L’évolution du système bancaire chinois depuis la réforme et l’ouverture

L’évolution du système bancaire chinois depuis la réforme et l’ouverture

Documents
52 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Le marché bancaire chinois est l’un des marchés les plus attirants pour les investisseurs et les banquiers des pays occidentaux. Depuis la réforme et l’ouverture de la Chine en 1978, le système bancaire a été construit et prêt à s’adapter au système bancaire mondial. En 2001, la Chine est entrée dans l’Organisation Mondiale du Commerce, dès lors, le marché bancaire chinois a accueilli beaucoup d’acteurs étrangers. Aujourd’hui, sur un tel marché, quels sont les enjeux stratégiques pour les institutions financières étrangères, quels sont les moyens d’existence les plus intéressants : joint-ventures ou investissements dans les actions ? Dans ce mémoire nous dresserons d’abord un historique du système bancaire chinois, puis présenterons son développement pendant ces trente dernières années. Ensuite, nous analyserons les opportunités et les contraintes qui se présentent dans l’industrie bancaire pour les banques étrangères et enfin, nous verrons quelques solutions alternatives.
L'auteur est diplômé d'HEC, Majeure Alternative Management, en 2011

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 748
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème


Observatoire du Management Alternatif
Alternative Management Observatory
__
Cahier de recherche
L’évolution du système bancaire chinois depuis
la réforme et l’ouverture
Les enjeux stratégiques pour les banques étrangères en
Chine
ZHU Jie
Août 2011
Majeure Alternative Management – HEC Paris
2010-2011
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 1L’évolution du système bancaire chinois depuis la réforme et
l’ouverture – les enjeux stratégiques pour les banques étrangères
en Chine
Ce cahier de recherche a été réalisé sous la forme initiale d’un mémoire de recherche dans le
cadre de la Majeure Alternative Management, spécialité de troisième année du programme
Grande Ecole d’HEC Paris. Il a été dirigé par Corine Eyraud, maître des conférences de
l’Université de Provence, chercheur au Laboratoire Méditerranéen de Sociologie (LAMES-
MMSH/CNRS).
Résumé : L e marché bancaire chinois est l’un des marchés les plus attirants pour les
investisseurs et les banquiers des pays occidentaux. Depuis la réforme et l’ouverture de la
Chine en 1978, le système bancaire a été construit et prêt à s’adapter au système bancaire
mondial. En 2001, la Chine est entrée dans l’Organisation Mondiale du Commerce, dès lors,
le marché bancaire chinois a accueilli beaucoup d’acteurs étrangers. Aujourd’hui, sur un tel
marché, quels sont les enjeux stratégiques pour les institutions financières étrangères, quels
sont les moyens d’existence les plus intéressants : joint-ventures ou investissements dans les
actions ? Dans ce mémoire nous dresserons d’abord un historique du système bancaire
chinois, puis présenterons son développement pendant ces trente dernières années. Ensuite,
nous analyserons les opportunités et les contraintes qui se présentent dans l’industrie bancaire
pour les banques étrangères et enfin, nous verrons quelques solutions alternatives.
Mots-clés : Système bancaire, Ouverture de la Chine, Banques chinoises, Chine,
Mondialisation.
The evolution of the Chinese banking system since the reform and
the opening - Strategic issues for foreign banks in China
This research was originally presented as a research essay within the framework of the
“Alternative Management” specialization of the third-year HEC Paris business school
program. The essay has been supervised by Corine Eyraud, conferences teacher of University
of Provence, researcher at the Laboratory Mediterranean of Sociology (LAMES-
MMSH/CNRS).
Abstract : The Chinese banking market is one of the most attractive markets for investors
and bankers in the West. Since the reform and opening up of China in 1978, the banking
system is well built and ready to adapt to the global banking system. In 2001, China entered
the World Trade Organization; since then, the Chinese banking market has opened the door
and welcomed many foreign banks. Today, in such a market, what are the strategic issues for
foreign financial institutions, what are the most interesting ways of being in China, joint
ventures or investment in stocks? In this paper, we will first recall a history of the Chinese
banking system and its development over the past thirty years. Then we will analyze in detail
the opportunities and constraints that arise in the banking industry to foreign banks, and
finally we will see some alternative ways.
Key words : Banking system, Opening up of China, Chinese Banks, China, Globalization.
Charte Ethique de l'Observatoire du Management Alternatif
Les documents de l'Observatoire du Management Alternatif sont publiés sous licence Creative Commons
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/ pour promouvoir l'égalité de partage des ressources intellectuelles
et le libre accès aux connaissances. L'exactitude, la fiabilité et la validité des renseignements ou opinions
diffusés par l'Observatoire du Management Alternatif relèvent de la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 2Remerciements
Je tiens à remercier Madame Corine Eyraud pour avoir encadré mon mémoire, orienté mes
recherches tout au long de la rédaction de ce mémoire et répondu à mes interrogations.
Toute ma gratitude également à Madame Eve Chiapello qui a su m’aider dans le choix du
sujet.
Je souhaitais aussi remercier ma mère, Qinglu Chen, qui m’a aidé à trouver de nombreuses
ressources de recherches en Chine et qui me les a envoyés en France.
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 3Table des matières
Introduction .............................................................................................................................. 5Partie 1. L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978 ............................................ 7
1.1. L’historique du système bancaire chinois avant la réforme et l’ouverture......................8
1.2. La réforme du système bancaire depuis 1978...............................................................10
1.2.1. La première phase : l’état préliminaire du système bancaire dual (1978- 1984)...11
1.2.2. La deuxième phase : la construction d’un système bancaire de multi-niveaux
(1985-1994).....................................................................................................................13
1.2.3. La troisième phase : la réforme bancaire en profondeur (1995-2002)..................16
1.2.4. La quatrième phase : la réforme moderne du système bancaire chinois (2003
-2008)..............................................................................................................................22
Partie 2. Les Banques étrangères en Chine ......................................................................... 2 9
2.1. Le développement des banques étrangères en Chine ...................................................29
2.1.1. Les banques étrangères comme des moyens d’introduire des capitaux étrangers
(1978-1993)29
2.1.2. Modèles du système de concurrence (1993-2001)................................................30
2.1.3. Ouverture du système bancaire chinois aux banques étrangères en Chine (Depuis
2001) ...............................................................................................................................31
2.2. Les enjeux stratégiques pour les banques étrangères en Chine.....................................35
2.2.1. Les contraintes politiques envers les institutions financières étrangères..............35
2.2.2. Les contraintes politiques envers les institutions financières étrangères38
2.3.3. Banque étrangères – les moyens d’existence en Chine.........................................39
Conclusion 4 5Bibliographie........................................................................................................................... 4 6Annexes ............................................................................................................................... 50
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 4Introduction
La Chine a connu un développement rapide pendant les trente dernières années. D’après le
Bureau National des statistiques de Chine (zhongguo guojia tongjiju), la croissance moyenne
1du Produit Intérieur Brut (PIB) entre 1978 et 2008 est de 9,8% . Un chiffre représentatif qui
met sur le devant de la scène ce pays immense et ancien. Beaucoup d’interrogations
concernant le système économique et financier de la Chine ont émergé tout au long de cette
période. Que s'est-il passé pendant ces trente dernières années ? Quels sont les enjeux pour les
acteurs venant des pays occidentaux ? Est-ce que l’on peut saisir cette opportunité et se
développer sur le marché chinois ?
Dans ce mémoire, nous nous intéressons particulièrement au système bancaire chinois, à
son évolution depuis la réforme et l’ouverture de Chine en 1978 qui a beaucoup contribué à la
croissance économique du pays, et aux enjeux stratégiques pour les institutions financières
étrangères.
Depuis 1978, le système bancaire chinois est en chemin pour s’intégrer dans le système
bancaire mondial. La première partie du mémoire sera consacrée à cette période de
changement et de développement. Nous rappellerons tout d'abord, l’historique du système
bancaire chinois avant 1978. Puis, nous décrirons plus en détail les quatre phases principales
de la réforme systémique de l’industrie bancaire.
La deuxième partie du mémoire se concentrera sur les enjeux stratégiques pour les
institutions financières étrangères qui s’intéressent au marché bancaire chinois. Nous allons
mettre en avant les faits importants qui marquent l’expansion des banques étrangères en
Chine dans la première sous partie, et dans la deuxième sous partie, nous analyserons les
opportunités et les contraintes pour les banques étrangères à s’installer en Chine, et nous
proposerons des solutions pour contourner ces contraintes politiques.
Les principales sources des recherches sont des articles et des ouvrages en chinois, rédigés
après l’année 2000 et issus des études récentes. On compte parmi les auteurs, les professeurs
en finance des Universités, les chercheurs des institutions économiques et bancaires, le
président de la commission de régulation bancaire de Chine et les directeurs des banques. En
sources complémentaires sont utilisés des articles et des ouvrages en français et en anglais,
ainsi que des sites internet.
1 http://www.hljnews.cn/xw_gn/system/2008/04/26/010151732.shtml le 3 mai, 2011
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 5Nous avons traduit les noms propres chinois en français et mis les noms originaux (pinyin)
entre parenthèses. Une liste des traductions est également disponible dans l’Annexe.
Les différentes thèses élaborées ci-après sont restituées assez brièvement, sans avoir
développées dans toute leur complexité, pour donner une idée globale et se concentrer sur le
sujet. Nous avons respecté l’esprit original et nous invitons les lecteurs en quête de précisions
supplémentaires à lire les ouvrages référencés.
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 6Partie 1. L’évolution du système bancaire
chinois depuis 1978
Ce mémoire part d’un constat : la réforme et l’ouverture de la Chine à la fin des années
1970 a poussé le développement de l’économie chinoise et a remodelé le système bancaire
chinois. Le processus de marketization ou en français « marchéisation » des banques
chinoises, « un processus qui permet aux entreprises d’Etat de fonctionner comme des
2sociétés orientées vers le marché » , procède d’un double mouvement. D’un coté, l’approche
des règlements bancaires et du marché aux règlements internationaux traduisant l’intégration
du système bancaire chinois dans le système bancaire mondial ; de l’autre, l’arrivé des
banques et des sociétés de gestions étrangères en Chine, ce qui démontre l’ouverture
progressive du marché financière.
Ce premier chapitre offre une présentation des principaux faits de l’évolution du système
bancaire pendant ces trente dernières années. La première partie brosse un tableau synthétique
de l’historique du système bancaire chinois avant la réforme et l’ouverture de Chine en 1978.
La deuxième partie se concentre, de manière plus détaillée, sur un processus de quatre phases
des mutations du système bancaire. Nous analyserons les banques et institutions financières
étrangères en Chine dans la deuxième partie.
2 Wikipédia : « Marketization », http://en.wikipedia.org/wiki/Marketization , le 17 juillet 2011
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 71.1. L’historique du système bancaire chinois avant la
réforme et l’ouverture
Peu après la proclamation de la République populaire de Chine, dans les années 1950, les
banques fondées auparavant ont été soumises à la gestion du gouvernement populaire.
L’ancien système bancaire est constitué par quatre banques principales : la Banque centrale
(zhongyang yinhang), la Banque de Chine (zhongguo yinhang), la Banque des
communications (jiaotong yinhang), la Banque agricole (nongye yinhang) avec deux
bureaux : le Bureau central du trust (zhongyang xintuoju), le Bureau postal des caisses
d’épargne (youzheng chujin huiyeju) et un Trésor central (zhongyang hezuo jinku). Ces
banques et institutions financières ont ensuite fusionné en une seule banque : la Banque
populaire de Chine (zhongguo renmin yinhang). La Banque de Chine est devenue une filiale
de la Banque populaire de Chine, et se spécialise en affaires des devises. La Banque des
communications est devenue une autre filiale qui finance les industries des mines et des
transports.
La réorganisation des institutions financières privées a eu lieu pendant la même période.
Au jour de la fondation de la République populaire de Chine, au nombre des banques privées,
des entreprises de crédit, on ajoute le nombre des branches et des filiales, qui était de plus de
mille. En trois ans, ces banques privées et entreprises du crédit ont fusionné en une seule
banque : la Banque publique-privée, sous la direction de la Banque populaire de Chine et se
spécialise en émission des crédits aux entreprises publiques et privées.
Entre 1953 et 1978, la Chine était une économie planifiée, dirigée au moyen d’un plan
fixant des objectifs d’une période de cinq ans. Pour soutenir un développement planifié, l’Etat
chinois détenait entièrement toutes les banques chinoises afin de rassembler des capitaux sur
le marché et de les contrôler. (LIU Shiping [2009])
Pendant ce temps-là, la Banque populaire de Chine (Zhongguo renmin yinhang) était le
seul représentant d’Etat sur le marché interbancaire, qui maîtrisait les entrées et les sorties des
capitaux. Ayant un rôle multifonctionnel, elle était à la fois l’établissement qui émet la
monnaie, une banque commerciale particulière qui gère des opérations financières, le
gestionnaire du financement d’Etat, et aussi l’administrateur du Trésor national.
Malgré le fait que la Banque populaire de Chine eût une position dominante dans le
système de gestion bancaire et financière, elle avait très peu de contact avec les organisations
financières internationales telles que le Fond Monétaire International (FMI), la Banque
Mondiale, et la Banque asiatique de développement. De même pour la Banque de Chine, qui
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 8était une filiale de la Banque populaire de Chine, spécialisée dans la gestion des affaires
financières internationales. Bien qu’elle eût, à l’époque de l’économie planifiée, des branches
outre-mer dans les villes principales comme Londres, elle avait très peu d’activités ou de
contacts avec des banques étrangères. Avant la réforme et l’ouverture de Chine, le système
bancaire était fermé, d’où des décalages entre le système bancaire chinois et le système
bancaire international concernant les modes de fonctionnement et les règlements de gestion
bancaire.
En octobre 1976, arrive la fin de la Révolution culturelle. En octobre 1977, une série de
règlements pour la réforme du système bancaire a été publiée : « Approche du compte de la
Banque populaire de Chine », « Les règles de gestion du compte », « L’avis au public sur le
renforcement de la caisse », et « Les règles de gestion de l’or et de l’argent de la Banque
populaire de Chine» qui visent à contrôler l’exploitation, l’exportation, l’achat et la vente de
l’or et de l’argent. (LIU Shiping [2009])
Au dernier jour de l’année 1977, l’Etat chinois a proclamé la séparation officielle de la
Banque populaire de Chine et Ministère des finances. Ainsi, la Chine est entrée dans une
nouvelle ère avec un système bancaire indépendant.
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 91.2. La réforme du système bancaire depuis 1978
La réforme économique chinoise ou la réforme et l’ouverture de Chine (Gaige kaifang) fait
référence au programme de changements économiques appelé "socialisme aux
caractéristiques chinoises" en Chine. Avec le développement social et économique, le
monopole de la Banque populaire de Chine ne correspond plus aux demandes multipliées des
entités économiques et empêche la libre concurrence du marché, et ainsi entrave la circulation
et répartition rationnelle des ressources financières. Pour soutenir la croissance économique et
fournir aux entreprises publiques et privées les ressources financières nécessaires, l’Etat a
décidé d’approfondir la réforme du système bancaire.
Du 18 au 22 décembre 1978, la troisième session plénière du onzième Comité central de la
Partie Communiste de Chine (zhongguo gongchandang, dishiyijie zhongyang weiyuanhui,
disanci quanti huiyi) (LIU Shiping [2009]) a eu lieu à Pékin. Lors de cette session, la
décision d’une réforme du système économique a été prise, ce qui marque le début de la
réforme et l’ouverture de Chine. (LIU Mingkang [2009] p.15)
En 1979, Deng Xiaoping déclarait : « Il faut faire des banques de vraies banques » (DENG
Xiaoping [1994] cité par LIU Mingkang [2009] p.15 traduit par l’auteur du mémoire). Dans
ce contexte, la Chine a commencé la reconstruction financière. Selon les économistes chinois
LIU Mingkang [2009] et YI Gang, ZHAO Xianxin [2001], on peut analyser la réforme du
système bancaire chinois en le découpant en quatre phases.
L’évolution du système bancaire chinois depuis 1978» – Août 2011 10