Contribution de RéseauLux aux débats sur l aménagement du ...
28 pages
Français

Contribution de RéseauLux aux débats sur l'aménagement du ...

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
28 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • revision - matière potentielle : du sder en wallonie suite aux débats sur l' aménagement du territoire wallon
  • redaction
  • revision - matière potentielle : du schéma de développement de l' espace régional
  • revision
Première contribution de Réseaulux à la révision du SDER en Wallonie suite aux débats sur l'aménagement du territoire wallon pour le 21ème siècle Octobre 2011
  • carte hors texte ¶
  • données antérieures du développement territorial
  • wallons
  • wallonne
  • wallonnes
  • wallon
  • zones rurales
  • zone rurale
  • provinces
  • province
  • lieu
  • lieux
  • population
  • populations
  • territoires
  • territoire
  • développement économiques
  • développement economique
  • développement économique
  • développements économiques

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 95
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Première contribution de Réseaulux
à la révision du SDER en Wallonie
suite aux débats sur l’aménagement du territoire wallon
èmepour le 21 siècle
Octobre 2011Table des Matières
Une contribution partagée et inscrite dans l’avenir ........................ 3
Les 7 clés de la contribution de Réseaulux ...................................... 4
Les zones rurales, partenaires du redressement de la Wallonie .. 5
Focus 1 : Foncier, logement et habitat ............................................ 8
Focus 2 : Zones rurales, terres d’emploi .......................................... 13
Focus 3 : Mobilité ............................................................................... 21
Extraits d’interventions du Ministre Henry ....................................... 27
Les Partenaires .................................................................................... 28Contribution de Réseaulux
aux débats sur l’aménagement du territoire wallon
ème pour le 21 siècle
Une contribution partagée et inscrite dans l’avenir
Les propositions et commentaires présentés dans
ce document de synthèse sont le fruit d’un travail de
réfl exion et d’échanges qui a mobilisé durant plusieurs
mois Réseaulux, réseau de partenaires publics et pri-
vés rassemblés autour de l’objectif de développement
territorial équilibré de la province de Luxembourg.
Interpellés par la publication des «Lignes de force
pour l’aménagement du territoire wallon pour le
ème21 siècle», les membres de Réseaulux ont cher-
ché à exprimer, à travers une position commune, leur
souci de la reconnaissance du potentiel et de la spéci-
fi cité du territoire luxembourgeois. Cette large mobili-
sation des forces locales trouve aussi sa source dans
leur volonté d’inscrire cet espace de développement
dans les débats engagés par la révision du Schéma
de Développement de l’Espace Régional (SDER).
Pour relever le défi d’une expression structurée et
approfondie, une coordination partenariale s’est
construite entre Réseaulux, la Maison de l’Urbanisme
Lorraine-Ardenne et l’association internationale Rura-
lité-Environnement-Développement. Elle a débouché
sur l’organisation de plusieurs réunions et séminaires
et d’une conférence interrégionale, en point d’orgue,
le 5 octobre 2011 à Arlon, au cours de laquelle le
Ministre Philippe Henry a présenté ses Lignes de
force devant une large assemblée.
Un premier séminaire tenu le 9 mai avait permis de
sensibiliser Réseaulux aux enjeux importants por-
tés tant par la démarche des Lignes de force que
par l’actualisation du SDER. Relayés par un groupe
rédactionnel associant notamment Idelux et la Pro-
vince de Luxembourg, les premiers commentaires ont
permis la rédaction d’un document proposé au débat
lors d’un second séminaire tenu le 5 septembre.
La conférence interrégionale, tant par ses présenta-
tions que par ses débats, a permis de produire la pré-
sente version aujourd’hui diffusée. Ce document n’est
pas que l’aboutissement d’une démarche qui a montré
l’intérêt et la volonté d’acteurs ruraux à s’associer plus
étroitement au devenir de la Wallonie et aux travaux
d’actualisation du SDER. Il s’agit d’une première
étape dans un processus qui doit permettre de mieux
rassembler et conjuguer les forces et les dynamiques
des centres urbains et des territoires ruraux autour
du défi commun du renouveau wallon. Cette mise en
cohérence est un enjeu majeur du futur Schéma de
développement de l’espace wallon.Les 7 clés de la contribution de Réseaulux
