Annam et Indo-Chine française

Annam et Indo-Chine française

-

Documents
200 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

^tLIBRARYQ ^^lllBRARYQ^ ^^^UIBRARY6)/^ o"9 o -^ %ii3AINn3WV^ '^ -^llIBRARYQr^ AWEUNIVERVa.^UIBRARYO^ A>:lOSANCElfj> o %0jnV3-J0^ ^' ^OFCAIIFO% ^OFCAIIFO/?^ ^^\\EUNIVER5'/A vvlOSANCElfj> o %a]AINfl3l\V ^;;OFCAllF0/?x^ ,\WEUNIVER5//i ^lOSANCElfj-^ AjOFCAlIFO/?^ A.'rtEUNIVERi'//,^UIBRARY^/r ^^^^lllBRARYQc. -' ^TilJONVSOl^'^ '^/^a3AINn3WV^ v^lOSANCElfj> ^,OFCAllF0/?4j, .^.OFCALIFO/?^ .^WE•UNIVER^/A Aj o ^"%a3AiNn-3Wv "^^Aaviian-îS^ ^(^Aavaaiiï^ %a3AINfl-3Wv' ^llIBRARYQc aWEIJNIVER% .>;lOSANCElfj> ^ILIBRARY^^^ ^tllBRARY^^^ >\ Js: vvlOSANCElfj> ^^ILIBRARYQ^ ^^MtUNIVER% ^lOSANCFlfj o -i,OFCAllFO/?^ ^WE-UNIVERS/A ^lOSANCElfj Oro "^aaAiNn-awv "^cwaaiH^ ;lOSANCElfj>!^ .^^llIBRARY^^ A^llIBRARYQ ^ ^4^JUVO-JOV ^ %a3AINn-3\\V^ '^ .^OF-CAIIFO% ^OFCAIIFO/?^^ Ce Cxi '. VI INTRODUCTION occupation, nous avons su assouplir nos moyens de péné-cette j)acificalion complète detration pour arriver en 1896 à la jusqu'alors.toutes les régions troublées j'ai essayé de donner une idée exacteDans la seconde partie du rôle de France en Indo-Chine. J'ai décrit la situationla des traités conclus avec lapolitique qui résulte pour elle Siam, etc., l'organisation du gouverne-Chine, l'Annam, le ofénéral de l'Indo-Chine et desejouvernements locaux desment cinq pays qui la composent, le fonctionnement de ses ser- (|ui fait pour l'extensionvices généraux.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 73
Signaler un problème

^tLIBRARYQ<^ ^lOSANCflfj> ^^lllBRARYQ^ ^^^UIBRARY6)/^
o"9
o -<
^*0JnV3-JO>^ %ii3AINn3WV^ '^<!/0inV3JO'^ ^<ÏOJI1V3JO'^
;j,OFCAllFO/?^ AMEUNIVERî/a svlOSANCElfJV. ^.OFCAIIFO;?^ ^OFCA1IFO%
-^^^—g
%a3AINa-3WV ^^ommwv^ "^<?Aavaan#'
vvlOSANCElfj> -^llIBRARYQr^ AWEUNIVERVa.^UIBRARYO^ A>:lOSANCElfj>
o
%0jnV3-J0^ ^<i/0JllVJJO>' <rilJ3NVS01^'^/ya3AiNn-3WV "^aîAINHJWV^
vvlOSANCElfj> ^OFCAIIFO% ^OFCAIIFO/?^ ^^\\EUNIVER5'/A vvlOSANCElfj>
o
%a]AINfl3l\V ^<?AavaaiH^ ^<?Aava8ii-ïJ^ <rii33NYsoi^ '%a3AINn-3WV^
^^^^lLIBRARYQ^ ^y^EUNIVERS-ZA ^lOSANCElfXx <^UIBRARYQa^ -^^l•llBRARY6K
^.ÏOJIlVDJO't^ <rjijoNVSoi^'^ %a3AiNn-3WV' %OJI1V3JO^^ ^(i/OJITVJJO'^
>;;OFCAllF0/?x^ ,\WEUNIVER5//i ^lOSANCElfj-^ AjOFCAlIFO/?^ <<.0FCA1IF0/?^
" ^o
o
^<?Aavaaiiii'^ <ril30KVS01^ "^/^aîAiNnmv '^omm\'^
^lOSANCElfj> A.'rtEUNIVERi'//,^UIBRARY^/r ^^^^lllBRARYQc.
-<
%il3AINn-3WV '^.ÏOJnVDJO^ '^<!/0JllVJJO>' ^TilJONVSOl^'^ '^/^a3AINn3WV^
v^lOSANCElfj> ^,OFCAllF0/?4j, .^.OFCALIFO/?^ .^WE•UNIVER^/A Aj<lOSANCElfj>
o
^"%a3AiNn-3Wv "^^Aaviian-îS^ ^(^Aavaaiiï^ %a3AINfl-3Wv'
^llIBRARYQc aWEIJNIVER% .>;lOSANCElfj> ^ILIBRARY^^^ ^tllBRARY^^^
>\ Js:vvlOSANCElfj> ^^ILIBRARYQ^ ^^MtUNIVER% ^lOSANCFlfj
o
-<
^<ÏOJnV3JO'^^ ^(ÏOJITVDJO^ ^J^lJONVSOl^
^lOSANCflfj-^ ^OFCAIIFO/?^^^OFCAlIFOMi^ :,\\EUNIVER5'/A ^lOSANCFlfjj,
-r o o
"^AaaAiNajwv^ "^AaaAiNAJVk
^llIBRARYQ^ ^lOSANCElfx^ -^HIBRARYQ^llIBRARYOc^^^ ^
o

o
^ ^.'^mmyi^ ^iïOJIlVDJO'^ '^.ÏOJIIVOJO-
^OFCAUFO/?^ \WEUNIVER^/A ^lOSANCElfx^ ^OF-CALIFO/?^ .VOf-CAlIFOfl'^^
^<?Aavaaii-^^ '^/Sa3AINn-3Wv ^^Anviian-is
^lOSANCElfj^ -^llIBRARYQ^ ^^^llIBRARY^^ .^MEUNIVERî/A v^^lOSANCElfj
t
sa
"^aaAiNn-Jwv^ ^onmi^"^ <ril3DNVS01^
vvlOSANCElfj^ <;,OF-CAllF0ff^ >i,OFCAllFO/?^ ^WE-UNIVERS/A ^lOSANCElfj
Oro
"^aaAiNn-awv "^cwaaiH^ <ril3DNYS01^'^
-s^tllBRARYQc. ^WEUNIVER% .>;lOSANCElfj>!^ .^^llIBRARY^^ A^llIBRARYQ
^ ^4^JUVO-JOV <rii30NV.soi>^ %a3AINn-3\\V^ '^<ÏOJI1V3JO'^ ^.ÏOJnVJJO'
^OFCALIFOff^ «AMEUNIVERS/a vNlOSANCElfj> .^OF-CAIIFO% ^OFCAIIFO/?^^
Ce
Cxi
<:
oc s ^
"
'o
^. "^(^AavaaiH^^ "^/^aaAiNn-auv^ ^<9Aavaan-î^'^ ^^AavaaiB^
f. ^lOSANCElfTx ^^aUIBRARYQ^^ -oAUIBRARYQc. A\^EUNIVE]?y/A .vlOSANCElfjANNAM
ET
INDO-CHINE FRANÇAISEDU MEME AUTEUR
ANNAMITESLES
—SOCIKTK COITI'.MES — UELIGIONS
I volume iii-8", a\ ec 43 phoLogr., 1906 7 fr. 50
(A. CilALI,AMEL, Éditeur).
ÉLÉMENTS DE GRAMMAIRE ANNAMITE
^Ouvrage dédié à M. le Général Hrière de Tlslej 1 volume in-(S'^,
3= édition, 1904 3 Ir.
(A. GHALLAMEL. Éditeur).
Méthode d'enseignement mutuel Franco-Annamite (Schneider, éditeur,
Hanoï, 1894).
Étude de la langue Tai i Schneider, éditeur, Hanoï, 1895).DIGUETColonel E.
\)i: l/lM'A.NIKHIH COLOMAU'l
ANNAM
ET
FRANÇAISEINDO-CHINE
— Ihistoire annamiteI. Esquisse de
—II. Rôle de la France en Indo-Chine
Ouvrage dédié à M. Gaston DOUMERGUE
Ministre du Commerce,
ancien Ministre des Colonies.
PARIS
Augustin GlIALLAMEL, Editkuh
RuK Jacob, 17
Librairie ColonialeMaritime et
1908
Ti-aduclion et reproduction même partielles interdites.Stack
Annex
INTRODUCTION
Dans un livre publié au mois de septembre de Tannée der-
nière, j'ai essayé de dépeindre le peuple annamite qui constitue
plus des trois quarts de la population de l'Indo-Chine. J'ai
décrit son organisation sociale telle qu'elle existait avant l'in-
tervention de la France dans ce pays, ses coutumes, sa manière
de vivre, j'ai guidé le lecteur au milieu de l'imbroglio de ses
idées religieuses, me suis introduitje avec lui dans ses pagodes
évoqué quelques-uneset j'ai de ses vieilles légendes. C'était
un livre de vulgarisation destiné, non à faire fairepas un pro-
grès quelconque l'ethnographie, mais tout simplementà à
répandre parmi ceux qui s'intéressent à l'Extrême-Orient les
connaissances que j'ai acquises, tant par mes lectures que par
mon observation personnelle, sur une des races les plus inté-
ressantes du monde entier.
été fait aux u »L'accueil favorable qui a Annamites dans la
presse dans monde savant m'aet le encouragé à publier
(( Annam et Indo-Chine Française qui peut en quelque«,
sorte lui servir de complément. Sa première partie est une
esquisse de l'histoire annamite, très rapidement exposée au
début jusqu'à l'intervention de la France, puis décrite avec
plus de détails en traitant de la conquête de la Cochinchine
et de celle du Tonkin. Au sujet de cette dernière, il m'a
paru intéressant de mettre en lumière la méthode sûre et
rationnelle avec laquelle peu à peu, au cours des six phases de
iL / (>'.VI INTRODUCTION
occupation, nous avons su assouplir nos moyens de péné-cette
j)acificalion complète detration pour arriver en 1896 à la
jusqu'alors.toutes les régions troublées
j'ai essayé de donner une idée exacteDans la seconde partie
du rôle de France en Indo-Chine. J'ai décrit la situationla
des traités conclus avec lapolitique qui résulte pour elle
Siam, etc., l'organisation du gouverne-Chine, l'Annam, le
ofénéral de l'Indo-Chine et desejouvernements locaux desment
cinq pays qui la composent, le fonctionnement de ses ser-
(|ui fait pour l'extensionvices généraux. J'ai montré ce a été
par l'instruclion publique, par lesde l'inlluence française
de bienfaisance créées en Indo-Chine et par leur pro-œuvres
un aperçu dupagation dans les pays avoisinanls. J'ai donné
nous avons imprimé an paysdéveloppement économique que
que nous avons instituée.et de l'organisation budgétaire y
Enfin, pour conclure, je me suis demandé quels sont les
coloniemoyens à employer pour conserver cette magnifique
l'admiration de tousqui nous a coûté tant d'efforts et qui fait
qu'elle excite sont grandesceux qui la visitent. Les convoitises
ne devons négliger aucun sacrifice pour défendre unet nous
bien aussi précieux. L'accord franco-japonais, signé le 10 juin
était1907, est venu, il est vrai, ajourner les menaces dont elle
« gouvernements ayant un intérêtl'objet, puisque les deux
choses pacifiques garantis, notam-à voir l'ordre et un état de
les régions de l'Empire Chinois voisines des terri-ment dans
protec-toires oii ils ont des droits de souveraineté, de
à s'appuyer mutuelle-tion ou d'occupation, s'engagent
».la paix et la sécurité dans ces régionsment pour assurer
d'agressionMais si ce traité écartemomentanément toute crainte
ainsi que nousdelà part du Japon, nous ne devons pas oublier,
loin, la en voie de réorga-le montrerons plus que Chine est
dans une dizaine d'années elle sera une puis-nisation et que
mesuressance militaire redoutable. J'ai dit ([uelques mots des