18 pages
Français

Statistiques Forensiques

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Statistiques ./ Forensiques Indices de refraction d'eclats de verre Anne B. Dufour & Jean R. Lobry 21 aout 2008 . Table des matieres 1 Introduction 1 2 Caracterisation des fragments de verre 2 2.1 Un jeu de donnees classique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 2.2 L'indice de refraction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 2.3 Composition chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 2.4 L'indice de refraction et la composition chimique . . . . . . . . . 6 2.5 Les types de verre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 3 Heterogeneite de l'indice de refraction 12 3.1 Le jeu de donnees . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 3.2 Comparaison avec fgl . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 3.3 Comparaison avec d'autres ecart-types .

  • mass

  • jeu de donnees

  • eclats de verre

  • pre- dominance d'oxide de silicium

  • oxide de clacium

  • preuves basees sur l'analyse d'eclats de verre

  • eclats de verre dans le paquet mass


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 août 2008
Nombre de lectures 50
Langue Français
Statistiques ./ Forensiques Indicesder´efractionde´clatsdeverre Anne B. Dufour & Jean R. Lobry 21aouˆt2008
. Tabledesmati`eres 1 Introduction 1 2 Caracterisation des fragments de verre 2 ´ 2.1Unjeudedonn´eesclassique.....................2 2.2Lindicedere´fraction.........................2 2.3 Composition chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 2.4Lindiceder´efractionetlacompositionchimique.........6 2.5 Les types de verre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 3He´t´eroge´n´eite´delindiceder´efraction12 3.1 Le jeu de donnees . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 ´ 3.2 Comparaison avec fgl . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 3.3Comparaisonavecdautres´ecart-types...............13 3.4Rapprochementdese´chantillonsQetB..............14 3.5Rapprochementdese´chantillonsQetA..............15 1 Introduction Quiditstatistiquesforensiquespenseimme´diatement`alanalysedestraces ADNparcequecetteactivite´estmaintenantdominante.Maisilnefautpas oublierquedestracesnonbiologiquesont´egalementpre´sentessurdessce`nesde crime.JamesM.Curranraporte[4]quepourlape´riode2001-2002lespreuves base´essurlanalysed´eclatsdeverreontrepr´esent´epr`esduquartdescasde preuvesnon-biologiquesenNouvelle-Ze´lande 1 . ToujoursdapresJamesM.Curran[4],lespreuveslie´esauverreinterviennent ` principalementdansdescasou`unefenˆetrea´ete´brisee,maispasseulement: ´ parexempledansunde´litdefuiteonpeutretrouverdese´clatsdampoulesdes phares,dansuneagressiondese´clatsdebouteilleenverreoubiendelunettes, dansunedisputedomestiquedes´clatsdere´cipientsenverre,dansunaccident e de laboratoire des fragments de verrie. 1 EnFrance,cettepratiqueestmoinsre´pandue,ilnyapasraisonparticuli`ere`acette die´renceautrequeculturelle(LaurentPene,INPS,communicationpersonnelle)
1