7 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON Cours: O Kravchenko Institut Camille Jordan Travaux diriges: T Altınel T Eisenkolbl S Richard

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
7 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Licence, Bac+3

  • fiche - matière potentielle : m


UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 Cours: O. Kravchenko Institut Camille Jordan Travaux diriges: T. Altınel, T. Eisenkolbl & S. Richard Math IV, analyse (L2) – Fiche 4 17 mars 2008 Differentiabilite en un point L'application f : Rn ?? Rm est dite differentiable en a ? Rn si elle satisfait la condition lim h?0 ||f (a+ h) ? f (a) ? df (a)(h)|| ||h|| = 0 ou df (a) est la matrice par rapport a la base canonique d'une application lineaire de Rn vers Rm qui est en fait la matrice jacobienne de f evaluee au point a. Plus precisement df (a) = ( ∂fi ∂xj ???? x=a ) 1 ≤ i ≤ m 1 ≤ j ≤ n Notons que dans cette fiche m = 1 et qu'alors les matrices jacobiennes se reduisent a des vecteurs lignes. Proprietes importantes liees a la differentiabilite en un point 1. Si une application est differentiable en un point, alors elle y est continue. L'enonce reciproque n'est pas vrai en general. 2. Si une application est differentiable en un point, alors toutes ses derivees directionnelles en ce point existent. L'enonce reciproque n'est pas vrai en general. 3. Si une application est de classe C1 en un point, alors elle y est differentiable.

  • produit matriciel

  • meme chemin

  • notation de l'egalite generale

  • surface de la colline pour z ≥

  • resultats generaux sur la composition d'applications continues

  • relation dans z


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mars 2008
Nombre de lectures 28
Langue Français

Extrait

´ UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 Cours: O. Kravchenko InstitutCamilleJordanTravauxdirig´es:T.Altınel,T.Eisenk¨olbl&S.Richard
Math IV, analyse (L2) – Fiche 4
17 mars 2008
Di´erentiabilite´enunpoint n m n L’applicationf:R−→Rest diteletiaberendi´enaRsi elle satisfait la condition ||f(a+h)f(a)df(a)(h)|| lim = 0 h0||h|| n m o`udf(a)amrtciperaarpproestlaaenudeuitacilppasabalt`iqonanecn´eaonlieiredRversR qui est en fait la matrice jacobienne defaleveeu´´uaopnitantecis´emeP.ulps´r µ ¶ ∂fi df(a)= ¯ ∂xj 1im x=a 1jn Notons que dans cette fichemteecsvdesurlceessmjlaotrrsiiqeunnaa=c1oebt´rdeseestna`iues lignes. Proprie´te´simportantesli´ees`aladie´rentiabilit´eenunpoint 1.Siuneapplicationestdie´rentiableenunpoint,alorselleyestcontinue.Le´nonce´r´eciproque nestpasvraieng´en´eral. 2.Siuneapplicationestdi´erentiableenunpoint,alorstoutessesde´rive´esdirectionnellesence pointexistent.L´enonc´ere´ciproquenestpasvraieng´en´eral. 1 3. Si une application est de classeCnc´e´enoe.Liablertnie´sedtllyeseoralt,inpouneneuqce´rorpi nestpasvraieng´ene´ral.
Exercice 1 (Gradient, lignes de niveau). SoitMun point sur une colline etmla projection deMonn´oord.Encntaleesohnaozirruslpel carte´siennes,siM=(x, y, z), alorsm=(x, y,0)oaclrtoeo,dnne´ezdu pointMalrestdonn´eepa 2 relationz=f(x, y),uo`f:RRcnitalofdie´nouqlalnitdedetituopeuqahccaledtnineliolste en fonction dexetytcejdnoileuqorpaupnssepo.Oesroodnne´enlaseocelacolliusommetd 2 x2 (0,0,0), et quefrapee´nnodtsef(x, y)= 5− −y. 4 2 1.Dessiner dansRles lignes de niveauLkpourk∈ {0,1,4,5}.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text