Le pinyin - les tons : apprendre le chinois

Le pinyin - les tons : apprendre le chinois

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

On appelle "pinyin" le système aujourd'hui utilisé universellement pour transcrire phonétiquement les caractères chinois à l'aide des lettres latines. Ce système est aussi utilisé de nos jours dans les écoles chinoises pour apprendre aux élèves à prononcer correctement les caractères.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 45
Langue Français
Signaler un problème
LE PINYIN - LES TONS
Le pinyin : On appelle"pinyin"le système aujourd'hui utilisé universellement pour transcrire phonétiquement les caractères chinois à l'aide des lettres latines(avant l'adoption de ce système unifié, les méthodes de transcription phonétique variaient d'un pays à l'autre, d'une méthode à l'autre).
Ce système est aussi utilisé de nos jours dans les écoles chinoises pour apprendre aux élèves à prononcer correctement les caractères.
En effet, en présence d'un caractère inconnu il n'y a aucun moyen non seulement de deviner son sens, mais même de savoir comment il se prononce.
On remarquera au passage que les Chinois, même s'ils ne savent pas de langue étrangère, connaissent l'alphabet latin, puisqu'ils l'utilisent pour le pinyin (et ces caractères sont omniprésents dans la Chine d'aujourd'hui: noms de marques sur les panneaux publicitaires, traduction en anglais dans les grandes villes et sur les autoroutes des mots utiles à la conduite et aux indications de direction, transcription en pinyin d'innombrables indications utiles aux étrangers: enseignes de restaurants, de magasins, ...)
Attention: le pinyin constitue uniquement une transcription phonétique et non une indication de sens. Tous les caractères (il peut y en avoir des dizaines) se prononçant de la même façon ont la même transcription pinyin.
Exemple: Tous les caractères suivants(époque, monde),( vision, vue),(être),(salle), (et beaucoup d'autres) se transcrivent shì en pinyin.
Inversement,un même caractère peut avoir plusieurs transcription pinyin, s'il se prononce différemment selon les mots dans lequel on le rencontre.
Exemple : Le caractèrese lit : - xíng dans自 行 车(zìxíngchē : bicyclette) - háng dans银 行(yínháng : banque)
1
Prononciation du pinyin: S'il a l'avantage d'être un système universel,le pinyin a l'inconvénient pour les francophones de ne pas correspondre à la prononciation naturelle de ces syllabes en français. Il faut donc, pour utiliser ce système, en étudier les règles, données ci-dessous.
b intermédiaireentre b et p p pavec une forte expiration d intermédiaireentre d et t t tavec une forte expiration z intermédiaireentre dz et ts c tsavec une forte expiration j intermédiaireentre ts et tch q intermédiaireentre ts et tch avec une forte expiration, pointe de la langue en bas x intermédiaireentre s et ch (1) zh intermédiaireentre dj et tch, pointe de la langue relevée ch tchavec une forte expiration, pointe de la langue relevée sh ch r jen début de syllabe; r en fin de syllabe g intermédiaireentre g et k k kavec une forte expiration h rguttural, comme le ch allemand ou la jota en espagnol i efaible après z, c, zh, sh, ch, r; sinon i yi i u uaprès j, q, x, y: ; sinon : ou w ou ü u aï aille(sans prononcer le e final) eï eille(sans prononcer le e final) ou o-ou,en appuyant plus fortement sur le o an anne(sans prononcer le e final) en enne(sans prononcer le e final) er ème iu i-ouaux 1et 2tons ème ème i-o-ou aux 3et 4tons ian ienne(sans prononcer le e final) yan ienne(sans prononcer le e final) 1) Selon vos interlocuteurs, la prononciation du x se rapprochera plus ou moins de ch; certains le prononceront même exactement ch.
Remarques: 1) Il ne s'agit là que de prononciations "approchées", les sons véritables du chinois n'existant pas en français. 2) Quand vous prenez des guides de conversation où la transcription n'utilise pas le pinyin, mais une prononciation "naturelle", cette transcription peut varier légèrement d'un ouvrage à l'autre.
2
Les tons: Les accents placés dans la transcription pinyin indiquent les tons, c'est-à-dire les intonations de la voix. Il existe 4 tons en chinois mandarin(la langue officielle de la République Populaire de Chine) Exemples avec le son a er 1 tonā Lavoix reste a la même hauteur (sur une tonalité haute) ème 2 toná Lavoix monte ème 3 tonă Lavoix descend et remonte ème 4 tonà Lavoix descend Il existe aussi des syllabes atones(sans ton) qui se prononcent plus faiblement que les autres. Exemples: er jiāng (fleuve)1 ton ème hóng (rouge)2 ton ème mă (cheval)3 ton ème lù (route, chemin4 ton ème háizi (enfant)hái : 2ton ;zi : atone 孩 子 Il faut veiller à prononcer correctement les tons, car la même syllabe, prononcée avec un ton différent, a une signification différente Exemples: kĕ : soifkè : invité 渴 客 jiē : ruejié : fête 街 节
3