Le Guide de l

Le Guide de l'Alternance et de l'Apprentissage - 2014

Documents
220 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

ROBIN GILLET, graphiste free-lance, a suivi ses études en alternance aux Gobelins, à Paris. HORS-SÉRIE 2014 TROUVER UN CONTRAT COMMENT DÉMARCHER LES ENTREPRISES BIEN CHOISIR SA FORMATION SE POSER LES BONNES QUESTIONS LES SECTEURS QUI RECRUTENT COMMERCE, BANQUE, INFORMATIQUE, SANTÉ… LE GUIDE DE ’ ET DEL ALTERNANCE ’L APPRENTISSAGE ’" M 01037 - 2014H - F: 7,90 E - RD :HIKLKD=\U\^UX:?m@k@b@e@f Alternants h/f ANTHONY, EX ALTERNANT BAC +2, Technicien de maintenance et l’envie d’aller plus haut Réseau d’avenir Rte, le r éseau en ligne avec votre avenir. Rte est le gestionnaire du réseau français de transport d’électricité à haute et très haute tension, le plus important d’Europe. Rte assure une mission de service public ; il est garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique en France. Dans un marché de l’électricité ouvert à la concurrence et en plein développement, Rte est au cœur des enjeux énergétiques et stratégiques européens. Découvrez toutes nos o res d’emploi, de stages et d’alternance sur www.rte-france.com L’ÉNERGIE EST NOTRE AVENIR, ÉCONOMISONS-LA ? © Médiathèque Rte– DR – Cyril Bailleul Diplôme et expérience : 23, rue de Châteaudun, 75308 Paris cedex 09, tél. 01.75.55.40.40. Internet : www.letudiant.fr. le duo gagnant Société éditrice : Groupe Express-Roularta. SA de 47 150 040 €. Siège social : 29, rue de Châteaudun, 75009 Paris, e succès de l’alternance et de l’apprentissage ne se tél. 01.75.55.10.00. RCS 552 018 681 Paris.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 février 2015
Nombre de visites sur la page 23
Langue Français
Signaler un problème

ROBIN GILLET,
graphiste free-lance,
a suivi ses études
en alternance aux
Gobelins, à Paris.
HORS-SÉRIE 2014
TROUVER UN CONTRAT
COMMENT DÉMARCHER
LES ENTREPRISES
BIEN CHOISIR
SA FORMATION
SE POSER LES BONNES
QUESTIONS
LES SECTEURS
QUI RECRUTENT
COMMERCE, BANQUE,
INFORMATIQUE, SANTÉ…
LE GUIDE DE

ET DEL ALTERNANCE
’L APPRENTISSAGE
’"
M 01037 - 2014H - F: 7,90 E - RD
:HIKLKD=\U\^UX:?m@k@b@e@fAlternants
h/f
ANTHONY, EX ALTERNANT BAC +2,
Technicien de maintenance
et l’envie d’aller plus haut
Réseau d’avenir
Rte, le r éseau en ligne
avec votre avenir.
Rte est le gestionnaire du réseau français de transport d’électricité à haute
et très haute tension, le plus important d’Europe. Rte assure une mission de
service public ; il est garant du bon fonctionnement et de la sûreté du
système électrique en France. Dans un marché de l’électricité ouvert à la
concurrence et en plein développement, Rte est au cœur des enjeux
énergétiques et stratégiques européens.
Découvrez toutes nos o res d’emploi, de stages et d’alternance sur
www.rte-france.com
L’ÉNERGIE EST NOTRE AVENIR, ÉCONOMISONS-LA
?
© Médiathèque Rte– DR – Cyril BailleulDiplôme et expérience :
23, rue de Châteaudun,
75308 Paris cedex 09, tél. 01.75.55.40.40.
Internet : www.letudiant.fr. le duo gagnant
Société éditrice :
Groupe Express-Roularta.
SA de 47 150 040 €. Siège social :
29, rue de Châteaudun, 75009 Paris, e succès de l’alternance et de l’apprentissage ne se
tél. 01.75.55.10.00. RCS 552 018 681 Paris. L dément pas, à tous les niveaux de diplômes, du CAP
Conseil d’administration : Rik de Nolf
(président), Francis Balle (vice-président), au master. Il existe même des formules apparentées à
Jean-Antoine Bouchez, Xavier Bouckaert,
l’alternance pour décrocher un doctorat (les Cifre).Monique Canto-Sperber,
Brigitte Gauthier-Darcet, Maxime de Jenlis, Les clés de cette réussite, vous les connaissez :
l’alterEmmanuel Paquette, Jan Staelens,
baron Hugo Vandamme. nance permet de répondre aux deux attentes des
em Président-directeur général : Rik de Nolf.
ployeurs que sont le diplôme et l’expérience. Mais ce
Directeurs généraux délégués :
Corinne Pitavy, Christophe Barbier. succès se mérite.
Principal actionnaire :
Parce qu’il n’est pas toujours évident, en période deRoularta Media France.
Directeur de la publication : crise, de trouver des entreprises d’accueil.
Christophe Barbier.
Directrice déléguée : Chrystèle Mercier. Parce que, pour fonctionner à plein rendement,
l’alterRÉDACTION nance exige une coordination réelle entre
l’établisse Directeur de la rédaction :
Emmanuel Davidenkoff. ment de formation et l’employeur : ce ne sont pas deux EMMANUEL
Rédactrice en chef : Céline Manceau.
parallèles qui jamais ne se rencontrent, ce sont deux DAVIDENKOFF Directrice artistique : Évelyne Voillaume.
Directeur de la rédaction Rédacteur en chef technique : courbes sinusoïdales qui se croisent et se recroisent afn
edavidenkoff@letudiant.frJean-François Laroche.
qu’expérience et théorie se fertilisent mutuellement. twitter.com/davidenkoff Rédacteurs : Sandrine Chesnel,
Natacha Lefauconnier, Alexandre Rousset. Enfn parce que l’alternance est exigeante : il faut être
Responsables relations institutionnelles :
Hélène Allaire, Hélène Lesourd. capable de se mobiliser sur deux fronts, ce qui implique
Secrétaires de rédaction : Thierry Gibrat
à la fois une robuste organisation et une réelle capacitéer(1 SR), Danielle Giorico.
Rédactrices iconographes : à « changer de peau » pour passer de l’état d’élève à
Amandine Bollard, Gertrude O’Byrne.
Rédactrice graphiste : Isabelle Glomaud. celui de salarié, les attentes d’un enseignant et celles
Rédactrice en chef documentation : d’un patron n’étant pas les mêmes.
Delphine Pietton.
Rédactrice documentaliste : Puisse ce hors-série vous aider à préciser et à formuler
Jeanne Levavasseur.
votre projet. Il se nourrit de témoignages de jeunes, quiMANAGEMENT
Directrice commerciale : vivent ou ont vécu cette expérience, et de conseils de
Chrystèle Mercier.
formateurs, de professionnels. Directeurs commerciaux adjoints :
Sébastien Mercier, Camille Rabehanta, N’hésitez pas à prolonger la rencontre, évidemment, sur
Marie Valade.
Chef de produit : nos Salons de l’alternance et de l’apprentissage et en
disVOTRE AVIS NOUS
Karine Van Campenhout.
INTÉRESSE !cutant avec professionnels et apprentis, autour de vous, Recrutement : Béatrice Tissier,
Retrouvez tous les sujets
Marie Touffait. dans les secteurs qui vous attirent. Car l’alternance et qui rythment votre
Et toute l’équipe commerciale. quotidien et réagissez l’apprentissage sont plus que des cursus d’études, ce Directrice de la promotion et des à nos articles sur
partenariats Salons : Béatrice Louis. http://forum.letudiant.fr.sont des expériences de vie.
Exécution :Valérie Derot, Sylvie Joly
(responsable), Pascal Vinette.
Fabrication : Pascale Supernant.
Impression : Roularta Printing (Belgique).
Mise en page carnet d’adresses : STDI.
ISSN : 1960-1573 Dépôt légal : avril 2014
© l’Etudiant 2014.
Reproduction interdite de tous
les articles, schémas ou dessins sans accord
de la rédaction.
Pour s’abonner, commander une
publication, pour toute demande
de renseignement : www.letudiant.fr.
Couverture : Jérôme Plon.
3
LE GUIDE DE L’ALTERNANCE ET DE L’APPRENTISSAGE 2014
ÉRIC GARAULT


Outhman Badissi, page 40
Robin Gillet, page 35
sommaire
LE VRAI-FAUX DE L’ALTERNANCE
Halte aux clichés ! ......................................................................p. 6
CHOISIR SA FORMATION
Test Quel budget pour vos études
SAISIR LES OPPORTUNITÉS. Élodie Crestaux,
21 ans, est coiffeuse près de Rennes. Après avoir obtenu
son BP de coiffure, elle est partie en stage pendant trois
mois en Espagne, fin 2013. Une expérience qui lui a
permis de trouver du travail dès son retour en France. Êtes-vous fait(e) en alternance ? ..........................................p. 16
pour l’alternance ? ..................................p. 10
L’apprentissage à l’étranger :
S’informer pour trouver c’est possible ! ............................................p. 18
la bonne école ............................................p. 12
Test : êtes-vous fait(e) Le calendrier de vos démarches,
pour l’alternance ? ..............................................p. 10
S’informer pour trouver
la bonne école ......................................................................p. 12
Les labels d’école
à connaître ....................................................................................p. 14
Quel budget pour vos études
en alternance ? ................................................................p. 16 Les labels d’école à connaître ....p. 14 le lexique de l’alternance ................p. 20
L’apprentissage à l’étranger :
c’est possible ! ....................................................................p. 18
Le calendrier de vos démarches,
le lexique de l’alternance ....................p. 20
9
TROUVER SON ENTREPRISE
Apprentissage Licences professionnelles : vendez
ou professionnalisation ? ..............p. 26 votre formation ......................................................................p. 40
Diplômes nationaux de master :
Comment décrocher démarchez le plus tôt possible ..........................p. 42
un contrat ......................................................p. 30 Écoles de commerce : anticipez
CAP, bacs pro : démarquez-vous votre projet d’alternance................................p. 46
Apprentissage ou
professionnalisation ? ........................p. 26
Comment décrocher
un contrat ......................................................................................p. 30 par votre dynamismep. 34 Écoles d’ingénieurs :mettez en avant
CAP, bacs professionnels p. 34 Titres
répertoriés, CQP p. 36 BTS, DUT p. 38
Licences professionnelles p. 40
Diplômes nationaux de master p. 42
Écoles de commerce p. 46 Écoles
d’ingénieurs p. 48 Formations
réglementées p. 50 Titres répertoriés, CQP : objectif métier ....p. 36 votre profil technique......................................p. 48
25
BTS, DUT : répondez aux attentes Formations réglementées :
des recruteurs ..........................................................................p. 38 un parcours balisé ............................................p. 50
SPÉCIAL RECRUTEMENT
CV, lettre, entretien : Commerce ....................................................................................p. 72
ÊTRE LE (OU LA) MEILLEUR(E) APPRENTI(E).
Les Olympiades des métiers (ici, la finale internationale,
à Leipzig, en Allemagne, en juillet 2013) permettent aux
apprentis du monde entier de s’affronter lors d’épreuves
professionnelles. apprenez à être « pro » ............................p. 56 Grande distribution..........................................................p. 72
Hôtellerie, restauration................................................p. 74
Les secteurs qui recrutent le plus Industrie ..........................................................................................p. 76
Agriculture ....................................................................................p. 60 Informatique, télécom et multimédia ....p. 76
Aménagement du paysage ....................................p. 60 Métiers d’art ................................................................................p. 80
CV, lettre, entretien :
apprenez à être « pro »............................p. 56
Les secteurs qui recrutent
le plus ..................................................................................................................p. 60
Agriculture p. 60 Aménagement
du paysage p. 60 Agroalimentaire p. 62
Assurance p. 64 Automobile p. 66
Banque p. 66 Bâtiment, Agroalimentaire ....................................................................p. 62 Santé et social............................................................................p. 80
travaux publics p. 68 Coiffure,
beauté p. 70 Commerce p. 72 Grande
distribution p. 72 Hôtellerie,
restauration p. 74 Industrie p. 76
Informatique, télécom
et multimédia p. 76 Métiers d’art p. 80
Santé, social p. 80 Transport
et logistique p. 82 Assurance ......................................................................................p. 64 Transport et logistique..................................................p. 82
55
Automobile ..................................................................................p. 66
Banque ..............................................................................................p. 66
Bâtiment, travaux publics ........................................p. 68
Coiffure, beauté......................................................................p. 70 Carnet d’adresses ....................................................p. 85
4
LE GUIDE DE L’ALTERNANCE ET DE L’APPRENTISSAGE 2014
Ophélie Cardoso, page 32
Marion Maistre, page 44
Guillaume Vecten, page 48
WORLDSKILLS FRANCE BIGOT/ANDIA
ÉLISABETH SCHNEIDER - PHILIPPE BAUDUIN - JÉROME PLON - ZIR

Salle de cours
L’ÉCOLE D’INGÉNIEURS, UN RÉSEAU ACTIF :
21 centres en France
Plus de 1 600 diplômés en 2013*
Près de 4 300 inscrits en 2014**
Une association de 19 500 diplômés en activité
Formations habilitées par la CTI et labellisées
EUR-ACE
DEVENEZ
INGÉNIEUR
APRÈS UN BAC :
Sous statut étudiant :
- Cycle préparatoire technologique
(1)orientation généraliste ou BTP
En apprentissage, options :
- Qualité, sécurité et environnement
- Organisation et performance industrielle
- BTP
APRÈS UN BAC +2
Formation d’ingénieur en apprentissage
généraliste ou de spécialité :
- BTP
- Génie industriel
- Systèmes électriques et électroniques
embarqués
SL Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur
21 CENTRES EN FRANCE
www.eicesi.fr
1Le cycle préparatoire est réalisé sous statut
d’établissement d’enseignement technique privé Pour être mis en contact avec l’interlocuteur CESI de votre région :
Le Cesi : enseignement supérieur et formation professionnelle
????????
Amphithéâtre
Espace détente
* Chiffres diplômés 2013 (ingénieurs + Mastères Spécialisés)
** Chiffres des inscrits février 2014 (ingénieurs + Mastères Spécialisés + cycles préparatoires)
ei.cesi - mars 2014LE VRAI-FAUX DE L’ ALTERNANCE
Halte aux clichés !
L’alternance est plus que jamais sur le devant de la scène. Ce mode de formation,
qui concerne tous les cursus, séduit de plus en plus de jeunes avides d’études concrètes.
Mais un certain nombre d’idées reçues ont la vie dure. Notre vrai/faux.
L ’ a pprentissage est Une formation en alter- journée de travail est difficile,
une voie de garage nance, ça ne coûte rien mais nécessaire en période
pour les mauvais à l’apprenti. d’examens. Mieux vaut en avoir
élèves. VRAI & FAUX Atout incontesta- conscience avant de s’engager.
FAUX Les formations en alter- ble de l’alternance, les frais de
En alternance, on nenance ont longtemps eu une scolarité sont entièrement pris
peut préparer que desimage de formations « au rabais », en charge par les entreprises, les
bacs pro et des CAP.de voie de garage pour mauvais Régions, les fédérations
profesélèves. Dans les faits, l’alter- sionnelles et l’État. Contraire- FAUX Depuis le CAP jusqu’aux
nance s’adresse à des jeunes ment au système de bourses, diplômes des grandes écoles
motivés, attirés par le monde tous les jeunes peuvent accéder d’ingénieurs et de
managede l’entreprise et prêts à s’inves- à une formation en alternance, ment, la majorité des diplômes
Éditions l’Etudiant,
tir à 100 %. En contrat d’appren- quels que soient les revenus des technologiques et profession-12,90 €.
tissage comme en contrat de parents. Par ailleurs, depuis l’an- nels de l’Éducation nationale
professionnalisation, il faut s’at- née dernière, tous les alternants ainsi que la plupart des titres
tendre à travailler beaucoup. sont censés recevoir une « Carte et diplômes délivrés par les
Contrepartie non négligeable de d’étudiant des métiers » offrant ministères de l’Agriculture, des
leurs efforts : les jeunes alter- les mêmes avantages que celle Sports, de la Santé et les
chamnants ne paient pas leur forma- de la filière classique. Cepen- bres consulaires sont
accessition et touchent un petit salaire. dant, le matériel nécessaire à bles en alternance.
certaines formations est à la Au bout du compte, les jeunes
L’alternance, ce n’est charge des jeunes. Et la facture alternants obtiendront des
pas pour les filles. peut vite être salée dans cer- diplômes identiques à ceux
FAUX Certes, seul un apprenti taines professions (restauration délivrés en formation initiale à
sur trois est une fille. Mais plus ou coiffure par exemple). plein temps. Seule la façon de
on monte dans le niveau des s’y préparer diffère. Aujourd’hui,
En alternance, lediplômes préparés, plus la 20 % des diplômes préparés en
rythme est parfoisparité se rétablit : au niveau II apprentissage concernent des
difficile à tenir.(bac + 3 et bac + 4), les filles filières du supérieur... contre
représentent 47 % des effectifs. VRAI Une formation en alter- 17 % en 2005 et 6 % en 1994.
nance ne laisse pas beaucoup
L’alternance, c’est pour Seules l’hôtellerie etde temps pour souffler. Aux
les métiers manuels. l’industrie recrutent enpériodes passées en centre de
alternance.FAUX Quand l’apprentissage formation succèdent celles en
s’est institutionnalisé, en 1987, entreprise : de trente à trente- FAUX Les secteurs qui recrutent
il s’est ouvert aux diplômes de cinq heures de cours par le plus de jeunes en contrat
l’ enseignement supérieur, accé- semaine en CFA et pas moins d ’alternance sont aussi, bien
lérant ainsi l’extension de ce de trente-cinq chez l’employeur. souvent, ceux qui recrutent le
Des centaines
mode de formation aux métiers Quand l’organisme de forma- plus de jeunes diplômés. Assu-d’offres de poste
en alternance « non manuels ». Aujourd’hui, tion ferme ses portes durant les rance, banque, informatique,
et tous on peut donc devenir commer- vacances scolaires, le travail en énergie, distribution,
logisles contacts
cial, chargé de recrutement, entreprise prend le relais. Tenir tique recrutent surtout desdes lieux ressources
sur letudiant.fr. journaliste ou informaticien, en le rythme sur la durée n’est pas alternants du supérieur.
Bâtipassant par une formation en évident  : se remettre à ses ment, artisanat, agroalimentaire
alternance. devoirs quand on rentre d’une et hôtellerie-restauration sont
6
LE GUIDE DE L’ALTERNANCE ET DE L’APPRENTISSAGE 2014les plus demandeurs pour les
diplômes de niveau CAP, bac
pro et BTS.
En alternance, on est
mal payé.
VRAI & FAUX Comme tout
contrat de travail, le contrat en
alternance donne droit à une
rémunération. Calculée en
pourcentage du SMIC, elle
est progressive selon l’âge
de l’apprenti et la durée
du contrat.
Tickets-restaurant, primes, treizième mois,
mutuelle, indemnité de
transport peuvent aussi être versés
s’ils sont pratiqués dans
l’entreprise. Certains conseils
régionaux prévoient aussi des
compensations financières pour les
frais de transport ou de
logement. Si le salaire touché ne per- SUPÉRIEUR. Pauline est
Après ma formation,met pas de subvenir seul à tous en deuxième année de hors cas de force majeure ou
BTS MUC (management l’employeur n’est passes besoins, notamment dans faute grave de l’apprenti – en
des unités commerciales) à obligé de me proposerles grandes villes, où les loyers dehors de ces deux cas, il devra
l’IMEA – l’École du un poste. sont élevés, beaucoup d’ap- lui verser des indemnités cor-commerce et de la
prentis apprécient ce début respondant aux salaires qu’il VRAI À la fin de votre contratdistribution de la Chambre
d’indépendance financière. de commerce et d’industrie aurait dû percevoir jusqu’à la fin en alternance, votre patron
du Doubs – et apprentie de son contrat, comme pour n’a aucune obligation envers
chez Casino. En alternance, on n’a n’importe quel salarié dont le vous. C’est pour cette raison
Elle s’occupe, au sein dupas de vacances. CDD est rompu avant le terme. que certains employeurs peu-rayon fromage, traiteur et
FAUX Il faut avoir accumulé un En revanche, en cas d’obtention vent être tentés d’abuser descoupe, des commandes, des
an d’ancienneté dans la société promotions, du suivi des du diplôme ou du titre, l’ap- contrats d’apprentissage et de
dates limites deavant de pouvoir bénéficier de prenti peut décider de mettre fin professionnalisation.
L’alterconsommation…vacances. Les règles sont les au contrat d’apprentissage avant nance n’est donc pas « la
mêmes pour tout salarié qui le terme fixé initialement s’il a solution mir acle » pour lutter
débute dans un nouvel emploi. informé par écrit l’employeur au contre le chômage des jeunes.
En alternance, c’est une nou- moins deux mois auparavant. Si Mais les taux d’insertion des
velle vie qui va commencer l’entreprise ferme définitive- apprentis permettent de rester
pour vous. Une vie d’adulte. ment ses portes, ou si l’apprenti optimiste : d’après une étude
Dès le premier jour de votre choisit de démissionner, il a le de l’ACFCI auprès de ses
contrat, vous serez salarié d’une droit de continuer sa formation anciens apprentis
(promoentreprise, un salarié en forma- dans une autre société. tions 2004 à 2008), 44 %
d’ention, certes, mais un salarié à tre eux ont reçu une
proposiAprès ma formation, part entière, avec un certain tion d’embauche de leur
je peux toucher nombre de droits mais aussi des employeur à la fin de leur
le chômage.devoirs. Pas question de sécher contrat et 80 % ont décroché
le travail ou les cours ! VRAI À l’issue de son contrat, si leur premier emploi dans les
le jeune n’est pas embauché trois mois qui ont suivi
l’obSi l’entreprise ferme ses dans l’entreprise ou s’il ne tention de leur diplôme. C’est
portes, on perd tout. trouve pas immédiatement un surtout au niveau CAP et
FAUX L’alternance n’est pas tou- Lexique travail, il est considéré comme bac pro que l’alternance
perRetrouvez les libellés jours un long fleuve tranquille… un salarié sans emploi et peut met vraiment de faire la
diffédes principaux
Cependant, une fois terminée sigles dans le lexique bénéficier d’une allocation chô- rence en termes d’insertion
de l’alternance, la période d’essai, l’employeur mage, qui sera proportionnelle professionnelle.
page 20.
ne peut pas licencier l’apprenti au salaire perçu. SANDRINE CHESNEL
7
LE GUIDE DE L’ALTERNANCE ET DE L’APPRENTISSAGE 2014
JACK VARLET/ANDIASAISIR LES OPPORTUNITÉS. Élodie Crestaux,
21 ans, est coiffeuse près de Rennes. Après avoir obtenu
son BP de coiffure, elle est partie en stage pendant trois
mois en Espagne, fin 2013. Une expérience qui lui a
permis de trouver du travail dès son retour en France.Test : êtes-vous fait(e)
pour l’alternance ? ..............................................p. 10
S’informer pour trouver
la bonne école ......................................................................p. 12
Les labels d’école
à connaître ....................................................................................p. 14
Quel budget pour vos études
en alternance ? ................................................................p. 16
L’apprentissage à l’étranger :
c’est possible ! ....................................................................p. 18
Le calendrier de vos démarches,
le lexique de l’alternance ....................p. 20
9
BIGOT/ANDIACHOISIR SA FORMATION
Test : êtes-vous fait(e)
pour l’alternance ?
Si les taux d’insertion des jeunes formés en alternance ont de quoi rendre insouciants
les plus pessimistes, il ne faut toutefois pas oublier que ce mode de formation
est particulièrement exigeant. Et vous, êtes-vous susceptible d’y trouver votre compte ?
1. L’alternance, pour vous, c’est d’abord : 7.Votre premier stage, c’était :
Préparer un diplôme et acquérir une première expérience Une perte de temps. Vous n’avez rien appris.
professionnelle en même temps. Un premier contact avec l’entreprise. Intéressant.
L’idéal pour ne pas avoir à payer ses études. Vous n’avez jamais fait de stage.
À réserver aux moins bons.
8. On peut préparer tous les diplômes en alternance,
2. Votre futur métier : du CAP (certificat d’aptitude professionnelle) au bac+5?
Vous savez ce que vous voulez faire depuis tout(e) Pour vous, c’est :
petit(e). Vrai.
Aucune idée précise. Vous avez encore besoin de réfléchir. Faux.
Difficile d’arrêter son choix sur un métier précis, mais vous Aucune idée.
avez déjà une idée du secteur dans lequel vous aimeriez
tr a v ailler .
9. Quelle différence faites-vous entre un stagiaire
et un apprenti ?
3. Les trajets, pour vous, c’est d’abord : Aucune. Ils sont tous les deux exploités par les
entreDu temps perdu. prises.
Du temps pour rêver ou surfer sur votre iPhone. L’apprenti est mieux rémunéré que le stagiaire.
Peu de temps. Vous vous êtes toujours débrouillé(e) pour Aucune idée.
habiter près de votre lieu d’études.
10. Si vous deviez choisir entre ces trois métiers :
4.Votre argent de poche : Chef d’entreprise.
Ce sont vos parents qui vous le donnent chaque mois. Professeur.
Baby-sitting, McDo et compagnie : vos parents n’ont pas à DJ : sur la plage l’été, dans les clubs l’hiver.
financer vos petits plaisirs.
Papa-maman tous les mois, papy-mamie à Noël, les petits
boulots l’été. 11. Bien gagner votre vie plus tard :
Ça serait bien.
Vous espérez surtout faire un métier qui vous plaît et dans
5.Votre définition de l’entreprise : lequel vous pourrez vous épanouir.
La vraie vie qui commence. C’est un critère pour choisir votre futur métier.
Une machine à broyer l’esprit libre qui sommeille en vous.
Un monde totalement étranger au vôtre.
12.Votre regard sur les études :
Un mal nécessaire.
6.Vos amis disent de vous que vous êtes : Trop de théorie, pas assez de pratique. Si seulement vous
Superdynamique. pouviez vous en passer !
Pas très organisé(e). Une occasion unique de se cultiver, de s’ouvrir au monde,
Quelqu’un sur qui on peut compter. de s’intéresser à des sujets variés.
10
LE GUIDE DE L’ALTERNANCE ET DE L’APPRENTISSAGE 2014