Master Biologie Santé Immunopathologie Les états d
8 pages
Français

Master Biologie Santé Immunopathologie Les états d'hypersensibilités Année Universitaire

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Supérieur, Master, Bac+4
Master 1 Biologie Santé – Immunopathologie – Les états d'hypersensibilités Année Universitaire 2008-2009 Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Dr VINCENT Thierry (Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Les états d'hypersensibilités • Réaction immunitaire spécifique exagérée ou inappropriée vis-à-vis de substances étrangères non pathogènes par elles-mêmes, pouvant induire des lésions tissulaires et / ou des réactions inflammatoires • L'hypersensibilité est à l'effet protecteur de l'immunité ce que l'effet secondaire du médicament est à son effet thérapeutique • Caractéristique individuelle lors du 2° contact avec le même antigène Classification de Gell et Coombs 1- HS à médiation humorale de type I immédiate: anaphylaxie (IgE) de type II: cytotoxique (IgG et IgM) de type III: par immuns complexes S à é é2- H m diation cellulaire retard e de type IV liée à lymphocytes et macrophages mécanismes souvent associés HS de type III • Liés à la formation de complexes immuns • In situ / circulants • Activation du complément • Lésions tissulaires / chimiotactisme des polynucléaires neutrophiles + libération de leurs enzymes protéolytiques HS type III formation et dépôt d'immuns complexes dans et autour de la paroi des vaisseaux ? mécanisme: rôle du complément et des PNN

  • voie classique d'activation du ct

  • activation des mastocytes

  • formation ic

  • perméabilité vasculaire

  • ag multivalent

  • complexe d'attaque membranaire

  • m?

  • voie

  • c3b


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 31
Langue Français
aster 1 Biologie Santé
Immunopathologie –
Les états d’hypersensibilités
Lesétatsdhypersensibilités
Réaction immunitaire spécifique exagérée ou inappropriée vis-à-vis de substances étrangères non pathogènes par elles-mêmes, pouvant induire des lésions tissulaires et / ou des réactions inflammatoires
L’hypersensibilité est à l’effet protecteur de l’immunité ce que l’effet secondaire du médicament est à son effet théra euti ue
Caractéristique individuelle lors du 2° contact avec le même antigène
HS de type III
Liés à la formation de
In situ/ circulants
complexes immuns
Activation ducomplément
Lésions tissulaires / chimiotactisme des polynucléairesneutrophiles+ libération de leurs enzymes protéolytiques
Dr VINCENT Thierr
Classification
Année Universitaire 2008-2009
de Gell et Coombs
1- HS à médiation humorale
de type I immédiate: anaphylaxie (IgE) de type II: cytotoxique (IgG et IgM) de type III: par immuns complexes
2- H m diation cellulaire retard e de type IV liée à lymphocytes et macrophages
mécanismes souvent associés
HS type III
formation et dépôt d’immuns complexes
dans et autour de la paroi des vaisseaux
mécanisme: rôle du
(Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Voie des lectines:prot. de liaison du mannose (MBL) à la surface des microorganismes
Le complément
Immunopathologie
Ac
C7 C6
C8
C4
memb rane de l’a ntig è ne
t Voie classique d’activation du C
C3bnBb (C5 convertase)
C9
Dr VINCENT Thierr
(C5 convertase)
C5
C5a
C3a
membrane de l’antigène
t Voie alterne d’activation du C
C3b
-+ de 30 protéines solubles et membranaires
Tronc commun effecteur
C3b
C3
C4b2a3b (C5 co nvertas e )
C2
(Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
C4b
C2a
C3b
Année Universitaire 2008-2009
Voie alterne:surfaces membranaires (LPS bactériens…)
C1 r
C2b
C4a
C4b2a (C3 co nv ertas e )
C3a
-activation en cascade par:
Ba
D
Tronc commun effecteur Complexe d’attaque membranaire (ou lytique)
C3
C3b
Bb
C3bBb (C3 convertase)
C3b
Les états d’hypersensibilités
aster 1 Biologie Santé
Voie classique:IgG1, IgG3 (IgG2), IgM + Ag multivalent
aster 1 Biologie Santé
Immunopathologie
Les états d’hypersensibilités
Rôles du complément
-inflammation:anaphylatoxines C3a, C5a
-opsonisation des microorg.:C4b, C3b, C3bi, CR1 et CR3
-lyse des microorg.:complexe d’attaque membranaire
-élimination des corps apoptotiques:C1q
-solubilisation et transport des complexes immuns:C3b,C3bi CR1, CR3
complément et HS III
-rôle ++ dans l’ inflammation:C3a, C5a = anaphylatoxines R à 7 DM sur monoMФ, plaq, masto, PNN, PNB
chimiotactisme + activation des mastocytes et PNB chimiotactisme + activation desPNNet MФ activ.+ rétraction cell. endoth (perméabilité vasculaire) activation plaquettaire (thrombus)
-solubilisation et transport des complexes Ag/Ac  e a sur ace es
-élimination des complexes Ag/Ac Phagocytose par les MФhépatiques (C3biCR3 FcFcR)
Dr VINCENT Thierr
Ag-Ac +
Ag-Ac-C3b
Extra-vasculaire
Année Universitaire 2008-2009
Transport des IC
-C3b CR1 GR
Intra-vasculaire
HS type III
C3
Ag-Ac
Ag-Ac
FcR
MФFoie rate
I-par formation d’immuns complexes circulants
-
o
e exp r men a :maque a gus r a e
(Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
3
aster 1 Biologie Santé
Immunopathologie
1-diffusionde l’Ag
Les états d’hypersensibilités
2-catabolismephysiologique
3-élimination immune / IC excès d’A petits complexes Ac sériques non décelables
4-équivalence Ag / Ac, IC macromoléculaires insolubles բբCH50 dépôts IC lésions tissulaires (rein, cœur, artic.)
5-excès d’Ac(petits IC) présence d’Ac libre Ag non décelable guérison
rôle du complément: C1q adhésion des IC aux cellules endothéliales (?)
(pas encore de récepteur identifié) adhésion à la MEC: laminine, fibronectine (?)
(favorisé par l’֡
rôleducomplément:C3a,C5a
c m o ac sme-
Dr VINCENT Thierr
=>n
ra
perméabilité vasculaire)
-PNbaso=>Histamine,PG,LT,IL-8 -plaq. =>thrombus, perméab. Vasc
2-Mécanisme formation IC
Année Universitaire 2008-2009
Ag multivalent + Ac IgG / IgM (fixant C)
persistance: formation IC = CIC
- rôle du C:C3b: solubilisation et transport CR1 - rôle de la phagocytose (MФhépatiques)
mauvaise élimination:déficit C et CR1 (I ou II ?) et persistancedéficit phagocytose
dépôt
rôle du Fc RIII: -PNN, monoMФաmol. d’adhésion Ralenti le rolling /֡adhésionDiapédèse activation
.
. ’
,
IL-8,IL-1a,PAF adhésionplaquettes: dégranulation / coagulation
PNN: activation lysosomiales, protéases,libération enzymes
lésions
+/-recrutementdelymphocytesT, NK,mono/MФ, PNEo…
(Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
aster 1 Biologie Santé
p-selectine
Cell. endothéliale
Immunopathologie
A B Rolling Slow Rolling FcRIII FcRII
C1q J. Exp. Med., 200 (7) 2004, p 835
complexes immuns
C Adhesion
FLOW
Les états d’hypersensibilités
D Diapédèse
Proposed model for leukocyte recruitment to deposited I Soluble ICs deposit in postcapillary venules, secondary to increased vascul permea y. epos on s ac a e y q. (A)PMN tether via P-selectin. (B)Rolling PMN encounter deposited ICs, which slows their rolling velocity, which is critically dependent on FcRs. (C)Subsequent adhesion is mediated primarily through FcRIII. (D)Lumen-bound ICs and/or ICs diffused extravascularly promote PMN emigration into the extravascular tissue, an FcRIII-dependent process.
Classe des anticorps:
IgG1 et IgG3
>> IgG2
IgG4 et IgA:ne fixent pas le C (mais FcR sur MФet PNN)
IgMparfois présent dans les IC = facteur rhumatoïde
Dr VINCENT Thierr
Année Universitaire 2008-2009
Lieu des dépôts
conditions hémodynamiques locales rein, bifurcation vaisseaux, capillaires des synoviales, artérioles de la peau, plexus choroïde du cerveau…
affinité:rein: ADN et MBG (LED)
(Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
aster 1 Biologie Santé
Immunopathologie
Les états d’hypersensibilités
conséquences des dépôts
vascularite d’hypersensibilitéavec dépôt d’Ig et C Infiltrat inflammatoire polymorphe (leucocytoclasie)  , de la media, fibrose.
nécrose fibrinoïdedes vaisseaux de petit et moyen calibre matériel acidophile,granuleux et acellulaire: Ig, fractions d’antigènes, complément, agrégats plaquettaires et produits  .
-
paroi vasculairevascularite reinglomérulonéphrite endocardeendocardite
Exploration
u e u comp men :
CH50: GR mouton + Ig lapin C3 et C4 C3c
2- cryoglobuline (type 3)
par consomma on
3- Immunohistologie:IFD avec anti-Ig et anti-C
Dr VINCENT Thierr
Année Universitaire 2008-2009
Etiologies
*post-infectieuse:strepto, HCV, MNI… ex: - purpura rhumatoïde (IgA ne fixent pas le C mais FcR sur MФet PNN): peau + TD + glomérule + articulation - cryoglobulinémie / HCV: petits vaisseaux (peau, glomérules)
* post-médicamenteuse
* paranéoplasique
* MAI:LED (complexes Ac anti-ADN / ADN)
Glomérulonéphrite avec dépôt d’IgG + C
(Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
aster 1 Biologie Santé
Immunopathologie
Les états d’hypersensibilités
L’Ag injecté localement rencontre les Ac sériques formation locale d’IC(IgG/IgM) fixationetactivationComplément(voieclassique)
libération C3a, C5a
effet anaphylatoxique sur PNB, mastocytes
cellules endothéliales
effetchimiotactiue
enzymes lysosomiales=>
Plaquettes thrombus
Érythème induré à tendance hémorragique évoluant vers nécrose
Dr VINCENT Thierr
Année Universitaire 2008-2009
II-parformationdimmuns complexesin situ
dans et autour de la paroi des vaisseaux
Inj. SC Ag => IgG + Inj. ID 20J après du même Ag réaction inflammatoire locale semi-retardée (max à 6°h) - purpura nécrotique -- IFI: dépôt d’Ig et C3b
mécanisme: rôle du transmission par le s rum
(Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
aster 1 Biologie Santé
Immunopathologie
Equivalents chez l’homme
Les états d’hypersensibilités
alvéolites allergiques extrinsèques
(pneumopathies d’hypersensibilité)
maladies professionnelles par inhalation répétée d’allergènes de petite taille(toux, dyspnée, fièvre, AEG)
- v ux:mo : . u poumon u , champignons: M. des champignonnistes, canne à sucre: bagassose… - protéines animales inhalées:M. des éleveurs d’oiseaux - moisissures, poussières de bois, produits chimique
HS III: Traitement
- éliminer l’Ag:éviction des allergènes inhalés, traitement des infections (endocardite…)
-g globulines humainesIV à forte dose
-corticoïdes
-mmunosuppresseurseosp am cyc op
-plasmaphérèse(efficacité de courte durée)
Dr VINCENT Thierr
- mee
-
es
Année Universitaire 2008-2009
Exploration
c s r ques:Immunoprécipitation
(anciennes «pneumopathies à précipitines»)
Formation de CI
Activation du C
Dépôt des CI
Chimiotactisme
Activation/adhésion/ infiltration cellulaire
En résumé
* circulants (mal. Sérique) * in situ (φd’Arthus)
Activation des PNN/plaq
(Mise ligne 03/03/09 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
IgG1-3, IgM
C1q
C3a, C5a (puis IL-8…)
FcRIII
lésions