Une Vie Maupassant - Analyse de l'oeuvre

-

Documents
7 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Une Vie – Guy de Maupassant 1. Structure du roman : le temps et la durée dans Une vie 2. Le personnage de Jeanne 3. La mort dans Une vie Structure du roman: le temps et la durée dans Une vie Le titre donné par Maupassant à son premier roman frappe avant tout par sa platitude. En effet, l’utilisation de l’article indéfini, sans adjectif annonce le récit d’une existence quelconque, banale. Or, il peut être aussi lu comme le récit d’une vie exemplaire et unique. C’est en ouvrant la première page que le lecteur découvre à qui appartient cette vie dans laquelle il va se plonger. « Jeanne, ayant fini ses malles, s’approcha de la fenêtre, mais la pluie ne cessait pas.» La structure de l’œuvre se définit selon le personnage de Jeanne. Chaque étape du roman est ponctuée par un fait marquant de la vie de l’héroïne. La fiction se déroule de 1819 à 1848, soit une trentaine d’années étalées sur environ deux cents pages. La vie de Jeanne est présentée chronologiquement et tous les événements relatés par l’auteur concernent uniquement son personnage principal. Les autres personnages n’apparaissent que pour intervenir dans la vie de Jeanne.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 27 septembre 2013
Nombre de visites sur la page 3 958
Langue Français
Signaler un problème
 Une VieGuy de Maupassant  1. Structure du roman : le temps et la durée dans Une vie 2. Le personnage de Jeanne 3. La mort dans Une vie  Structure du roman: le temps et la durée dans Une vie Le titre donné par Maupassant à son premier roman frappe avanttout par sa platitude. En effet, l’utilisation de l’article indéfini, sans adjectif annonce le récit d’une existence quelconque, banale. Or, il peut être aussi lu comme le récit d’une vie exemplaire et unique. C’est en ouvrant la première page que le lecteur découvre à qui appartient cette vie dans laquelle il va se plonger. « Jeanne, ayant fini ses malles, s’approcha de la fenêtre, mais la pluie ne cessait pas.» La structure de l’œuvre se définit selon le personnage de Jeanne. Chaque étape du roman est ponctuée par un fait marquant de la vie de l’héroïne. La fiction se déroule de 1819 à 1848, soit une trentaine d’années étalées sur environ deux cents pages. La vie de Jeanne est présentée chronologiquement et tous les événements relatés par l’auteur concernent uniquement son personnage principal. Les autres personnages n’apparaissent que pour intervenir dans la vie de Jeanne.  Structure de la fiction romanesque Chapitres Indications temporelles Durée Nombre de pages  CHAPITRE I Les 3 et 4 mai 1819 (lendemain et surlendemain de la sortie du couvent) 2 jours 17 CHAPITRE II Aucune indication précise Quelques semaines 8 CHAPITRE III Jusqu’à la fin juin 1919 Quelques semaines 17 CHAPITRE IV 6 semaines 19 CHAPITREV • 19 août 1819 (4 jours après le mariage) : départpour Marseille • 27 août 1819 (après 8 jours de voyage) : arrivée à Marseille • 28 août 1819 : départ de Marseille pour Ajaccio 29 août 1819 : arrivée en Corse • 15 octobre 1819 : retour à Marseille • 19 octobre 1819 : arrivée à Paris • 27 octobre 1819départ de Paris, retour aux Peuples 2 mois et 8 jours 16: CHAPITREVI 2 à 3 mois 20 CHAPITREVII Fin janvier 1820 (accouchement de Rosalie) à la fin de l’hiver2 à 3 mois 26 CHAPITREVIII Du printemps à l’été 1820 3 mois environ 14 CHAPITRE IX De l’hiver 182printemps 1821 4 à 5 mois 280 au CHAPITRE X De juin 1821 à mai 1822 11 mois 25 CHAPITRE XI Du printemps 1822 à mai 1844 22 ans 25 CHAPITRE XII De l’hiver 1844 à l’automne 1845 9 mois 10 CHAPITRE XIII De l’automne 1845 à l’automne 1847 2 ans 15 CHAPITRE XIV De l’automne 1847 au printemps 1848 6 mois 12  Le temps de la fiction La durée de la fiction du roman correspond aux vingt-neuf années au cours desquelles le lecteur suit l’évolution de Jeanne. Le roman s’ouvre un 3 mai 1819 et se referme au printemps 1848. On y découvre Jeanne âgée de dix-sept ans jusqu’à sa vieillesse prématurée, à l’âge de quarante-six ans. 1819 est une date clé dans l’architecture du roman. Les six premiers chapitres relatent sept mois de l’existence de l’héroïne (de mai à décembre) eoccupent ainsi un tiers du roman.t C’est le moment où Jeanne retrouve sa liberté après cinq longues années passées dans un couvent. C’est aussi l’année du retour dans le château de son enfance où règne un bien être et un certain bonheur familial. Par ailleurs, 1819 est l’année où elle rencontre Julien et connaît les douces joies des fiançailles tant rêvées, où elle se marie et se retrouve face à ses désillusions. C’est aussi un voyage de noces en Corse, une période consacrée à la découverte de paysages merveilleux. Et enfin le retour aux Peuples et le départ des parents de Jeanne pour Rouen. Ces événements reflètent les étapes de l’éducation sentimentale de l’héroïne et la plongent dans la dure réalité. La jeune fille innocente du début devient peu à peu une femme désabusée qui vit essentiellement dans son passé. Le chapitre XI, quant à lui, comporte vingt-deux années de l’existence de Jeanne en une vingtaine de pages.