Plan de Travail DAROLT 1

Plan de Travail DAROLT 1

-

Documents
5 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • rapport de stage - matière potentielle : france
Plan d'Études pour Stage Pós Doctoral Circuits courts et relations agriculteurs-consommateurs en agriculture biologique1 Moacir Roberto DAROLT2 Résumé L'Agroécologie se développe avec les caractéristiques d'une nouvelle approche scientifique qui amplifie les relations entre l'agriculture, l'environnement et les dimensions politiques, économiques, sociales et culturelles. La construction de nouvelles formes de coopération et de communication entre les agriculteurs et les consommateurs est souhaitable pour renforcer le marché de l'agriculture écologique.
  • amélioration de la recherche, de l'enseignement et de la diffusion en agroécologie
  • stratégies de commercialisation des produits
  • méthodes de recherche
  • possibilités des circuits courts
  • marchés locaux d'aliments écologiques
  • agriculteurs écologiques
  • agriculture écologique
  • brésil
  • agriculture biologique
  • consommatrice
  • consommateurs
  • consommateur

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 95
Langue Français
Signaler un problème
Plan d’Études pour Stage Pós Doctoral Circuits courts et relations agriculteurs-consommateurs 1 en agriculture biologique2 Moacir Roberto DAROLT Résumé L’Agroécologiedéveloppe avec les caractéristiques d'une nouvelle approche se scientifique qui amplifie les relations entre l’agriculture, l’environnement et les dimensions politiques, économiques, sociales et culturelles. La construction de nouvelles formes de coopération et de communication entre les agriculteurs et les consommateurs est souhaitable pour renforcer le marché de l’agriculture écologique. L'objectif principalde cette étude est d'analyser les facteurs de développement des circuits courts et les stratégies d'interaction entre agriculteurs et consommateurs à partir d'expériences françaises et brésiliennes. Lesméthodes derecherche reposent sur la synthèse bibliographique et l’analyse d’expériences sur les marchés locaux, ainsi que des entretiens qualitatifs d’acteurs (agriculteurs, commerçants, consommateurs et experts) du réseau de commercialisation des aliments écologiques.Sur le terrain, l'étude empiriquemenée avec les organisations et les réseaux d'agriculteurs et sera de consommateurs, ainsi qu’avec les institutions et les entreprises impliquées en France et au Brésil. Cette recherche vise à systématiser les expériences mettant en évidence les caractéristiques, les limites et les possibilités des circuits courts. En outre, l'étude vise à fournir des informations pour aider les consommateurs qui souhaitent soutenir les agriculteurs écologiques et recueillir les stratégies qui facilitent l'interaction entre les communautés rurales et urbaines. Le projet propose aussi de recueillir des méthodes pour le processus de transfert de technologie, et d’orienter les politiques publiques d’appui à l'agroécologie.
1 Pland’Études pour Stage Pós Doctoral à l’INRA Avignon Ecodéveloppmentet l’Université Paris X Nanterre. 2 IngénieurAgronome, Dr. Environnement et Développement Rural, Secteur de diffusion technologique, Institut Agronomique du Parana - IAPAR
Objectifs Général ·les facteurs de développement des circuits courts et les stratégies Analyser d’interaction entre les agriculteurs et les consommateurs à partir d'expériences françaises et brésiliennes.
Spécifiques · Identifierles caractéristiques, les contraintes et les possibilités de mise en œuvre et de maintien des circuits courts en se basant sur les expériences des marchés locaux; · Effectuerune tipologie des principaux acteurs impliqués dans les circuits courts pour la vente de produits venant de l'agriculture biologique; · Fournir des informations pour l’aide à l’organisation des groupes de consommateurs (guide méthodologique) qui souhaitent soutenir des agriculteurs biologiques, comme dans les AMAPs françaises; ·un état des lieux des stratégies de développement rural qui facilitent Faire l'interaction entre les communautés rurales et urbaines; ·méthodologiquement au processus de transfert de technologie et Contribuer orienter les politiques publiques d’appui au développement de l'agroécologie. · Produiredes informations afin d'encourager la consommation responsable et les marchés locaux d’aliments écologiques, produits et commercialisés de façon juste et solidaire.
Méthodologie Dans cette étude, lesméthodesrecherche impliquent d’ordonner, de codifier la de bibliographie produite sur le sujet ainsi que les expériences avec les marchés biologiques locaux. Un guide d’enquête sera élaboré et des entretiens de nature qualitative seront réalisés auprès des différents acteurs concernés (agriculteurs, commerçants, consommateurs et spécialistes).L'étude empiriquesera menée auprès des collectifs d’agriculteurs et de consommateurs. Des entretiens approfondis seront aussi effectués avec des experts de diverses instituitions et entreprises concernées. Ces collecte d’informations sera d’abord faite en France puis ensuite au Brésil.