aux débats sur l’aménagement du territoire wallon
èmepour le 21 siècle
1. Le territoire est le point de convergence des Les Lignes de force ne doivent pas culpabiliser les
résultats et des fi nalités des différentes politiques ruraux mais les associer à une démarche globale.
sous-tendant le projet de développement. Celles-ci Cette reconnaissance de leur potentiel dans le
doivent y être concertées. Les Lignes de force pour SDER est une condition nécessaire à la valori-
une politique d’aménagement du territoire pour le sation sociale et économique de leurs atouts.
ème21 siècle ont le mérite de rouvrir un débat sur
l’aménagement du territoire, trop longtemps négligé 5. Le territoire de la province de Luxembourg est
au niveau de la province de Luxembourg. à appréhender comme un bassin de développe-
ment : sa dimension est pertinente pour y concevoir
L’occasion est ainsi donnée d’élaborer un projet et y mener à bien un projet de développement so-
de territoire spatialisé pour le bassin de déve- cio-économique. Ce territoire est également perti-
loppement luxembourgeois, de manière à contri- nent dans d’autres domaines, comme l’organisation
buer à la conception du SDER, dont la révision est des soins de santé ou des services de secours,…
en chantier et qui sera la matérialisation cartogra- Selon une étude récente, la réalité socio-écono-
phique du projet de redéploiement wallon. Cette mique de ce territoire est confi rmée par la géogra-
situation rappelle en écho l’élaboration du Schéma phie des communications mobiles, leur fréquence et
de développement provincial (SDEP) de 1999 lors leur durée moyenne, à l’instar d’autres territoires de
de l’élaboration du SDER alors mis en débat. De projet wallons comme la Wallonie picarde.
cette initiative était née la démarche Luxembourg
Cette dimension doit donc être prise en compte 2010, que prolonge Réseaulux, pour un projet glo-
pour identifi er ou confi rmer des projets struc-bal de société.
turants à l’échelle wallonne, au départ de ce
2. Les réactions aux « Lignes de force pour une poli- bassin de développement.
ème tique d’aménagement du territoire pour le 21
6. Ce territoire est traversé de plusieurs bassins siècle », parfois tranchées, exprimées par les
de vie, chacun recouvrant plusieurs villages et forces vives de la province de Luxembourg lors
espaces ruraux en relation avec une petite ville des rencontres préparatoires, méritent l’attention
(Marche, Bastogne, Virton,…) dotée de fonctions des autorités responsables et nécessitent de
urbaines polarisantes. C’est à cette échelle que poursuivre le dialogue, pour lever tous les malen-
beaucoup de services à la population doivent tendus.
désormais être envisagés.
ème3. La récente 6 réforme de l’Etat belge inclut
des décisions fortes concernant les conditions 7. En particulier, le plan provincial de mobilité, issu
de la solidarité entre Régions et Communautés, des réfl exions de ces dernières années et présenté
plaçant la Wallonie devant un calendrier exigeant à de multiples reprises, apparaît en complète adé-
de relance économique. Il s’agit d’une opportunité quation avec les Lignes de force. Aussi, sa concré-
qu’il faut saisir pour mettre au centre des préoccu- tisation, traduisant la nouvelle répartition des
pations un développement économique durable, activités et de la population sur le territoire, doit
basé sur nos propres ressources mais appuyé sur être menée sans délai, une mobilité plus effi cace
des relations ouvertes sur l’extérieur. Les zones et raisonnée permettant d’accélérer le développe-
rurales wallonnes, et le Luxembourg en particu- ment du territoire.
lier, entendent pleinement contribuer à relever
ce défi lancé à la Wallonie, en synergie avec les
autres composantes de la Région, de façon à
élever le niveau de production de valeur ajoutée et,
in fi ne, d’emploi et de bien-être.
4. Les territoires ruraux wallons ne sont pas des es-
paces « en creux » dans la Wallonie, ils ne sont pas
des zones caractérisées par une « absence » par
rapport à d’autres milieux, mais ils affi chent des
différences, des spécifi cités, qui sont sources
d’opportunités pour le développement durable. Les zones rurales,
partenaires du redressement de la Wallonie
Texte rédigé par : Henry Demortier, Directeur du Département Partenariats à Idelux,
coordinateur Réseaulux sur base des séminaires organisés dans le cadre de Réseaulux
* l’obtention par lobbying consensuel auprès des au-1. Périurbanisation et Luxembourg rural
torités nationales d’une accessibilité très amélio-

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents