L1 MASS Algebre Lineaire Cours janvier
3 pages
Français

L1 MASS Algebre Lineaire Cours janvier

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Supérieur, Licence, Bac+1
L1 MASS : Algebre Lineaire Cours 22 janvier 2006 Quelques exemples de systemes lineaires en economie Exemple 1 : Avantages fiscaux de dons aux oeuvres de charite ([1] 10.2) Une entreprise fait un benefice avant impots de 100 000 F. Elle s'est engagee a verser 10% de son benefice net d'impots a la caisse de secours de la Croix Rouge. Elle doit payer un impot local pour la taxe professionnelle egal a 5% de son benefice (apres donation a la Croix Rouge) et un impot national sur les societes de 40% de son benefice (apres que la donation et l'impot local aient ete preleves). Quels sont les montants de l'impot local, de l'impot national, et de la donation a la Croix Rouge verses par l'entreprise ? Solution : Ecrivons C, L, N pour les montants respectifs de la contribution a la Croix Rouge, de l'impot local, et de l'impot national. Le benefice apres impots est de 100 000? (L+ N) ; d'ou C = 0,1 · ( 100 000? (L + N) ) . Nous pouvons l'ecrier comme C + 0,1L + 0,1N = 10 000. L'impot local est 5% du benefice net de la donation, ce qui nous donne une equation L = 0,05 · (100 000? C) ou C + 0,05L = 5000.

  • montant de maı entrant dans la production de maıs

  • systeme lineaire

  • quintaux de ble

  • tonnes d'engrais pour la consommation

  • analyse abstraite

  • engrais pour la consommation individuelle

  • quin- taux de ble produits

  • tonne de maıs


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2006
Nombre de lectures 48
Langue Français

Exrait

L1MASS:Alg`ebreLin´eaire
Cours 22 janvier 2006
Quelquesexemplesdesyst`emeslin´eairesene´conomie Exemple1:Avantagesscauxdedonsauxoeuvresdecharit´e([1]§10.2) Uneentreprisefaitunb´ene´ceavantimpˆotsde100000F.Ellesestengage´e`averser10% desonbe´ne´cenetdimpoˆtsa`lacaissedesecoursdelaCroixRouge.Elledoitpayerunimpˆot localpourlataxeprofessionnellee´gala`5%desonbe´n´ece(apre`sdonationa`laCroixRouge) etunimpˆotnationalsurlessoci´ete´sde40%desonb´en´ece(apre`squeladonationetlimpoˆt localaiente´t´epr´elev´es).Quelssontlesmontantsdelimpoˆtlocal,delimpˆotnational,etde ladonationa`laCroixRougevers´esparlentreprise? Solution: EcrivonsC,L,NxiorCala`plruoomseitsfpscestertnnationribucontdela Rouge,delimpˆotlocal,etdelimpoˆtnational.Lebe´n´eceapre`simpoˆtsestde100000(L+   Nudo)`;C= 0,1100 000(L+N.)evuopsuoN´econslcommrier C+ 0,1L+ 0,1N000= 10. Limpˆotlocalest5%dube´n´ecenetdeladonation,cequinousdonneunee´quationL= 0,05(100 000C) ou C+ 0,05L= 5000. Limpoˆtnationalestde40%dube´ne´ceapr`esd´eductiondeCet deL; cela donneN= 0,4[100 000(C+L)] ou 0,4C+ 0,4L+N= 40000. Nouspouvonsr´esumerlespaiementsa`eectuerparlesyst`emed´equationsline´aires C+ 0,1L+ 0,1N000= 10, 0,05C+L000= 5,(*) 0,4C+ 0,4L+N= 40000. Ilyaplusieursfa¸consder´esoudrecesyst`eme.Parexemple,onpeutr´esoudrele´quation du milieu pourLen termes deCdnoilsnaretttaletuticeer,bssusi`imeeereettroespremi` e´quations,etensuiter´esoudrefacilementlesyst`emededeux´equationsa`deuxinconnues re´sultantpourtrouver C= 5956, L= 4702, N= 35737 aufrancleplusproche.Remarquonsquelebe´n´eceapre`simpoˆtsetapre`scontributionest de 53605 F. Nouspouvonsutilisercemod`eleline´airepourde´terminerquelentrepriseauraiteucomme b´ene´cede57000Fsiellenavaitpasfaitdedonation`alaCroixRouge. Exercice 1.Supposons que la firme ne fasse aucune donation aux bonnes oeuvres. Ecrivez etre´solvezlesyst`emed´equationsquid´ecritsesimpoˆtslocaletnational.Quelestlecoˆutnet de sa donation de 5936 F?
Exemple2:Mode`lesline´airesdeproduction([1]§10.2) Noussupposonsdabordquenotree´conomieanbiens. Chacun des biens est produit par un processus de productionenbidentdentta1,enbitas:t´tideesedetnauqnuusileuinestq,q bien2,etc.Cesquantit´essontlesmontantsdinputsn´ecessairespourlaproductionduneunit´e deloutputduprocessus.Parexemple,lafabricationduneautomobilene´cessitecertaines quantit´esdacier,deplastique,de´lectricite´,etainsidesuite.Enfait,certainsprocessusde production, tels que ceux de l’acier ou des automobiles, utilisent une partie de leur output pourlaproductionulte´rieure. Onvaconside´rerunmode`len´eaireilde production. La production de 2, 3, oukniuest´ dunbienn´ecessitent2,3,oukurpouobiesdln,iefdontiuct´nieuunstupnisedorpaled chacundesbiens.Nousallonssupposerquelaproductionde2automobilesne´cessitent2fois lesinputsdacier,deplastique,de´lectricite´,etc.,parrapportauxinputspourlaproduction duneautomobile,etquelaproductionde1000automobilesne´cessitent1000foislesinputs delaproductionduneautomobileetainsidesuite.Entermesmicro-e´conomiques,onditque le processus de production a desllehnocedstnce´enrmedesttsna. Avantdefaireuneanalyseabstraite,prenonsunexemplesimple.Conside´ronsuneexploi-tation d’agriculture biologique qui ne produit que deux biens : du ma¨ıs et de l’engrais. Le maı¨sestproduita`partirdegrainsdema¨ıs(ens´emences)etdengrais.Lengraisestproduit `apartirdevieuxplantsdemaı¨s(et´eventuellementennourissantlesvachesavecduma¨ıs, quiproduisent`aleurtourunproduitutile).Supposonsquelaproductionde1tonnedema¨ıs requiert comme inputs 0,1 tonne de ma¨ıs et 0,8 tonne d’engrais. La production d’une tonne dengraisrequiert0,5tonnedemaı¨setpasdengrais. Nouspouvonsde´crirechacundesdeuxprocessusdeproductionparuncoupledenombres (a, bu,)`oantuaaqelntse´eprilitusı¨amede´titee´esrmmocpniee,tubre´eprntseaqelautntie´ dengraisutilis´eecommeinput.Leprocessusdeproductiondumaı¨sestdoncrepre´sent´epar (0,1; 0,0(ecritparaisestd´dnorgnedorpitcusscedeus.L8)roep,5; 0). Laquestionlaplusimportantepourcemode`leest:quepeut-onproduirepourlaconsom-mation?Ya-t-ilunmoyendutiliserlesdeuxprocessusdeproductionetdelaisserdumaı¨s et de l’engrais pour la consommation individuelle? Onpeutr´epondreenexaminantunsyste`meparticulierd´equationsline´aires.Supposons qu’on utilise les deux processus pour produirexMedseıt¨easmnnotxEtonnes d’engrais. Lemontantdemaı¨entrantdanslaproductiondema¨ısestde0,1xMtonnes, le montant de maı¨sne´cessairepartonnedema¨ısproduitemultiplie´parlenombredetonnes`aproduire.Le montantdemaı¨sentrantdanslaproductiondelengraisestde0,5xEnait´teoDcnaluqtonnes. de ma¨ıs restant pour la consommation individuelle est dexM0,1xM0,5xEtonnes, ce qui se simplifie en 0,9xM0,5xErialimiS.sennot´eitntuaaqtlenemdengraisrestantoprual consommation individuelle est dexE0,8xMtonnes. Supposonsquenousvoulionsquenotreexploitationproduise4tonnesdemaı¨set2tonnes dengraispourlaconsommation.Quellesquantite´stotalesdeproductiondemaı¨setdengrais serontne´cessaires?DoncnouscherchonsdesvaleurspourxMetxEqasiufsitontaux´equations ( 0,9xM0,5xE= 4, 0,8xM+xE= 2. Cesyste`meestfacilea`r´esoudre,carladeuxie`mee´quationnousdonnexE= 2 + 0,8xMque lonpeutsubstituerdanslapremi`ere´equation.Apr`esquelquescalculsontrouvexM= 10 et xE.01=cnoD0tt1neonpronuioda¨ıssdemtonu,donesp1itilpaoruolrndioctdu,5ısa¨em
2
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents