FILIERE IMAGE – MULTIMEDIA - AUDIOVISUEL : QUEL POSITIONNEMENT ...
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

FILIERE IMAGE – MULTIMEDIA - AUDIOVISUEL : QUEL POSITIONNEMENT ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

FILIERE IMAGE – MULTIMEDIA - AUDIOVISUEL : QUEL POSITIONNEMENT ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 78
Langue Français

Exrait

THEMATIQUEDEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
F ILIERE IMAGE – MULTIMEDIA - AUDIOVISUEL : QUEL POSITIONNEMENT POUR L’EST PARISIEN ?
Synthèse de l’étude réalisée par TECSA – TECDEV - MOVIDA
OM E T H O D O L O G I EE TB J E C T I FLe diagnostic de l’IAURIF a mis en avant la spécialisationAfin d’élaborer un véritable plan stratégique de la filière image historique et actuelle du territoire dans les secteurs de l’image,sur le territoire de l’ACTEP, en prenant appui sur une définition du son, de l’Internet et du multimédia.de la position du territoire dans l’espace régional, une analyse documentaire et une analyse quantitative ont été réalisées. Une Si l’Est parisien est historiquement lié aux métiers de l’image trentaine d’entretiens avec des acteurs locaux ont été également (Georges Méliès à Montreuil, Louis Daguerre à Bry-sur-Marne, menés (auprès des structures d’aménagement et de studios de Joinville, de Vincennes ...), cette filière peut, développement économique, des organismes de formation et de aujourd’hui, constituer un facteur de développement économique recherche et des entreprises de la filière). du territoire.
VI S I O NF I L I E R EL AD EG L O B A L E
ƒL’Est parisien compte2 300 établissementsetemplois16 000salariés dans la filière image (sur 249 000 emplois) : -5 500emplois dans le cœur de métier (Internet-Image-Multimédia – « I.I.M ») ; La filière Image -10 500 emplois dans les secteurs adjacents ; Agences deImprimerie -et lestrès nombreux intermittents du spectacle mobilisés par ces sociétés. communication etpresse La part des emplois de la filière image dans l’emploi total est équivalente à celle de la Seine-Saint-Denis ou du Val-de-Marne (7% des emplois).Cœur de la filière : « I.I.M » Créateurs de contenus Téléphonie ƒ61% des emplois des emplois « I.M.M » correspondent à l’activité de création de et réseaux Prestataires techniques contenu (qui représente 45% des emplois IIM d’Ile-de-France). Diffuseurs/providers/Distributeurs La spécialisation de la filière image dans son cœur de métier est particulièrementFabricants de matériel fortedans 4 communes: Emballage / Sociétés de services -Bry-sur-Marne (1 800 emplois image, dont 97% IIM) ;packaging informatiques -Joinville-le-Pont (326 emplois image, dont 80% IIM) ; Images « techniques » -Bagnolet (1 620 emplois image, dont 56% IIM) ;. CAO / PAO . Réalité virtuelle -Montreuil (3 403 emplois image, dont 40% IIM). . Design ƒ3 domaines d’activités stratégiques pour le territoire au sein de cette filière : Âun domaine d’activité « vedette » :l’accueil de tournages et la post-productioncinématographique(Bry-Villiers-Joinville) qui n’a pas, aujourd’hui, de concurrent en Ile-de-France ;Âun domaine d’activité multiforme et en évolution rapide :la création de contenu et de multimédia(Montreuil, Bagnolet) ; Â:un domaine d’activité «(qui peut se développer et sur lequel on peut déjà se positionner)dilemme » stockage/valorisation/protection du patrimoine image.
Etude réalisée avec le soutien de l’Etat, de la Région, des Conseils Généraux de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marneet de la Caisse des Dépôts & Consignations Janvier 20041/4
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents