Institut d Etudes Politiques de Strasbourg
216 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Institut d'Etudes Politiques de Strasbourg

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
216 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Master

  • mémoire


1 Institut d'Etudes Politiques de Strasbourg Master 2 Sciences Sociales du Politique __________________________________________ Le Parti Communiste de l'Union Soviétique face aux exigences du renouvellement élitaire Une analyse socio-historique des conditions de production et de reproduction des élites en Union Soviétique (1929-1988) _____________________ Romain De Belly ________________________________________________________ Mémoire de Master 2 Dirigé par Didier Georgakakis

  • parti bolchévique

  • dispositions sociales de la premiere generation………

  • filières de promotion par l'appareil du parti………………………………

  • l?origine de la chute du système soviétique

  • visa pour la promotion sociale…………………………………

  • l?espace politique

  • conditions de formation de l?élite brejnévienne

  • stagnation des carrières politiques de la seconde génération………………………


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 96
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg
Master 2 Sciences Sociales du Politique
__________________________________________






Le Parti Communiste de l’Union Soviétique face aux
exigences du renouvellement élitaire
Une analyse socio-historique des conditions de production et de
reproduction des élites en Union Soviétique (1929-1988)
_____________________

Romain De Belly







________________________________________________________
Mémoire de Master 2
Dirigé par Didier Georgakakis
1

























2
SOMMAIRE

INTRODUCTION………………………………………………………………………………...........5

CHAPITRE 1 – LES DISPOSITIONS SOCIALES DE LA PREMIERE GENERATION………...29

I. Les dispositions primaires de la première génération…………………..…………….................32
II. La formation scolaire……………………………………………………………………………..36
1) L’enseignement supérieur…………………………………….…........36
a) Les études avant l‟entrée au Parti………………………………………………….36
b) Les études après l‟entrée au Parti…………………………………………….........38
c) L‟accès à l‟enseignement technique……………………………………….............42
d) La recrudescence des intellectuels..…………..42
e) Conclusion………………………………………………………………................46
2) Les écoles du Parti et la recherche universitaire.………………………………………...46
a) Les écoles de cadres du Parti…………………………………………………........47
b) Les organismes de recherche…………………………………………………........48
c) Conclusion………………………………………………………………................50
III. L’expérience professionnelle………………………………………………………………........51
1) Les professions exercées avant l’entrée au Parti…………………………………………52
2) Les professions exercées après l’entrée au Parti……………………………………........54
3) le devenir social des ingénieurs de formation……………………….57
4) Conclusion……………………………………………………………………………........59
IV. La base sociale du stalinisme……………………………………………………60
1) Le cas des ingénieurs et techniciens………………………………………...60
a) L‟industrialisation et les premiers plans quinquennaux……………………...........60
b) L‟adhésion, un visa pour la promotion sociale…………………………………....65
2) Le cas des intellectuels…………………………………………………………………….66
a) La recherche de légitimité du régime………………….……..67
b) Les intellectuels du Parti…………………………………………………………..68
c) Conclusion…………………………………………………………….......71

CHAPITRE 2 – HISTOIRE DE LA CARRIERE POLITIQUE DE LA PREMIERE
GENERATION…………………………………………………………………………….………….74

I. Les filières institutionnelles de promotion sociale en URSS…………………………………….76
1) Les filières de promotion par l’appareil du Parti……………………………….…….......77
a) Les notables républicains nationaux………………………….79
b) Les notables républicains parachutés…………………………………………........81
c) les notables régionaux……………………………………….….………………….84
2) Les système de promotion par l’administration étatique…………………………….........86
a) Les serviteurs de l‟Etat…………………………………………..87
b) Les serviteurs de l‟Etat captés par le Parti....………………………………………90
3) Conclusion……………………………………………………………………………........92


3
II. L’influence des événements historiques des années 1930-1960…………………………….......93
1) La purge……………………………………………………………………………………94
2) La guerre……………………………………………………………………………….......95
3) Les luttes de pouvoir au centre…………………………………………………………….96
4) Conclusion……………………………………………………………........97
III. Anatomie de la coalition de 1964…………………………………………………………..........98
1) Le clan Brejnev……………………………………………….............99
2) La première génération au pouvoir………………...106
3) Conclusion……………………………………………………………......111

CHAPITRE 3 – L’APPARITION D’UN CLIVAGE GENERATIONNEL………..………………114

I. Le parcours scolaire et professionnel de la seconde génération………………………………..115
1) Les dispositions sociales des individus nés entre 1920 et 1940………………………….115
a) La formation scolaire……………………………………………………………..116
b) L‟expérience professionnelle……………………………………………………..119
2) Un contexte stabilisé……………………………………………………………………...123
a) La stabilisation du système soviétique……………………………………............124
b) Les effets de cette stabilisation……………………………………………….......125
II. L’émergence d’un vaste clivage générationnel au sein du PCUS………..……………….......135
1) La stagnation des carrières politiques de la seconde génération………………………..135
2) Un rapport différent au régime soviétique……………………………………………….141
3) Un conflit entre deux systèmes de valeurs………………………………………….........145
4) La matérialisation de la distorsion générationnelle……………………………………..147

CONCLUSION…………………………………………………………………………………........150

BIBLIOGRAPHIE……………………………………………..164

ANNEXES……………………………………………………………………………….…..............171

Annexe 1 – Composition des Politburos de 1976 à 1988………………………………………….171
Annexe 2 – Composition des Secrétariats de 1976 à 1988……………………………………......180
Annexe 3 – Quelques biographies………………………………………………………………….196








4
INTRODUCTION


En octobre 1917, le Parti Bolchévique prit le pouvoir en Russie. Il y établit progressivement,
au cours des années qui suivirent, son emprise sur l‟ensemble des composantes de la société
russe jusqu‟à en devenir la seule et unique entreprise politique autorisée, l‟organisation
régissant la totalité des activités légales du pays, du contrôle de l‟activité gouvernementale à
la surveillance de l‟économie, en passant par la mise en place de structures encadrant la
population « du berceau au cimetière », donnant l‟illusion de l‟existence d‟une « société
civile » officielle.

Confronté à la nécessité de contrôler l‟ensemble du territoire, le Parti Bolchévique développa
énormément son appareil politico-administratif, à tous les échelons, au point de concurrencer
l‟appareil administratif de l‟Etat lui-même. Ses « organes directeurs » étaient la source
principale de légitimation du personnel politique et le lieu où s‟exerçait le pouvoir exécutif.
L‟administration étatique (gouvernement et administrations ministérielles) n‟était
(officiellement) que l‟exécutant de la volonté d‟un Parti-centre d‟impulsion politique censé
incarner l‟expression la plus haute de la vérité historique et de l‟intérêt général.

L‟espace politique est de fait monopolisé par le Parti Communiste de l‟Union Soviétique
(PCUS), c‟est en son sein que se trouvent les postes à responsabilités et les instances qui
décident de leurs répartitions. Les organes dirigeants du Parti sont le lieu par excellence où il
nous est possible d‟identifier l‟élite soviétique afin d‟analyser sa composition et ses
conditions sociales de formation et de reproduction. Nous souhaitons en effet déterminer en
quoi les conditions de formation de l‟élite brejnévienne aboutirent à terme à une crise de
reproduction de cette même élite, crise à l‟origine de la chute du système soviétique.

Sujet

Le propos de notre mémoire dépasse le cadre soviétique. Il s‟agira de percevoir les
dimensions sociologiques qui atteignent les élites au cours des processus de naissance puis de
mort des régimes politiques. Nous montrerons comment les Révolutions aboutissent à des
renouvellements élitaires d‟une telle ampleur. Nous déterminerons comment un groupe social
5
déshérité et partant de rien, historiquement opprimé et condamné à la pauvreté profita des
bouleversements de l‟histoire pour se hisser jusqu‟aux sphères supérieures du pouvoir. Nous
verrons de quelle manière il acquit les ressources nécessaires à une telle promotion, au prix de
quelles compromissions et de quelles concessions. Nous dévoilerons dans quel contexte
historique global cette ascension fut rendue possible et lui permit d‟atteindre les sphères
supérieures de la société. Enfin, nous chercherons à comprendre comment ce type de parcours
agit sur les dispositions des agents et dans quelle mesure cela détermina leur pratique future
du pouvoir, leur rapport à leur propre domination. Nous verrons également dans quelles
conditions ces renouvellements conduisirent, après le tragique et momentané triomphe du
nouveau système, à l‟échec historique, soixante ans plus tard, d‟un régime qui sembla dans un
premier temps être parvenu à s‟imposer. Dans quelle

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents