Les évolutions de la santé au cours de la vie professionnelle : altération,préservation, construction - Actes du séminaire Vieillissement et Travail
198 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les évolutions de la santé au cours de la vie professionnelle : altération,préservation, construction - Actes du séminaire Vieillissement et Travail

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
198 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Quelles relations entre la santé et le déroulement de la vie professionnelle ? C'est à l'occasion de la session 2004 du séminaire annuel « Vieillissement et Travail » organisé par l'Ecole pratique des hautes études et le CREAPT qu'ont été confrontées certaines approches des relations santé - travail. Ces approches ont été mises en oeuvre dans des situations spécifiques (telle entreprise ou tel secteur) ou dans l'ensemble de la population au travail, en privilégiant les analyses « diachroniques » comme y invite l'exposé introductif de Serge Volkoff. Les interventions et les débats auxquels ce séminaire a donné lieu, décryptés et mis en forme - mais en conservant la tonalité « orale » des échanges - sont rassemblés dans ce rapport.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 octobre 2005
Nombre de lectures 26
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

RAPPORT DE
RECHERCHE
Les évolutions de la santé
au cours de la vie
professionnelle : altération,
préservation, construction
Actes du séminaire
Vieillissement et Travail
ANNÉE 2004
CRÉAPT-EPHE
« LE DESCARTES I »
29, PROMENADE MICHEL SIMON
93166 NOISY-LE-GRAND CEDEX CREAPT
TÉL. 01 45 92 68 00 FAX 01 49 31 02 44
MÉL. cee@cee.enpc.fr
o c t o b r e 2 0 0 5 27
r a p p o r t d e
r e c h e r c h e «RAPPORT DE RECHERCHE
Les évolutions de la santé
au cours de la vie professionnelle :
altération, préservation, construction
Actes du séminaire Vieillissement et Travail
ANNEE 2004
CREAPT-EPHE
Octobre 2005 N° 27ISSN 1776-2979
ISBN 2-11-095628-3 Les évolutions de la santé au cours de la vie professionnelle :
altération, préservation, construction
CREAPT (Centre de recherches et d’études sur l’âge et les populations au travail)
EPHE (Laboratoire d’ergonomie physiologique et cognitive de l’École pratique
des hautes études)
RESUMÉ
L'organisme humain se trans- peuvent être mobilisées dans ce miante, par exemple). Les
forme au fil des années. On ne sens. La session 2004 du sémi- connaissances disponibles per-
peut pas raisonner comme si l'état naire annuel « Vieillissement et mettent cependant de préciser
fonctionnel de chaque individu Travail » organisé par l’École quelles caractéristiques du travail
était immuable tout au long de sa pratique des hautes études et le seraient particulièrement en cause
vie de travail. Mais ces évolu- CREAPT visait à confronter – le travail de nuit, les fortes
tions, souvent modérées aux âges certaines de ces approches, mises sollicitations physiques, l’ex-
d'activité professionnelle, très va- en œuvre dans des situations position aux toxiques – de
riables selon les personnes et spécifiques (telle entreprise ou tel démontrer leurs liens avec l’état
selon les fonctions étudiées, secteur) ou dans l’ensemble de la de santé à long terme et leurs
peuvent être renforcées, atté- population au travail, en conséquences parfois irréver-
nuées, ou encore révélées, par le privilégiant les analyses « dia- sibles. S’agissant des pathologies
travail lui-même. chroniques » comme y invite les plus graves, une autre voie
l’exposé introductif de Serge d’approche, présentée ici par
Le contexte social (réformes Volkoff. Annie Thébaud-Mony à propos
des modalités de cessation d’ac- des cancers, consiste à élaborer
tivité, négociations sur la péni- Les interventions et les une lecture rétrospective des 1bilité du travail, difficultés débats auxquels ce séminaire a expositions passées pour des
nouvelles en matière de recrute- donné lieu, décryptés et mis en malades pris en charge par le
ment pour des raisons de condi- forme – mais en conservant la corps médical. Dans l’entreprise
tions de travail…) renforce tonalité « orale » des échanges – enfin, une reconstitution des
l’intérêt d’un examen attentif de sont rassemblés dans ce rapport. expositions à diverses formes de
ces relations de long terme entre pénibilité dans les parcours Cerner la « pénibilité » travail et santé. On remarque professionnels réclame une
notamment que les régulations Au regard des débats en méthodologie d’analyse et de
« protectrices » qui permettaient cours sur la « pénibilité » du débats adaptée à la complexité de
une relative mise à l’abri des plus travail et de l’itinéraire profes- ces parcours. L’exposé de Robert
âgés vis-à-vis de certaines sionnel, les contributions à ce Villatte illustre une tentative en
contraintes du travail sont de plus séminaire ne masquent pas les ce sens et peut servir de point
en plus difficiles à mettre en difficultés d’évaluation, et même d’appui pour des interventions
œuvre, en raison de l’accrois- de définition de cette notion, mais analogues.
sement du nombre de ces salariés indiquent que ces difficultés ne
et des évolutions des conditions et À l’inverse, comme les sont pas insurmontables. Si l’on
de l’organisation du travail exposés de Serge Volkoff et de suit le rapport de Yves Struillou
(Guignon, Pailhé, 2004). Par Gérard Lasfargues le rappellent (2003) sur la retraite anticipée, on
ailleurs, comme le rappelle au passage, certaines caracté-va retenir, comme fil directeur,
Molinié (2006, à paraître), « les ristiques « pénibles » du travail – les effets potentiels du travail sur
médecins du travail ont de plus en vécues comme telles – n’ont peut-l’espérance de vie en bonne santé.
plus de mal à trouver des être pas d’effets à long terme, Seraient donc « compensables »
solutions pour permettre à des mais renforcent le souhait de par des départs anticipés, les
salariés âgés de rester en emploi partir sans tarder. Ajoutons à cela contraintes et nuisances sus-
quand ils souffrent de problèmes que la sensation de « pénibilité » ceptibles de réduire la durée de
de santé, grâce à des aménage- peut être liée à l’état de santé du vie, ou de détériorer la qualité de
ments de postes, des réaffecta- salarié. Mais ces « gênes dans le la vie au grand âge.
tions, etc., alors même que les travail » liées à des troubles de
Comme l’explique ici Gérard possibilités de sortir prématuré- santé, étudiées ici par Anne-
2Lasfargues , ces contraintes et ment de l’activité dans des Françoise Molinié, relèvent d’un
nuisances ne sont pas toujours conditions financièrement accep- registre différent, car les négo-
« pénibles », au sens où elles ne tables se restreignent fortement ». ciations qui s’engagent vont
sont pas toujours difficiles à devoir cerner des caractéristiques
Ce contexte incite à réactiver supporter au moment où l’on est du trvail, et non la santé
le débat scientifique sur les exposé (c’est le cas pour l’a- individuelle de chacun.
relations entre la santé et le
déroulement de la vie profes- Des éléments de diversité
sionnelle. Plusieurs disciplines 2 De façon plus générale, ces Cet exposé du Pr Lasfargues date,
préoccupations relancent une comme les autres, de mai 2004. Il
commençait alors à préparer un rapport nécessaire réflexion sur la perti-
1
Ces négociations n’étaient pas ouvertes plus complet sur ce même sujet. Ce nence et la complémentarité des
quand ce séminaire s’est tenu, mais ont été rapport est paru depuis et téléchargeable évaluations en matière de travail
entamées depuis. (Lasfargues, 2005) et de santé. Les mesures « objec-tives », des conditions de travail lent les pistes. La multiplicité et progressive des gestes est
actuelles (poids de charge, relevés la confrontation des points de vue convaincante de ce point de vue.
de bruit…), sont intéressantes (y compris, par exemple, celui
Comme dans tout séminaire dans un contexte donné, quand des médecins « de ville »), com-
faisant une large place aux dé-tous ceux qui les utilisent savent à me dans la recherche menée par
marches ergonomiques, le souci quoi s’en tenir. Mais on aura Marianne Lacomblez et ses
de développer les connaissances toujours besoin de les relier aux collègues, s’avèrent ainsi pré-
se combine ici avec la recherche conditions effectives de dérou- cieuses.
de modes de transformation du lement de l’activité (c’est flagrant
L’aménagement du travail travail, propres à éviter les dans l’exemple de l’exposition
« altérations », et à favoriser les aux toxiques, que développe Reste que d’après les « préservations et constructions » Alain Garrigou), et de les connaissances sur le vieillis- de la santé (pour reprendre le titre confronter à des appréciations sement au travail (Marquié & de la session). Cette préoc-plus qualitatives, discutées dans col., 1995), certaines contraintes cupation renvoie d’abord au l’entreprise ou dans la branche, posent davantage de problèmes développement des outils usuels - pour aboutir à des constats aux salariés âgés : les horaires ou peut-être, pas assez usuels, en suffisamment partagés par tous. irréguliers et/ou nocturnes, les France notamment - de l’amé-Ce d’autant plus qu’il s’agira de postures pénibles, les fréquentes lioration des conditions de reconstituer les contraintes aux- situa

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents