Masters, Mastères et MBA - 2017
124 pages
Français

Masters, Mastères et MBA - 2017

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
124 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Université, école de commerce ou d’ingénieurs : QUEL CURSUS CHOISIR ? Ségolène en master 1 management à l’IAE de Lille. Des conseils pourFRANCHIR LE CAP DE LA SELECTION TOUS LES DIPLÔMES à la loupe 2017 I Masters, Mastères et MBA I n s t i t u td ’ E t u d e sd uT r a v a i ld eL y o n des formations créatives et professionnelles autour des questions du travail IETL, 4 bis rue de l’Université, 69365 Lyon cedex 07, h t t p : / / i e t l . u n i v - l y o n 2 . f r Masters en Droit Social Juristes spécialisés dans les différentes branches du droit social et relations sociales dans l’entreprise. 5 parcours de Master 2 Master 2 en Alternance Juriste en Droit Social et en Ingénierie Sociale. Master 2 Mobilité Internationale des Travailleurs. Master 2 Droit et Relations Sociales dans l’Entreprise. Master 2 Théorie et Pratique du Droit Social. Master 2 Protection Sociale. Master en Ergonomie Il forme des cadres en ergonomie capables de contribuer aux mutations et aux transformations des milieux de production en promouvant un modèle positif de la santé et du bien-être au travail. Master Inégalités et Discriminations Il forme à l’expertise pluridisciplinaire (Droit, Sociologie, Ergonomie, Economie, Gestion RH et Histoire) de futurs responsables spécialisés dans l’organisation, la gestion et l’amélioration des relations sociales et professionnelles, via la résolution des questions que suscitent toutes les formes d’inégalités et de discriminations.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 12 janvier 2017
Nombre de lectures 546
Langue Français
Poids de l'ouvrage 37 Mo

Extrait

Université, école de commerce ou d’ingénieurs : QUEL CURSUS CHOISIR ?
Ségolène en master 1 management à l’IAE de Lille.
Des conseils pourFRANCHIR LE CAP DE LA SELECTION
TOUS LES DIPLÔMES à la loupe
2017 I
Masters, Mastères et MBA
I n s t i t u t d ’ E t u d e s d u T r a v a i l d e L y o n
des formations créatives et professionnelles autour des questions du travail
IETL, 4 bis rue de l’Université, 69365 Lyon cedex 07, h t t p : / / i e t l . u n i v  l y o n 2 . f r
Masters en Droit Social Juristes spécialisés dans les différentes branches du droit social et relations sociales dans l’entreprise. 5 parcours de Master 2 Master 2 en Alternance Juriste en Droit Social et en Ingénierie Sociale. Master 2 Mobilité Internationale des Travailleurs. Master 2 Droit et Relations Sociales dans l’Entreprise. Master 2 Théorie et Pratique du Droit Social. Master 2 Protection Sociale.
Master en Ergonomie Il forme des cadres en ergonomie capables de contribuer aux mutations et aux transformations des milieux de production en promouvant un modèle positif de la santé et du bienêtre au travail.
Master Inégalités et Discriminations Il forme à l’expertise pluridisciplinaire (Droit, Sociologie, Ergonomie, Economie, Gestion RH et Histoire) de futurs responsables spécialisés dans l’organisation, la gestion et l’amélioration des relations sociales et profession nelles, via la résolution des questions que suscitent toutes les formes d’inégalités et de discriminations.
Une publication de l’Etudiant, 23, rue de Châteaudun, 75308 Paris cedex 9, tél. 01.75.55.40.40, www.letudiant.fr Société éditrice :l’Etudiant SAS. SA de 20 809 298 € •Siège social :29, rue de Châteaudun, 75009 Paris, tél. 01.75.55.10.00. RCS 814 839 783 Paris •Présidentdirecteur géné ral :Groupe l’Express •Directeur de la publication :François Dieulesaint Directrice générale de l’Etudiant : Chrystèle Mercier •Directrice de la rédaction :Marie-Caroline Missir • Directrice adjointe de la rédaction : Yaël Didi •Rédactrice en chef délé guée :Marie-Anne Nourry •Secré taire général de la rédaction : Thierry Gibrat •Secrétaires de rédaction :Valérie Canale, Martine Favier, Mireille Fenwick •Directrice artistique :Isabelle Glomaud • Rédacteurs graphistes :Elsa Dail-lencourt, Éliane Degoul, Nicolas Lounda, Clémentine Simonet • Rédactrices iconographes :Aman-dine Bollard, Marie-Anne Mehay • Rédactrice en chef documentation : Delphine Pietton •Rédactrices documentalistes :Laure Antoine, Manon Codis, Véronique Curély, Fanny Guillerme, Jeanne Levavasseur, Domi-nique Mongie, Sophie Taravella • Secrétaire générale :Flore de Soul-trait •Directeurs commerciaux : Sébastien Mercier, Marie Valade Responsable produit :Marie-Christine Chaplaut, avec l’équipe commerciale •Exécution :Sylvie Joly, Régine Nguyen, Pascal Vinette • Fabrication :Pascale Supernant Photogravure :Maury •Impres sion :Roularta Printing (Belgique) • Commission paritaire :0919 T 85315 •Dépôt légal :décembre 2016 • © l’Etudiant 2016 •En cou verture : ©Aimée Thirion/Hanslucas pour l’Etudiant.
édi
Vous avez dit «masters OuS êtES àujOuRd’huI pLuS d’uN étudIàNt SuR dEux V À vOuS décLàRER fàvORàbLE À Là SéLEctION À L’ENtRéE EN màStER : c’ESt LE RéSuLtàt du SONdàgE ExcLuSIf L’etudIàNt/ifOp, pubLIé EN NOvEmbRE 2016. CE chIffRE ILLuStRE
À quEL pOINt LE càRàctèRE SéLEctIf dES pàRcOuRS uNIvERSItàIRES
ESt àujOuRd’huI uNE RéàLIté pOuR NOmbRE d’ENtRE vOuS.
eN LégàLISàNt À L’àutOmNE Là SéLEctION EN màStER, LE mINIS-
tèRE dE L’eNSEIgNEmENt SupéRIEuR à àINSI REcONNu uNE
SItuàtIONdEfàIt.làmàjORItédESmàStERSuNIvERSItàIRES
pRàtIquE uNE fORtE SéLEctION, EN NE REtENàNt quE 10 % dES
càNdIdàtuRES pOuR LES pLuS pRISéS d’ENtRE Eux. CEttE NOu-
vELLE dONNE ImpOSE pLuS quE jàmàIS dE bIEN cIbLER vOtRE
»
t
o
?
FLORENcE lEvILLàIN pOuR L’etudIàNt © Ma r i e- Ca r o l i n e Mi s s i r DIREctRIcE dE Là RédàctION mcmissir@letudiant.fr McMissir
fORmàtION, EN cOhéRENcE àvEc vOtRE pROjEt pROfESSIONNEL. QuE vOuS chOISISSIEz uN
màStER uNIvERSItàIRE Ou L’uN dES NOmbREux MàStèRES spécIàLISéS pROpOSéS pàR LES
écOLES dE cOmmERcE Ou d’INgéNIEuRS, vOuS dEvREz bIEN IdENtIfiER LES cOmpétENcES
REchERchéES pàR LES REcRutEuRS, SOIgNER vOtRE dOSSIER Et muLtIpLIER LES OccàSIONS dE
RENcONtRES àvEc dES pROfESSIONNELS pOuR cONfiRmER vOtRE chOIx.
CE SuppLémENt dEl’Etudiant
à été cONçu pOuR vOuS àIdER À REpéRER Là fORmàtION quI
vOuS dONNERà LES mEILLEuRES àRmES pOuR ENtRER SuR LE màRché du tRàvàIL, EN bONNE
INtELLIgENcE àvEc vOS cOmpétENcES Et vOS àSpIRàtIONS. et vOuS àvEz déSORmàIS tOutES
LES càRtES EN màIN pOuR RéuSSIR.
Retrouvez sur le site de l’Etudiant les meilleurs masters et Mastères Spécialisés.
2017
3
DIPLÔME BAC+5 VISÉ PAR LE MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE ET CONFÉRANT LE GRADE DE MASTER
grade de master délivré par l’État
70 universités partenaires dans le monde 3 500 entreprises partenaires 94% des jeunes diplômés embauchés à la sortie des études.
D E S T I N A T I O N S
PROGRAMME8 MBA GRANDE ÉCOLESPÉCIALISÉS 8 SPÉCIALISATIONS EN ALTERNANCE MARKETING DIGITAL,USEREXPERIENCE  INTERNATIONAL BUSINESS DÉVELOPPEMENT  BUSINESS INTELLIGENCE  RELATION CLIENT  ACHAT SUPPLY CHAIN  RETAIL  DATA ANALYTICS  CULTURE, EVÉNEMENTIEL
P R O C H A I N E S E S C A L E ÈME CONCOURS  ENTRÉE EN 4 ANNÉE ET MBA PARIS : 8 FÉVRIER, 22 MARS ET 12 AVRIL 2017 TOULOUSE : 20 JANVIER, 24 FÉVRIER ET 31 MARS 2017
PARIS Kamel TAZNETTE  01 80 97 66 11 ktaznette@groupeigs.fr
TOULOUSE Loanna CILIBERTI  05 31 08 70 33 lciliberti@groupeigs.fr
INSTITUT INTERNATIONAL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT  CRÉÉ EN 1980 ETABLISSEMENT D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR TECHNIQUE PRIVÉ www.icdecoles.com
12/2016 DIRECTION MARKETING ET COMMUNICAITON GROUPE IGS
sommaire
Reconnaître un bon master en cinq questions.....................................................p. 6
Franchir le cap de la sélection en master.................................................................p. 8
Mastère Spécialisé : une expertise en plus............................................................p. 
MBA : un accélérateur de carrière...............................................................................p. 3
Diplômes d’université : des itinéraires bis..............................................................p. 6
Masters, magistères et diplômes d’université....................................................p. 7 Les masters................................................................................................................................p. 8 Les magistères et diplômes d’université..................................................................................p. 58
Les formations en école de commerce....................................................................p. 75 Les Mastères Spécialisés..............................................................................................................p. 76 Les MBA (Masters of Business Administration).....................................................................p. 76 Les formations de spécialisation.................................................................................................p. 78
Les formations en école d’ingénieurs.......................................................................p. 89 Les Mastères Spécialisés..............................................................................................................p. 90 Les formations de spécialisation.................................................................................................p. 92
Titres et certificats..................................................................................................................p. 95
Carnet d’adresses................................................................................................................p. 07 Les SCUIO (services communs universitaires d’information et d’orientation)...............p. 08 Les ESPE (écoles supérieures du professorat et de l’éducation)........................................p. 09 Les IAE (instituts d’administration des entreprises)............................................................p. 09 Les autres établissements...........................................................................................................p. 09
2017
5
Masters, Mastères et MBA
rEcONNàîtRE UN bON MàStERen cinq questions
C’ESt UN SEcREt dE pOlichiNEllE. sUR lE pàpiER, tOUS lES MàStERS UNiVERSitàiRES déliVRENt UN MêME diplôME NàtiONàl, gàRàNtiSSàNt UNE MêME qUàlité. màiS dàNS lES fàitS, cERtàiNS SàtiSfONt MiEUx lES étUdiàNtS qUE d’àUtRES.
infOpluS Trouver mon masTer À l’occasion de la réforme de la sélection en master, une plateforme Internet présentant l’ensemble des masters et indiquant les mentions de licence susceptibles d’être acceptées devrait être déployée. trouvermonmaster. gouv.fr
u’ils soient plus exi-geants, plus complets, suivQi ou de facilité d’insertion, qu’ils offrent plus de ces « bons » masters peuvent être identifiés. À condition de savoir à quels critères se référer. Avant de postuler, voici donc cinq questions essentielles à vous poser.
COMMENt lE HCeres éVàlUEtil lE MàStER ? Le HCERES (Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) évalue les établissements et leurs formations, dont les mas-ters, tous les quatre ans, en
délivrantuneappréciation textuelle.SonsiteInternet présente,danslonglet«publi-cations », ses rapports d’évalua-tion, en reprenant ceux qui ont étéréalisésparlAERES (Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur), qu’il a remplacée à la fin 2014. Ainsi, pour chaque master, le rapport établit une synthèse de l’évaluation qui met en évi-dence les forces et les faiblesses de la formation, suivie d’une recommandation à l’université et de la réponse de celle-ci. Parmi les critères, on peut citer les effectifs, le suivi des étu-diants diplômés, les partenariats
Vrais et faux masters : faites la différence Le master est à la fois un diplôme et un grade.C’est un grade (de niveau bac + 5) de l’enseignement supérieur, après la licence (bac + 3) et avant le doctorat (bac + 8). Il s’applique à tous les diplômes ou titres de niveau bac + 5 bénéficiant de la garantie de l’État, entre autres les titres d’ingénieur délivrés par les écoles d’ingénieurs, certains diplômes d’écoles supérieures de commerce, les diplômes des IEP (instituts d’études politiques), ceux des écoles d’architecture, etc. Ces diplômes ne se dénomment pas « masters »car seules les universités sont autorisées à délivrer un diplôme national de master. L’ouverture de ce diplôme est soumise à une procédure d’habilitation par le ministère de l’Éducation nationale. De ce fait, il ne peut être délivré de master par une école privée que dans le cadre d’une convention avec une université. Le hic, c’est que le terme français « master » se traduit parmaster en anglais. D’où l’impossibilité de protéger l’appellation « master ». Alors que vous ne verrez jamais une école délivrer une licence,vous trouverez nombre de masters proposés en dehors des universités. C’est le cas, par exemple, des masters européens. D’autres encore sont baptisés « Masters of Science » ou « Masters of Arts » pour correspondre à la dénomination anglo-saxonne. Il n’existe aucun organisme de certification pour évaluer ces derniers.Ils ne se valent donc pas tous, et leur qualité dépend essentiellement de l’établissement qui les délivre.
62017
avec des entreprises, la dimen-sion internationale ou encore le contenu et l’organisation de la formation. Pour aller plus loin, rendez-vous sur le site : www.hceres.fr.
QUE SONt dEVENUS lES diplôMéS ? Certains masters publient des enquêtes sur l’insertion de leurs diplômés, directement accessi-bles sur le portail de l’université ou celui du master lui-même. La publicité des résultats com-plets est un excellent signal. Car, au-delà des données brutes (niveau de salaire, durée de recherche d’emploi…), cela montre que les responsables du master sont impliqués dans cette question, qu’ils ont mis en place un suivi des diplômés et assument la transparence. Les enquêtes sont parfois très approfondies. Ainsi, pour cer-tains masters, sont indiqués, entre autres, le type de contrat signé, la fonction occupée ainsi que le salaire attribué et le nom des entreprises. Par ailleurs, quelques masters possèdent leurs propres asso-ciations d’anciens étudiants, à l’instar du master droit de la protection sociale d’entreprise de Paris 1. Là encore, il s’agit d’un excellent point. De plus, cette association permet d’ap-puyer la candidature d’un étu-diant à un stage ou à un emploi. Avant de postuler, il est égale-ment possible de contacter le
responsable de ce réseau pour obtenir des informations sur le master.
Qui sont les partenaires ? Certains masters, organisés en partenariat avec des fédéra-tions professionnelles, présen-tent l’avantage de mettre en adéquation la formation avec les évolutions des compétences attendues par les employeurs. De plus, l’affichage, sur le site Web, d’une liste d’entreprises partenaires (et d’intervenants professionnels issus de ces sociétés) est un bon signe. Outre la professionnalisation du cursus, cela garantit que le master est connu de ces entre-prises, facilitant ainsi l’accès à des stages, des missions ou à des premiers emplois. Pour les masters à vocation recherche, la liste des parte-naires académiques peut être un indicateur (cohabilitation avec une grande école ou une école normale supérieure, par-tenariat avec des universités étrangères,doubles diplômes…).
Quels sont les services offerts aux étudiants ? Si le master possède son propre site Internet, c’est un bon point. Cela montre qu’il y a une réelle implication des enseignants et qu’il règne un esprit de commu-nauté autour de cette formation. Cependant, tous les sites de masters ne se valent pas. Ils peu-vent être rudimentaires ou, au contraire, très fournis. Par exem-ple, sur le site du master 2 ges-tion du patrimoine privé de l’université de Bordeaux, sont présentés les profils des étu-diants de la promo en cours et des cinq promotions passées, des témoignages d’anciens étu-diants, les entreprises parte-naires, etc. De quoi se faire une idée ! Certains masters propo-sent même des services complé-
Christophe de Bueil « Moins le diplôme est prestigieux, plus on est attentif à la qualité des expériences professionnelles » © Photo fournie par le témoin
Christophe de Bueil, manager de la division digitale chez Robert Half.
Quels types de diplômes recherchezvous ? Nos clients, un mélange d’entreprises traditionnelles qui veulent digitaliser leurs activités et d’acteurs 100 % on line, restent très attachés à la renommée du diplôme. Ils privilégient les grandes écoles, en particulier chez les jeunes diplômés, qui ont peu d’expérience à faire valoir. Il m’arrive cependant de pla cer des candidats issus de l’université. À partir de deux ou trois ans d’expé rience, on est moins regardant sur la formation. Tout en sachant que moins le diplôme est prestigieux, plus on est attentif à la qualité et la pertinence des expériences professionnelles.
Quelle importance accordezvous au stage dans une candidature ? Je privilégie autant le stage effectué au sein d’une entreprise prestigieuse, où le candidat aura été confronté à des organisations complexes, que celui passé dans une toute petite structure, où il aura eu des responsabilités plus larges. Sur le CV, il est important de détailler les accom plissements en utilisant des chiffres. C’est concret, cela permet de se plonger dans leur quoti dien. J’accorde aussi de l’importance à l’alternance. Pour l’étudiant, c’est une excellente manière de transiter vers la vie active, en se donnant toutes les chances de réussite, et c’est une expérience très valorisante dans le dossier de candidature.
Dans le digital, quelle compétence peut faire la différence ? Chez un candidat qui a peu d’expérience, je cherche en priorité à identifier la faculté de résilience. Dans un contexte qui évolue très vite, il doit être capable de s’approprier rapidement un nouveau poste, de sortir de sa zone de confort. C’est un état d’esprit que je repère en discutant avec lui de la façon dont il a pu vivre les changements au cours de ses premières missions.
mentaires : forum emploi, confé-rences, service de placement spécifique… C’est souvent le cas dans les masters qui dépendent des IAE (instituts d’administra-tion des entreprises). Ces der-niers, qui se revendiquent comme les « grandes écoles » de l’université, sont résolument tournés vers le monde de l’en-treprise.
Propos recueillisparMarie-Anne Nourry
Quel est le taux de sélection à l’entrée ? La sélection entre le master 1 et le master 2 va disparaître à la rentrée 2017 (sauf pour les étudiants inscrits en M1 en 2016-2017), mais les universités pourront « recruter » à l’entrée du master 1, sur dossier ou exa-
men. D’une formation à l’autre, la sélectivité varie. Si certaines intègrent la quasi-totalité des postulants, d’autres en revanche acceptent à peine 10 % des candidats.Nouveautédela réforme : les recalés, titulaires d’une licence, pourraient faire valoir un droit à la poursuite d’études auprès du recteur de la région académique (ce ne sera pas automatique). Trois propo-sitions d’admission devraient alors leur être faites, prenant en compte leur projet profession-nel et les prérequis nécessaires pour suivre le master. Il ne leur restera alors plus qu’à se poser les bonnes questions pour choisirlaformationlaplus sérieuse.Delphine Pietton et Sophie Taravella
2017
7
Masters, Mastères et MBA
Franchir le cap de lasélection en master
À partir de la rentrée 2017, la réforme entrera en vigueur. Dès lors, les universités pourront choisir les étudiants à l’entrée du M1. En contrepartie, la sélection entre le M1 et le M2 va disparaître. Nos conseils pour vous aider à sortir du lot.
ans la plupart des éta-blissements, la sélection disDparaître à la rentrée 2017, au entre le M1 et le M2 va profit d’un recrutement à l’en-trée du cycle master Celui-ci s’effectuera sur dossier, auquel pourrait s’ajouter un entretien individuel, voire un concours, selon les formations Le but
82017
reste toujours le même : un pro-jet professionnel cohérent doit se dessiner à travers la candida-ture de l’étudiant
Adaptez votre dossier au master visé Première étape incontournable de l’admission : votre dossier de candidature doit être adapté au
master visé Un travail qui demande du temps (d’où la nécessité de ne pas multiplier les candidatures…), mais qui portera ses fruits auprès des responsables pédagogiques Les étudiants issus d’une licence affiliée, voire de la même université, partent avec une petite longueur d’avance
Dans votre dossier, valorisez votre motivation, en mettant en avant vos stages vos projets pédagogiques, vos activités de bénévolats. Ici, en master urbanisme et aménagement de l’université BordeauxMontaigne.
infOpluS RÉFORME DE LA SÉLECTION EN 2017 La première promotion d’étudiants concernée par la réforme sur la sélection en master est celle qui est actuellement en L3 et entrera en M1 en septembre 2017. Les étudiants en M1 en 20162017 seront, quant à eux, sélectionnés à l’entrée du M2. Attention, certains masters en psychologie et en droit bénéficieront d’un statut dérogatoire. © SaDbainnesDceelcsofuorrpmoautrilo’Entsu,diant tous les étudiants titulaires d’une licence compatible seront admis en M1. La sélection entre le M1 et le M2 sera en revanche maintenue. Cette dérogation prendra fin à la rentrée 2018.
Français langue étrangère
2017
9
Langues et littératures anciennes
Pluri droit-sciences politiques
AES (administration économique et sociale)
Ensemble droit-économie-gestion
Sciences politiques
Sciences de gestion
Sciences juridiques
Sciences économiques
Sciences du langage, linguistique
Pluri langues
Détaillez avec précision votre cursus Envoyer une lettre de motiva-tion standard qui ne fait jamais allusion au cursus est une erreur. En effet, les responsa-bles veulent justement savoir pourquoi vous souhaitez inté-grer leur formation et quelles sont vos ambitions. Dans votre CV, détaillez avec précision toutes vos formations. Cette grille de lecture permet-tra aux responsables d’identi-fier très vite vos compétences et de vérifier que vous disposez d’une base solide de connais-sances. Le relevé de notes vien-dra compléter ces informations. La majorité des universitaires regarde avant tout les notes des matières présentes dans le mas-ter. Lors de la sélection, les bases théoriques doivent être parfaitement acquises. Enfin, les masters les plus cotés exige-ront certainement une mention bien ou très bien de la part des candidats.
Pluri lettres-langues-sciences humaines
Pluri lettres-sciences du langage-arts 26 500 * Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de master en 2012, réalisée entre décembre 2014 et avril 2015.
Langues étrangères appliquées
NS
26 900
26 500
23 700
L’expérience : votre atout principal Autre point qui doit être valo-risé dans le dossier : l’expé-rience, qu’il s’agisse de stages, de
25 700
Cultures et langues régionales
Arts
25 000
26 500
26 500
26 500
NS
24 500
NS
27 800
31 200
29 600
31 000
31 200
31 500
31 200
Langues et littératures françaises
Pluri sciences économiques et gestion
COMBIEN GAGNENT LES DÉTENTEURS D’UN MASTER EN DROITÉCONOMIEGESTION Master Salaire brut annuel en euros
Langues et littératures étrangères
* Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de master en 2012, réalisée entre décembre 2014 et avril 2015.
projets pédagogiques, voire de bénévolat. Les missions volon-taires en France ou à l’étranger attestent d’une grande ouver-ture d’esprit et d’une motiva-tion certaine. Ce critère joue un rôle très important dans le choix des dos-siers et permet de mettre en lumière des candidatures moins linéaires, plus atypiques. Un étu-diant qui opère un virage à 80 degrés, mais dont le projet est cohérent et bien expliqué
car les enseignants connaissent la qualité et le contenu des cours. Mais un bon dossier peut compenser ce léger handicap. Que ce soit à travers la lettre de motivation ou votre CV, mettez en avant tous les acquis et expé-riences qui sont en lien direct avec le master visé, et évitez les poncifs personnels et autres for-mules toutes faites. Dire que vous aimez le rugby n’intéres-sera pas forcément l’enseignant chargé de la sélection. Par ailleurs, prenez le temps de soigner votre expression écrite, même si la formation choisie n’est pas littéraire : un style de qualité et une orthographe irréprochable peuvent faire la différence.
COMBIEN GAGNENT LES DÉTENTEURS D'UN MASTER EN LETTRESLANGUESARTS Ensemble lettres-langues-arts Salaire brut annuel en euros
Littérature générale et comparée
dans sa lettre de motivation, a toutes les chances d’être admis. Le dossier de candidature peut être complété par un autre élé-ment très apprécié : la lettre de recommandation d’un ancien enseignant ou d’un tuteur de stage. Une ou deux suffisent, ne multipliez pas l’exercice. Certaines universités proposent des fiches préremplies à remet-tre aux enseignants. Préférez la lettre plus personnelle. Cet élé-ment se transforme en vrai plus
Masters, Mastères et MBA
lorsque, notamment, le profes-seur jouit d’une bonne réputa-tion dans le domaine d’ensei-gnement du master visé. Par ailleurs, si votre dossier est
retenu, vous pourrez être convoqué à un entretien. Cette phase n’est pas systématique. Elle est néanmoins privilégiée pour les cursus plus sélectifs. Le
COMBIEN GAGNENT LES DÉTENTEURS D’UN MASTER EN SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Master Salaire brut annuel en euros
Ensemble sciences humaines et sociales 26 500 Aménagement 27 300 Archéologie-ethnologie-préhistoire 22 600 Géographie 26 500 Histoire 23 700 Philosophie-épistémologie 31 600 Pluri sciences humaines et sociales 24 700 Psychologie 26 000 Sciences religieuses NS Sciences de l’information et de la communication 27 700 Sciences de l’éducation 26 500 Sociologie-démographie 25 100 * Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de master en 2012, réalisée entre décembre 2014 et avril 2015.
COMBIEN GAGNENT LES DÉTENTEURS D’UN MASTER EN SCIENCESTECHNOLOGIESSANTÉ Master Salaire brut annuel en euros Ensemble sciences-technologies-santé 31 200 Chimie 29 800 Électronique-génie électrique 33 500 Formation aux métiers de l’ingénieur 31 200 Génie civil 32 400 Génie des procédés 31 200 Informatique 33 200 Mathématiques 32 800 Maths appliquées et sciences sociales 34 300 Maths et informatique NS Mécanique-génie mécanique 32 800 Médecine 29 600 Odontologie NS Pharmacie 35 500 Physique 32 800 Physique et chimie NS Pluri sciences de la vie, de la santé, 26 200 de la Terre et de l’Univers Pluri sciences fondamentales et applications 27 000 Sciences de la vie 28 100 Sciences de l’Univers 27 200 Sciences et techniques des activités physiques et sportives 25 000 Sciences et technologies industrielles 33 000 * Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de master en 2012, réalisée entre décembre 2014 et avril 2015.
102017
dossier, dans un premier temps, permet d’estimer la qualité scientifique et le parcours aca-démique des candidats. L’entre-tien, dans un second temps, va, de son côté, au-delà des compé-tences techniques. Il s’agit d’ob-server une personnalité, de juger du dynamisme et de la maturité des étudiants. Ainsi, un très bon candidat « académique », abonné aux mentions très bien durant tout son parcours, peut être recalé à la suite de l’entretien.
Présentez un projet construit L’oral est une épreuve au cours de laquelle vous devez démon-trer votre personnalité et affir-mer vos goûts. Préparez-vous aux questions : « Quels sont les points qui vous attirent dans notre master ? », « Pourquoi pri-vilégier notre master plutôt qu’un autre ? », etc. Évitez soi-gneusement les phrases du type « mon parcours précédent était trop difficile ». Les responsables pédagogiques n’apprécient pas ! L’entretien les aide ainsi à déce-ler les profils versatiles qui changent d’orientation à la moindre difficulté. Autre atti-tude peu constructive, les flatte-ries. Les responsables de forma-tion ne sont pas dupes. Mettre trop en avant la réputa-tion de l’université peut fonc-tionner pour certains grands établissements parisiens ou pour certaines formations ciblées et reconnues, mais c’est un argument à manipuler avec précaution. L’entretien est avant tout l’occasion de présenter de façon claire votre projet : quel est l’intérêt de ce master dans votre plan de carrière (qu’il s’agisse d’un futur emploi ou d’une volonté de poursuivre en thèse) ? Renseignez-vous bien sur la formation, soyez concis, allez à l’essentiel et… restez vous-même !Manon Codis et Delphine Pietton
Mastère Spécialisé : une expertise en plus
Créé par la Conférence des grandes écoles, le Mastère Spécialisé est destiné aux étudiants de niveau bac + 4 au minimum ou aux cadres en activité qui souhaitent acquérir une expertise de haut niveau. Il en existe près de 400.
é en 1986, le MS (Mas-tère Spécialisé) est danNs le paysage des diplômes un programme original français. Il se situe en dehors du système LMD (licence, master, doctorat), puisqu’il s’adresse en priorité aux étudiants déjà titu-laires d’un bac + 5. Ce n’est pas un diplôme d’État (notez la dif-férence d’orthographe avec le « master » universitaire), mais une marque collective déposée, propriété de la CGE (Confé-rence des grandes écoles). Tous les Mastères Spécialisés sont en effet dispensés au sein des éta-blissements membres de cette association.
Des spécialités rares et pointues Ses promesses ? Apporter à de jeunes généralistes de haut niveau une spécialisation très pointue, dans une fonction, un métier ou un secteur en plein essor. À côté des spécialisations dans des domaines assez fami-liers tels que le management, la finance ou les systèmes d’infor-mation, il existe des Mastères Spécialisés dans l’immobilier, la culture ou l’édition… Certaines spécialités de « niche » sont encore plus inat-tendues : tunnels et ouvrages souterrains (INSA Lyon et ENTPE) ; urgentiste bâtiment et infrastructures (ESTP Cachan) ; photogrammétrie, positionnement et mesure de déformations (ENSG Marne-
© Olivier Guerrin pour l’Etudiant
L’INSA de Lyonpropose neuf MS très divers : des télécomunications au spectacle vivant.
la-Vallée) ; éclairage urbain (INSA Lyon)… pour ne donner que quelques exemples. Un Mastère Spécialisé est une poursuite d’études très indiquée lorsque la spécialité choisie répond vraiment à un objectif professionnel. C’est donc essen-tiellement sur la cohérence de leur projet que les étudiants sont sélectionnés.
L’exigence d’un label de qualité Formation conçue par la CGE, le Mastère Spécialisé doit cor-respondre à un sérieux cahier des charges. Il n’obtient le droit
de porter ce nom recherché que lorsque sa formule est approu-vée et labellisée par la commis-sion d’accréditation de l’associa-tion. Avant d’accorder le label pour la première fois, celle-ci examine la qualité de la procé-dure de sélection des candidats, les savoirs et savoir-faire acquis en cours de formation, la qualité des intervenants, les ensei-gnements d’ouverture et les langues étrangères, la place accordée au mémoire de recherche, ainsi que la participa-tion des entreprises et des par-tenaires académiques. Ce label est ensuite renouvelé, pour un,
2017
11
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents