Metz un nouveau centre de congrès Portzer Virginie Mémoire de diplôme septembre

Documents
55 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Master, Bac+5

  • mémoire


Metz, un nouveau centre de congrès Portzer Virginie _ Mémoire de diplôme _ septembre 2010

  • force économique

  • ville verte

  • intérêt personnel pour l'architecture évé- nementielle

  • antenne de la célèbre institution parisienne

  • volonté de dynamisation de la ville


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 septembre 2010
Nombre de visites sur la page 271
Langue Français
Signaler un problème

Metz, un nouveau centre de congrès
Portzer Virginie _ Mémoire de diplôme _ septembre 2010Avant propos
Avec le déclin des activités minières et industrielles qui ont fait la force économique de la Lorraine, et celui du
rôle militaire qu’a joué la ville de Metz depuis plusieurs siècles, la région et sa préfecture sont entrées depuis quelques
décennies dans une phase de mutation économique, politique et culturelle. En efet, suite à ces bouleversements, la
nécessité d’une reconversion et le désir de donner une nouvelle image de la ville, plus moderne et plus dynamique,
sont nés à Metz. Comme de nombreuses autres villes en France, Metz s’est alors tournée vers la culture et les nou-
vellestechnologies pour se développer, comme l’illustre la remise en valeur dans les années 1970 de son patrimoine
architectural ou encore la création dans les années 1980 d’un technopôle dédié à la recherche et aux entreprises de
l’information et de la communication. Avec une situation transfrontalière stratégique et une croissance économique
et démographique continue, elle entreprend aujourd’hui encore de grands projets visant à accroître son attractivité et
son rayonnement, améliorer sa qualité de vie, et ainsi participer au renouvellement de son image. Avec l’inauguration
en mai 2010 du nouveau Centre Pompidou, antenne de la célèbre institution parisienne, accompagnée par la création
amorcée d’un nouveau quartier avoisinant, le quartier de l’Amphithéâtre, Metz se trouve actuellement à un tournant
majeur de son développement.
Originaire d’une petite ville proche, j’ai eu envie de travailler à Metz pour mon diplôme tant par attachement
personnel que par désir de m’inscrire dans une dynamique d’évolution et de transformation de la ville. La création
d’une nouvelle polarité autour du Centre Pompidou, alimentée par l’implantation future d’équipements majeurs, en
constitue l’un des éléments essentiels, et les enjeux que représente ce nouveau pôle pour la ville ont immédiatement
suscité mon intérêt. Parmi ces équipements, la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole (CA2M) prévoit la
création prochaine d’un nouveau centre de congrès (l’actuel centre ne répondant plus aux besoins de la ville). Ce
projet a tout de suite attiré mon attention dans la mesure où il répond à un intérêt personnel pour l’architecture évé-
nementielle. De plus, il s’agit d’un bâtiment d’envergure, rayonnant, ayant ainsi un fort impact sur la ville et pouvant
donc participer au renouveau de son image. Sa situation au cœur d’une centralité naissante et un programme partici-
pant à la volonté de dynamisation de la ville en font un sujet d’actualité.
Ce mémoire se veut un compte-rendu de ma démarche et de l’évolution de ce projet, il en présente les difé-
rents éléments d’approche et d’analyse, les questionnements qu’il soulève ainsi que les diférents travaux réalisés au
fur et à mesure de l’avancement du diplôme.
Portzer Virginie _ Mémoire de diplôme _ Un nouveau centre de congrès à Metz _ septembre 2010 3Sommaire
I. Problématique 8
II. Contexte 10

II.1. Metz 10
II.1.1.Situation et accès 10
II.1.2. Culture 11
II.1.3. Ville verte 12
II.1.4. Economie 13

II.2. Site de projet 14
II.2.1. Situation dans la ville 14
II.2.2. Appréhension de l’échelle du site 18
II.2.3. Contexte proche 19
II.2.3.1. La gare et les connexions 19
II.2.3.1. Le Centre Pompidou et ses abords 21
II.2.4. Proposition de la mairie 23
II.2.5. Programme 25
III. Vers le projet 27
III.1. Premières intentions urbaines 27
III.2. Esquisses 29
III.2.1. Esquisses volumétriques 29
III.2.2. Répartition programmatique 32
III.2.2. Espace d’exposition 33
IV. Projet 37
IV.1. Principes 37
IV.1.1.Principe urbain 37.1.2.Principe architectural 37 IV.1.3. Organisation et fonctionnement du centre de congrès 39
IV.2. Evolution du projet 40
IV.2.1.Avant-projet 40
44.2.2. Projet
IV.2.3. Orientations à prendre 48
Remerciements 50
52Références
55Bibliographie-SitographieI. Problématique
S’étendant sur les terrains de l’ancienne gare de marchandise et de l’ancienne foire des expositions de Metz,
le site du quartier de l’Amphithéâtre, en état de friche, a été classé Zone d’Aménagement Concerté en février 2000.
Sa localisation au cœur de la ville en fait un espace de fort potentiel pour le développement. En efet, le site se
trouve à proximité du centre ancien de Metz, de la gare et du quartier du Sablon. Un vaste projet urbain, le plus
ambitieux à l’échelle du territoire messin depuis un siècle, a ainsi été lancé sur ce site. S’inscrivant dans une politique de
dynamisation, l’objectif de la ville est alors de transformer cet espace en un nouveau pôle d’attractivité en y
développant toutes les fonctions urbaines de centralité. Pour cela, elle prévoit l’implantation d’équipements majeurs
comme le Centre Pompidou, un nouveau centre de congrès, une grande halle commerciale et une médiathèque ; et
un programme mixte de logements, commerces, bureaux et autres équipements publics de plus petite envergure.
A l’heure actuelle, seul le Centre Pompidou et son parvis sont réalisés. Comment alors s’insérer dans un contexte naissant,
ou les usages, la pratique et l’appropriation des lieux ne sont aujourd’hui que spéculations ? Comment alors favoriser le
bon fonctionnement et la réussite de l’ensemble du projet urbain, et contribuer à l’efectivité d’une nouvelle centralité ?
L’un des atouts majeurs du site comme vecteur d’une nouvelle dynamique étant sa situation à proximité, à
la fois de la gare et de deux quartiers denses, que sont le centre ville et le Sablon, les connexions avec ces diférents
éléments du tissu urbain de la ville apparaissent essentielles. La frange située au sud de la gare, accolée aux voies ferrées,
constitue le point de jonction entre les trois quartiers. Elle se trouve également dans une position stratégique entre la
gare et le Centre Pompidou, marquant ainsi un passage obligé entre les deux. Son devenir est ainsi une question fonda -
mentale dans la composition urbaine globale. La proposition de la mairie d’y implanter le nouveau centre de congrès se
présente comme un début de réponse, mais comment faire le lien, la transition entre les quartiers ? Comment favoriser
l’articulation et les connexions entre les diférents éléments du contexte et ainsi participer à la cohérence de l’ensemble ?
De plus, la proximité du Centre Pompidou soulève également certaines questions. Avec une
architecture monumentale, audacieuse et très expressive, le bâtiment de Shigeru Ban, véritable ob-
jet architectural et formel, se veut le nouvel emblème de la ville. Quelle attitude faut-il alors adopter en
face de cette architecture ? Quelle relation peuvent entretenir les bâtiments ? Quels rapports de mas -
se et d’échelle mettre en place entre les deux ? Faut-il s’afrmer franchement ou bien choisir la discrétion?
Par ailleurs, un centre de congrès est un équipement à plus grand rayonnement que celui de la ville. Il s’agit égale-
ment d’un équipement dédié à l’événementiel, abritant par conséquent des activités et manifestations de manière ponc -
tuelle. Néanmoins, son implantation en cœur de ville et notamment à proximité de lieux de vie et d’habitation suscite
un impact à l’échelle de la ville et de ses habitants qui doivent pouvoir se l’approprier. Comment alors créer un bâtiment
adapté à la fois à un rayonnement large mais qui s’exprime de manière occasionnelle, et à la vie courante des Messins ?
Portzer Virginie _ Mémoire de diplôme _ Un nouveau centre de congrès à Metz _ septembre 2010 8II. Contexte
II.1. Metz
II.1.1 Situation et accès
Située au Nord-Est de la France, en région Lorraine dont elle est la préfecture, Metz bénéfcie d’une situation
frontalière particulière au cœur de l’Europe. En efet, elle se trouve à la fois proche de l’Allemagne, du Luxembourg
et de la Belgique, pays avec lesquels elle entretient des relations de partenariat et de coopération dans diférents do-
maines (politique, économique, culturel). De plus, elle se situe à proximité de trois aéroports (Metz-Nancy Lorraine,
Luxembourg et Sarrebruck) et, depuis l’arrivée du TGV Est, à 1h30 de Paris en train. Metz est également bien desservie
par le réseau autoroutier puisqu’elle se place au croisement des axes Bruxelles-Dijon (A31) et Paris-Strasbourg (A4). Les
réseaux viaire et ferroviaire desservant la ville convergent autour d’un noyau que constitue le centre ancien de Metz.
axes viaires principaux
axes viaires secondaires
axes ferroviaires
Portzer Virginie _ Mémoire de diplôme _ Un nouveau centre de congrès à Metz _ septembre 2010 10