Prépa Sciences Po – Philo – Méthodologie – Explication de texte
3 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Prépa Sciences Po – Philo – Méthodologie – Explication de texte

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
3 pages
Français

Description

Professeur : Laurence Hansen-Løve Discipline : Ordre général/Questions contemporaines Méthodologie de l’explication de texte Concours d’entrée aux Instituts d’Etudes Politiques Méthodologie de l’explication de texte pour l’épreuve d’ordre général Le commentaire de texte aux IEP n’est pas exactement l’explication attendue au bac. Il vous sera toutefois utile de maîtriser la méthode du bac ; pour compléter ces indications, lisez également mes deux corrigés portant sur un texte de Locke et un texte de Descartes. La méthode élémentaire de l’explication de texte de philosophie au bac Première lecture Tout d’abord, vous vous assurez que vous comprenez convenablement le texte, c’est-à- dire que vous êtes capable d’en dégager la thèse sans aucun doute possible (sinon vous ne prenez pas ce sujet). Avec deux « stabilo », soulignez (non pas n’importe quoi) mais seulement : 1) le ou les mots clés, trois ou quatre occurrences maximum ; 2) les mots-logiques qui indiquent les étapes du raisonnement (par exemple : car, donc, mais, ainsi, etc.) Au brouillon - Dégagez le thème de l’extrait et la question soulevée à laquelle il répond et, pour finir, la thèse (réponse à la question soulevée). - Dégagez la structure logique : par exemple : Thèse – Arguments – Objections – Conclusion. Ou encore : Opinion commune – Réfutation (série d’arguments) – Illustration – Thèse et Conclusion.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 05 novembre 2009
Nombre de lectures 555
Langue Français

Exrait

Professeur : Laurence Hansen-Løve Discipline : Ordre général/Questions contemporaines Méthodologie de l’explication de texte Concours d’entrée aux Instituts d’Etudes Politiques
Méthodologie de l’explication de texte pour l’épreuve d’ordre général
Le commentaire de texte aux IEP n’est pas exactement l’explication attendue au bac. Il vous sera toutefois utile de maîtriser la méthode du bac ; pour compléter ces indications, lisez également mes deux corrigés portant sur un texte de Locke et un texte de Descartes.
La méthode élémentaire de l’explication de texte de philosophie au bac
Première lecture
Tout d’abord, vous vous assurez que vous comprenez convenablement le texte, c’est-à-dire que vous êtes capable d’en dégager la thèse sans aucun doute possible (sinon vous ne prenez pas ce sujet). Avec deux «stabilo »,soulignez (non pas n’importe quoi) mais seulement : 1) le ou les mots clés, trois ou quatre occurrences maximum ; 2) les mots-logiques qui indiquent les étapes du raisonnement (par exemple : car, donc, mais, ainsi, etc.)
Au brouillon
- Dégagezle thème de l’extrait et la question soulevée à laquelle il répond et, pour finir, la thèse (réponse à la question soulevée). - Dégagezla structure logique: par exemple: Thèse – Arguments – Objections – Conclusion. Ou encore: Opinion commune – Réfutation (série d’arguments) – Illustration – Thèse et Conclusion. - Formulezvotre problématique : la question (décomposée en 2 ou 3 points) soulevée puis tranchée ou traitée par l’auteur. - Indiquezdeux pistes de réflexion pour votre partie «critique » :Par exemple: 1) caractère paradoxal de la thèse; 2) impact dans l’histoire des idées (Nota bene:critiquer » « ne signifie pas « invalider »). Rédaction
- Introduction.Ne résumez pas le texte, n’annoncez pas votre propos. Procédez en deux temps : 1) ancrage du texte dans un thème ; 2) énoncé de votre problématique. - Explicationproprement dite : en deux ou trois parties, suivant le plan du texte. Phrase après phrase. Les affirmations les plus abstraites doivent être illustrées. Les difficultés doivent être explicitées et non pas passées sous silence. Les idées les plus fortes (difficiles, originales) doivent être mises en relief. Ainsi, en tant que lecteur, vous témoignez de votre étonnement (philosopher, c’est savoir s’étonner).
1/3
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents