Studyrama organise le 3e salon des Formations Défense et Sécurité à Paris le 20 janvier 2018

Studyrama organise le 3e salon des Formations Défense et Sécurité à Paris le 20 janvier 2018

Français
1 page
Lire
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement

Description

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DÉCEMBRE 2017 Les métiers de la Défense et de la Sécurité : Un engouement croissant des jeunes pour ces secteurs Défendre le territoire français, menerdes opérations de maintien de la paix, assurer la protection des citoyens, surveiller des locaux pour le compte de sociétés privées ou combattre les cyberattaques : les métiers de la Défense et de la Sécurité sont multiples et les opportunités G·HPSORL QRPEUHXVHV (Q 016, le ministère de la Défense, par exemple, a proposé26 000postes dédiés aux jeunes. Des chiffres revus à la hausseFHWWH DQQpH DX YX GH O·DFWXDOLWp Des postes variés et accessibles à tous niveDX[ G·pWXGHV /·DUPpH VXVFLWH GH SOXV HQ SOXV G·LQWpUrW DXSUqV GHV MHXQHV HWreprésente aujourd·KXL O·XQ GHV SULQFLSDX[ UHFUXWHXUV HQ )UDQFH &KDTXH DQQpH plusGH MHXQHV VRQW HPEDXFKpV GDQV O·DUPpH deTerre (15000),O·DUPpH GH O·$LU 000) et la Marine (3500). De son côté, la police nationale prévoitrecrutements en 20188 000 tandisque lagendarmerie(qui fait partie intégrante des forces armées) proposera10 000 postes. La réserve militaire souhaite quant à elle augmenter ses effectifs pour atteindre40 000 réservisteskJpV G·DX PRLQV DQVd'ici à2018, contre 28 000 en 2014. ParSOXV IUpTXHQWHV O DUPpH VRXKDLWH PHWWUH HQ SODFH XQH FHOOXOHDLOOHXUV IDFH DX[ PHQDFHV G·DWWDTXHV LQIRUPDWLTXHV GH SOXV HQ decyberdéfenseinterarmées forte de2 600militaires « combattants du numérique » entre 2017 et 2019. Ces «militaires 3.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 18 décembre 2017
Nombre de lectures 6
Langue Français
Signaler un problème
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DÉCEMBRE 2017
Les métiers de la Défense et de la Sécurité : Un engouement croissant des jeunes pour ces secteurs
Défendre le territoire français, menerdes opérations de maintien de la paix, assurer la protection des citoyens, surveiller des locaux pour le compte de sociétés privées ou combattre les cyberattaques : les métiers de la Défense et de la Sécurité sont multiples et les opportunités d’emploi nombreuses. En 2016, le ministère de la Défense, par exemple, a proposé26 000postes dédiés aux jeunes. Des chiffres revus à la haussecette année au vu de l’actualité.Des postes variés et accessibles à tous niveaux d’études
L’arméesuscite de plus en plus d’intérêt auprès des jeunes etreprésente aujourd’hui l’un des principaux recruteurs en France. Chaque année, plusde 20 000 jeunes sont embauchés dans l’armée de Terre (15 000),l’armée de l’Air (3000) et la Marine (3 500). De son côté, la police nationale prévoitrecrutements en 20188 000  tandis que lagendarmerie(qui fait partie intégrante des forces armées) proposera10 000 postes. La réserve militaire souhaite quant à elle augmenter ses effectifs pour atteindre40000réservistesâgés d’au moins 17 ansd'ici à2018, contre 28 000 en 2014. Parplus fréquentes, l'armée souhaite mettre en place une celluleailleurs, face aux menaces d’attaques informatiques de plus en decyberdéfenseinterarmées forte de2 600militaires « combattants du numérique » entre 2017 et 2019. Ces « militaires 3.0 » auront pour mission de déceler lescyberattaques, neutraliser les hackers et riposteren passant à l’offensive.Qu’ils soient recrutés en tant que fonctionnaires, ouvriers de l'Etat ou agents sur contrat, les jeunes motivés et volontaires seront donc très attendus cette année encore. e Studyrama organise le 3 salon des Formations Défense et Sécurité Le samedi 20 janvier 2018 de 10h à 17h30Espace Champerret Hall A «L’engouement des jeunes pourles métiers de la Défense et la Sécurité a fortement augmenté suite aux attentats qui ont touché notre pays ces dernières années. Le visitorat de plus en plus nombreux sur le salon en est la preuve.L’an dernier, plus de 3000 visiteurs participaient au salon et découvraient lespossibilités en matière d’emploi des secteurs de la Défense et la Sécurité. Cette année, nous sommes fiers d’accueillirégalement la Sécurité Civile.»,explique Nicolas Fellus - Directeur des Médias - Groupe Studyrama.
e Pour faire découvrir les spécificités professionnelles de ces domaines et les formations qui y conduisent, Studyrama organise ledes3 salon Formations Défense et Sécuritédestiné aux élèves et étudiants à la recherche d’une formation du CAP à Bac +5 souhaitant découvrir les métiers de la défense et de lasécurité et les formations qui y mènent. Cette troisième édition réunira les différents corps d’armée et les acteurs incontournables de l’enseignement privé et public, proposant des formations recherchées à fort potentiel de recrutement.
Plus de 300 formations représentées De nombreux établissements seront présents sur le salon (lycées proposant des Bac Professionnels, Centre de Formations d’Apprentis, Écoles d’ingénieurs…) pour proposer des formations en initial ou en alternance, courtes ou longues qui mènent à une multitude de métiers :Gendarme, douanier, policier, commissaire des armées, officier de police, policier scientifique, adjoint de sécurité, agent de prévention, électronicien de l’armée de l’air, gardien de la paix,pénitentiaire, technicien de la police technique et scientifique, expert en cyber-sécurité surveillant … Les responsables pédagogiques et professionnels détailleront les formations, leurs conditions d’admission, les programmes rattachés à ces métiers, les concours d’Étatet les concours de la Fonction Publique. Présence de la Sécurité CivileLes visiteursauront l’occasion de découvrir de nombreux métiers dédiés à la protection des citoyens :pompier professionnel, sapeur-sauveteur, démineur, pilote de canadair…présence de professionnels de la Sécurité Civile qui répondront à toutes leurs questions et les orienterontgrâce à la vers les formations lesplus adaptées.
« Le salon Studyramaest pour nous l’occasion parfaite de présenter aux jeunes l’étendue des métiers de la Sécurité civile qui propose des formations variées et accessibles à tous, notamment celle pour devenir sapeur-pompier volontaire qui intéresse de nombreux jeunes.»,explique Émilie Frantz, Chargée de Communication Événementiel de la Sécurité Civile.Sources : Studyrama Emploi (2017) A propos du groupe Studyrama Edžpeƌt de l’oƌieŶtatioŶ depuis 28 aŶs, le gƌoupe StudLJƌaŵa aĐĐoŵpagŶe les iŶdividus daŶs leuƌs Đhoidž d’aveŶiƌ, du lLJĐée jusƋu’à la vie aĐtive, via des seƌviĐes spéĐialisés : SaloŶs, EditioŶ, Digital, Pƌesse, OpéƌatioŶs spéĐiales, Data MaƌketiŶget Accompagnement personnalisé. Avec 140 salons, 350 nouveaux ouvrages édités chaque année et 4.5 millions de visites par mois sur ses sites web, Studyrama se positioŶŶe aujouƌd’hui Đoŵŵe le spéĐialiste de l’oƌieŶtatioŶ eŶ FƌaŶĐe.Contact presse : A propos de la Sécurité Civile Amélie Nivelle Figuƌe iŶĐoŶtouƌŶaďle du seĐouƌs et de la gestioŶ de Đƌise eŶ FƌaŶĐe, la SéĐuƌité Đivile est suƌ tous les fƌoŶts. Elle s’appuie sur 01 41 06 59 08 - 06 60 68 14 83 250 000 sapeurs-poŵpieƌs et suƌ les ƌeŶfoƌts ŶatioŶaudž Ƌui peuveŶt iŶteƌveŶiƌ suƌ l’eŶseŵďle du teƌƌitoiƌe ŶatioŶal et à amelie.nivelle@studyrama.com l’étƌaŶgeƌ. L’éduĐatioŶ et la seŶsiďilisatioŶ du puďliĐ est uŶe autƌe desmissions de la Sécurité civile et plus particulièrement de sa direction générale.