memo le reve brise
2 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

memo le reve brise

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
2 pages
Français

Description

Mathilde GuyotB0003080413/02/07 Mémo   : Le r êve bris é 1. On peut distinguer 3 acteurs en pr ésence : deux officiels (Isra ël et l’autorit é palestinienne)  et un plus cach é (le Hamas). En 1995, l’int érêt d’Isra ël est d’assurer la paix int érieure et ext érieure (avec la Palestine).Pour Yasser Arafat, l’int érêt est de r écupérer la Cisjordanie et d’assurer une relative paix  intérieure (r ésoudre les conflits avec le Hamas). L’int érêt du Hamas est de reprendre par la  violence (seul moyen consid éré efficace par eux) les terres perdues lors de la cr éation de  l’Etat d’Isra ël en 1948.Le 7 d écembre 1995, apparition d’une option pas possible jusque l à : Shimon Peres et  Y.Arafat d écident qu’Isra ël va  évacuer 6 villes de Cisjordanie pour laisser l’autorit é palestinienne s’installer dans ces villes. Cette option est approuv ée par S.Peres qui la justifie  par un choix moral.Le 29/05/96, Benjamin Netanyahu est  élu Premier Ministre d’Isra ël. Ses int érêts divergent un  peu de ceux de son pr édécesseur. Il souhaite diminuer les retraits isra éliens et veut que  Y.Arafat respecte les accords sign és. Son int érêt est  également de contenter son peuple,  constitué de colons et aussi de commer çants.Une option est trouv ée gr âce à Bill Clinton  : apr ès 4 mois de n égociation, B.Netanyahu  accepte d’ évacuer les 2/3 d’H ébron pour faire avancer le processus de paix. C’est un  compromis, mais il autorise dans le m ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 302
Langue Français

Exrait

Mathilde Guyot B00030804 13/02/07
Mémo: Le rêve brisé
1. On peut distinguer 3 acteurs en présence : deux officiels (Israël et l’autoritépalestinienne) et un plus caché(le Hamas). En 1995, l’intérêt d’Israël est d’assurer la paix intérieure et extérieure (avec la Palestine). Pour Yasser Arafat, l’intérêt est de récupérer la Cisjordanie et d’assurer une relative paix intérieure (résoudre les conflits avec le Hamas). L’intérêt du Hamas est de reprendre par la violence (seul moyen considéréefficace par eux) les terres perdues lors de la création de l’Etat d’Israël en 1948. Le 7 décembre 1995, apparition d’une option pas possible jusque là: Shimon Peres et Y.Arafat décident qu’Israël vaévacuer 6 villes de Cisjordanie pour laisser l’autoritépalestinienne s’installer dans ces villes. Cette option est approuvée par S.Peres qui la justifie par un choix moral.
Le 29/05/96, Benjamin Netanyahu estélu Premier Ministre d’Israël. Ses intérêts divergent un peu de ceux de son prédécesseur. Il souhaite diminuer les retraits israéliens et veut que Y.Arafat respecte les accords signés. Son intérêt estégalement de contenter son peuple, constituéde colons et aussi de commerçants. Une option est trouvée grâceàBill Clinton : après 4 mois de négociation, B.Netanyahu accepte d’évacuer les 2/3 d’Hébron pour faire avancer le processus de paix. C’est un compromis, mais il autorise dans le même temps la reprise de la colonisation via la construction d’un quartier juifàcôtéde Jérusalem (du côtépalestinien).
Avec le retour du terrorisme, un intérêt se fait plus accru pour Israël : neutraliser le Hamas, ce qui ne sera pas possible, encore moins avec l’attentat ratéen Jordanie.
Une autre option se fait jour, toujours grâce aux Américains, c’est l’accord de Wye River qui permet la réouverture de l’aéroport de Gaza et le retrait de Cisjordanie de l’armée israélienne. Enéchange, les Palestiniens votent l’abrogation des actes de la Charte palestinienne qui stipulaient la destruction d’Israël.
Avec l’élection de Ehud Barak au poste de Premier Ministre d’Israël en 1999, Israël a pour intérêt la paix entre les deux nations, ainsi que la confiance de son peuple. En septembre, la signature d’un accord permet la libération de 199 prisonniers palestiniens (nouvelle option).
Les intérêts d’Israël se précisent : E.Barak réclameàCamp David 11% de la Cisjordanie et ne ème veut pas céder sur Jérusalem (alors que c’est le 3lieu saint pour l’Islam).
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents