ECRIRE AVEC LA LITTERATURE JEUNESSE EN CYCLE

-

Documents
11 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Master, Bac+5

  • revision


ECRIRE AVEC LA LITTERATURE JEUNESSE EN CYCLE 3 Comment faire acquérir des compétences rédactionnelles aux élèves de cycle 3, avec la littérature jeunesse ? ACTE 1 - Un objet linguistique : la ponctuation A partir du manuel : A portée de mots, cycle 3 niveau 3, Edition 2008 Hachette éducation pp 224-233 1 . Eléments de didactique de la ponctuation Enseigner la ponctuation aux élèves est une action consubstantielle à l'apprentissage de l'écrit. Inscrire dans le processus rédactionnel l'enseignement de la ponctuation, est donc une étape incontournable qui présente un double intérêt pour le maître dans sa relation à l'élève d'une part et dans l'évaluation des progrès de ce même élève dans la maîtrise de la langue . Nous retenons pour postulat ces propos de Bessonnat D. : « Enseigner la... ponctuation ? (!) », Pratiques n° 70, La ponctuation, 1991, pp 9-45, « la ponctuation pour le scripteur » intervient dans le jet d'écriture et lui permet de gérer sa mise en texte; elle renseigne sur ses procédures de planification et de textualisation ; « la ponctuation pour le lecteur » intervient plutôt dans les phases de révision et « présuppose chez le scripteur l'aptitude à se décentrer , à anticiper sur la réception de son texte ». 1.1 Recommandations générales pour l'enseignant Dès les premiers enseignements (cycles 1 et 2), le professeur aura veillé à présenter aux élèves et ce en toute discipline, du matériel pédagogique ponctué ; en début d'année de cycle 3, il aura évité les exercices visant à « reponctuer » les

  • ateliers rédactionnels

  • corpus de textes constitués de courtes phrases

  • extrait p226

  • jeu de maître

  • priorité du cycle des approfondissements

  • maîtrise de la langue


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 87
Langue Français
Signaler un problème
ECRIRE AVEC LA LITTERATURE JEUNESSE EN CYCLE 3 Comment faire acquérir des compétences rédactionnelles aux élèves  de cycle 3, avec la littérature jeunesse ?
ACTE1 - Un objet linguistique : la ponctuation
A partir du manuel :A portée de mots, cycle 3 niveau 3,Edition 2008 Hachette éducation pp 224-233
 1 . Eléments de didactique de la ponctuation
 Enseigner la ponctuation aux élèves est une action consubstantielle à l'apprentissage de l'écrit.
 Inscrire dans le processus rédactionnel l'enseignement de la ponctuation, est donc une étape incontournable qui présente un double intérêt pour le maître dans sa relation à l'élève d'une part et dans l'évaluation des progrès de ce même élève dans la maîtrise de la langue . Nous retenons pour postulat ces propos de Bessonnat D. :« Enseigner la... ponctuation ? (!)»,Pratiquesn° 70,La ponctuation,1991, pp 9-45,«la ponctuation pour le scripteur» intervient dans le jet d'écriture et lui permet de gérer sa mise en texte; elle renseigne sur ses procédures de planification et de textualisation ; «la ponctuation pour le lecteur» intervient plutôt dans les phases de révision et «présuppose chez le scripteur l'aptitude à se décentrer , à anticiper sur la réception de son texte ».
1.1 Recommandations générales pour l'enseignant
 Dès les premiers enseignements (cycles 1 et 2), le professeur aura veillé à présenter aux élèves et ce en toute discipline, du matériel pédagogique ponctué ; en début d'année de cycle 3, il aura évité les exercices visant à «reponctuer» les textes. Par le recours à ces biais, il cherche à modifier une idée, de plus en plus répandue chez les élèves, à savoir que la ponctuation est accessoire.
Pour casser le sentiment d'aléatoire chez l'élève,et le conduire à percevoir logique et fonctionnalité dans un système (bien évidemment complexe mais qui demeurera dans le premier degré « simple » sans être « simpliste »), l'enseignant peut trouver intérêt à raisonner pour les activités qu'il propose, autour : d'une ponctuation syntaxique qui distingue les blocs du texte et opère sur un axe horizontal (point,virgule,alinéa,deux points,point-virgule etc …) ; d'une ponctuation polyphonique qui opère sur l'axe vertical;on peut citer les guillemets,parenthèses,tirets, les divers points : exclamation,interrogation, suspension etc …,marques qui manifestent un retour distancié sur ce qui
1 /Myriam Démaret Ecrire avec la littérature jeunesse en cycle 3.