L

L'AMPOULE RECTALE ET LE CANAL ANAL

Documents
6 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Supérieur
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Février 2007 Sources Étudiantes MB2 – Anatomie – Parties digestives du pelvis – Pujol Année Universitaire 2007-2008 L'AMPOULE RECTALE ET LE CANAL ANAL 2/LA MORPHOLOGIE EXTERNE : Cela correspond à la partie postérieur du pelvis :la loge rectale . 1

  • inférieur direct

  • rectum

  • inférieure assure

  • dérivation vers les veines digestives

  • inférieur

  • essentiel du drainage veineux sur le plan fonctionnel

  • artère rectale

  • courant vers les veines rectales

  • drainage vers le plis de l'aine

  • formation des ailerons latéraux du rectum


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 février 2007
Nombre de visites sur la page 190
Langue Français
Signaler un problème
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Février 2007
Sources Étudiantes
MB2 – Anatomie – Parties digestives du pelvis – Pujol
Année Universitaire 2007-2008
L'AMPOULE RECTALE ET LE CANAL ANAL
2
/LA MORPHOLOGIE EXTERNE :
Cela correspond à la partie postérieur du pelvis :la loge rectale .
1
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Février 2007
Sources Étudiantes
MB2 – Anatomie – Parties digestives du pelvis – Pujol
Année Universitaire 2007-2008
2. LES RAPPORTS :
1. PERITONEAUX : ou séreux
En avant du rectum, il y a formation du cul de sac de douglas. Le péritoine recouvre les 2/3 antérieure du rectum.
(Cela correspond à une hauteur de 6 cm) Il se dirige ensuite en oblique et en supéro-postérieur.
FIBREUX :
L’artère rectale moyenne est enveloppée d’un tissu cellulo-fibreux qui permet la formation des ailerons latéraux du
rectum.
2
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Février 2007
Sources Étudiantes
MB2 – Anatomie – Parties digestives du pelvis – Pujol
Année Universitaire 2007-2008
3. VISCERAUX :
Antérieur : cf appareil génital féminin
Latéraux : ils s’effectue avec
- les ailerons latéraux du rectum
- les artères rectales moyennes
- les fosses para-rectales
Chez la femme dans la fosses para-rectale : contact avec les annexes utérines entre autres les ovaires
( l’ovaires qui sera retrouvé au niveau de la fosse
infra-ovarique.
1- Postérieur : avec - le sacrum
- l’espace sacro-rectal
- les muscles piriformes
- les plexus sacrés et honteux
- chaine sympatique latero-vertébrale
Il y a la présence de courant de drainage lymphatique
III ) Vascularisation
a- Artérielle :
Il existe un cercle anastomotique important :
1.
Artère rectale supérieur :
Branche terminale de l'artère mésentérique inférieure
Assure la vascularisation de 90 % du rectum et la muqueuse du rectum.
2.
Artère rectale moyenne :
Vascularise - 20% au niveau inférieur du rectum sauf la muqueuse
- la partie haute du canal anal
Cette artère est anastomosée avec la branche rectale supérieur et la rectale inférieur.
3
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Février 2007
Sources Étudiantes
MB2 – Anatomie – Parties digestives du pelvis – Pujol
Année Universitaire 2007-2008
3.
Artère rectale inférieur :
Vascularise - les sphincters interne et externe
- la marge anale
- le canal anal
4.
Artère sacrale médiane :
Inconstante
Issue de la bifurcation aortique.
Vascularise : - la région pré-sacrale
- le rectum
- la partie postérieur du rectum et du canal anal
2) Veineuse :
-Anastomoses porto-cave :
ce sont des anastomoses fondamentales .
L’essentiel du drainage veineux sur le plan fonctionnel est assuré par les veines rectales supérieures qui se
jettent au final dans la VCI ( veine cave inférieur).
-Il y a aussi le drainage cave inférieur direct .
DONC tout le sang veineux doit aller dans la VCI .
Pathologie : Dans le cas de tumeur, de cirrhose ou d’hypertension portale :
Des voies de dérivations sont nécessaire et se font vers le digestif.
On aura une pression sanguine dans la veine porte , dans la veine mésentérique inférieur et se répercute partout
jusque dans le rectum donc il y a la mise en place
d’un courant vers les veines rectales.
Lors d’une hypertension portale il y a une dérivation vers les veines digestives (intestin) , les veines
oesophagiennes deviennent grosses et leurs diamères sont multiplié par 2 ou par 4 .
Donc voie de suppléance au niveau digestive
-
Lymphatique :
Il existe plusieurs courants :
a- Courant
supérieur
:
Suit les vaisseaux rectaux supérieurs et se draine dans l'axe mésenterique inférieur
b- Courant moyenne :
Suit les vaisseaux rectaux moyen , drainage vers les courants iliaques internes.
c-
Courant inférieur :
Se draine ds le courant honteux interne ,courant de drainage vers le plis de l'aine
4
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Février 2007
Sources Étudiantes
MB2 – Anatomie – Parties digestives du pelvis – Pujol
Année Universitaire 2007-2008
URETRE
Chez
l’homme :
Corps spongieux :
Au niveau du plancher périnéal. Au cours de l’érection celui-ci n’est pas dur comme les corps caverneux pour ne pas
gêner
l’éjaculation
.
Bulbe du pénis :
Partie arrondie au niveau du corps spongieux , avec une dilation correspondant au sinus bulbaire de l’urêtre qui
change de direction de vertical vers horizontal .
Glande bulbo-urétrale :au niveau du plancher urétral.
Se jette dans l’urètre spongieux
Urètres spongieux : au niveau de la dilatation de l’urètre et donne l’urètre pénien et l’urètre périnéal , on l’appelle
urètre spongieux car pénètre dans le corps spongieux .
Glande vestibulaire majeure ( Glande de Bartholin )
5
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Février 2007
Sources Étudiantes
MB2 – Anatomie – Parties digestives du pelvis – Pujol
Année Universitaire 2007-2008
6