Institut de Génétique Humaine CNRS

Institut de Génétique Humaine CNRS

-

Documents
7 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Supérieur, Master, Bac+4

  • mémoire


Réponse humorale La réponse humorale Laurence Guglielmi Institut de Génétique Humaine, CNRS immunité non spécifique barrière naturelle Plasmocyte Y Y Ac im m unité h reconnaissance B Y immunité spécifique germe phagocytes Y hum orale inflammation C' Mémoire cell.dendritique macrophage lymphocytes T4 Régulation Inflammation im m NK T8 Cytotoxicité spécifique m unité cellulaire Cytotoxicité non spécifique Reconnaissance spécifique par les lymphocytes B et T antigène VH BCR VL CL CH2 CH3 CH1 Lymphocyte B Différenciation des cellules B 1ère phase (indépendante de l'antigène) Répertoire primaire des Ac 2ème phase (dépendante de l'antigène) Diversification du répertoire des Ac plasmocyte à durée de vie courte B immature Précurseur lymphoïde pré-BCR IgM Pro-B Pré-B Réarrangements des gènes d'Ig IgM IgD B mature IgM IgM,G, A, E IgM, G, A, E Cellule B mémoire IgM moelle osseuse Hypermutation somatique Commutation isotypique plasmocyte circulation sanguine organes lymphoïdes 2 aires

  • hypermutation somatique

  • introduction de mutations ponctuelles dans les régions variables

  • région

  • igm

  • réarrangements des gènes d'ig

  • diversification du répertoire des ac

  • reconnaissance spécifique de l'ag par l'ig membranaire


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 97
Langue Français
Signaler un problème
Réarrangements des gènes d'Ig
Précurseur lymphoïde
moelle osseuse
La réponse humorale
ère 1 phase(indépendante de l'antigène) Répertoire primaire des Ac
cell.dendritique macrophage
antigène
immunité spécifique
Réponse humorale
pré-BCR
plasmocyte à durée de vie courte
reconnaissance
immunité non spécifique
mo re
circulation sanguine
barrière naturelle
germe
inflammation C’
IgM
Ig
B immature
B mature
Hypermutation somatique
Commutati isotypiqu
IgM
Cellule B mémoire
IgM, G, A, E
plasmocyte
Régulation Inflammation
IgM
ème 2 phase(dépendante de l'antigène) Diversification du répertoire des Ac
T8
Cytotoxicité spécifique
Lymphocyte B
CH2
CH3
Reconnaissance spécifique par les lymphocytes B et T
Laurence Guglielmi
Différenciation des cellules B
NK
Cytotoxicité non spécifique
aires organes lymphoïdes 2
Pro-B
Pré-B
CH1
Institut de Génétique Humaine, CNRS laurence.guglielmi@univmontp1.fr
Noyau
T4
CR
DC
tissus
Rate Ag présents dans le sang
Ganglions lymphatiques
nd 2 SIGNAL
CD4
Stimulation par le BCR
er 1 SIGNAL
CD40
CMH classe II
antigène
Réponse humorale
CD40L
Reconnaissance spécifique de l'Ag par l'Ig membranaire
er 1 SIGNAL
ème 3 SIGNAL
B
CoopérationcellulaireT-B
appareil uro-génital
bronches/poumon (BALT)
tubes digestifs
sphère ORL (NALT)
Cytokines
CoopérationcellulaireT-B
Reconnaissance spécifique de l'Ag par l'Ig membranaire
nd 2 SIGNAL
DC
antigène
Coopération du LB avec un LT + CD4 spécifique du même Ag
Tissus lymphoïdes secondaires
CMH classe II
CD40L
CD4
CMH classe II
B
T4
Coopération du LB avec un LT + CD4 spécifique du même Ag
CD40
antigène
CR
aires organes lymphoïdes 2
IgM, G, A, E
IgM
IgD
B mature
ème 2 phase(dépendante de l'antigène) Diversification du répertoire des Ac
Centre Germinatif
Manteau
ifférenciation
anti-x
circulation sanguine
Différenciation des cellules B
Pré-B
Précurseur lymphoïde
B immature
Pro-B
apoptose
plasmocyte à durée de vie courte
IgM
Commutati isotypiqu
plasmocyte
Hypermutation somatique
Cellule B mémoire
IgM, G, A, E
Réarrangements des gènes d'Ig
moelle osseuse
Synapse immunologique
Antigène étranger x
Réponse humorale
Plasmocytes
AID
Sanders VM, et al. J. Immunol. 1986; 137:2395
Centre Germinatif
ère 1 phase(indépendante de l'antigène) Répertoire primaire des Ac
IgM
pré-BCR
Clone de lymphocytes anti-x
Lymphocyte B mémoire
AID = Activation-Induced cytidine Deaminase
centrob
cellule B activée
X 10 000
Expansion clonale
centroblaste
centrocytes
Apoptose
DCF
LocalisationdesHypermutationssomatiques
VDJ
recombinaison somatique
IgE
C2
rapprochement d'un segment VDJ réarrangé à un nouveau segment constant de classe différente (IgG, IgA ou IgE)
CDR: Région Détermiant la Complémentarité de l'Ac avec l'Ag
FR: Région charpente (Framework)
Introduction de mutations ponctuelles dans lesrégions variablesdes gènes d'Ig déjà réarrangés
Hypermutationssomatiques
substitutions nucléotidiques
> insertions ou délétions
Différenciation cellules B mémoires / plasmocytes
B
DCF
- prolifération rapide - hypermutation somatique
C3
Cµ C
forte affinité
B
C1

faible affinité
B
C
VDJ
pas de modification de la spécificité de l'anticorps mais fonctions effectrices différentes
C1
Commutationisotypique:«switch»
3'
C
C2
C2
C4
IgM
IgM
5'
Réponse humorale
B
T
P
P
IL-6
Th0 CD4
Th2
-
Rate
IL-12
IL-10
TH1
TH2
IL-2
IL-6
T-NK1
IL-4
IgG1 IgG3
Th1
IFN
Commutation isotypique : influence des cytokines
Réponse humorale
IgM IgG
IgE
Anticorps sériques
expression deRécepteurs de Domiciliation migration des cellules vers les sites appropriés
B
IFNγ
Anticorps muqueux
IL-4
B
Tissus conjonctifs -des muqueuses
MALT
prolifération
IL-4
IL-2 IL-4 IL-5
B
IL-2 IL-4 IL-5
IL-10 IL-21
éponse ellulaire
-IFNTNF
IgE IgG4
éponse umorale
-
Commutation isotypique : influence des cytokines
IgA
-IL-5 IL-6 IL-10
différenciation
NK
IgM
Induction des profils Th1 et Th2
Ganglions lymphatiques
Ecotaxie des plasmocytes
I
CD
Réponse humorale
Cinétique de la réponse humorale
Taux d’anticorps
100
10
1
Stimulation antigénique
10
Réponse primaire (sélection clonale)
Ag x
20
30
Cellules B mémoire
40
Réponse secondaire (
Ac
Ac
Ac
Ag x
Temps (jours)
Ac
Ac
Ac
Ac
Ac
Ac
cellule B naïve
CD19+ CD20+ CD27- CD38-IgM+ IgD+
durée de vie courte affinité des Ig : +/-
2 propriétés :
Cellules B mémoires
CD19- CD20-CD27++ CD38+++ CD138+ Ig-
CD19+ CD20+ CD27+ CD38-IgM/IgG/IgA/IgE
Plasmocytes
Lymphocyte B mémoire
durée de vie longue affinité des Ig : +++
La mémoire immunologique
mémoire centrale : capacité à produire des Acplus rapidementet pour unedose d’Ag plus faibleque aire lors d’une réponse 1 .
cellules B mémoire (commutation isotypique + maturation d’affinité) circulant dans le sang et la lymphe.
mémoire effectrice :
permet l’exclusion immédiateou la destruction du pathogène lors d’une nouvelle
plasmocytes à vie longue résidant dans la moelle osseuse ou dans les muqueuses
Réponse humorale
Réponse humorale primaire et secondaire
Taux d’anticorps
4 10
3 10
2 10
10
1
Stimulation antigénique er (1 contact)
Réponse Primaire
10
20
30
40
Stimulation antigénique ème (2 contact)
50
IgM
60
70
Temps (jours)
Antigènes thymo-indépendant (TI)
Substances polymériques
- Sucres (ex : LPS) -
n’induisent pas de maturation d’affinité, ni de cellules mémoires