n tous cycles confondus les cinq universités de l'académie

-

Documents
4 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Doctorat, Bac+8
Les diplômes universitaires délivrés en 2009 n 2009, tous cycles confondus, les cinq universités de l'académie de Montpellier ont délivré 18 588 diplômes aux 60 159 étudiants inscrits au titre de l'année universitaire 2008-2009 (hors IUFM). Par rapport à l'année précédente, ce sont 1,2 % de diplômes en moins délivrés. Plus de la moitié des diplômes universitaires délivrés sont des diplômes de cursus licence (près de 11 000 diplômes en incluant les DUT). Près de 7 000 diplômes de niveau master ont été délivrés. Enfin, peu d'étudiants poursuivent en doctorat, seulement 663 diplômes de ce niveau ont été obtenus en 2009. Dans les universités régionales, le nombre de doctorants est toutefois en forte augmentation, avec une progression de + 12,8 % par rapport à 2008 (578 doctorats délivrés). Les diplômes pré- universitaires sont également en augmentation par rapport à l'année précédente, mais restent peu nombreux (205 diplômes délivrés en 2009). DIRECTION DE LA PROSPECTIVE, DES MOYENS ET DES ENSEIGNEMENTS SERVICE COMMUN DES ENQUÊTES ET DES ETUDES Une forte hausse des doctorats délivrés en 2009 A la rentrée 2008, 60 159 étudiants étaient inscrits dans les universités de l'académie de Montpellier. Plus de la moitié d'entre eux (33 211 soit 55 %) suivaient un cursus licence, un tiers (20 079 soit 33 %) un cursus master, enfin 3 973 étudiants étaient inscrits en IUT et 2 896 en doctorat, soit respectivement 7 % et 5 % des effectifs.

  • universités régionales

  • effectifs des instituts universitaires de technologie régionaux

  • diplômes universitaires

  • tiers des étudiants de l'académie

  • sciences humaines

  • éventail de formations

  • formation d'ingenieur classique


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 37
Langue Français
Signaler un problème
 
 0                            ! "# $%&'( )  *      +     ( )              ",        -%.'( ),  /        ( 0       1       2  ( -   3  2       3   3  4  +   *  "/  '( 5  !   3  3   *      2 "    '(
  DIRECTION DE LA PROSPECTIVE, DES MOYENS ET DES ENSEIGNEMENTS  SERVICE COMMUN DES ENQUÊTES ET DES ETUDES
 
  
          A la rentrée 2008, 60 159 étudiants étaient inscrits dans les universités de l'académie de Montpellier. Plus de la moitié d'entre eux (33 211 soit 55 %) suivaient un cursus licence, un tiers (20 079 soit 33 %) un cursus master, enfin 3 973 étudiants étaient inscrits en IUT et 2 896 en doctorat, soit respectivement 7 % et 5 % des effectifs. Deux tiers des licences délivrées sont des licences "LMD". Le nombre de ces diplômes augmente pour la deuxième année consécutive (+ 2,4 % par rapport à 2008). L'engouement pour les licences professionnelles se confirme ; après avoir progressé de 17,5 % entre 2007 et 2008, on compte cette année 1 720 nouveaux diplômés dans les universités régionales (+ 12,2 % par rapport à l'année précédente). C'est en revanche la fin des licences IUP qui avaient vu leurs effectifs chuter fortement l'année précédente. Elles ne sont plus délivrées en 2009.  En cursus master, pour la deuxième année consécutive, le nombre total de diplômes délivrés est en baisse (près de 8 % par rapport à l'année précédente (6 838 contre 7 383). Le nombre de masters LMD diminue de 8,5 % par rapport à 2008. Les diplômes d'université générique sont en léger repli (- 1 %). En 2009, l'université de Montpellier I délivre à elle seule 54 % des diplômes de cursus Master. Si cette université compte près de 1 330 masters LMD, elle délivre surtout des diplômes d'université générique (1 683 en 2009, dont les trois quarts en médecine). Les universités de Montpellier II, Montpellier III et de Perpignan délivrent essentiellement des masters LMD. L'université de Montpellier II a également formé près de 200 ingénieurs en 2009. L'université de Nîmes compte peu d'étudiants en Master et ne compte que 72 nouveaux diplômés à ce niveau en 2009.  Les doctorants sont répartis dans 4 des 5 universités, hors Nîmes. C'est l'université de Montpellier II qui fournit plus de la moitié des doctorants de l'académie, et les deux tiers des habilitations à diriger des recherches. C'est à l'université de Perpignan que le nombre de doctorats délivrés augmente le plus fortement : 75 contre 57 en 2008 soit + 30 %.  Graphique 1 : Nom bre de diplôm e s dé livré s par unive rsité en 2009
  
7 000
6 000
5 000
4 000
3 000
2 000
1 000
-     
Nîm e s
Montpe llie r MontpellierMontpellier Perpignan I II III