieren und zu verstehen. Ebenso musste ich mir die Hauptparagraphen der Brandschutzvorschriften, welche die öffentlichen Einrichtungen regeln, aneignen. Anschließend hat das Projekt für das Studiumende in einer ordnungsmäßigen Analyse des Brandschutzes des Projekts, einer Abschätzung der Feuerstandfestigkeit gewisser Bauteile, sowie aus einer allgemeinen Studie der Bauwerke zur Erstellung des Technischen Anfangsberichts bestanden. Das komplette Projekt hat während der Entwurfphase stattgefunden.
Mots-clés : Contrôle technique, sécurité incendie, ERP.
3
Introduction
Sommaire
Chapitre 1 : L’entreprise et ses métiers I. Présentation II. Les métiers
Chapitre 2 : Le contrôle technique dans la construction I. La profession II. Le contrôle technique et ses différentes missions III. Le déroulement d’une mission de contrôle technique
Chapitre 3 : La réhabilitation de la Cour du Corbeau I. Présentation générale du projet II. Les missions de contrôle confiées àSOCOTEC
Chapitre 4 : Etude de la sécurité contre les risques d’incendie I. Introduction et terminologie II. Cadre juridique et classement de l’établissement III. Conception et desserte des bâtiments IV. Isolement par rapport aux tiers V. Résistance au feu des planchers VI. Résistance au feu de la structure VII. Couvertures et façades VIII. Dégagements IX. Désenfumage X. Aménagements intérieurs
Chapitre 5 : Remarques concernant la solidité et la stabilité des avoisinants I. Remarques relatives à la mission LE II. Remarques relatives à la mission Av III. Remarques relatives à la mission LP
Conclusion
Bibliographie
4
5
6 7 10
11 12 13 17
25 26 28
30 31 33 36 41 46 47 64 65 76 81
83 85 86 89
90
91
Introduction
La formation d’ingénieur en Génie Civil à l’INSA de Strasbourg s’achève par un Projet de Fin d’Etude d’une durée de vingt semaines qui offre aux élèves ingénieurs la possibilité de mettre en application les connaissances acquises au cours de la formation dans le but de réaliser un projet réel.
Ce PFE m’a permis de travailler sur un projet très important pour la sauvegarde du patrimoine architectural de la ville de Strasbourg : La réhabilitation de la Cour du Corbeau. Ces bâtiments en pans de bois, qui sont classés monument historique et sont à l’abandon depuis plus de trente ans, vont être réhabilités en hôtel quatre étoiles. Au cours de ce PFE, réalisé au sein de l’agenceSOCOTECde Strasbourg, j’ai pu participer à la mission de contrôle technique de ce projet en phase conception.
Le choix de ce PFE n’est pas le fruit du hasard. Ayant l’intention de débuter ma carrière d’ingénieur en tant que contrôleur technique, je me suis naturellement tourné vers SOCOTECqui est le principal organisme de contrôle technique dans le domaine du bâtiment. Mes attentes vis-à-vis de cette ultime période de stage sont donc nombreuses. Je souhaite en effet m’intégrer au mieux au sein de l’entreprise afin de découvrir et de m’approprier au maximum la méthodologie du contrôle technique ainsi que me faire une petite expérience dans ce domaine. De plus, j’ai pour objectif de me former et d’acquérir de nouvelles compétences dans des domaines peu ou pas aborder au cours de notre formation à l’école et néanmoins fondamentaux comme les règles de sécurité incendie.
Ce rapport s’articulera donc de la manière suivante. Après avoir brièvement présenté l’entreprise, j’exposerai la méthodologie du contrôle technique dans la construction. Une fois ce travail préalable mais cependant indispensable achevé, j’aborderai le projet proprement dit. Après une courte présentation du projet, une étude de la sécurité incendie sera réalisée. Enfin, dans une dernière partie, je ferai quelques remarques sommaires sur les problèmes de solidité des bâtiments.
5
Chapitre 1 : L’entreprise et ses métiers
6
I. Présentation
I.1. Composition du groupe SOCOTEC
Le GroupeSOCOTECest principalement composé deSOCOTEC S.A. et de ses deux filiales,SOCOTEC industriesetSOCOTEC International(plus de vingt sociétés).
§
§
§
SOCOTEC SA Réalise les travaux de contrôle en construction mais regroupe également les activités d’assistance technique au maître d’ouvrage, de coordination SPS, de vérification des installations d’équipement, électricité, fluides, levage, etc…), d’aide à la gest ion de patrimoine et de formation professionnelle.
SOCOTEC industries Regroupe les activités de contrôle dans le domaine de l’industrie et de la santé. En plus des contrôles obligatoires,SOCOTEC industriesapporte un soutien technique en terme de qualité, de sécurité, de santé et d’environnement aux professionnels du secteur.
SOCOTEC international Regroupe les 23 filiales présentes dans différents pays. Ces filiales, une par pays, intègrent toutes les compétences deSOCOTEC SAet deSOCOTEC industries.
I.2. Historique
§1929 : Création du bureauSECURITASpar l’office général du bâtiment et des travaux publics pour formaliser les règles de l’art. C’est le premier organisme de contrôle dans le cadre de l’application des règles édictées par ce même bureau. §1933 : Il existe 9 agencesSECURITASen France métropolitaine, une à Alger et une à Casablanca. §1953 : Création deSOCOTEC(Société de contrôle technique et d’expertise de la construction), suite au transfert des activités de contrôle et d’expertise rémunérées du bureauSECURITASvers une société commerciale.
§
1969 :
7
SOCOTECdevient une société anonyme et compte plus de 1000 salariés. §1978 :
La loi du 4 janvier 1978 légitime et donne un cadre juridique à l’activité de contrôle technique. §1979 : Création deSOCOTECdévelopper les contrôle industriels et nucléaireindustrie pour en France et à l’étranger. §1986 : Ouverture du capital deSOCOTECaux investisseurs potentiels. §2002 : Achat de la sociétéAinf SA, concurrente deSOCOTEC industrie. §2004 : Fusion deSOCOTEC industrieet deAinf SA. Réintégration de 100% du capital du groupe aux employés deSOCOTEC.
I.3. Les chiffres clés
I.3.1. Le chiffre d’affaire
La figure suivante présente le chiffre d’affaire du groupeSOCOTECen 2003, 2004 et 2005.
400
350
300
250
200
150
100
50
0
2003
2004
2005
Figure 1.01 - Chiffre d'affaire
8
SOCOTEC International SOCOTEC Industrie SOCOTEC SA Total
SOCOTECest ainsi le troisième organisme de vérification, d’inspection et de certification français, derrièreVERITAS(environ 1000 M€) etAPAVE(environ 500 M€). Cependant,SOCOTECfrançais dans le secteur de laest le premier bureau de contrôle construction.
I.3.2. Les effectifs
Début 2006, le groupeSOCOTECcomptait 4523 employés répartis de la manière suivante : §SOCOTEC SA: 2837 §Filiales : 1686 Ces effectifs sont répartis comme suit : §Ingénieurs assimilés cadre : 43% §Techniciens : 32% §Personnel administratif : 25%
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents