NORMES DE REDACTION ET DE PRESENTATION DU RAPPORT DE STAGE–
2 pages
Français

NORMES DE REDACTION ET DE PRESENTATION DU RAPPORT DE STAGE–

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
2 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

NORMES DE REDACTION ET DE PRESENTATION DU RAPPORT DE STAGE–

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 410
Langue Français

Exrait

NORMES DE REDACTION ET DE PRESENTATION DU RAPPORT DE STAGE
UEP
1°) Il s’agit d’un rapport dactylographié, relié, paginé, et le cas échéant illustré, de trente à
quarante pages.
2°) Ce rapport doit comprendre :
A – Une présentation globale de l’institution au sein de laquelle travaille le stagiaire.
B – Plus précisément, une présentation du secteur auquel il est affecté, ou de la mission à
laquelle il prend part.
C – Un compte-rendu détaillé des tâches qui lui ont été confiées et du déroulement du stage.
Ce compte-rendu peut prendre diverses formes – il peut par exemple inclure un journal de
bord -, mais il doit toujours s’accompagner d’une réflexion personnelle et d’un bilan.
Ce bilan concerne d’abord le contenu du stage lui-même : l’étudiant doit pouvoir évaluer les
fruits de son apprentissage, rendre compte de ses difficultés et de ses réussites, et tirer les
leçons de son expérience. Il peut aussi faire état d’un point de vue sur le fonctionnement
global des opérations auxquelles il a pris part, et, le cas échéant, faire à ce titre des
propositions visant à améliorer ce fonctionnement.
Enfin, ce bilan doit prendre en compte aussi le parcours de l’étudiant, et la façon dont ce stage
s’insère dans sa formation et s’articule à un projet d’orientation.
Les membres du jury de soutenance apprécieront la capacité de l’étudiant à comprendre
l’insertion de sa tâche dans le fonctionnement d’un système plus vaste et à maîtriser la
logique et les enjeux de ce système, ainsi que la maturité dont il fera preuve dans le regard
porté sur son propre parcours.
3°) Le rapport comprend toutes les annexes utiles. Sont bienvenus en particulier les
documents permettant de présenter le fonctionnement de l’institution où travaille le stagiaire,
ou encore ceux qui rendent compte de son propre travail.
4°) La mise en page doit être claire, lisible et cohérente, le texte de préférence justifié
(alignement à gauche et à droite), divisé en paragraphes indiqués par un retrait de la première
ligne. Les titres et sous-titres qui divisent le rapport en parties et sous-parties sont ensuite
indiqués dans un sommaire qui figure en première page du rapport.
5°) La notation prendra systématiquement en compte la correction de la langue, sur le plan
lexical comme sur le plan syntaxique et orthographique.
6°) Le directeur du rapport est le directeur de mémoire. Il organise la soutenance du rapport
au second semestre, avec le maître de stage. La note finale comprend : une note pour le stage
lui-même, fixée par le maître de stage ; une note pour le rapport, fixée par le directeur de
mémoire après avis du maître de stage; une note pour l’oral de soutenance, fixée en commun.
7°) Cette unique note vaut pour validation du premier semestre, l’étudiant étant dispensé de
l’évaluation des séminaires.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents