Le guide des masters, mastères & MBA

Le guide des masters, mastères & MBA

Documents
124 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

2016 Des conseils pour franchir le cap de la sélection LES JEUNES ONT DE L’AVENIR HORS-SÉRIE Universités, écoles de commerce ou d’ingénieurs : quel cursus choisir ? Tous les diplômes à la loupe LE GUIDE DES MASTERS , MASTERES &RemiseMBA des diplômes à l’université de Cergy-Pontoise. SPÉCIAL SALONS DES MASTERS Composé de plusieurs entités de formation indépendantes, le Collège de Paris se veut porteur d’excellence et propose des cursus allant de bac+1 à bac+5 dans des domaines porteurs de savoir-faire français. Les formations Bac+5 ASCENCIA BUSINESS SCHOOLdu Collège de Paris Ecole de commerce et de management en alternance fondée il y a vingt ans, elle s’appuie sur une pédagogie participative et innovante basée sur la valeur de l’exemple et l’échange constant entre étudiants et professionnels. L’école est répartie sur 4 sites en IDF : Paris-La Défense / Marne-la-Vallée / Saint Quentin en Yvelines / Evry L’excellence française à l’honneur • Formations disponibles en alternance www.fconte.com - Master’s Degree in Food and Beverage Management - Master’s Degree in Fashion and Luxury Goods Management www.collegedeparis.com ELFE Etablissement d’enseignement supérieur spécialisé dans l’enseignement du français langue étrangère. Les formations ont été conçues avec le soutien des meilleurs professionnels issus des maisons parisiennes les plus prestigieuses.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 09 février 2016
Nombre de lectures 780
Langue Français
Signaler un problème
2016
Des conseils pour franchir le cap de la sélection
LES JEUNES ONT DE L’AVENIR
HORSSÉRIE
Universités, écoles de commerce ou d’ingénieurs : quel cursus choisir ?
Tous les diplômes à la loupe
LE GUIDE DES MASTERS , MASTERES &RemiseMBA des diplômes à l’université de CergyPontoise. SPÉCIAL SALONS DES MASTERS
Composé de plusieurs entités de formation indépendantes, le Collège de Paris se veut porteur d’excellence et propose des cursus allant de bac+1 à bac+5 dans des domaines porteurs de savoirfaire français. Les formations Bac+5 ASCENCIA BUSINESS SCHOOLdu Collège de Paris Ecole de commerce et de management en alternance fondée il y a vingt ans, elle s’appuie sur une pédagogie participative et innovante basée sur la valeur de l’exemple et l’échange constant entre étudiants et professionnels. L’école est répartie sur 4 sites en IDF : ParisLa Défense / MarnelaVallée / Saint Quentin en Yvelines / Evry
L’excellence française à l’honneur
• Formations disponibles en  alternance
www.fconte.com
 Master’s Degree in Food and Beverage Management  Master’s Degree in Fashion and Luxury Goods Management
www.collegedeparis.com
ELFE Etablissement d’enseignement supérieur spécialisé dans l’enseignement du français langue étrangère. Les formations ont été conçues avec le soutien des meilleurs professionnels issus des maisons parisiennes les plus prestigieuses.
 Ms Management de la Gastronomie et de l’Oenologie, il associe des enseignements managériaux appliqués à des ateliers pratiques qui apportent une expérience sensorielle des métiers du vin et de la table. Disponible en alternance.
www.elfeparis.com
Collège de Paris – 15, Rue Montmartre – 75001 Paris, France, tél.: +33 (0)1 48 78 73 00 - info@collegedeparis.fr
 Ms Management du Luxe et de la Mode, premier programme qui complète les enseignements managériaux par des cours de style et de dessin.  Ms Webdesign, tout nouveau programme de l’Ecole.  Ms Design produit, une autre nouveauté permettant encore à l’école d’élargir son champ de compétences.
 Ressources Humaines  Projets Internationaux  Stratégie d’Entreprise  Pilotage et Contrôle de Gestion  Marketing Communication  Assurance Banque Finance
www.ascenciabs.com
ECOLE SUPERIEURE D’ART FRANCOISE CONTE Spécialisée depuis 1949 dans la création textile et la mode, l’Ecole propose des formations créatives et professionnelles tournées vers les besoins des entreprises des secteurs. Disponible en alternance.
COLLEGE DE PARIS INTERNATIONAL PROGRAMS Ouvert sur le monde, le Collège de Paris propose aussi des programmes internationaux à suivre en anglais sur deux semestres. Ces formations comprennent également un stage professionnel.
• Diplômes certiîés de Niveau I
• 80% de jeunes diplômés en  poste 3 mois après l’obtention  de leur diplôme
SLRendezvous sur letudiant.fr/servicelecteur
Une publication de l’Etudiant, 23, rue de Châteaudun, 75308 Paris cedex 09, tél. 01.75.55.40.40, Internet : www.letudiant.fr. Société éditrice : Groupe Altice Média. SA de 47 150 040 €. Siège social : 29, rue de Châteaudun, 75009 Paris, tél. 01.75.55.10.00. RCS 552 018 681 Paris. Président-directeur général : Marc Laufer. Directeur général délégué : François Dieulesaint. Secrétaire général : Richard Karacian. Directeur général des rédactions, directeur de la publication : Christophe Barbier. Principal actionnaire : Altice Media Group France. Directrice générale de l’Etudiant : Chrystèle Mercier. Rédactrice en chef : Séverine Tavennec Mise à jour par le service documentation : Rédactrice en chef : Delphine Pietton. Véronique Curely, Jeanne Levavas-seur, Dominique Mongie, Julia Nadot. Secrétaire général de la rédaction : Thierry Gibrat. Secrétaires de rédaction : Hervé Bourdieu, Martine Favier. Directrice artistique : Isabelle Glomaud. Rédactrice iconographe : Amandine Bollard, avec Christine André Rédacteurs graphistes : Elsa Daillencourt, Éliane Degoul, Nicolas Lounda, Isabelle Pons. Directeurs commerciaux : Sébastien Mercier, Marie Valade. Responsable produit : Sandra Asselineau et toute l’équipe commerciale. Exécution : Sylvie Joly (responsable), Régine Nguyen, Pascal Vinette, Maryse Vermis. Fabrication : Pascale Supernant. Impression :Roularta Printing (Belgique). Dépôt légal : janvier 2016. © l’Etudiant 2016. Commission paritaire : 0919T85315. Reproduction interdite de tous les articles, schémas ou dessins sans accord de la rédaction. En couverture : Bertrand Desprez pour l’Etudiant.
Vo
us avez dit «masters
»
?
ous envisagez de suivre un master, un V Mastère ou un MBA ? Bravo ! Cela signi fie que vous avez franchi jusqu’ici toutes les étapes qui mènent au sommet de la pyramide des diplômes – doctorat mis à part. Et surtout que près de 90 % d’entre vous trouveront un emploi dans les mois suivant l’obtention de leur diplôme. Reste à ne pas manquer la der édito nière marche. Ce supplément de l’Etudiant a été conçu pour vous y aider. Que risquez vous ? Essentiellement de ne pas avoir suffi samment mûri votre projet professionnel. S’il ne fallait retenir qu’un seul des conseils que vous trouverez dans ces pages, ce serait celuici : multipliez les rencontres avec des personnes qui exercent les fonctions que vous visez ou qui travaillent dans le secteur qui vous attire. Elles seules peuvent, de ma nière fine et actualisée, vous aider à prendre l’ultime décision. Bonne lecture !
retrouvez sur le site de l’Etudiant les meilleurs masters et Mastères Spécialisés.
3l
SALONS DE
VOUS ÊTES ÉTUDIANT, JEUNE DIPLÔMÉ DE BAC + 2 À BAC + 5… 2 RENDEZVOUS À NE PAS MANQUER
>SALON DES MASTERS, MASTÈRES & MBA PARIS  15 & 16 janvier LYON  19 mars
>LIEUX, PROGRAMMES ET INVITATIONS SUR
sommaire
Comment reconnaître un bon master............................................................................p. 6
Franchir le cap de la sélection en master....................................................................p. 8
Mastère Spécialisé : une expertise en plus................................................................p. 11
MBA : un accélérateur de carrière....................................................................................p. 13
Diplômes d’université : des itinéraires bis...................................................................p. 16
Masters, magistères et diplômes d’université........................................................p. 17 Les masters.....................................................................................................................................p. 18 Les magistères et diplômes d’université......................................................................................p. 59
MS, MBA et formations de spécialisation en école de commerce.............................................................................................................p. 77 Les Mastères Spécialisés...................................................................................................................p. 78 Les MBA (Masters of Business Administration)..........................................................................p. 78 Les formations de spécialisation......................................................................................................p. 80
MS et formations de spécialisation en école d’ingénieurs.................................................................................................................p. 89 Les Mastères Spécialisés...................................................................................................................p. 90 Les formations de spécialisation......................................................................................................p. 92
Titres et certificats......................................................................................................................p. 97
Carnet d’adresses.......................................................................................................................p. 109 Les SCUIO (services communs universitaires d’information et d’orientation)......................p. 110 Les ESPE (écoles supérieures du professorat et de l’éducation)...............................................p. 111 Les IAE (instituts d’administration des entreprises)...................................................................p. 111 Les écoles.............................................................................................................................................p. 112
5l
Masters, mastères et MBA Commentreconnaître unbon master C’est un secret de polichinelle. Sur le papier, tous les masters universitaires délivrent un même diplôme national, récompensant une même qualité. Mais dans les faits, certains satisfontmieuxlesétudiantsquedautres.Décryptage.
u’îls soîent plus exî-geants, plus complets, suîvQî ou de facîlîté d’însertîon, qu’îls offrent plus de ces « bons » masters peuvent être îdentîiés. Avant de postuler, voîcî donc cînq questîons essen-tîelles à vous poser.
Quelle est l’appréciation HCERES du master ? RemplaçantlAERES(Agence d’évaluatîon de la recherche et de l’enseîgnement supérîeur) depuîs le 17 novembre 2014, le HCERES (Haut Conseîl de l’évaluatîon de la recherche et de l’enseîgnement supérîeur), évalue les établîssements et leurs formatîons, dont les masters,touslesquatreansen délîvrant une apprécîatîon textuelle.
Hormîs le prîncîpe de la nota-tîon quî a été abandonné, les mîssîons du HCERES sont globalement îdentîques à celles delAERES.LesîteInternet du HCERES présente, dans l’onglet «publîcatîons», les rap-ports d’évaluatîon des établîs-sements et de ses formatîons. Aînsî, pour chaque master, le rapport établît une synthèse de l’évaluatîon quî met en évî-dence les forces et les faîblesses de la formatîon. Le master constructîon et amé-nagement durable de l’unîver-sîté Lîlle 1 est, par exemple, sîgnalé comme une formatîon aux contenus pédagogîques solîdes et en «adéquatîon avec les besoîns des professîonnels», tandîs que le master dîdactîque des langues FLES de l’unîver-
Vrais et faux masters :faites la différence ! Le master est à la fois un diplôme et un grade.C’est un grade (de niveau bac + 5) de l’enseignement supérieur, après le baccalauréat et la licence (bac + 3) et avant le doctorat (bac + 8). Ce grade s’applique à tous les diplômes ou titres de niveau bac + 5 bénéficiant de la garantie de l’État, notamment les titres d’ingénieur délivrés par les écoles d’ingénieurs, certains diplômes d’écoles supérieures de commerce, les diplômes des IEP (instituts d’études politiques), ceux d’écoles d’architecture, etc. Ces diplômes ne se dénomment pas « master »car seules les universités sont autorisées à délivrer un diplôme national de master. L’ouverture de ce diplôme est soumise à une procédure d’habilitation par le ministère de l’Éducation nationale. De ce fait, il ne peut être délivré de master par une école privée QUE dans le cadre d’un partenariat avec une université. Le hic, c’est que le terme français « master » se traduit parmaster en anglais. D’où l’impossibilité de protéger l’appellation « master ». Alors que vous ne verrez jamais une école délivrer une licence, vous trouverez nombre de masters proposés en dehors des universités. C’est le cas, par exemple, des masters européens. D’autres encore sont baptisés « Masters of Science » ou « Masters of Arts » pour correspondre à la dénomination anglo-saxonne. Il n’existe aucun organisme de certification pour évaluer ces derniers. Ils ne se valent donc pas tous, et leur qualité dépend surtout de l’établissement qui les délivre.
l6
sîté de Perpîgnan afiche mal-gré la « bonne qualîté » de la formatîon un « faîble taux de réussîte » en M1, un « adosse-ment à la recherche însufisant ».
Que sont devenus les diplômés ? Certaîns masters publîent des enquêtes sur l’însertîon de leurs dîplômés, accessîbles sur le por-taîl de l’unîversîté ou du master luî-même. Sî l’on trouve des résultats complets, îl s’agît d’un excellent sîgnal. Car, au-delà des données brutes (nîveaux de salaîre, durée de recherche d’emploî…), cela montre que les responsables du master sont împlîqués sur cette questîon, qu’îls ont mîs en place un suîvî des dîplômés et assument la transparence. Les enquêtes sont parfoîs très poussées. Aînsî, pour le master communîcatîon d’entreprîse de l’unîversîté Stendhal-Greno-ble 3 (38) sont îndîqués, entre autres, le type de contrat sîgné, la fonctîon occupée aînsî que le salaîre attrîbué avec le nom des entreprîses. Par aîlleurs, quelques masters possèdent leurs propres assocîa-tîons d’ancîens étudîants, à l’îns-tar du master droît des affaîres înternatîonales de Tours (37). Là encore, îl s’agît d’un excel-lent poînt. De plus, cette asso-cîatîon permettra peut-être à l’étudîant d’obtenîr un coup de pouce pour une candîdature à un stage ou à un job. Avant de
postuler, îl est également possî-ble de contacter le responsable de ce réseau pour obtenîr des înformatîons sur le master.
Qui sont les partenaires ? Certaîns masters professîon-nels sont construîts en partena-rîat avec des fédératîons pro-fessîonnelles. Il s’agît d’un bon sîgnal, quî montre que ce cur-sus assocîe des entreprîses varîées et que celles-cî sont consultées pour mettre en adé-quatîon la formatîon avec les évolutîons des compétences attendues par les employeurs. Par exemple, le master marke-tîng et communîcatîon des entreprîses de Parîs 2 a été construîtaveclAACC(asso-cîatîon des agences-conseîls en communîcatîon), une référence des professîonnels de ce mîlîeu. Dans tous les cas, l’afichage, sur le sîte Web, d’une lîste d’en-treprîses partenaîres (et d’în-tervenants îssus de ces socîé-tés) est un bon sîgne. Outre la professîonnalîsatîon du cursus, cela garantît que le master est connu de ces entreprîses, facîlî-tant aînsî l’accès à des stages ou à des premîers emploîs. Pour les masters recherche, la lîste des partenaîres acadé-mîques peut être un îndîcateur (cohabîlîtatîon avec une grande école ou une école normalesupérîeure,partena-rîat avec des unîversîtés étran-gères, doubles dîplômes…).
Quels sont les services offerts aux étudiants ? Sî le master possède son propresîteInternet,cestun bon poînt. Cela montre qu’îl y a une împlîcatîon des enseî-gnants et qu’îl règne un esprît de communauté autour de cette formatîon. Cependant, tous les sîtes de masters ne se valent pas : cer-taîns sont rudîmentaîres, d’au-tres, au contraîre, très fournîs. Aînsî, sur le sîte du master en
© Christian Kruppa
Sami Rahal, « Nous ouvrons nos recrutements aux écoles d’ingénieurs ainsi qu’aux universités »
Quels sont les types de masters que vous recrutez chez Deloitte ? Nous recrutons en grande partie des diplômés d’écoles de commerce, mais nous ouvrons de plus en plus nos recrutements aux écoles d’ingénieurs et aux universités,afindediversifieretdenrichirnoscompétences.Prèsde20%du chiffre d’affaires du cabinet proviennent d’activités qui n’existaient pas en Sami Rahal, 2010, comme le conseil en développement durable, cyber sécurité, data responsable analytics,eDiscovery,intégrationSalesForceouWorkday.Notreobjectifest Financial d’accompagner la forte croissance de ces nouvelles activités comme la Advisory, transformationdigitaledenosmétierstraditionnels.associé au Les masters les plus représentés sont : master de grandes écoles et cabinet Deloitte. universitésspécialiséenfinance,audit,contrôledegestion,banque(audit industrie financière), stratégie (Monitor Deloitte), Corporate Finance ; master secteur public, master grandes écoles d’ingénieurs spécialisé en systèmes d’informations, ERP.
Quelle importance accordezvous aux stages dans les candidatures ? En complément des diplômes, un premier stage réussi, une ou plusieurs expériences à linternational,uneimplicationassociativeousportivesontautantdélémentsde différenciation dans un CV. Ils permettent de mieux cibler le candidat et démontrent de sa curiosité, de sa motivation pour un métier ou un projet professionnel en particulier. Au sein de Deloitte, plus de 50 % de nos stagiaires nous rejoignent en CDI : le stage reste un incontournable pour démarrer sa vie professionnelle, compléter sa formation, consolider ses acquis et connaître la réalité de l’entreprise. Pour l’année 20152016, Deloitte Audit & Conseils propose 500 stages de trois à six mois dans ses différents métiers. Propos recueillisparSéverine Tavennec
POUR ALLER PLUS LOIN : deloitterecrute.fr COMMENT MONTER SON RÉSEAU EN MASTER ? Il n’est jamais trop tôt pour monter son réseau. L’entrée en master est même le bon moment pour commencer. À lire sur letudiant.fr, rubrique « Études », puis « Master-MBA-mastère ».
communîcatîon et technologîe numérîque, proposé conjoînte-ment par l’École des mînes dAlès(30)etleCELSA,on trouve les proils des étudîants de la promo en cours aînsî que des témoîgnages d’ancîens étu-dîants, la descrîptîon de projets menés par les étudîants, etc. De quoî se faîre une îdée ! Certaîns masters proposent aussî des servîces complémen-taîres : forums emploî, confé-rences, servîce de placement spécîique… Sur le sîte du masterprojetseuropéensde l’unîversîté de Cergy (95), les étudîants peuvent consulter une plate-forme avec des offres de stages réservées à leurs proils.Cestégalementlecas dans les masters quî dépendent d’écoles unîversîtaîres, comme les IAE (înstîtuts d’admînîstra-tîon des entreprîses).
Quel est le taux de sélection à l’entrée ? D’un master 2 à l’autre, la sélectîon à l’entrée varîe. Sî certaînsétablîssementsaccep-tent à peîne 10 % des candî-dats, d’autres en revanche prennent la quasî-totalîté des postulants îssus de master 1. Il faut savoîr que les recours des étudîants devant les juges se multîplîent contre la sélec-tîon à l’entrée des masters. Aînsî, plusîeurs unîversîtés ont été condamnées devant les trî-bunaux pour avoîr sélectîonné à l’entrée du master 2. Sî le secrétaîre d’Etat en charge de l’Enseîgnement supérîeur et de la Recherche, Thîerry Mandon, a promîs une clarîicatîon des règles en vîgueur, le débat bat son pleîn !l’Etudiant
7l
Masters, mastères et MBA Franchir le cap de lasélection en master Si, pour certains cursus, le passage du M1 au M2 se fait « de droit », notamment pour les sciences, la plupart des masters opèrent une sélection sur dossier, voire entretien. Nos conseils pour sortir du lot.
uatre pour cent, 8 %... Le taux d’admission Q des masters 2 les plus demandés franchit rarement la barre des 10 %. Si ces cas sont extrêmes, il n’empêche : la sélec-tion à l’entrée d’un master 2 (recherche ou professionnel) existe bel et bien. Elle s’opère sur dossier, auquel peut venir s’ajouter un entretien indivi-duel. Chaque université pos-sède ses critères de sélection (mention en M1 ou TOEFL,
l8
par exemple). Mais le but reste toujours le même : voir se dessi-ner, à travers la candidature de l’étudiant, un projet profession-nel cohérent.
Valorisez vos connaissances et compétences Première étape incontournable de l’admission, le dossier de candidature doit être adapté au master 2 visé. Un travail qui demande du temps (d’où la
nécessité de ne pas multiplier les candidatures…), mais qui portera ses fruits auprès des responsablespédagogiques. « Envoyer une lettre de motiva-tion standard qui ne fait jamais allusion au cursus est une erreur, explique Pascal Mathis, ancien responsable du master informatique et sciences de l’image à l’université de Stras-bourg. Car ce que nous voulons savoir, c’est justement pourquoi l’étudiant souhaite intégrer
L’université PierreetMarieCurie, à Paris, représente l’excellence dans le domaine scientifique. Ici, les étudiants du master biologie moléculaire et cellulaire en travaux pratiques.
© Myr Muratet/Divergence
notre formatîon et quelles sont ses ambîtîons. » Que ce soît à travers la lettre de motîvatîon ou votre currîculum vîtæ, met-tez donc en avant toutes les expérîences et acquîs quî sont en lîen dîrect avec le M2 vîsé… Et évîtez tous poncîfs person-nels et autres lîeux communs. Dîre que vous aîmez le rugby ne va pas forcément întéresser l’enseîgnant en charge de la sélectîon. Par aîlleurs, soîgnez votre expressîon écrîte même sî la formatîon vîsée n’est pas lîtté-raîre : la qualîté du style et de l’orthographe peuvent faîre la dîfférence.
Détaillez avec précision votre cursus Les étudîants îssus du M1 afilîé, voîre de la même unîversîté, partent avec une petîte lon-gueur d’avance car les enseî-gnants connaîssent la qualîté et le contenu des cours. Maîs un bon dossîer peut compenser ce léger handîcap. Dans votre currîculum vîtæ, détaîllez avec précîsîon vos for-matîons. Cette grîlle de lecture permettra aux responsables d’îdentîier très vîte vos compé-tences et de vérîier que vous dîsposez d’une base solîde de connaîssances. Le relevé de notes vîendra compléter ces înformatîons. Certaîns M2 – les plus sélectîfs – exîgent de la part des candîdats une mentîon (master 2 pro droît des affaîres et iscalîté à Parîs 1, par exem-ple). La majorîté des unîversî-taîres regarde avant tout les notes des matîères présentes dans le M2. Lors de la sélectîon, îl faut être certaîn que les bases théorîques sont bîen présentes.
L’expérience : votre atout principal Autre poînt à valorîser dans le dossîer : l’expérîence, qu’îl s’agîsse de stages, de projets pédagogîques, voîre de bénévo-lat. « Dans mon CV, je me suîs
COMBIEN GAGNENT LES DÉTENTEURS D’UN MASTER EN DROITÉCONOMIEGESTION MASTERS SALAIRES BRUT ANNUELS*
Ensemble Droit-Économie-Gestion
AES (administration économique et sociale)
Pluri-Droit-Sciences politiques
Pluri-Sciences économiques et gestion
Sciences de gestion
Sciences économiques
Sciences juridiques
31 200
27 800
28 300
31 300
32 500
31 000
30 200
Sciences politiques 30 200 * Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de masters en 2011, réalisée entre décembre 2013 et avril 2014.
COMBIEN GAGNENT LES DÉTENTEURS D'UN MASTER EN LETTRESLANGUESARTS ENSEMBLE LETTRES-LANGUES-ARTS SALAIRES BRUT ANNUELS*
Arts
Cultures et langues régionales
Français langue étrangère
Langues et littératures anciennes
Langues et littératures étrangères
Langues et littératures françaises
Langues étrangères appliquées
26 500
23 700
NS
23 400
NS
27 300
26 500
Littérature générale et comparée 27 000 * Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de masters en 2011, réalisée entre décembre 2013 et avril 2014.
attachée à mentîonner une mîs-sîon humanîtaîre réalîsée au Sénégal et l’organîsatîon de week-ends pour des groupes d’enfants », raconte Charlotte, quî a postulé en master 2 droît notarîal à l’unîversîté Parîs 2 Panthéon-Assas en 2012. Tous ces à-côtés attestent d’une grande ouverture d’esprît et d’une motîvatîon certaîne. « Ce crîtère joue un rôle très împor-tant dans le choîx desdossîers », avoue Catherîne Chénîer, à la tête du master 2 Euromédîas de l’unîversîté de Bourgogne, à Auxerre (89). Et permet de mettre en lumîère des dossîers moîns lînéaîres, plus atypîques. « Je me souvîens, par exemple,
d’un jeune quî possédaît un master 1 en psychologîe maîs quî faîsaît depuîs plusîeurs années des réalîsatîons de vîdéos. Son projet étaît cohé-À LIRE SUR rent, très bîen explîqué dans laeducpros.fr l’interview lettre de motîvatîon. Il a donc de Florent Verdier, été admîs. » l’avocat qui défend Enin, le dossîer de candîdaturela majorité des étudiants peut être complété par un autre dans les affaires élément – très apprécîé : la lettre de justice de recommandatîon émanant sur la sélection de vos ancîens enseîgnants. Uneen master. ou deux sufisent, ne multîplîez pas l’exercîce. Certaînes unîver-sîtés proposent des iches pré-remplîes à remettre aux enseî-gnants. Préférez la lettre plus personnelle. Cet élément se transforme en vraî plus lorsque,
9l
Masters, mastères et MBA
notamment, e professeur jouît d’une bonne réputatîon dans e domaîne d’enseîgnement du master 2 vîsé.
Montrez votre personnalité Sî votre dossîer est retenu, vous pourrez être convoqué à un entretîen. Cette seconde phase séectîve n’est pas systématîque.
Ee est prîvîégîée pour es cur-sus pus séectîfs. À ’unîversîté Parîs 2 Panthéon-Assas, es can-dîdats au master 2 inance sont tous appeés pour une audîtîon devant un jury. Sur es queque 600 dossîers reçus chaque année, une centaîne d’étudîants sont aînsî convoqués à un entre-tîen. Le premîer paîer – e dos-sîer – permet de regarder a
NOUVELLE NOMENCLATURE. Une nouvelle nomenclature pour réduire le nombre d’appellations du diplôme de master est mise en place progressivement depuis la rentrée 2015.
COMBIEN GAGNENT LES DÉTENTEURS D’UN MASTER EN SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES
MASTERS SALAIRES BRUT ANNUELS* Ensemble Sciences humaines et sociales 26 500 Aménagement 28 100 Archéologie – Ethnologie – Préhistoire 23 400 Géographie 27 000 Histoire 24 900 Philosophie – Épistémologie NS Pluri-Sciences humaines et sociales 26 100 Psychologie 25 400 * Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de masters en 2011, réalisée entre décembre 2013 et avril 2014.
COMBIEN GAGNENT LES DÉTENTEURS D’UN MASTER EN SCIENCESTECHNOLOGIESSANTÉ
MASTERS SALAIRES BRUT ANNUELS* Ensemble Sciences-Technologies-Santé 31 200 Chimie 29 800 Électronique – Génie électrique 32 800 Formation aux métiers de l’ingénieur 29 300 Génie civil 33 700 Génie des procédés 32 300 Informatique 33 500 Mathématiques 33 600 Maths appliquées et sciences sociales 34 800 Maths et informatique 38 900 Mécanique – Génie mécanique 33 200 Médecine 30 800 Pharmacie 39 000 Physique 33 100 Physique et chimie NS Pluri-Sciences 29 100 Pluri-Sciences de la vie, de la santé, 27 400 de la Terre et de l’Univers Pluri-Sciences fondamentales et applications NS Sciences de la vie 27 700 Sciences de l’Univers 27 600 * Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de masters en 2010, réalisée entre décembre 2012 et avril 2013.
l10
quaîté scîentîique et e par-cours académîque des candî-dats. L’entretîen va, quant à uî, au-deà des compétences tech-nîques. I s’agît d’observer une personnaîté, de juger du dyna-mîsme et de a maturîté des étu-dîants. Aînsî, un très bon candî-dat « académîque » abonné aux mentîons très bîen durant tout son parcours peut être recaé à a suîte de ’entretîen.
Présentez un projet construit Lors de ’ora, préparez-vous aux questîons : « Ques sont es poînts quî vous attîrent dans notre M2 ? », « Pourquoî prîvî-égîer notre M2 pus qu’un autre ? », etc. Évîtez es phrases du type « mon parcours précé-dent étaît trop dîficîe ». Les responsabes pédagogîques n’apprécîent pas ! « Nous avons tendance à prendre ces candî-dats pour des jeunes versatîes, changeant d’orîentatîon à a moîndre dîficuté, reève Pasca Mathîs. Certaîns étudîants sont d’éternes hésîtants. Nous en avons chaque année. L’entre-tîen nous aîde à es déceer. » Autre attîtude peu constructîve, es latterîes. « Nous ne sommes pas dupes, poursuît Pasca Mathîs. Mettre trop en avant a réputatîon de ’unîversîté peut fonctîonner pour certaîns grands étabîssements parîsîens ou pour certaînes formatîons cîbées et reconnues, maîs c’est un argument à manîpuer avec précautîon. » L’entretîen est avant tout ’occasîon de présen-ter de façon caîre votre projet : que est ’întérêt de ce master dans votre pan de carrîère (qu’î s’agîsse d’un futur empoî ou d’une voonté de poursuîvre en thèse) ? « Pour cea, une bonne connaîssance de a for-matîon est îndîspensabe », însîste Catherîne Chénîer. Soyez concîs, aez à ’essentîe et… restez vous-même !l’Etudiant
Mastère Spécialisé : uneexpertise en plus
Formation créée par la Conférence des grandes écoles, le Mastère Spécialisé est destiné aux étudiants (bac + 4 au minimum) ou aux cadres en activité qui souhaitent acquérir une expertise de haut niveau. Portrait d’un programme labellisé à l’enseignement pointu.
é en 1986, le MS (Mas-tère Spécîalîsé) est un danNs le paysage des dîplômes programme orîgînal françaîs. Il se sîtue en dehors du LMD (lîcence, master, doctorat), puîsqu’îl recrute en prîorîté parmî les étudîants déjà tîtulaîres de dîplômes de nîveau bac + 5. Ce n’est pas un dîplôme d’État (notez la dîfférence d’ortho-graphe avec le « master » unîver-sîtaîre) maîs une marque collec-tîve déposée, proprîété de la CGE (Conférence des grandes écoles). Tous les Mastères Spé-cîalîsés sont en effet dîspensés au seîn des établîssements mem-bres de cette assocîatîon.
Des domaines très variés Ses promesses ? Apporter à de jeunes généralîstes de haut nîveau une spécîalîsatîon très poîntue, dans une fonctîon, un métîer ou un secteur en pleîn essor. À côté des spécîalîsatîons dans des domaînes assez famî-lîers tels que le management, la inance ou les systèmes d’înfor-matîon, îl exîste des Mastères Spécîalîsés dans l’îmmobîlîer, la cultureoulédîtîonCertaînes spécîalîtés de « nîche » sont encore plus înattendues : actîon publîque pour le développe-ment durable des terrîtoîres et de l’agrîculture (AgroSup Dîjon), tunnels et ouvrages sou-terraîns (INSA Lyon et ENTPE), cybersécurîté et cyberdéfense (Telecom Parî-tech), éclaîrage urbaîn (INSA
© Pierre Jayet
Grenoble École de managementpropose différents Mastères Spécialisés dans le domaine du management et celui des systèmes d’information.
Lyon), pour ne donner que quelques exemples. « Un MastèreSpécîalîséestune poursuîte d’études très îndîquée lorsque la spécîalîté choîsîe cor-respond vraîment au projet pro-fessîonnel, explîque Marîon Leparmentîer, dîrectrîce des programmes de Mastères Spé-cîalîsés à ESCP Europe. C’est donc sur la cohérence de leur projet que nous choîsîssons nos étudîants de Mastère Spé-cîalîsé. » Dans la grande école de management parîsîenne, îls sont 550 înscrîts dans ces forma-tîons, avec envîron 40 natîonalî-tés représentées.
Un cahier des charges précis Formatîon conçue par la CGE, le Mastère Spécîalîsé doît cor-respondre à un sérîeux cahîer des charges. Il n’obtîent le droît de porter ce nom recherché que lorsque sa formule est approu-vée et labellîsée par la commîs-sîon d’accrédîtatîon de l’assocîa-tîon. Avant d’accorder le label pour la premîère foîs, celle-cî examîne la qualîté de la procé-dure de sélectîon des candîdats, les savoîrs et savoîr-faîre acquîs en cours de formatîon, la qualîté des întervenants, les enseîgne-ments d’ouverture et les langues
11l