La première étape de la recherche sera de mener uneétude préliminaire, en collaboration avec une équipe de spécialistes français, et ainsi de sélectionner des expériences à succès de circuits courts en agriculture biologique.
Ensuite, ces expériences vont faire l’objet d'undiagnostic rapide, basé sur des informations recueillies lors des visites de terrain, des entretiens et d’autres sources de d’information secondaires. Ceci permettra d’identifer les principales caractéristiques (histoire, fonctionnement, structure, critères de sélection des producteurs et des consommateurs, stratégies de commercialisation des produits, les avantages pour les consommateurs et les producteurs; évolution du système), et mettre en évidence les opportunités et les obstacles de chaque expérience. L’étape suivante estune tipologiequi permettra une comparaison d'expériences future, en tenant compte du contexte historique, des caractéristiques, des acteurs impliqués, des avantages et inconvénients, et surtout le type de circuit court et la fréquence de celui-ci. Calendrier des activités (programme préliminaire) Le projet a été prévu sur une durée de six mois en France, d'Octobre 2011 à Mars 2012, en partenariat avec l'Université de Paris X et l'Institut National de la Recherche Agronomique -INRA etaussi d'autres partenaires notamment au Brésil pour la suite de l’étude qui dépendra de ressources financières et d’un certain appui institutionnel.
Le tableau suivant présente un calendrier provisoire avec les étapes de travail décrites ci-dessus. 2011 2012 ACTIVITÉLOCAL oct novdéc janfév mar avr mai-juillet 1. Synthèse bibliographique,xFrance x élaboratgion de questionaires et formulaires pour la collecte des données. 2.Étude préalable des expériencesxFrance x de circuits courts 3. Diagnostic rapidedesFrance xx expériences 4. Tipologie des expériencesFrance xx  sitesaux experiénces localesxx xFrance x 6. Rapport de stagex xFrance x et Brésil 7. Articles et documents techniquesFrance xx x x x et Brésil
Résultats attendus
Dupoint de vue institutionnel, d'ici la fin du projet, des contacts et des partenariats entre l'Institut agronomique du Paraná - IAPAR, l'Université Fédérale du Paraná -UFPR, l'Institut National de la Recherche Agronomique en France - INRA et l'Université Paris X auront été établis et pouront collaborer pour l’amélioration de la recherche, de l'enseignement et de la diffusion en agroécologie, en rendant possible la formation et les échanges professionnels entre les deux pays.
Dupoint de vue technologique, économique et social, une adaptation des méthodes de travail, des expériences des consommateurs français et des circuits courts français est envisagée au Brésil, plus précisément dans les conditions de l'état du Parana et de la région Sud au Brésil. Ainsi, il s’agit de fournir des références pour construire des nouveaux modèles comerciaux pour l'agriculture écologique au Brésil.
Dupoint de vue scientifique, il est attendu de produire des publications (en partenariat – Brésil-France) et de la documentation pour diffuser les principes de l'agroécologie, qui peuvent: servir de référence aux groupes de consommateurs intéressés par le soutien aux agriculteurs ; améliorer les relations entre le milieu rural et le mileu urbain; encourager la consommation responsable et les marchés locaux d’aliments venants d’une agriculture écologique; en plus de contribuer au processus de transfert de technologie et à la formulation de politiques publiques qui soutiennent l'agroécologie. Indicateurs de production intellectuelle Il est attendu à la fin du stage post-doctoral, que soient produits: ·articles à être publiés en périodiques scientifiques; Des · Desarticles à être présentés dans des congrès; ·articles à être publiés sur des sites internet liés à l'agroécologie et à Des l’agriculture biologique; · Un guide méthodologique pour aider les consommateurs intéressés à s’organiser afin de soutenir les agriculteurs écologiques; ·interne sur la méthodologie de transfert de technologie et d'innovation. Rapport Moacir Roberto DAROLT, Dr., Agronome  Áreade Difusão de Tecnologia / Programa de Agroecologia Adresse Travail  InstitutoAgronômico do Paraná – IAPAR  Programade Agroecologia  RuaMáximo João Kopp, 274 - Bloco 1  CentroAdministrativo Santa Cândida  CEP82630-900 Curitiba - Paraná - Brasil  Fone55 (41) 3351-7325 / Fax 55 (41) 3351-7301  E-mail1: darolt@iapar.br  Adresserésidence RuaPadre Agostinho, 2677/ apto. 181 BairroBigorrilho CEP80710-00 Curitiba– Paraná – Brasil Fone:55 (41) 3335-0907 E-mail2: moadarolt@gmail.com