présentée en vue de l obtention du
272 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

présentée en vue de l'obtention du

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
272 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Doctorat, Bac+8
THÈSE présentée en vue de l'obtention du Doctorat de l'Institut National Polytechnique de Toulouse Formation doctorale : Sciences Agronomiques Discipline scientifique : Écologie/Environnement Aquatique PAR Maria Concepcion S. VILLANUEVA BIODIVERSITÉ ET RELATIONS TROPHIQUES DANS QUELQUES MILIEUX ESTUARIENS ET LAGUNAIRES DE L'AFRIQUE DE L'OUEST : ADAPTATIONS AUX PRESSIONS ENVIRONNEMENTALES Thèse soutenue le 29 Octobre 2004 devant le jury composé de : M. Steve BLABER, Directeur de Recherches CSIRO à Queensland, Australie Rapporteur M. Philippe CURY, Directeur du Centre IFREMER/IRD de Sète, France Invité M. Raymond LAË, Directeur de Recherches au Centre IFREMER/IRD de Brest, France Invité M. Puy LIM, Professeur à l'INP Toulouse, France Membre M. Jean Claude MICHA, Professeur aux FUNDP de Namur, Belgique Rapporteur M. Jacques MOREAU, Professeur à l'INP Toulouse, France Directeur M. Daniel PAULY, Professeur à l'Université de Colombie Britannique et Directeur du « Fisheries Centre » à Vancouver, Canada Rapporteur M. Luis TITO DE MORAIS, Chargé de Recherches au Centre IFREMER/IRD de Sète Directeur Laboratoire d'Agronomie, Environnement et Écotoxicologie INP/ENSAT - Avenue de l'Agrobiopole Auzeville Tolosane B. P. 107 F 32607 Castanet Tolosan, Cedex

  • surtout concernant les milieux estuariens

  • reste de l'équipe de rapse

  • australie rapporteur

  • compétences en écologie aquatique

  • réponses adaptatives des populations et des peuplements de poissons aux pressions de l'environnement


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 octobre 2004
Nombre de lectures 176
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Extrait







THÈSE


présentée en vue de l’obtention du

Doctorat de l’Institut National Polytechnique de Toulouse

Formation doctorale : Sciences Agronomiques

Discipline scientifique : Écologie/Environnement Aquatique


PAR


Maria Concepcion S. VILLANUEVA



BIODIVERSITÉ ET RELATIONS TROPHIQUES
DANS QUELQUES MILIEUX ESTUARIENS ET LAGUNAIRES
DE L’AFRIQUE DE L’OUEST :
ADAPTATIONS AUX PRESSIONS ENVIRONNEMENTALES



Thèse soutenue le 29 Octobre 2004 devant le jury composé de :


M. Steve BLABER, Directeur de Recherches CSIRO à Queensland, Australie Rapporteur
M. Philippe CURY, Directeur du Centre IFREMER/IRD de Sète, France Invité
M. Raymond LAË, Directeur de Recherches au Centre IFREMER/IRD de Brest, France Invité
M. Puy LIM, Professeur à l’INP Toulouse, France Membre
M. Jean Claude MICHA, Professeur aux FUNDP de Namur, Belgique Rapporteur
M. Jacques MOREAU, Professeur à l’INP Toulouse, France Directeur
M. Daniel PAULY, Professeur à l’Université de Colombie Britannique et
Directeur du « Fisheries Centre » à Vancouver, Canada Rapporteur
M. Luis TITO DE MORAIS, Chargé de Recherches au Centre IFREMER/IRDde SèteDirecteur


Laboratoire d’Agronomie, Environnement et Écotoxicologie
INP/ENSAT - Avenue de l’Agrobiopole Auzeville Tolosane B. P. 107 F 32607 Castanet Tolosan, Cedex




Avant-propos


Cette contribution est le résultat de trois années de travail dans le cadre d’un
programme de recherche mis en place par l’Institut de Recherche pour le
Développement (IRD) et intitulé, « Réponses Adaptatives des Populations et des
peuplements de poissons aux pressions de l’environnement » (RAP) et d’un projet
CAMPUS appelé « Étude des relations trophiques dans une lagune Ouest Africaine »
conduit par le laboratoire d’hydrobiologie de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC,
Cotonou, Bénin), respectivement. Tout ceci a eu lieu en partenariat avec l'Institut
National Polytechnique/École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse
(INP/ENSAT, France).
Les projets RAP et CAMPUS sont conçus pour la compréhension et la
comparaison des milieux estuariens et lagunaires en Afrique Occidentale. Dans cette
étude, quatre milieux estuariens et lagunaires (MEL) sont présentés dans une
synthèse écologique. Elle a bénéficié des acquis sur l’étude hydro-écologique de ces
milieux et de l’étude de la dynamique des populations et peuplements de poissons.
L’approche pluri- et interdisciplinaire a nécessité de construire plusieurs équipes de
recherche interactives et ceci a permis la validation des études de terrain menées
quelques années auparavant, notamment par comparaison avec les opérations de
terrain effectuées de 2001 à 2003.
L'objectif a été de comprendre la dynamique des populations et des
peuplements biologiques, notamment, des poissons en MEL tropicaux où les
poissons subissent les effets de diverses dégradations environnementales et de
mettre en évidence des mécanismes d’adaptation à ces perturbations écologiques
naturelles ou non.
Ces recherches sont destinées à une compréhension écologique aussi
complète que possible des ressources vivantes aquatiques dans ces types
d’écosystèmes subissant des variations de milieux fréquentes, et parfois, sévères.
Pour cela nous avons comparé quatre écosystèmes côtiers Ouest Africains et esquissé
des généralisations concernant leur état et leur fonctionnement écologique. La mise
en évidence détaillée des influences directes ou indirectes combinées des
perturbations du milieu sur les ressources aquatiques d’un écosystème peut être
employée pour évaluer la santé de l’écosystème et pour donner des indications utiles
pour sa gestion.





iii


iv Remerciements


Tout d’abord je tiens à remercier Monsieur le Professeur Jacques MOREAU pour
m’avoir acceptée et accueilli dans son laboratoire. Pour son encadrement de grande
qualité, tous les conseils scientifiques, ses compétences en écologie aquatique et surtout
pour son soutien et sa confiance de tous les jours. Je lui suis redevable de tout ce qu’il
m’a appris pendant mes années de thèse. Á travers lui, je souhaite remercier sa femme,
Isabelle, qui m’a accueillie chaleureusement dès le début de mon séjour en France.

Je suis également reconnaissant à Monsieur Luis TITO DE MORAIS, qui m’a
encadrée et a suivi tout les étapes de mon travail. Merci pour l’intérêt, les
éclaircissements apportés et les encouragements qu’il m’a accordés durant ces trois
années surtout pendant le début de mon apprentissage de la langue française.

Je remercie Messieurs les Professeurs Stephen BLABER, Jean-Claude MICHA et
Daniel PAULY qui m’ont fait l’honneur d’être rapporteurs de ma thèse malgré leurs très
nombreuses occupations. La pertinence de leurs critiques et commentaires m’a aidée
dans mes réflexions scientifiques et dans l’amélioration de mon travail. Un remerciement
particulier à Messieurs Philippe CURY, Raymond LAË et Monsieur le Professeur Puy
LIM qui ont bien voulu accepter d’être membres de mon jury et de juger mon travail.

Mes remerciements vont également à trois instituts : l’Institut National
Polytechnique/École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (INP/ENSAT,
France), l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD, Sénégal et France) et
l’Université d’Abomey-Calavi (UAC, Bénin) qui m’ont donné l’opportunité de travailler
et de mieux connaître pendant plusieurs années les milieux aquatiques en Afrique et de
réaliser cette thèse.

Je tiens à remercier le reste de l’équipe de RAPSE. Á Dakar (Sénégal) je m’adresse
à Jean-Jacques ALBARET, Jean RAFFRAY et Guy VIDY pour leur disponibilité, leur
gentillesse, leur dynamisme et leur bonne humeur. Ce sont tous des « mines »
inépuisables de connaissances diverses en écologie fondamentale surtout concernant les
milieux estuariens et lagunaires d’Afrique de l’Ouest. Leurs conseils ont permis de
mener à bien ces travaux. Je suis spécialement reconnaissante envers Jean-Dominique
DURAND, Jean-Marc ÉCOUTIN et Jacques PANFILI, les grands « thiofs ». Ils m’ont
toujours accueillie chaleureusement et ont facilité mon intégration dans l’équipe. Et
pourtant, au début de ma thèse j’étais à peine capable de m’exprimer en français. Leur
optimisme imperturbable ainsi que leurs encouragements m’ont aidée durant ces trois
années. Ils ont largement contribué à me faire oublier le calvaire des heures de transports
en commun quotidien à Dakar ! En France, mes remerciements vont aussi Madame
Monique SIMIER du Centre IFREMER/IRD à Sète, qui m’a préparé des données et m’a
également fourni des commentaires très pertinents.

Je suis extrêmement reconnaissante au Professeur Philippe LALÈYÈ du
laboratoire d’Hydrobiologie à l’UAC pour sa confiance, son soutien et son amitié. Il a
tout mis en œuvre pour que mon travail se déroule dans les meilleures conditions
possibles au Bénin.

Je remercie pour son hospitalité, Monsieur le Professeur Eric PINELLI qui m’a
accueillie dans le laboratoire d’Agronomie, Environnement et Écotoxicologie à
l’INP/ENSAT. Á travers lui, je voudrais également exprimer toute ma reconnaissance à
v Monsieur le Professeur Alain BELAUD, son prédécesseur, pour son extrême
bienveillance.

Je tiens tout particulièrement à remercier Monsieur Villy CHRISTENSEN du
« Fisheries Centre » de l’Université de Colombie Britannique à Vancouver (FS-UBC,
Canada) pour son aide, surtout pour ses compétences en modélisation des systèmes
vdynamiques et aussi Madame Maria Lourdes PALOMARES pour ses conseils et sa
gentillesse. Je leur suis reconnaissante de m’avoir fait profiter sans aucune retenue de
leur savoir-faire.

Je remercie également l’équipe « Sciences Halieutiques » de l’Université d’Abobo
Adjamé à Abidjan (UAA, Côte d’Ivoire), dirigée par Monsieur le Professeur Germain
GOURÈNE, pour leurs conseils durant mes travaux scientifiques et pour leur amitié.

Je remercie Monsieur le Professeur Sovan LEK et Monsieur Alain DAUT

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents