Université Rennes Haute Bretagne Pôle Langues
169 pages
Français

Université Rennes Haute Bretagne Pôle Langues

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
169 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Supérieur, Master

  • mémoire


Université Rennes 2 – Haute Bretagne Pôle Langues L'image de la femme dans la peinture de la Nouvelle-Grenade Mémoire présenté par Nicolás DIAZ DURANA En vue de l'obtention du Master 2 « Les Amériques » Sous la direction de Madame Rita GODET Septembre 2008 du m as -0 03 57 93 7, v er sio n 1 - 2 F eb 2 00 9

  • influence européenne

  • présentation de la vierge enfant

  • vierge des neiges

  • grenade

  • femme vertueuse

  • image de la femme dans la peinture de la nouvelle-grenade

  • nouvelle

  • bibliographie générale

  • métissages dans l'art néo


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 septembre 2008
Nombre de lectures 69
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo

Extrait




Université Rennes 2 – Haute Bretagne
Pôle Langues










L’image de la femme dans la peinture de la Nouvelle-Grenade









Mémoire présenté par Nicolás DIAZ DURANA
En vue de l’obtention du Master 2 « Les Amériques »

Sous la direction de Madame Rita GODET







Septembre 2008
dumas-00357937, version 1 - 2 Feb 20093








« Les mots sont, et ne sont que, l’image des choses. »

Tzvetan Todorov.
La conquête de l’Amérique : la question de l’autre. 1982.



























dumas-00357937, version 1 - 2 Feb 20094



REMERCIEMENTS



Je souhaite adresser ici mes remerciements les plus sincères à toutes les personnes
qui auront contribué, de près ou de loin, à l'élaboration de ce mémoire.
Tout d'abord, je remercie Madame Rita Godet, directrice de ce mémoire, pour
l'aide et le temps qu'elle a bien voulu me consacrer.
Je remercie également Monsieur Gérard Borras, qui a bien voulu répondre
patiemment et aimablement à mes nombreuses questions.
Je tiens aussi à remercier vivement Madame Jacqueline Uribe, qui n’a cessé de me
prodiguer ses suggestions pertinentes.
Enfin, je tiens à témoigner ma reconnaissance à tous mes proches et amis qui
m'ont toujours soutenu et encouragé au cours de la réalisation de ce mémoire.
dumas-00357937, version 1 - 2 Feb 20095





TABLE DE MATIÈRES




7 INTRODUCTION


13 1 – LA NOUVELLE-GRENADE: SYNTHÈSE HISTORIQUE
15 1.1 – L’arrivée des conquistadores
17 1.2 – Les encomiendas et le métissage
21 1.3 – Les deux Républiques
27 1.4 – L’essor de l’art et de la culture
31 1.5 – La fin de la Nouvelle-Grenade

34 2 – LA FEMME EN NOUVELLE-GRENADE : LES IMAGES ET
LEURS DISCOURS
36 2.1 – La chasteté et la création de la tentation
41 2.2 – La femme vertueuse : entre l’idéalisation et l’isolement
49 2.3 – La marche vers la gloire de Dieu

57 3 – LES MÉTISSAGES DANS L’ART NÉO-GRENADIN
59 3.1 – Autres tendances dans la peinture hispano-américaine
60 3.1.1 – « Las religiosas monjas muertas »
62 3.1.2 – La Vierge des Neiges et « La Pèlerine »




dumas-00357937, version 1 - 2 Feb 20096




64 3.2 – Les techniques autochtones et l’influence européenne
65 3.2.1 – La transfixion de Sainte Thérèse
69 3.2.2 – La fuite vers l’Egypte
72 3.2.3 – L’influence des évangiles apocryphes
73 3.2.3.1 – La présentation de la Vierge enfant au Temple
77 3.2.3.2 – La Vierge enfant et Saint Joachim
79 3.2.3.3 – L’Immaculée Conception
81 3.2.4 – Retour de la fuite en Egypte
84 3.3 – Les métissages dans l’art néo-grenadin
90 3.4 – La Vierge revêtue de plumes et la donnante indigène
91 3.4.1 – Inmaculada o Benedicta
93 3.4.2 – La donnante indigène
96 3.5 – La Divine Bergère


102 CONCLUSION


107 BIBLIOGRAPHIE
108 Bibliographie générale
114 Bibliographie Corpus de travail


115 ANNEXES
116 Annexe A : Corpus de travail
146 Annexe A1 : Références des tableaux
162 Annexe B : Biographie de quelques artistes néo-grenadins
167 Annexe C : Index thématique
dumas-00357937, version 1 - 2 Feb 20097



INTRODUCTION


Le questionnement sur la condition de la femme pendant la conquête de
l’Amérique et la colonisation espagnole, est une problématique aussi complexe
que pertinente, pouvant être abordée à partir de diverses postures théoriques et
historiques. Ce mémoire a pour objet d’étude la représentation de cette femme
dans la peinture en Nouvelle-Grenade, territoire qui, aujourd’hui, correspond à la
République de Colombie. Nous avons choisi ce sujet pour différentes raisons :
d’abord, parce que l’étude de l’art colonial néo-grenadin a longtemps été négligée,
et que, seulement entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe, certains
1investigateurs ont commencé à s’y intéresser ; ensuite, parce que l’analyse des
représentations esthétiques en vigueur à cette époque peut nous donner accès à
une compréhension des dynamiques sociales entourant les habitants de la
Nouvelle-Grenade, y compris les femmes ; et, finalement, parce que ce sujet que
nous trouvons très intéressant, a été le motif déterminant pour l’entreprise de notre
enquête.

Cette recherche a subi plusieurs modifications au cours des derniers mois,
mais a toujours suivi un fil conducteur invariable : un Corpus de travail composé
par plus de cent tableaux de femmes, tous peints en Nouvelle-Grenade. A
l’origine, nous souhaitions montrer, à travers l’étude de cet ensemble d’œuvres,
2comment la religion catholique, traditionnellement gérée par des hommes,

1 Selon Marta Fajardo de Rueda, les premiers investigateurs qui se sont intéressés à l’étude de la
production artistique pendant la période coloniale en Colombie ont été: Alberto Urdaneta et
Lázaro María Girón, à la fin du XIXe siècle ; Roberto Pizano Restrepo, au début du XXe siècle ;
des historiens espagnols, Diego Angulo, Martín Sebastián Soria et Marco Dorta ; ainsi que
l’allemand Pal Kelemen. Pour en savoir plus, nous recommandons de lire :
FAJARDO DE RUEDA, Marta. El arte colonial neogranadino a la luz del estudio iconográfico e
iconológico/Marta Fajardo de Rueda. Santafé de Bogotá : Convenio Andrés Bello. 1999. p. 17.
2 Odon VALLET. Déesses ou servantes de Dieu ? Femmes et religions. Gallimard. 1994. p. 55-57
dumas-00357937, version 1 - 2 Feb 20098

cherchait à maintenir les femmes en marge d’une fonction active dans la société
coloniale et dans l’Eglise. En plus, nous voulions exposer les caractéristiques
particulières de l’art pictural dans les écoles artistiques de la Nouvelle-Grenade, y
cherchant l’apparition d’un art métis. Nous nous sommes posés, comme point de
départ de notre travail, les questions suivantes : Peut-on affirmer qu’il y ait eu
métissage dans le cadre de la peinture de ces écoles ? L’art était-il vraiment un
instrument au service de l’Eglise à cette époque-là ? Comment s’est faite la
construction de l’identité féminine dans cette société si fortement catholique, et
gérée par des hommes ?
Mais, en consultant différents ouvrages sur l’histoire et les conditions
politico-sociales de la femme en Nouvelle-Grenade, nous nous sommes rendu
compte qu’elle n’était pas aussi soumise que ce que l’on croit souvent, et qu’elle
accomplissait des fonctions variées et importantes du point de vue éducatif et
économique. Nous avons donc pris la détermination, tout en restant avec notre
objet d’étude initial, de changer le sens de nos démarches et d’emphatiser sur la
recherche de l’image de la femme dans la peinture en Nouvelle-Grenade.
Analyser les façons de la représenter dans les œuvres trouvées nous a paru
pertinent, et cet examen s’est effectué, en entrecroisant divers discours théoriques
sur le métissage à l’époque coloniale, à partir d’une connaissance suffisante de la
condition de la femme ainsi que des circonstances dans lesquelles les tableaux ont
été créés. C’était l’occasion de mettre en scène la difficulté de classifier des
phénomènes aussi complexes que ceux de la Conquête et de la Colonie, en
étudiant l’influence de la religion catholique et de l’art européen sur la peinture
locale, en réfléchissant sur le choc et le mélange de cultures, coutumes et pensées,
et en cherchant à découvrir quelle était l’image de cette femme confinée dans les
tableaux analysés.

Ce travail se compose de trois parties. La première, dont le titre est La
Nouvelle-Grenade : contexte historique, présente une synthèse historique de la
période comprise entre le début du XVIe siècle et la fin du XVIIIe en Nouvelle-
Grenade. Nous exposons d’abord l’arrivée des conquistadores, puis le
déroulement de la Conquête sous le pouvoir de la Couronne espagnole à travers

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents