Évaluation de l'enseignement dans l'académie de Versailles

-

Documents
87 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'équipe d'évaluation est partie d'une analyse des résultats scolaires de l'académie. L'académie possède des atouts : une population plus aisée et formée que la moyenne nationale et de véritables ressources humaines, sociales et économiques. Mais elle souffre d'un manque de cohésion interne, d'une aggravation de la polarisation sociale et d'un déficit d'attractivité pour les personnels. Si l'académie s'est engagée depuis quelques années dans une analyse sérieuse de ses difficultés et des remèdes à y apporter (construction de tableaux de bord, groupes de réflexion autour du pôle pédagogique, redynamisation des bassins...), elle n'a pas encore réussi à construire un véritable projet académique à partir duquel ses populations scolaires trouveraient des finalités communes et des voies de réussite diversifiées. Sa très grande taille - le rapport propose de mettre à l'étude la réduction de son périmètre - et sa très grande complexité nécessiteraient, avec l'aide de l'administration centrale et la participation de toutes les collectivités intéressées, l'élaboration d'un diagnostic commun et d'un projet académique qui laisserait toute sa place à l'initiative et aux compétences des divers acteurs et qui porterait la construction pédagogique de différentes voies de réussite des élèves.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 février 2006
Nombre de visites sur la page 36
Langue Français
Signaler un problème
L
En raison de son poids et afin de faciliter son téléchargement, le rapport a été découpé entrois fichiers. Pour permettre la navigation entre les fichiers, utilisez la table des matières active (signets) à gauche de lécran.
 
MINISTERE DE LEDUCATION NATIONALE,DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE  _____  Inspection générale de l’administration Inspection générale l’éducation nationale _____ de l’éducation nationale et de la recherche ____            
 
 
Évaluation 
de l enseignement
dans l académie de
Versailles 
 
 
rapport à monsieur le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche  
N° 2005-092
 
1
Juillet 2005
MINISTERE DE LEDUCATION NATIONALE,DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE _____   Inspection générale de l’administration Inspection générale l’éducation nationale _____ de l’éducation nationale et de la recherche ____            Évaluation de l’enseignement
dans l’académie de Versailles
Béatrice Gille Inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche   Pierre Antonmattei Inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche Jean-Yves Cerfontaine Chargé de mission à l’inspection générale de l’éducation nationale Jean Jordy Inspecteur général de l’éducation nationale
Norbert Perrot Inspecteur général de l’éducation nationale
 
 
 
      Brigitte Doriath Inspectrice générale de l’éducation nationale
 
Hélène Belletto-Sussel Inspectrice générale de l’éducation nationale
Bernard Gossot Inspecteur général de l’éducation nationale
Luc-Ange Marti Chargé de mission à l’inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche Christine Saint-Marc Chargée de mission à l’inspection générale de l’éducation nationale
 
3
JUILLET 2005
L’équipe chargée d
e cette mission d’évaluation a bénéficié des contributions de membres des
deux inspections générales, du fait soit de leur participation aux visites d’établissements soit
de l’analyse de la situation académique dans leur domaine de compétence. Elle tient donc à
remercier :
Anne-Marie Bardi, Jean-Michel Bérard, Jean-Claude Billiet, Gérard Bonhoure, Antoine Bousquet, Myriem Bouzaher, Martine Caffin-Ravier, Nicole Chaffort, Françoise Cœur, Françoise Duchène, Jean-Louis Durpaire, Lucienne Dutriez, Jean Etienne, Michel Gavrilovic, Alain Hébrard, Christine Juppé-Leblond, Bruno Levallois, Jocelyne Leydier, Jean-Claude Luc, Armand-Ghislain de Maigret, Jacques Moisan, François Monnanteuil, Jean Moussa, Jean-Louis Nembrini, Henri Peretti, Jean Perrin, Jean-Paul Pittoors, Henri-Georges Richon, Émilien Sanchez, Gérard Saurat, Christian Souchet.
 
 
5
S O M M A I R E
________________________________________________________________  
 
1. 
2. 
 
L’académie de Versailles ............................................................................................... 10 
Introduction générale..................................................................................................... 11 
Une gestion efficiente, des résultats scolaires préoccupants .................. 12 
1.1.  ........................................................................... 12Une académie bien administrée 
1.2. Une performance scolaire insuffisante................................................................ 13 1.2.1. Une performance difficile à apprécier dans le premier degré ........................................... 13 1.2.2.  ................................................................................. 14Une certaine dégradation au collège 1.2.3. Au lycée, une situation préoccupante................................................................................. 15 1.2.4.  ............................................................................... 17De bons taux d'accès au baccalauréat 1.3.  ............................................................................... 17Une analyse globale à affiner 1.3.1.  17 ............................................................................................Des hypothèses d'explications 1.3.2. Une très grande hétérogénéité. .......................................................................................... 20 Un environnement prégnant ..................................................................... 21 
2.1. Un problème identitaire ....................................................................................... 21 
2.2.  22et les faiblesses de « l'effet Île-de-France ».......................................Les forces  2.2.1. Une région particulièrement favorisée............................................................................... 22 2.2.2. Une terre d'accueil et d'immigration.................................................................................. 23 2.2.3. quotidienne et de migrations ..................................... 23Des problèmes de transport, de vie  2.2.4. Une région et trois académies............................................................................................ 23 2.2.5. Un fonctionnement particulier de l'État en Île-de-France ................................................. 24 2.3.  24Une polarisation sociale croissante...................................................................... 
2.4. Les spécificités de l'environnement institutionnel ............................................. 25 2.4.1. Une académie sous-dotée................................................................................................... 26 2.4.2.  27Un pilotage pédagogique lacunaire ................................................................................... 2.4.3. Des collectivités territoriales agissantes............................................................................ 28 2.5. Le poids des contraintes nationales de GRH...................................................... 29 2.5.1. Une académie peu attractive.............................................................................................. 29 2.5.2. De nombreux postes vacants 30 .............................................................................................. 2.5.3. Une mobilité souvent trop importante................................................................................ 30 
7
2.5.4.  ............................................................ 31Des moyens consacrés à la vie des élèves en recul 
3.  32Des orientations académiques stables....................................................... 
4. 
5. 
 
3.1.  32Un diagnostic récurrent........................................................................................ 
3.2. La volonté de mise en place de moyens d’aide au pilotage ............................... 32 3.2.1.  ...................................................... 32Des notes d’information de qualité mais peu diffusées 3.2.2. Une volonté d’organisation des tableaux de bord ............................................................. 33 3.3. intermédiaire d’animation : les bassins d’éducation ..................... 33Un échelon  
3.4. Un effort de réflexion sur l’offre de formation technologique et professionnelle....................................................................................................... 34 
3.5.  35comme alternative à un projet académique ...................Le pôle pédagogique  
3.6.  ......................................... 36Une politique académique des ressources humaines 3.6.1. Une gestion contrainte mais volontariste........................................................................... 36 3.6.2. Un accompagnement spécifique des nombreux néo-titulaires ........................................... 38 3.6.3.  ....................... 38personnels encore éloignée des besoins et des attentesUne formation des  Un impact décevant des actions entreprises ............................................ 41 
4.1.  ..................................................... 41Au niveau académique, des sources d'inertie 4.1.1. répartition des moyens favorable aux situations acquises.......................................... 41Une  4.1.2. Une difficulté à faire évoluer l'offre de formation.............................................................. 46 4.1.3. Une évolution insuffisante de la gestion des flux d'élèves.................................................. 52 4.2.  59Au niveau infra-académique, une dynamique pédagogique incertaine........... 4.2.1.  60 ...............................................................................................Peu de dynamique de projet 4.2.2. des établissements en matière de vie scolaire................................ 61Une véritable réponse  4.2.3. insuffisante attention portée à la pédagogie dans le pilotage desMais une établissements .................................................................................................................... 64 
L’urgence d’une vraie démarche stratégique.......................................... 71 
5.1. Un périmètre à réduire......................................................................................... 71 
5.2. Un projet des réussites.......................................................................................... 72 5.2.1.  72 ................................................................Dynamiser l’académie par un projet fédérateur 5.2.2. Tenir un vrai discours sur les réussites de tous les élèves ................................................. 73 5.2.3. Définir des priorités d'action spécifiques........................................................................... 73 5.3.  ...................................................................................... 74Un diagnostic à partager 5.3.1. Élaborer un diagnostic et le faire partager........................................................................ 74 
8
  
 
5.3.2. 
Donner une place prioritaire à l’évaluation des élèves ..................................................... 75 
5.4. Un pilotage plus résolu ......................................................................................... 76 
5.4.1. Répartir les missions, les compétences et les délégations.................................................. 76 5.4.2. Dynamiser le pilotage de proximité ................................................................................... 77 
5.4.3. Organiser dans le programme de travail académique les missions prioritaires des corps d’inspection .............................................................................................................. 80 
5.4.4. Faire du lycée professionnel une voie de réussite.............................................................. 81 5.4.5.  ...........................................Construire une véritable politique de communication interne 82 
Conclusion....................................................................................................................... 84 
Observations du recteur................................................................................................88 
9
 
L’académie de Versailles Quatre dé
 
5 023 000 habitants 45,9 % de l’Île-de-France et 8,6 % de la population nationale. Première académie de France par le nombre de ses élèves Premier degré : 548 863 élèves dans le public et 44 380 dans le privé Second degré : 414 302 élèves dans le public et 76 255 dans le privé sous contrat. Second pôle français pour l enseignement supérieur et la recherche Avec un effectif total de 137 323 étudiants dans le post bac et le supérieur Plus de 100 000 agents dans le secteur public Dont 75 298 enseignants et 25 704 non enseignants. Un budget de 3 733,08 millions d euros Dont 3 485,72 M d’euros pour les personnels, 149,27 M d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche et 98,09 M d’euros pour l’enseignement scolaire et l’administration  
 
10