MINISTERE DE LA JEUNESSE

-

Français
14 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur
MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Section des Sciences de la Vie et de la Terre MEMOIRE Présenté par Dominique MARCHANT Pour l'obtention du Diplôme de l'école Pratique des Hautes Etudes MISE EN ÉVIDENCE DE MODULATIONS TRANSCRIPTIONNELLES ET PROTÉIQUES CHEZ LE RAT RCS REPRODUISANT UNE DÉGÉNÉRESCENCE RÉTINIENNE ET RECHERCHE DE NOUVELLES MUTATIONS DANS LE GÈNE VMD2 RESPONSABLES DE LA MALADIE DE BEST Soutenu le jeudi 5 septembre 2002, devant le jury suivant: M. le Professeur A. PALDI Président M. le Professeur S. RICHARD Rapporteur M. le Docteur M. ABITBOL Examinateur M. le Docteur M. MENASCHE Examinateur Directeur d'étude: Pr Stéphane RICHARD Laboratoire EPHE: Laboratoire de Génétique Oncologique Faculté de Médecine Paris Sud 63, rue Gabriel Péri 94276 Le Kremlin-Bicêtre Directeur de recherche: Dr Marc ABITBOL Laboratoire de recherche: Centre de Recherches Thérapeutiques en Ophtalmologie Faculté de médecine Necker Enfants Malades 156 rue de Vaugirard 75015 Paris Résumé Il existe de nombreuses dégénérescences maculaires caractérisées par une atteinte primitive de l'épithélium pigmentaire rétinien (EPR). Certaines d'entre elles comme les DMLA ou la maladie de Best se EPHE Banque de Monographies SVT 1

  • rétine

  • couche uvéale

  • cellules photoréceptrices

  • rétine neuro

  • intermédiaire

  • souche de rats atteinte de dégénérescence rétinienne génétique

  • phagocytose des segments externes des photorécepteurs

  • tunique nerveuse


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 septembre 2002
Nombre de lectures 25
Langue Français
Signaler un problème
MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE  ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Section des Sciences de la Vie et de la Terre
  MEMOIRE  Présenté par  Dominique MARCHANT  Pour l’obtention du Diplôme de l’école Pratique des Hautes Etudes   MISE EN ÉVIDENCE DE MODULATIONS TRANSCRIPTIONNELLES ET PROTÉIQUES CHEZ LE RAT RCS REPRODUISANT UNE DÉGÉNÉRESCENCE RÉTINIENNE ET RECHERCHE DE NOUVELLES MUTATIONS DANS LE GÈNE VMD2 RESPONSABLES DE LA MALADIE DE BEST   Soutenu le jeudi 5 septembre 2002, devant le jury suivant:  M. le Professeur A. Président PALDI M. le Professeur S. RICHARD Rapporteur M. le Docteur M. ABITBOL Examinateur M. le Docteur M. MENASCHE Examinateur   Directeur d’étude: Pr Stéphane RICHARD  Laboratoire EPHE:  Laboratoire de Génétique Oncologique Faculté de Médecine Paris Sud 63, rue Gabriel Péri 94276 Le Kremlin-Bicêtre  stephane.richard@kb.u-psud.fr  Directeur de recherche: Dr Marc ABITBOL  Laboratoire de recherche:  Centre de Recherches Thérapeutiques en Ophtalmologie Faculté de médecine Necker Enfants Malades 156 rue de Vaugirard 75015 Paris  abitbol@necker.fr Résumé  Il existe de nombreuses dégénérescences maculaires caractérisées par une atteinte primitive de l’épithélium pigmentaire rétinien (EPR). Certaines d’entre elles comme les DMLA ou la maladie de Best se