Corrigé bac S 2014 Pondichéry SVT obligatoire

Corrigé bac S 2014 Pondichéry SVT obligatoire

Documents
4 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Session 2014 Série S SVT – Enseignement obligatoire 14VTSCOIN1 Ce corrigé a été élaboré par B. Gaffez, professeur de SVT. Il s'appuie sur le sujet, son interprétation par l'auteur, l'expérience en classe de terminale S de celui-ci et les connaissances et compétences exigibles au programme. Le candidat qui le lira doit l'aborder avec distance, en le considérant comme un indicateur, et non comme LA réponse attendue. Partie 1 Remarques générales : • Intégrer les apports du document au développement • Ne pas aller trop loin dans les connaissances : cerner ce dont il faut parler et ce qu'il faut expliquer • Respecter les contraintes : ne pas oublier le schéma de synthèse, ni la conclusion • En introduction, problématiser en définissant la géothermie • En conclusion, on peut ouvrir sur l'aspect durable de cette ressource énergétique Éléments de correction Contexte géodynamique régional (document) : • Subduction : plongée de la lithosphère océanique de la plaque américaine dans l'asthénosphère • Réseau important de faille permettant des infiltrations d'eau de mer • Volcanisme à l'aplomb des îles donc activité magmatique donc gradient géothermique important Origine du gradient géothermique important (ne sera peut-être pas attendu) : • Plongée de la lithosphère océanique : augmentation de la pression (la plaque reste « froide ») ce qui provoque un métamorphisme des roches de la croûte océanique. • Métamorphisme induit une déshydratation de la croûte océanique.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 14 avril 2014
Nombre de visites sur la page 73 022
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Session 2014 Série S SVT – Enseignement obligatoire 14VTSCOIN1
Ce corrigé a été élaboré par B. Gaffez, professeur de SVT. Il s'appuie sur le sujet, son interprétation par l'auteur, l'expérience en classe de terminale S de celui-ci et les connaissances et compétences exigibles au programme. Le candidat qui le lira doit l'aborder avec distance, en le considérant comme un indicateur, et non comme LA réponse attendue. Partie 1 Remarquesgénérales:Intégrer les apports du document au développement Ne pas aller trop loin dans les connaissances : cerner ce dont il faut parler et ce qu'il faut expliquer Respecter les contraintes : ne pas oublier le schéma de synthèse, ni la conclusion
En introduction, problématiser en définissant la géothermie
En conclusion, on peut ouvrir sur l'aspect durable de cette ressource énergétique Éléments de correction Contexte géodynamique régional (document) : Subduction : plongée de la lithosphère océanique de la plaque américaine dans l'asthénosphère Réseau important de faille permettant des infiltrations d'eau de mer Volcanisme à l'aplomb des îles donc activité magmatique donc gradient géothermique important Origine du gradient géothermique important (ne sera peut-être pas attendu) : Plongée de la lithosphère océanique : augmentation de la pression (la plaque reste « froide ») ce qui provoque un métamorphisme des roches de la croûte océanique. Métamorphisme induit une déshydratation de la croûte océanique. Hydratation de la péridotite sus-jacente et abaissement ainsi de son solidus : arrivée à une certaine profondeur, les conditions sont alors réunies pour que la péridotite entre en fusion partielle (= formation de magma).
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_Pondichery_ens obligatoire_2014.odt
Remontée du magma par différence de densité et accumulation du magma à la base de la croûte continentale. Exploitation géothermique : Récupération des eaux infiltrées chauffées en profondeur à haute température grâce au géothermique important. gradient Utilisation de cette chaleur (vapeur) pour alimenter des turbines et produire de l'électricité, comme les classiques centrales thermiques. Réinjection de l'eau : renouvellement de la ressource Proposition de schéma :
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_Pondichery_ens obligatoire_2014.odt
Partie 2 – Exercice 1
Lorsque Sherrington incline vers le bas la planche sur laquelle l’animal est allongé, la réponse 1. musculaire de la patte du chat montre que le muscle extenseur se contracte (la tension augmente).
2. Eninclinant vers le bas la planche sur laquelle l'animal décérébré est allongé, Sherrington met en évidence qu'un muscle réagit de façon involontaire à son étirement. (la décérébration supprime les connexions nerveuses que le cerveau pourrait avoir sur les parties innervées par la moelle épinière)
3. L'électroneurogrammemontre que la fréquence des potentiels d'action augmente (les potentiels d'action ont une amplitude constante)
Lorsque Sherrington incline vers le bas la planche sur laquelle l'animal est allongé, 4. l'électroneurogramme permet de montrer que la fréquence des potentiels d'action permet de coder le message nerveux sensoriels (on mesure l'activité de la fibre sensorielle, et l'enregistrement montre une variation de la fréquence en fonction de l'étirement du muscle)
Partie 2 – Exercice 2 – Enseignement obligatoire
Remarquesgénérales:
Organiser la réponse de manière logique en tenant compte des attentes de l'énoncé
Faire référence aux documents sans nécessairement présenter une analyse détaillée
Intégrer des connaissances (le sujet peut être traité avec très peu de connaissances)
Éléments de correction
Connaissances (ne paraissent pas indispensables au traitement du sujet) Le fruit est l'organe de dispersion de la plante, qui lui permet de coloniser les milieux La graine est issue de la fécondation de l'ovule par le pollen. Elle contient le germe qui donnera, lorsque les conditions seront favorables, une nouvelle plante après germination. Relation de dépendance exclusive du tambalacoque envers le dodo Augmentation des capacités de germination des graines après abrasion ou transit dans le tube digestif d'oiseaux (document 2) Graines de tambalacoque ont tégument très épais (doc 1) Dodo pourvu d'un « estomac » qui pouvait abraser et écraser des aliments durs (doc 1) Dodo se nourrissait de fruits et graines (doc 1). Les oiseaux endémiques se nourrissent exclusivement des fruits de plantes endémiques (doc 3)
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_Pondichery_ens obligatoire_2014.odt
hypothèse de Temple : Si la relation tambalacoque-dodo est exclusive (dodo se nourrit exclusivement des fruits du tambalacoque), la disparition du dodo ne permet plus au tégument des graines de tambalacoque d'être abrasé ; la germination est donc plus difficile ou impossible, ce qui conduit à l'extinction de l'arbre. Avis de la communauté scientifique : Les oiseaux introduits se nourrissent de fruits endémiques pour 2/3 de leur régime (doc 3) L'estomac du dodo pouvait écraser les graines donc les détruire (doc 1) Les graines peuvent germer sans abrasion ou passage dans le tube digestif des oiseaux (doc 2) le passage des fruits du tambalacoque dans le tube digestif des oiseaux n'est pas obligatoire pour la germination (doc 4) de jeunes plants apparus bien après la disparition du dodo ont été découverts Le développement du tambalacoque est donc possible en absence de dodo, voire d'oiseaux. D'autre part, les oiseaux introduits pourraient se substituer au dodo si une abrasion du tégument était nécessaire.
L'extinction du tambalacoque depuis 1973 ne semble donc pas liée à la disparition du dodo, mais implique vraisemblablement d'autres causes à déterminer : concurrence avec d'autres plantes, envahissement du milieu par l'homme, ...
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_Pondichery_ens obligatoire_2014.odt