Mémoires de la Société des antiquaires de Picardie
772 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Mémoires de la Société des antiquaires de Picardie

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
772 pages
Français

Description

Cl NT/.'s /?ASMÉMOIRESDE LASOCIÉTÉ DES ANTIQUAIRESDE PICARDIESÉRIEQUATRIÈMEuTOME IV/<#^5%PARISA. ruePICARD 6c Libraires-Editeurs, 82,Fils, Bonaparte.AMIENSYYERT Rue des Jacobins et Rue .des Trois -Cailloux.&Imprimerie TELLIER, 37, 32,1903CROTOYLEET LESMARITIMESARMEMENTSDESe ET XV SIÈCLESXIVHISTORIQUEÉTUDEPARBRÉARD.M. Charles^AVANT-PROPOS.Les côtes de l'ancienne Picardie et duPayss'étendent sur une de 170reconquis longueurkilomètres environ. Elles le Calaisis,comprennentle le Ponthieu et le Yimeu. On ren-Boulonnais, ycontre des et troisports importants profondeséchancrures forment les estuaires de la Can-quede l'Autliie et de la Somme. Lache, marine a jouéun rôle dans l'histoire des villes et même desde ces côtes. La Picardie a fourni debourgadeshardis corsaires ont été avec les Normands etquiles Malouins les terribles ennemis deplus l'Angle-terre. les marinsD'après chroniques, d'intrépidesse leur àfaite, Wis-Calais,réfugiaient, campagneà constituesant, ; encoreBoulogne Etaples quiune rade les deux duque phares Touquet signa-à à Lelent; Montreuil, AbbevilleWaben, Crotoy,et la marine n'a(1).Saint-Valéry Cependantobtenu dans les histoires enpoint place locales;ce concerne la on cite seulement lesSomme,quinotices de M. Traullé Ce d'ail-(2). qui s'expliqueLa Marine militaire en êtes(1) Dufourmantelle, France,7.(Paris,1878), p.Notice sur le commerce de mer d'(2) Traullé, Abbeville, etc.— des annales du de mer ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 101
Langue Français
Poids de l'ouvrage 33 Mo

Exrait

Cl NT/.'s /? AS MÉMOIRES DE LA SOCIÉTÉ DES ANTIQUAIRES DE PICARDIE SÉRIEQUATRIÈME uTOME IV /<#^5% PARIS A. ruePICARD 6c Libraires-Editeurs, 82,Fils, Bonaparte. AMIENS YYERT Rue des Jacobins et Rue .des Trois -Cailloux.&Imprimerie TELLIER, 37, 32, 1903 CROTOYLE ET LES MARITIMESARMEMENTS DES e ET XV SIÈCLESXIV HISTORIQUEÉTUDE PAR BRÉARD.M. Charles ^ AVANT-PROPOS. Les côtes de l'ancienne Picardie et du Pays s'étendent sur une de 170reconquis longueur kilomètres environ. Elles le Calaisis,comprennent le le Ponthieu et le Yimeu. On ren-Boulonnais, y contre des et troisports importants profondes échancrures forment les estuaires de la Can-que de l'Autliie et de la Somme. Lache, marine a joué un rôle dans l'histoire des villes et même des de ces côtes. La Picardie a fourni debourgades hardis corsaires ont été avec les Normands etqui les Malouins les terribles ennemis deplus l'Angle- terre. les marinsD'après chroniques, d'intrépides se leur àfaite, Wis-Calais,réfugiaient, campagne à constituesant, ; encoreBoulogne Etaples qui une rade les deux duque phares Touquet signa- à à Lelent; Montreuil, AbbevilleWaben, Crotoy, et la marine n'a(1).Saint-Valéry Cependant obtenu dans les histoires enpoint place locales; ce concerne la on cite seulement lesSomme,qui notices de M. Traullé Ce d'ail-(2). qui s'explique La Marine militaire en êtes(1) Dufourmantelle, France, 7.(Paris,1878), p. Notice sur le commerce de mer d'(2) Traullé, Abbeville, etc. — des annales du de mer d'AbbevilleAbrégé (1819). 1 Il leurs on à la décadence des villes etquand pense dea déchéance date de loin. ports, qui lesLe sable s'est a rehaussé aamoncelé, fonds, fermé à la la LeCanche el l'Authie.navigation mouvement dea l'action des courante ontmarées, des effeta île suront laproduit tranaport qui agi situation de et du Au nord-Saint-Yalery Crotoy. ouest de ce dernier les ontamené dea port, vagues sables sont ens'y étendues,qui dispersés nappes ou le vent a rassemblés en dunes mouvantes.que Plus à l'ouest les courants ont charrié des sables n'ont été sur les ils sontcotes;qui pas rejetés restés à une sous forme de petite profondeur bancs. Cette action destructive de la mer se conti- nue latous les à l'embouchure de Somme.jours Les effets en sont mais les marées selents, sûrs; sont fait sentir fort au-dessus des où elles points Les anciennes traditionsparviennent aujourd'hui. certains lieux élevés et reculée dans lesindiquent terres comme été autrefois lesayant baignés par eaux de la mer. Ces souvenirs sont encore vivaces dans la vallée de la Somme dont les versbords, desla ont dû être habitésmer, par populations essentiellement maritimes. A la l'histoirevérité, mais il n'estn'en a la tracepoint gardé pas per- mis sontde douter de leur existence Ce elles(1). fondé deux villesontqui opposées: Saint-Yalery et Le dont lea habitants sont encore adon-Crotov, Histoire de la de lu Somme.Gérard, vallée(1) physique
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents